background preloader

Osez le management sans managers !

Osez le management sans managers !
Une société de services française a décidé d'instaurer un «management cellulaire». Une pratique qui éradique de nombreux problèmes et conflits en interne, sans entraver la croissance l'entreprise. Développer une société sans la moindre hiérarchie? C'est le pari que s'est fixé Christophe Baillon, fondateur de Sogilis, une entreprise lyonnaise de 20 personnes passionnées qui produit des logiciels sur mesure. En 2008, alors qu'il n'y a à l'époque que 3 salariés. «À ce moment précis, nous aurions pu nous laisser tenter par la croissance et embaucher à tour de bras. Comment «bien» recruter alors? Des «cellules» de 7 personnes autonomes Le dirigeant aime citer Jim Collins, consultant américain, pour vulgariser sa manière de recruter et de manager chez Sogilis: «Il faut d'abord mettre les personnes dans le bus avant de choisir sa destination.» «Ce sont d'abord les équipes qui rencontrent le candidat. Mettre de côté son moi «carriériste»

http://www.lefigaro.fr/vie-bureau/2014/02/27/09008-20140227ARTFIG00065-le-management-sans-managers-c-est-possible.php

Related:  Comment permettre aux gens d'être heureux dans leur travail ?F-Cube

L'holacratie : et si on se passait des chefs ? Briser la logique pyramidale pour établir un modèle égalitaire : c'est le pari de l'holacratie. Avec à la clé, la promesse d'une organisation efficace et d'un meilleur engagement. Les start-up n'ont généralement pas froid aux yeux. Pourtant, cette fois, Zappos a surpris par son audace. Le 3 janvier, le pionnier de la vente de chaussures en ligne a annoncé la suppression de tous les postes de managers. Finie la ligne hiérarchique, terminés les titres ronflants.

Spot a Partner L'étude complète est disponible au tarif de 600€ HT Commander l'étude complète Les principales conclusions : Le dilemme de l’acheteur : limiter le risque ou maximiser la valeur ? En tant qu’interface avec le monde extérieur, les Directions Achats sont soumises à une double injonction, parfois contradictoire : Celle de garantir une prise de risque minimale et une qualité conforme aux objectifs (comme en témoigne notamment leur intransigeance vis-à-vis des critères de gestion des risques financiers et juridiques)Celle d’être source d’innovation, grâce à l’identification de nouveaux partenaires, voire l’intégration de startup ou PME innovantes dans le panel de fournisseurs

En entreprise, ce sont les «méchants» qui réussissent Selon une étude américaine, les employés râleurs sont aussi les meilleurs en entreprise. Hamid Aguini, PDG de la société Relation et Performance, détaille les différents profils «difficiles» qui règnent dans les entreprises. En entreprise, les employés qui réussissent le mieux ne sont pas les plus sympathiques, ni les plus positifs. Selon une étude menée par le cabinet américain Leadership IQ, les employés qui sont toujours satisfaits de leur situation et de leur patron sont aussi les plus mauvais. En revanche, les employés râleurs et médisants seraient les meilleurs. L'occasion de faire un point sur ces profils d'employés «difficiles» qui réussissent en entreprise.

Travailler sans hiérarchie ? : Pour qui veut s’atteler à cette nouvelle forme d’organisation du travail, le chemin est long, exigeant et semé de chausse-trappes. À commencer par la résistance et la méfiance de salariés habitués à obéir et à appliquer des procédures. Quand ce n’est pas le chef d’entreprise qui se voit soupçonné de délit de démagogie. « Il est très délicat de s’interdire de décider lorsque tout le personnel estime que l’on détient la solution. Et dès que le patron relâche l’emprise, d’autres tentent de s’en emparer. Le plus difficile, c’est la phase de transition. Tout le monde continue à venir vous voir.

Pourquoi les salariés de Kiabi n'ont rien à envier à Google Kiabi se serait-il inspiré du management à la Google? A l'instar du géant de l'Internet, l'enseigne de mode à petits prix mise beaucoup sur ses salariés pour faire émerger de nouvelles idées, et ainsi avoir un temps d'avance sur ses concurrents Primark, H&M et Zara. La dernière en date? La création de mini-sites dédiés à une catégorie de produits. Après pyjamasandco.fr lancée en mai dernier, Kiabi inaugurera pour Halloween une plateforme de vente de déguisements baptisée deguisementandco.fr. "Il s'agit d'une initiative individuelle, présente Philippe Thirache, directeur de Kiabi France.

Gandi laisse une semaine à ses salariés pour innover en toute liberté Inspirée du management de Google, la «Free Week» de la société française permet aux salariés d‘exprimer leur créativité. L'entreprise fait du bien-être de ses employés un élément central de sa réussite. Une semaine pour réaliser les projets les plus fous. Ce n'est ni une publicité ni un rêve, seulement la «Free Week» imaginée par une entreprise française. Gandi.net, spécialiste de l'attribution de noms de domaine sur Internet, s'est inspirée des grandes entreprises high-tech américaines Facebook et Google pour mettre en place une semaine dans l'année dédiée aux idées de ses salariés.

Emploi: Le bonheur au travail Qui sont les salariés européens les plus heureux au travail? Les Néerlandais s'illustrent par leur propension à s'épanouir dans leur métier, alors que moins d'un tiers des Polonais, des Tchèques ou des Roumains se disent heureux au travail, d'après un baromètre Edenred-Ipsos. Express Yourself "La valeur d'une entreprise, c'est la qualité des relations de travail" 5 bonnes raisons de passer six mois dans une start-up Il y a quelques mois, je prends un café avec Mickael, l’un des deux fondateurs de Costockage. Je le connais un petit peu, je sais qu’il monte sa boite avec un ami, et je suis à la recherche d’un stage pour clôturer mes études. Il m’explique où en est son projet, et insiste sur le fait que le plus gros reste à mettre en place, qu’il y croit dur comme fer, et qu’ils recherchent leur premier stagiaire. A ce moment là, je n’avais aucune idée de ce à quoi pouvait ressembler ce genre de stage. Quelles missions ?

5 trucs à piquer aux Danois pour être (enfin) heureux au travail 5 trucs à piquer aux Danois pour être (enfin) heureux au travail © Wavebreak Media Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook Pourquoi le Danemark arrive-t-il toujours en tête des classements des pays où l'on vit le plus heureux ?

Related: