background preloader

L’école, mission égalité ?

L’école, mission égalité ?
7 janvier 2014 - Assurer l’accès de tous au savoir est l’une des missions fondamentales de la République. En théorie. Mais en pratique, l’accès au savoir n’est pas le même pour tous les élèves. L’école pour tous ? L’école permet à tous de mieux comprendre le monde, de connaître ses droits pour mieux les faire respecter, et d’acquérir des savoirs et des savoir-faire. En théorie, chaque enfant doit pouvoir faire les études qu’il souhaite, en fonction des efforts qu’il fournit. 90 % des enfants d’enseignants observés en sixième en 1995 ont obtenu le bac en moyenne sept années plus tard, contre 40,7 % des enfants d’ouvriers non-qualifiés. Les conditions de vie Les conditions de logement, qui dépendent beaucoup du niveau de revenus des parents, comptent pour une part non négligeable. Les parents qui aident L’environnement joue un rôle majeur dans la réussite à l’école. Une école inadaptée Pour réussir, il faut avoir confiance en soi Illustrations réalisées par Damien Roudeau et Guillaume Reynard.

http://www.inegalites.fr/spip.php?article1862

Related:  Les inégalités et les discriminations de la vie quotidiennehathoradelaufaValeurs républicaines à l'école et laïcité

L'influence des relations entre élèves Copain-copine, camarades de classe, amis de collège..., les relations interpersonnelles sont cruciales dans le développement de l'enfant. Comment s'instaurent-elles ? Exercent-elles des effets sur les résultats scolaires ? Les inégalités scolaires se construisent aussi dans la classe Créé en 2001, le réseau Reseida, animé par Jean-Yves Rochex, travaille sur la question de l’inégalité scolaire en s’intéressant plus spécifiquement aux inégalités d’accès aux apprentissages. Son équipe de chercheurs essaye d’ouvrir ce que certains appellent « la boîte noire » de l’école : regarder non pas seulement les inégalités une fois produites mais étudier leur fabrication dans l’ordinaire des classes, quand des élèves inégalement préparés à faire face à ce qu’on leur demande sont confrontés à des tâches préparées par des enseignants, eux-mêmes inégalement conscients des différences entre élèves… Pour cet ouvrage (1), les chercheurs ont suivi pendant plus d’un an des classes de grande section maternelle et CP, d’une part, et de CM2 d’autre part. Toujours en essayant de mettre au jour des phénomènes récurrents qui contribuent à la production de l’inégalité scolaire. Quels phénomènes avez-vous mis au jour ? Jean-Yves Rochex. Jean-Yves Rochex.

Document sans-titre Les filles à l'école Avant 1870, les jeunes filles, ayant peu de droits, n'avaient pas accès à l'enseignement scolaire. Elles ne savaient donc ni lire, ni écrire, ni compter.Avec la naissance de la IIIéme République, les temps changent: les jeunes filles sont toujours considérées comme inferieures, elles obtiennent cependant des droits, en particulier le droit à la scolarité. Leurs vies vont donc être bouleversées grâce à des lois qui petit à petit changent leur histoire. 1- Avant 1870, les filles sont exclues de la scolarité

Les inégalités entre les femmes et les hommes en France 3 mars 2015 - Les inégalités entre les femmes et les hommes se réduisent, mais on est encore loin d’atteindre l’égalité. Le tour de la question en France par l’Observatoire des inégalités. Les inégalités entre les femmes et les hommes en France : principaux indicateurs Les inégalités entre les hommes et les femmes se réduisent en matière d’éducation En France, les filles représentent 57 % des étudiants à l’université en 2013-2014 contre 43 % en 1960-1961.

Existe-il un savoir universel qui mettrait en évidence toute les possibilités logiques ou scientifique? cette théorie est appelée la théorie de tout..... Depuis presque 40 ans se développe une théorie dite "des cordes", parfois appelée Théorie M dans ses incarnations récentes. La théorie se propose d'unifier la gravitation et les autres forces en résolvant du même coup le problème des singularités. Idée simple, calculs complexes Le postulat de départ est simple : puisqu'une particule ponctuelle pose problème, imaginons qu'elle ait une extension spatiale (très très très petite toutefois), que ce que nous décrivons comme une particule soit en réalité, si l'on y regarde de (très très très) près, le résultat de la vibration d'un petit filament de matière, une corde. En voyant les choses ainsi, la théorie entend vérifier que toutes les particules et toutes les forces observées ou prédites dans la nature résultent de différents modes de vibration d'un même constituant élémentaire, notre fameuse corde.

« Il est urgent et possible de tendre vers un monde moins inégalitaire. » Entretien avec Marie Duru-Bellat, sociologue. 27 février 2014 - Cinq millions d’enfants meurent de faim chaque année dans le monde. 48 ans d’espérance de vie en Sierra Leone, contre 84 au Japon. Comment penser l’injustice hors de nos frontières ? Entretien avec Marie Duru-Bellat, professeure de sociologie à Sciences Po-Paris, auteure de « Pour une planète équitable. L’urgence d’une justice globale ».

CRDP de l'académie de Besançon : Cartes heuristiques Ces dossiers thématiques sont archivés, nous attirons votre attention sur leur date de mise à jour. Qu'est-ce-que c'est ? Selon Wikipédia, une carte heuristique (du grec ancien εὑρίσκω, eurisko, "je trouve"), appelée aussi carte des idées, schéma de pensée, carte mentale, arbre à idées ou topogramme (mind map en anglais), est un diagramme qui représente les connexions sémantiques entre différentes idées, les liens hiérarchiques entre différents concepts intellectuels. C'est le plus souvent une représentation arborescente des données. Enseignement-Éducation - Le retard scolaire à l'entrée en 6e : plus fréquent dans les territoires les plus défavorisés Imprimer la page Brigitte Baccaïni, Benoît de Lapasse, François Lebeaupin, Insee Olivier Monso, Depp Résumé Parmi les élèves ayant fait leur première rentrée en classe de 6e en septembre 2011, 12,3 % accusent un retard scolaire d’au moins un an. La probabilité d’être en retard pour un élève varie fortement selon ses caractéristiques sociodémographiques (sexe, nationalité…) et celles de sa famille (profession des parents).

Inégalités et discriminations Les personnes handicapées sont régulièrement victimes de discriminations. Pierre Mormiche (INSEE) et Jean-François Ravaud (INSERM) montrent que les inégalités sociales dans le domaine du handicap se situent dans le prolongement des inégalités sociales de santé. La santé relève-t-elle d’équilibres naturels que seuls les spécialistes de l’art médical peuvent favoriser au cas par cas ou bien ces équilibres naturels sont-ils généralisables à des groupes de population partageant de semblables conditions d’existence ? Il apparaît que l’alternative est fausse et que la nature de la santé est à la fois organique et sociale. Les caprices de la nature en la matière peuvent être connus sous ces deux aspects et faire l’objet d’une double régulation : régulation thérapeutique d’organismes individuels affectés par des troubles, régulation sociale d’ensembles d’individus placés dans des contextes semblables et soumis aux mêmes aléas sanitaires.

Related: