background preloader

Mindscape3D Tenochtitlan 3D Flyby

Mindscape3D Tenochtitlan 3D Flyby
Related:  Nouveaux horizons des EuropéensL'élargissement du monde

La machine à vapeur de Watt Les machines à vapeur de Savery ou de Newcomen posaient le même problème de rendement et de continuité dans le mouvement. Au bout de quelques cycles de fonctionnement les machines s'arrêtaient. Il fallait les arrêter et les remettre en marche. Afin d'améliorer la puissance et la régularité de sa machine à vapeur, James Watt eu l'idée de transformer ces machines "à simple effet" par des machines "à double effet" et d'y apporter certaines de ses inventions : le volant le régulateur à boules le tiroir de distribution de la vapeur le balancier avec son parallélogramme articulé le condenseur externe La machine de Watt exposée au musée C'est en 1769 qu'il déposa un brevet pour sa nouvelle machine à vapeur. Le volant Le volant a pour but de réguler la vitesse de fonctionnement de la machine. Le volant ne suffit pas à réaliser à lui seul une vitesse uniforme de la machine. Volant vue de face et en coupe Le régulateur de Watt un régulateur au musée Le parallélogramme de Watt Le condenseur externe 1.

Soliman le Magnifique (1495 - 1566) - Un homme de la Renaissance - Herodote.net Soliman II, surnommé le Magnifique par les Occidentaux, et le Législateur (Kanouni) ou le Grand (Asametleu) par les Turcs, est indéniablement le plus grand sultan de l’empire ottoman... et surtout celui dont le règne a été le plus long (46 ans, de 1520 à 1566). Alban Dignat Apogée de l'empire ottoman Avec Soliman II, l’empire ottoman atteint sa plus grande expansion territoriale, des frontières du Maroc à celles de la Perse, des portes de Vienne aux rives de l'océan Indien (il s'adjoindra un peu plus tard Chypre et la Crète). Le sultan, soucieux de bonne gestion, le dote d'un code de lois, le Kannuname. L'empire ottoman connaît aussi sous son règne une grande effervescence artistique, dont témoignent les réalisations du célèbre architecte d'origine grecque Sinan comme les mosquées Chéhéadé et Suleymaniye (Constantinople) et Selimiye (Andrinople). Succès militaires en cascade L'empire ottoman a été fondé par les Turcs à la fin du Moyen Âge, sur les ruines de l’empire byzantin.

Da Vinci's Vitruvian Man of math - James Earle Pico della Mirandola’s Oration on the Dignity of Man Numberphile did a great explanation of “Squaring the Circle” See James Earle's other Lesson. After Rome was destroyed, people were wary of attachment to physical beauty. As Christianity gained traction, Romans instead began to focus on the metaphysical beauty of virtue, and art began to follow suit. James Earle discusses how Medieval paintings of Madonna were affected by this shift. The Vitruvian Man is a drawing created by Leonardo da Vinci circa 1490.It is accompanied by notes based on the work of the architect Vitruvius.

L'élargissement du monde (XV ° -XVI° siècles) by lelouarn marie on Prezi La lente conquête du Brésil | lhistoire.fr Au XVIe siècle, l’occupation portugaise se limite au littoral d’où part le bois-brésil et où sont installés les premiers engenhos* et les champs de canne à sucre. Ces ressources attisent la convoitise d’autres Européens (Français et Hollandais) contre lesquels les Portugais doivent s’imposer. L’exploration de l’intérieur s’appuie sur des expéditions (bandeiras*) visant à capturer des Indiens. La découverte, à la fin du XVIIe siècle, de gisements d’or dans le Minas Gerais et le Mato Grosso contribue à la fondation de petites villes qui enracinent population et ordre colonial. Cliquer pour agrandir Carte issue de l'article "Et Cabral découvrit le Brésil", Les Collections de L'Histoire n°63 "Le Portugal, l'empire oublié", juin 2014. * Engenhos : « Moulin à sucre ». * Bandeiras : Expéditions parties de São Paulo qui, entre le milieu du XVIe siècle et la fin du XVIIe, razziaient les Indiens pour les réduire en esclavage.

The Atlantic slave trade: What too few textbooks told you - Anthony Hazard The Atlantic slave trade sent slaves to various locations in the world. What effect did this forced migration have on these areas? Visit the Mariner’s Museum Captive Passage website. Gain some more perspective on how the slave trade affected the Americas. Then read the transcript or listen to this 15 Minute History podcast and find out more. Gain a greater understanding of life aboard the slave ships at PBS. What do North America, the Caribbean, Brazil, Europe and Africa all have in common? Are their myths and misconceptions about slavery?

Ptolémée et le mouvement des planètes « Il faut, autant qu'on le peut, adapter les hypothèses les plus simples aux mouvements célestes ; mais si elles ne suffisent pas, il faut en choisir d'autres qui les expliquent mieux » __ Claude Ptolémée, Almageste, XII, 2 Comment peut-on expliquer le mouvement rétrograde des planètes dans le ciel ? Mouvement apparent de Mars. Ce site présente la solution trouvée par Ptolémée. Explication comtemporaine Pour commencer la visite du site, allez visiter la page Thèrories Anterieures à Ptolémée

7 mars 1524 - Verrazane explore la côte nord-américaine - Herodote.net Le 7 mars 1524, le navigateur florentin Jean de Verrazane aborde le rivage américain pour le compte du roi de France François 1er, dont l'intérêt pour les explorations a été éveillé par les succès des navigateurs espagnols et portugais. Il a reçu mission de découvrir une voie maritime permettant de gagner l'Asie des épices en contournant le continent américain par le Nord-Ouest (autrement dit le Nord du Canada actuel). Dans ce but, il remonte la côte vers le nord, jusqu'à une rivière qu'il baptise Vendôme et qui sera plus tard appelée Hudson. À son embouchure naîtra un siècle plus tard la ville de New York. Le navigateur baptise cet endroit Terre d'Angoulême en l'honneur du roi de France, ex-duc d'Angoulême. C'est le premier contact officiel d'un Européen avec le territoire des futurs États-Unis (exception faite de la Floride, abordée par les Espagnols en 1513). Verrazane poursuit sa route vers Terre-Neuve.

How Magellan circumnavigated the globe - Ewandro Magalhaes Interested in learning more about Ferdinand Magellan? This link is a great starting place! This History site about Portuguese explorer Magellan is also full of great information. Princeton University also has a wonderful resource about Magellan and his voyages. Take a look! This presentation by Laurence Bergreen, the author of Over the Edge of the World: Magellan’s Terrifying Circumnavigation of the Globe, a book that recounts every detail of the expedition also is full of information about this important voyage. Learn more about the Treaty of Tordesillas and how it pushed Spain to try and find a western route to the Spice Islands.

L'histoire globale pour tous L'histoire globale pour tous [dimanche 03 février 2013 - 11:00] Histoire Inventer le monde. Une histoire globale du XVe siècle Éditeur : La Documentation Française 64 pages Combien de temps faut-il à une innovation pour se diffuser dans la société ? À défaut d'apporter une réponse, le dernier livre de Patrick Boucheron contribue à l'accélération de ce processus. Synthétiser le foisonnement Difficile de résumer en quelques pages la richesse des évolutions de l'histoire du monde. Ces mondialisations auraient pu être chinoise ou turque, puisqu'à cette époque, l'islam est l'un des principaux facteurs de décloisonnement du monde via le commerce. L'introduction en forme de récit se double d'une mise au point très claire dans le domaine de l'historiographie. Mettre en avant la diversité Les documents accompagnés de mises au point de l'auteur font la part belle aux peintures, aux photographies d'objets et aux cartes.

25 avril 1507 - Et Waldseemüller inventa l'Amérique... - Herodote.net Le 25 avril 1507, peu de gens prêtent attention à l'impression, à Saint-Dié, dans les Vosges, d'un document de cartographie. C'est un commentaire accolé à une grande carte du monde nommée Universalis Cosmographiæ et dessinée par le moine géographe Martin Waldseemüller. Quinze ans après que Christophe Colomb a posé le pied sur une île des Antilles, ce document tiré à un millier d'exemplaires va révolutionner la perception qu'ont les hommes de leur planète en montrant que les terres découvertes par le navigateur génois constituent un Nouveau Monde et non pas un appendice de l'Asie. Baptême officieux du Nouveau Monde Le commentaire est intitulé en bref Cosmographiæ Introductio et de façon plus détaillée, dans le style de l'époque. En voici la traduction : « Aujourd'hui ces parties de la terre (l'Europe, l'Afrique et l'Asie) ont été plus complètement explorées, et une quatrième partie a été découverte par Amerigo Vespucci, ainsi qu'on le verra plus loin.

La controverse de Valladolid ou la problématique de l'altérité Notes D’après le roman très documenté de J.-C. Carrière, La Controverse de Valladolid, Paris, Pocket, 1992. B. de Las Casas, La Très Brève Relation de la destruction des Indes, Paris, La Découverte, 1996. M. Au sens d’Olivier Abel et non de Lyotard (O. Aristote, De l’âme, Paris, Vrin, 1969, II, 2, 4132b. Aristote, Politique, Paris, Vrin, 1970, I, 6, 1254b. T. On mobilise ce genre de diagnostic chaque fois que l’altérité fait problème, comme par exemple dans le cas des « enfants sauvages ». G. Entre autres, l’œuvre du franciscain Sahagun, Histoire générale des choses de la nouvelle Espagne. G. Au XVIe siècle, l’augustinisme politique renaît avec la tradition ostiensiste (d’après le nom du théologien Henri de Suse, cardinal d’Ostie). À cette conception plus modérée est associé le nom de Francisco Vitoria (professeur à Salamanque, ami d’Érasme, conseiller de Charles Quint). M.

Atlas portulan de Battista Agnese - Bibliothèque numérique mondiale Cet atlas portulan est attribué à Battista Agnese (1514–1564), un des cartographes les plus importants de la Renaissance italienne. Né à Gênes, Agnese fut actif à Venise de 1536 jusqu'à sa mort. Il dirigea vraisemblablement une imprimerie à part entière, où ses cartes étaient réalisées. Il produisit approximativement 100 atlas manuscrits, dont plus de 70 existent encore aujourd'hui, portant sa signature ou attribués à son atelier.

La quatrième partie du monde - L'invention d'un nouveau continent - Herodote.net Dans cet essai très riche, l’historien américain Toby Lester raconte le long cheminement intellectuel qui a conduit à la réalisation de la carte de Waldseemüller où est mentionné pour la première fois l’existence d’un nouveau continent, l’Amérique. Il signe un ouvrage bien documenté et d’une lecture très agréable sur cette carte mythique dont il ne subsiste aujourd’hui qu’un seul exemplaire acheté en 2003 à prix d’or (dix millions de dollars) par la Bibliothèque du Congrès à Washington. Le moine cartographe Martin Waldseemüller et l’érudit Matthias Ringmann font imprimer en 1507 un ouvrage intitulé Introduction à la cosmographie accompagné d’une carte du monde. C’est sur ces documents qu’apparaît pour la première fois le nom d’Amérique. Cette histoire est bien connue : ce nom vient d’Amerigo Vespucci, le marchand florentin qui relate, dans une lettre adressée au duc de Lorraine, ses voyages à travers l’océan Atlantique. L’intuition géniale d’un nouveau continent Laurent Pericone

Related: