background preloader

Note sur la notion de stade

Note sur la notion de stade
Note sur la notion de stade […] les acquisitions propres à un stade donné n'abolissent nullement de façon immédiate les manifestations caractéristiques des stades précédents. On peut concevoir, en effet, de deux manières le déroulement des stades du développement d'une notion telle que la causalité. On peut admettre, en premier lieu, que chaque stade introduit une transformation complète, et dont les manifestations sont à peu près simultanées, de l'esprit de l'enfant. J. Related:  Piaget

réactions circulaires primaires réaction circulaire primaire Par réaction circulaire primaire, Piaget entend le processus par lequel naissent les premiers comportements acquis chez le nourrisson. Lorsqu'un mouvement tel que celui de déplacer la main aboutit à alimenter un schème réflexe héréditaire (par exemple le schème de succion), et donc à apporter une sensation agréable au nourrisson, ce mouvement tend spontanément à se répéter. Cette répétition ou réaction circulaire entraîne la création d'un schème différencié, pour l'enfant lui-même, du schème de départ: dans l'exemple, celui de succion du pouce, qui n'est plus, contrairement au schème réflexe héréditaire, génétiquement prédéterminé, mais est une habitude élémentaire ou un réflexe acquis.

Fondation Piaget notions Les définitions de notions présentées dans ce glossaire sont conçues comme provisoires et pouvant être modifiées, clarifiées ou complétées. Tout feed-back à leur sujet est le bienvenu. Il peut être adressé directement à J. abstraction empirique Processus par lequel une information (la couleur, le poids, la force, etc.) est extraite d’un objet extérieur, des propriétés matérielles de l’action propre, voire même de propriétés des processus psychologiques, au moyen d’un cadre notionnel apriori ou d’un schème d’assimilation (rappelons que l’objet extérieur est lui-même le produit d’une construction de schèmes interagissant entre eux et avec leur milieu). Définition élargie "Nous nommons abstraction empirique celle qui porte sur les objets physiques ou sur les aspects matériels de l'action propre tels que des mouvements, poussées, etc." - Recherche dans "Présentation de l'oeuvre de Piaget" abstraction logique abstraction pseudo-empirique Définition élargie abstraction réfléchissante accommodation

De Piaget à Vygotski La psychologie de Vygotski s’appuie sur l’idée que les facultés rationnelles dépendent du contrôle et de la régulation des processus cognitifs au niveau conscient, grâce à l’utilisation d’« outils » cognitifs médiateurs de la pensée. C’est pourquoi elle subordonne le développement cognitif de l’enfant à son appropriation progressive de construits culturels, et notamment de construits organisés tels que le langage et les systèmes conceptuels. L’idée suivant laquelle l’apprentissage interagit avec le développement confère un rôle clé à l’éducation formelle et, à cet égard, à l’asymétrie de la relation adulte-enfant dans le processus d’apprentissage. Cette dynamique du développement intellectuel s’oppose à la dynamique piagétienne pour laquelle le moteur du développement est un processus d’auto-équilibration d’origine interne. Piaget centre son modèle de développement des facultés cognitives sur l’idée d’interaction entre l’individu et son environnement. Nathalie Bulle.

Comment l'intelligence vient aux enfants ? Piaget Un documentaire sur la théorie de Piaget Jean Piaget a consacré sa vie à étudier la naissance de la pensée chez l’enfant. L'éclairage qu'il apporte sur l'« intelligence », comprise comme une forme spécifique de l'adaptation du vivant à son milieu, sur les stades d'évolution de celle-ci chez l'enfant et sa théorie de l'apprentissage exerceront une influence notable sur la pédagogie et les méthodes éducatives. Son modèle, appuyé sur de nombreuses expériences, repose sur une évolution en stades successifs : de l’intelligence sensori-motrice du nourrisson jusqu’au déploiement du raisonnement formel qui apparaît à l’adolescence. A travers ce documentaire, Jean Piaget retrace sa théorie avec beaucoup de vignettes cliniques, qui nous fait comprendre très facilement tout l'héritage piagétien! Le documentaire : Piaget on Piaget

Lev Vygotski (1896-1934). Pensée et langage Le développement de l'enfant ne procède pas de l'individuel vers le social, mais du social vers l'individuel. Telle est l'une des thèses développées par Vygotski et qui, soixante ans après, sert de fondement à de multiples recherches contemporaines. Quels rapports la pensée et le langage entretiennent-ils? C'est à cette interrogation majeure que le psychologue russe Lev Vygotski s'est efforcé de répondre dans son ouvrage, Pensée et Langage, paru en 1934 à Moscou. Pensée et Langage est un gros ouvrage de plus de 500 pages, divisé en 7 chapitres de longueur très inégale. Vers le langage intérieur Selon Vygotski, la psychologie scientifique a hésité jusqu'à présent entre deux positions extrêmes au sujet des liens entre la pensée et le langage : soit la fusion, soit la complète dissociation. Mais ce qui intéresse surtout Vygotski, c'est la manière dont pensée et langage se développent chez l'être humain, en particulier au cours de l'enfance. Concepts scientifiques ou quotidiens? Lev Vygotski

Vygotski - Idées maîtresses Idées maîtresses Les capacités d’acquisition sont fortement déterminées par l’hérédité mais cette acquisition dépend également des interactions avec l’environnement social. Vygotski rejoint les conceptions constructivistes (Piaget) de l’apprentissage considérant celui-ci comme une construction active de connaissances, construction qui s’élabore dans le milieu physique mais plus encore peut-être, et ceci le distingue de Piaget, dans le milieu social de l’individu Étude de l’appropriation des outils culturels. Selon Vygotski, il y a d’une part, les outils culturels qui constituent un prolongement de l’activité cognitive de l’individu ("artefact" : même si Vygotski n’utilise pas ce terme) et d’autre part, les outils culturels que l’individu va intérioriser et qui transformeront sa manière de « penser » (langage parlé et écrit, mathématiques, etc.). Analyse des documents Les extraits notés (1) sont issus du premier document de référence (Unesco- intitulé « Vygotsky 1 ») Inné & Acquis

Langage et apprentissage chez J. S. Bruner et L. Vygotski, par Alain Firode Anne Procoudine - Nus rouges - 2015 On associe fréquemment, dans la littérature pédagogique contemporaine, la pensée de J. S. Bruner et celle de L. Vygotski. Ces deux auteurs sont le plus souvent présentés comme les deux sources majeures du courant de pensée que l’on a coutume de désigner par le terme de « socioconstructivisme ». L’objectif final des pages qui vont suivre est donc montrer les limites de cette convergence supposée entre les thèses de Vygotski et celles de Bruner et de critiquer, par là même, l’interprétation « socioconstructiviste » que la pensée pédagogique actuellement dominante propose ordinairement de l’apport vygotskien. 1) La spécificité du langage humain L’intersubjectivité comme fait humain fondamental (Bruner) C’est de cette prédisposition primitive à l’intersubjectivité que découle selon Bruner, non seulement la capacité de parler, mais encore la structure propre au langage humain, sa spécificité. Le langage comme instrument psychologique (Vygotski) Conclusion J.

Related: