background preloader

Déchiffrage

Déchiffrage
La croissance sur toutes les lèvres Quel est le point commun entre François Hollande, Ronald Reagan, Angela Merkel, le Front de gauche, l’UMP, Les Échos et Le Figaro ? Réponse : tous espèrent la croissance. Petit tour d’horizon pour le prouver. Ronald Reagan, président des États-Unis d’Amérique (1981-1989) : "Nous croyons qu’il n’y a pas de limite à la croissance et au progrès humain dès lors que les hommes et les femmes sont libres de réaliser leurs rêves" David Cameron, Premier ministre britannique depuis 2010 : "La croissance est la base essentielle de toutes nos aspirations" François Hollande, président de la République française depuis 2012 : "Il convient d’agir tout de suite pour la croissance" George W Bush, président des États-Unis d’Amérique (2001-2009) : "La croissance n’est pas le problème, c’est la solution" Nicolas Sarkozy, président de la République française (2007-2012) : "La croissance, j’irai la chercher avec les dents" Facebook Twitter Google+ Et la croissance ?

http://dechiffrage.arte.tv/1-croissance/emission

Related:  Politique économiqueECO 2.6 croissance économiqueComprendreRessources pédagogiques SESCroissance économique

Pourquoi la déflation est-elle tout sauf une bonne nouvelle ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé C'est l'augmentation des prix en juillet (par rapport à juillet 2013) dans la zone euro, soit le rythme d'évolution le plus faible depuis quatre ans et demi. Se faisant l'écho des déclarations, vendredi 1er août, de son premier ministre, Manuel Valls, François Hollande, dont les propos ont été rapportés par Le Monde, a estimé qu'il y avait un « vrai risque déflationniste » :

Jean-Paul Betbèze, Betbèze Conseil - Moins de croissance, plus de risques ! Ceux qui ont aimé ont aussi apprécié Les dernières émissions de Jean-Paul Betbèze Les dernières émissions Comment calcule-t-on l'évolution de la croissance ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé et Diane Jean L'Insee a douché mardi 24 juin les espoirs de croissance du gouvernement, annonçant une progression du produit intérieur brut (PIB, soit la valeur totale de production de richesse d'un pays) de seulement 0,7 % pour cette année alors que le premier ministre Manuel Valls avait récemment confirmé l'objectif de croissance de 1 %. « Tous les instituts nous laissent penser que nous atteindrons cet objectif », avait-il affirmé. En avril 2013, l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) avait prévu une augmentation de 0,6 point, presque moitié moins que l'objectif fixé par le gouvernement. Depuis, les prévisions ont été, pour certaines, revues à la hausse.

Enseigner la microéconomie en s'amusan Les externalités et leur internalisation (une application du théorème de Coase) Adapté de The Paper River: A Demonstration of Externalities and Coase’s Theorem (pdf), Gail M. Hoyt, Patricia L. Ryan, and Robert G. Thèmes et idéesNos invitésNos analysesÉmissions Les incontournables Alexandre Mirlicourtois Le Royaume-Uni va tomber dans une grave récession Julien Pillot Comprendre la matrice du BCG La Chine baisse ses taux pour doper la croissance LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Harold Thibault (Shanghaï, correspondance) Bloquée en deçà de son objectif de croissance alors qu’approche la fin de l’année, la Chine s’est résolue à assouplir sa politique monétaire. La banque centrale de la deuxième économie mondiale a baissé ses taux directeurs, vendredi 21 novembre, pour la première fois depuis plus de deux ans. Elle réduit ainsi le coût de l’emprunt à un an de 40 points de base ; il passe à 5,6 %, tandis que la rémunération des dépôts baisse de 25 points à 2,75 %. Le gouvernement avait dit plus tôt cette année vouloir s’en tenir à des mesures ciblées pour permettre à la Chine de maintenir son niveau de progression. Il jugeait alors que la décélération de l’économie était saine et indispensable pour réformer une économie reposant trop sur les investissements de l’Etat.

Croissance israélienne : quelques leçons pour la France Ceux qui ont aimé ont aussi apprécié Les dernières émissions d'Olivier Passet Les dernières émissions Toutes les dernières émissions Xerfi Canal Économie La croissance économique Objectif de la majorité des économistes et des gouvernements, la croissance économique est soumise à de nombreux débats. Est-elle en bout de course ? Est-elle nocive pour notre planète, donc pour l’humanité ? La croissance est un phénomène récent à l’échelle de l’humanité. L’histoire de la pensée économique en fresque interactive Citéco vous propose son nouveau multimédia interactif pour découvrir l’histoire de la pensée économique. D’Aristote aux économistes contemporains en passant par les classiques, les marxistes, Keynes, Hayek, etc. : cette fresque historique présente les grandes figures et les grands courants qui ont marqué la réflexion économique jusqu’à nos jours. Dans une chronologie allant du IVe siècle avant notre ère jusqu’à aujourd’hui, plus de 70 fiches résument les éléments biographiques et les thèmes clés associés à 55 auteurs et 24 écoles de pensée.

Une société sans croissance: la politique à l’heure de la «grande stagnation» L’entrée des démocraties occidentales dans une ère sans croissance paraît de plus en plus crédible. Or, le triomphe de l’Etat nation libéral-démocratique et social a été profondément lié aux «Trente Glorieuses». Que peut-on en attendre pour l’avenir de nos régimes politiques? Nicolas Sarkozy se faisait fort d’aller la «chercher avec les dents», tandis que François Hollande la guette désespérément.

Japon : dernière chance pour les « abenomics » LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Marie Charrel Les chiffres sont de mauvais augure. En novembre, l’inflation japonaise n’a progressé que de 2,7 % sur un an, après 2,9 % en octobre, au plus bas depuis septembre 2013, selon les statistiques officielles publiées vendredi 26 décembre. Pire, la consommation a de nouveau reculé (– 2,5 %) sur le même mois, tandis que la production s’est effondrée de 0,6 %. Pourquoi les innovations technologiques ne font pas redécoller la productivité ? Des révolutions technologiques sont en cours dans de nombreux domaines. Et pourtant les économies du Nord stagnent. Simple retard à l'allumage ? - L’apparition du smartphone a modifié nos manières de vivre, de percevoir le temps.

Carte mentale sur les sources de la croissance économique Carte mentale sur les sources de la croissance économique Carte mentale sur les sources économiques de la croissance autour des notions de croissance extensive, intensive et endogène. Schéma fait à partir de Microsoft PowerPoint. Cliquez sur l’image pour l’agrandir. Ci joint le fichier original sur les sources de la croissance (au format pptx) pour un usage privé ou en classe. Avertissement : l’utilisation commerciale de ce fichier est interdit, la reproduction est autorisée à condition de mettre le document modifié en libre accès comme l’est ce document.

Ressources pour la classe Eduscol-Sciences économiques et sociales (anciennement Educnet) EDU'Base SES : accès aux ressources indexées des sites académiques et d'Éduscol. Les interlocuteurs académiques et les responsables des sites académiques et d'Éduscol renseignent une banque des ressources pédagogiques en sciences économiques et sociales. Educnet "Lire les comptes", pour aider à déchiffrer les statistiques (données sur le budget de l'Etat et sur l'école). Webclass (anciennement BRISES) Webclass, véritable manuel en ligne, est un site destiné aux élèves de Terminale ES.

Related: