background preloader

Les agences web moins rentables que les traditionnelles : Les agences de voyage en ligne à la loupe

Les agences web moins rentables que les traditionnelles : Les agences de voyage en ligne à la loupe

http://www.journaldunet.com/ebusiness/tourisme/agences-de-voyage/rentabilite.shtml

Related:  EPE TOURISME 2016Agences de voyages physiquesDossier à lire

L'agent de voyages traditionnel ne disparaîtra pas mais devra changer son fusil d'épaule "En France, les définitions de producteurs et distributeurs sont très floues par rapport au reste de l'Europe. Les tours-opérateurs assemblent les prestations, mais ils distribuent également et parfois même leurs concurrents" - Photo DR Ce n'est plus un secret, mais l'étude Phocuswright, présentée à l'occasion du Forum du CETO qui se tenait la semaine dernière à Saint-Cyr-sur-Mer (83), le confirme : en France, les agences de voyages traditionnelles perdent des parts de marchés. "Les Français réservent de moins en moins exclusivement "off line", et de plus en plus souvent en ligne", a indiqué, chiffres à l'appui, Florence Kaci de Phocuswright. Pour autant, la distribution classique n'est pas encore morte. "L'agent de voyage traditionnel garde son importance, il ne disparaîtra pas.

Thomas Cook : 3 outils numériques pour faciliter le travail des agents Thomas Cook propose trois nouveaux outils numériques aux agents de voyages de son réseau - DR : Thomas Cook Les agents de voyages de Thomas Cook ont désormais 3 nouveaux outils numériques à leur disposition : Worldia, Réceptifs-Link et un portail multi-TOs. Worldia est un outil de réservation rapide pour la création de voyages sur-mesure.

L'agence physique reste incontournable, même pour les industriels La fusion, autorisée la semaine dernière par la Commission de la Concurrence britannique, du réseau d’agences de voyages Thomas Cook avec ceux des entités Co-operative travel et Midlands Co-operative (...) ne provoquera pas une hausse importante des tarifs puisque les agences en ligne maintiennent une pression concurrentielle suffisante. Que Léa, notre blogueuse bien-aimée en soit certaine : il reste quelques perspectives d’avenir pour les conseillers en voyage des agences classiques. Bien sûr, chaque marché national a ses spécificités mais au global, l’agent de voyages n’est pas encore une espèce en voie de disparition. Aux États-Unis, la révolution internet a rayé de la carte un tiers des points de vente, mais les survivantes se sont adaptées aux nouvelles donnes du marché et, aujourd’hui, elles résistent plutôt bien à la concurrence du net. Et la vieille Europe suit le même modèle. Forfaits : les points de vente restent un canal important de distribution

Open Source : jamais les agences de voyages n’ont eu autant de chances pour a... Avec l'Open Source, on observe une amélioration substantielle des outils destinés à la distribution - (c) Fotolia @ar130405 Avec une meilleure justification de leur expertise, une meilleure adaptation à la transition numérique, une meilleure intégration de la multicanalité, les agences de voyages s’adaptent, petit à petit, aux règles de la nouvelle économie. Mais ce qu’on oublie trop souvent de dire, c’est que jamais dans leur histoire, elles n’ont eu autant d’opportunité pour accéder aux hautes technologies. Concrètement, ce qui était financièrement et techniquement hors de leur portée, le devient grâce à l’émergence et la généralisation du mode SaaS.

L'agence de voyage, un concept dépassé à l'heure d'internet? «Beaucoup de gens imaginent qu'une agence de voyages est une boutique poussiéreuse, totalement ''has been''...», déplore Valérie Boned, secrétaire générale déléguée du Syndicat des agents de voyage Snav. «Il y a ceux qui n'ont pas mis les pieds dans une agence depuis des lustres. Ceux qui sont très jeunes et ne l'ont jamais fait de leur vie...», dit-elle à l'AFP, au salon du tourisme IFTM Top Resa à Paris. Pourtant, 75% de la distribution de billets d'avion dans le monde se fait encore via les agences de voyages, physiques ou en ligne, rappelle Emmanuel Bourgeat, directeur général de Travelport, spécialiste de support technologique de distribution.

Agences de voyages : 6 conseils pratiques pour mieux résister face à l'ogre Internet Les agents de voyages ne doivent pas avoir peur d'Internet mais s'inspirer des innovations qui s'y créent et s'adapter aux changements apportés par ce média - © IckeT - Fotolia.com Au deuxième jour de la convention du SNAV Méditerranée en Grèce, Pascal Perri, économiste spécialiste des questions de concurrence a été invité à partager sa vision de la révolution numérique sur le thème "Que se passe-t-il sur Internet ? Est-ce une menace pour nos modes de distribution ?"

Agences de voyages : pourquoi l'outgoing cartonne en Allemagne ? L'Allemagne est aujourd'hui une destination tendance et pas seulement pour sa bière ! DR-LAC Les Français ont de quoi être jaloux. Nos voisins allemands affichent non seulement une économie en bonne forme, avec une croissance de 1,5% l’an passé, mais ils sont également des champions du tourisme. Et ceci tant à l’export qu’en réceptif. Où passer une nuit insolite en Bretagne ? Les vacances sont là ou pour les autres en passe d'arriver. Alors pourquoi ne pas tester des formes d'hébergement originales, en Bretagne. Petit aperçu de nouvelles formes d'hébergement.

Les agences de voyages, un bon trip malgré le web - 2 septembre 2015 On les croyait condamnées sous la pression sans cesse croissante d’Internet. Et voilà que les agences de voyage suscitent à nouveau l’intérêt, parfois même des intentions d’achat. Jusqu’alors détenu par le leader mondial du voyage d’affaires, l’américain Carlson Wagonlit Travel, le réseau Havas Voyages est en vente. Ce poids lourd, qui fédère 330 agences, dont 208 en propre, a représenté l’année dernière un volume d’affaires de 912 millions d'euros. Selon le site spécialisé Tourmag, qui a sorti l’information, l’acquéreur serait le groupe lyonnais Marietton, qui exploite déjà une bonne centaine d’agences.

Face à Internet, comment l'agent de voyages peut-il conserver son client ? Pourquoi Monsieur le client irait-il rémunérer un service qu’il peut lui-même se procurer ? Seule réponse à ce cruel constat : prouver la valeur ajoutée du service produit et adapter son modèle économique aux évolutions de son environnement. DR Fotolia Nous vivons une époque formidable où les moyens technologiques boostent littéralement l’accès à l’information, avec, en contre partie, le risque de tomber dans les travers de la précipitation : « La calme sagesse est une épouse fidèle, la précipitation est une prostituée. » Proverbe malais. Simple évocation de cas concrets où j’ai assisté à des conclusions très hâtives, basées sur le fait qu’un collaborateur, possédant les bases techniques du métier et une expérience similaire chez un confrère devenait de facto le candidat idéal. Trop d'infos tue l'info

Quelle agence en 2020 ? Tapis numérique, PLV et films en 3D, parfums évocateurs dès l'entrée ou encore visites virtuelles d'une destination... C'est peut-être un peu à tout cela que ressemblera l'agence du futur. Si toutefois elle existe toujours ! P our voyager dans le futur, rien de plus simple. Quelles garanties offrent les agences de voyages par rapport au web… Si 95 % des voyageurs consultent internet avant de finaliser leur voyage en agence, ils sont de plus en plus nombreux à délaisser le web au profit des boutiques physiques. Leurs attentes ? Un service personnalisé et de qualité, et des garanties renforcées. Richard Vainopoulos, président de TourCom, nous explique les raisons de cette tendance et les garanties offertes par les agences de voyages par rapport aux pure players. APST : Depuis quelque temps, on observe un retour des voyageurs en agence de voyages aux dépens du web. Comment expliquez-vous ce phénomène ?

Technologie – TO Kuoni : Vers la dématérialisation des documents de voyage Vers la disparition des documents papier ? Question de coûts, d’accessibilité, de confort … Kuoni semble avoir tranché . « J’ai reçu mon carnet de voyage, je pars bientôt ! Léa : les agences de voyages ça existe encore ça, en 2014 ? Je suis prête à me sacrifier pour incarner "the" agent de voyages de la prochaine campagne pour les agences de voyages qui passera à la télé. En maillot de bains derrière mon comptoir… ça devrait suffire pour faire entrer un peu de monde dans les agences… - DR : Raf Un samedi soir normal sur la planète. Un petit bar dans le quartier de la Haute-Roquette (à côté de la coloc des princesses), où ma bande a ses habitudes.

Related: