background preloader

Après le WiFi, le LiFi ?

Après le WiFi, le LiFi ?
01net le 26/02/14 à 16h50 Connecter son smartphone à internet en passant par une ampoule ? C’est aujourd’hui possible grâce au LiFi. Une technologie sur laquelle les français sont très en pointe. Le principe est simple. Les smartphones flexibles font sensation au MWC. Retrouvez toutes les chroniques Culture geek en replay sur la page de l'émission. A lire aussi : - Retrouvez l'intégralité de notre dossier MWC 2014.

Le LiFi : explication, avantages et contraintes | Kyos Le LiFi pour Light Fidelity (en analogie au WiFi pour Wireless Fidelity) ou communication lumineuse visible (VLC en anglais) est un système de transmission de données sans-fil qui utilise la lumière comme vecteur de communication. Comment cela fonctionne ? Le LiFi utilise des ampoules LEDs pour fonctionner. En effet ces ampoules possèdent une intensité lumineuse modulable à de très grande vitesse et donc non invisible à l’œil nu. Avantages et contraintes Les avantages du LiFi : Les ampoules led sont de plus en plus utilisées (nous les retrouvons désormais partout : voiture, maison, ville, etc.). Oui mais : Le LiFi est actuellement une technologie unidirectionnelle. Conclusion Grâce aux progrès réalisés en termes de débit et d’architecture, le LiFi devient une technologie sans-fil de plus en plus crédible et prometteuse.

Après le WiFi et le Bluetooth, voici venu le LiFi Atlantico : L’institut allemand Fraunhofer a présenté lors du salon professionnel Electronica (du 11 au 14 novembre) son système Li-Fi, une technologie de transmissions de données par les ondes lumineuses. Ce système pourrait-il remplacer le Wi-Fi ? Comment fonctionne-t-il, et est-il vraiment nouveau ? Pierre Ledru : C’est une technologie déjà existante : la transmission de données via la lumière, autrement ciglée, LiFi (Light Fidelity – à rapprocher du WiFi avec modération) ou VLC (Visible Light Communications). Cette technologie est basée sur l’utilisation de sources lumineuses, des lampes à diodes électro-luminescentes (DEL), dont le scintillement du faisceau de lumière produit (ou modulation d’amplitude du signal lumineux), piloté par un micro-processeur, permet l’équivalent d’un codage binaire à destination d’un photorécepteur chargé de traduire les données ainsi reçues en une image, un son ou tout autre type d’information. atlantico sur facebook notre compte twitter Je m'abonne

Une chinoise construit un équipement LiFi avec des composants grand public Le modem LiFi construit par le professeur Chi Nan. Crédit Photo: IDG NS Un professeur chinois a présenté son propre système LiFi, une connexion sans fil basée sur la lumière. Pour se faire, il a utilisé des composants trouvés dans le commerce. Cette technologie reste encore à ses balbutiements. Chi Nan, professeur à l'Université Fudan de Shanghai, a dévoilé lors du China International Industry Fair son propre système LiFi réalisé avec des composants achetés dans le commerce. Un début prometteur La technologie LiFi en est encore à ses débuts, mais certains l'imaginent déjà comme une alternative à l'utilisation des ondes radios pour un accès à Internet sans fil. Le système de Chi Nan fonctionne à 150 Mbit/s en utilisant un petit nombre d'ampoules LED d'un watt. « Avec une LED plus puissante, nous pourrions atteindre 3,5 Gbit/s » a-t-elle ajoutée. Augmenter la portée et miniaturiser les composants Mais les contraintes du LiFi sont connues.

Blog LIFI LIFI Grâce au LiFi, une lumière à LED peut transmettre à distance un contenu multimédia (vidéo, son, géolocalisation, ...) à une tablette ou à un smartphone. En allumant et en éteignant plusieurs de milliers de fois par seconde une lumière à LED, on peut transmettre des informations en créant une fréquence. Si une LED est allumée, elle transmet un bit 1, si elle est éteinte, un bit 0. Les changements de fréquence extrêmement rapides qui ne sont pas visible par l’oeil humain permettent de transférer tous types de données vidéo, audio et connexion haut débit à des vitesses plus élevées que celles que l’on connaît aujourd’hui. Un routeur LiFi alimente le système d'éclairage en courant et en donnéesUn décodeur LiFi sur le terminal mobile decrypte le signal lumineux

Lifi : et si l’avenir du wifi passait par la lumière... Pour surfer sur la Toile, il suffira peut-être bientôt d’allumer la lumière. Inventé en 2007, le Lifi, contraction de « Light Fidelity », permet de faire passer Internet par les lampes à LED. Avec notre bon et pas si vieux wifi, Internet est diffusé par des ondes : un abonnement chez un fournisseur d’accès, un routeur et une connexion à distance depuis ordinateurs portables, smartphones ou tablettes, le tout dans un périmètre restreint. Avec le Lifi, pas d’ondes mais des signaux lumineux, à raison d’un million par seconde, envoyés depuis le lampadaire du coin ou votre lampe de salon. Le principe correspond ni plus ni moins à du morse en plus techno et permettrait de se connecter plus facilement aux anciens no man’s land de l’Internet. Même si la 3G et la 4G sont officiellement autorisées en vol depuis juillet dernier en France, les connexions devraient être limitées et payantes. Plus dur à pirater L’avantage du Lifi ? Une cure de Lifi Green Bank. Pas bouger !

L'ampoule lifi est-elle à la hauteur de sa promesse Atlantico : L'université de Fudan à Shanghai a développé une technologie de transmissions de données par les ondes lumineuses qui pourrait à terme devenir une technologie grand public, remplaçant ainsi le wifi et ses ondes radio. Comment fonctionne cette technologie ? Est-elle réellement novatrice ? Pierre Ledru : Ne nous emballons pas ! L’université Fudan n’a pas à proprement parler « développer une technologie », mais participe au développement d’une technologie déjà existante : la transmission de données via la lumière, autrement ciglée, LiFi (Light Fidelity – à rapprocher du WiFi avec modération) ou VLC (Visible Light Communications). Il est cependant d’usage de rappeler qu’A.G. Cette technologie est considérée comme étant 10 fois plus rapide que le WiFi. Cette technologie pourrait-elle réaliser le "rêve" de certains qu'est la présence du WiFi partout, par le biais de l'éclairage public par exemple ?

Le Li-Fi, c’est parti ! Nous vous devons plus que la lumière". Ce slogan publicitaire d’EDF, lancé dans les années 2000, était prémonitoire. Car, en 2014, l’éclairage va vraiment sortir de sa fonction traditionnelle pour transmettre des données numériques. Le Li-Fi (light fidelity, terme calqué sur le Wi-Fi), une technologie de transmission sans fil développée et expérimentée depuis des années, fait son apparition dans l’offre des industriels de l’éclairage. Plus de débit que le Wi-Fi Le Li-Fi consiste à moduler la lumière visible émise par une lampe (l’éteindre et l’allumer des millions de fois par seconde), pour envoyer une suite de 0 et de 1, des informations numériques. Gagner de l’argent avec le Li-Fi Devant un rayon d’une grande surface commerciale, envoyer sur le smartphone des clients une information ciblée et localisée (produits complémentaires, promotions…) pourrait déclencher plus d’achats. Des usages à inventer Si la technologie fonctionne, les usages du Li-Fi restent encore à inventer.

Le LI-FI, la technologie qui va enterrer le WIFI (et supprimer les ondes nocives) Démonstration du Li-Fi à LeWeb 2012 par France Television. Li-Fi, la diffusion de données numériques par la lumière. Développé en France par la start-up Oledcom, le LiFi (Light-Fidelity) est un nouveau moyen d’envoi de données numériques d’une source à signaux lumineux à un terminal informatique, la technologie a été présentée lors de l’évènement Web2012 tenu à paris. Le système se base sur le même principe de transmission en langue morse, il utilise la lumière LED pour acheminer les informations numériques, il fonctionne à une vitesse imperceptible par l’œil humain, la technologie transmette les données en s’allumant et s’éteignant pour créer un flux binaire de 1 et 0, le LiFi marche qu’avec les ampoules à diode électroluminescente (LED), il sera une vraie alternative aux ondes électromagnétiques du WiFi puisqu’il est à 80% plus économique, il peut atteindre un débit de 1 Gbit et peut être accessible gratuitement. Tags : Internet Science et techno

Li-Fi Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Li-Fi ou Light Fidelity est une technologie de communication sans fil basée sur l'utilisation de la lumière visible comprise entre la couleur bleue (670 THz) et la couleur rouge (480 THz). Alors que le Wi-Fi utilise la partie radio du spectre électromagnétique, le Li-Fi utilise quant à lui le spectre optique. Le Li-Fi se différencie de la communication par laser, par fibre optique et de l'IrDa par ses couches protocolaires. Origine du nom[modifier | modifier le code] Les acronymes Li-Fi et Wi-Fi trouvent leur origine dans le mot Hi-Fi qui est l'abréviation du terme anglophone pour High Fidelity et qui signifie en français « Haute Fidélité ». Historique[modifier | modifier le code] Depuis 2010, avec la forte croissance des ventes de LED et leur apparition dans les bâtiments, de nombreux acteurs académiques et industriels se sont lancés dans l'étude et le développement de solutions Li-Fi. Standardisation[modifier | modifier le code]

Technologies - Li-Fi haut débit Au cours des dernières années, la prédominance des LED sur le marché de l'éclairage a provoqué un engouement important pour les communications utilisant la lumière visible. Ces sources d'éclairage ont pénétré rapidement le marché et sont peu onéreuses, ce qui permet au Li-Fi (transmission d’informations par l’éclairage) d'être plus efficace et économique que les communications classiques de radiofréquence (RF) sans fil. De plus, les LED étant modulables à de très hautes fréquences, et leurs oscillations étant invisibles à l'œil nu, elles permettent la transmission des données à très haut débit. Transmission de données par LED Au début de l'année, le Leti a présenté un nouveau prototype de transmission Li-Fi haut débit. Cette technologie permet de mettre les LED au service des appareils mobiles, dont la prolifération mondiale va croissant, et de faire de ces appareils des dispositifs de transmission de données sécurisés et respectueux de l'environnement. Pour aller plus loin :

Related: