background preloader

Curation web avec Scoop it

Curation web avec Scoop it
Related:  TutoCuration - RSS

Diigo, mode d'emploi pour utilisateurs avancés Les service de géolocalisation sur smartphone mettent le monde dans notre poche, répondant en cela à une nécessité ancienne, celle de maîtriser son environnement et de se situer sur un territoire. De nombreuses applications peuvent être utilisées dans le cadre d'activités scolaires. Le big data constitue un apport majeur à la cartographie contemporaine. L'aide aux déplacements figure parmi les fonctionnalités les plus investies par les amateurs de données ouvertes. Les cartes isochroniques permettent d'estimer le temps nécessaire pour se rendre d'un point à l'autre. En dépit d'une mobilité toujours plus grande à l'échelle individuelle ou globale, nous sommes volontiers attachés à certains lieux auxquels nous attribuons des propriétés qui deviennent constitutives de notre identité. Photo : Paul Chesley - Flickr - Licence CC BY-NC-SA

Curation : et si on parlait un peu stratégie ? Trop de curateurs amateurs se jettent sur Scoop it ou Paper.li. Et ils oublient le ba-ba de la curation : d’abord déterminer votre stratégie ! La curation est très en vogue en ce moment. Tout le monde en fait ou presque. Mais la curation, qu’est-ce que c’est ? La curation, un métier vieux comme les musées ! A force de parler « curation » en association avec Internet, on en oublie qu’il s’agit en fait d’un vieux mot latin qui signifie « celui qui prend soin de« . La curation, c’est le métier d’un « curateur » : en Belgique, on l’utilise souvent pour désigner une personne qui prend soin des actifs et passifs d’une société en faillite. Dans ce cas, le curateur, c’est la personne qui : détermine le thème d’une exposition,cible les oeuvres qui méritent d’être vuesles contextualise en les reliant entre elle mais aussi à leur auteur, à leur époque, etc.les partage avec le public en les mettant en scène La curation sur Internet : c’est la même chose ! La curation : l’arme mortelle de l’infobésité

– Scoop It : comment créer un topic efficace Harmony Com a depuis quelques temps déjà son joli badge argent ou doré (selon les moments) sur Scoopit It, pour le topic sur la communication d’entreprise. Pour obtenir le badge « or », il faut être reconnu parmi les 15 % des meilleurs topics de sa catégorie. Scoopt It, c’est quoi ? Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, Scoopt It est un outil de curation gratuit (avec version payante pour plus d’options) très utile pour booster sa présence web, par le partage d’articles de qualité. La curation consiste à faire de la veille sur un sujet, comme ici la communication d’entreprise, puis à sélectionner avec soin, commenter si possible, et partager des contenus sur ce thème (topic). Plus le thème est précis et respecté dans le contenu publié, plus vous gagneriez en visibilité et notoriété sur Scoop it. Cliquez pour voir en entier ! J’utilise depuis un moment déjà cet outil et je vous le conseille. Vous trouverez ici un tutoriel complet sur Scoop It. Le secret d’un topic réussi : la cohérence !

Diigo, mode d'emploi pour débutants Les service de géolocalisation sur smartphone mettent le monde dans notre poche, répondant en cela à une nécessité ancienne, celle de maîtriser son environnement et de se situer sur un territoire. De nombreuses applications peuvent être utilisées dans le cadre d'activités scolaires. Le big data constitue un apport majeur à la cartographie contemporaine. L'aide aux déplacements figure parmi les fonctionnalités les plus investies par les amateurs de données ouvertes. En dépit d'une mobilité toujours plus grande à l'échelle individuelle ou globale, nous sommes volontiers attachés à certains lieux auxquels nous attribuons des propriétés qui deviennent constitutives de notre identité. Photo : Paul Chesley - Flickr - Licence CC BY-NC-SA

15 outils de curation incontournables Que ce soit dans le cadre d’une veille ou pour organiser le flux incessant d’informations qui nous submerge tous, les outils de curation sont devenus des services indispensables. La curation est plus qu’une mode passagère, elle s’inscrit dans un mouvement de fond sur le web pour répondre à l’infobesité et au surf permanent. La curation est aussi un bon moyen pour promouvoir une marque , sa réputation en ligne ou encore pour générer du traffic vers son site en ligne. Les outils et services de curation sont très nombreux. Trop nombreux ? Ma liste personnelle des 15 outils incontournables pour votre curation de contenus. Scoop.it Incontestablement mon préféré dans cette liste d’outils de curation. Paper.li C’est le concurrent direct de Scoop.it. Pinterest Les épingles de Pinterest ont révolutionné la curation en ligne et donné naissance à une ribambelle de services et de sites qui se sont inspirés de son ergonomie et de sa simplicité d’utilisation. ListLy La curation sous forme de listes.

5 tutoriels Scoop.it Comment utiliser Scoop.it ? Scoop.it est un outil en ligne dit de « curation » créé par une jeune pousse (start up) en France. Ce type de service permet de filtrer, canaliser, exploiter des informations sous forme de flux ; un choix intéressant lorsqu’il s’agit d’effectuer une veille et de vouloir redistribuer des actualités, articles et contenus sélectionnés. À côté de Netvibes et Paper.li, l’outil en ligne Scoop.it est apprécié pour sa facilité d’utilisation, des pré-choix de sources d’information parmi des centres d’intérêt indiqués par l’utilisateur et pour une redistribution via des Scoop.it (pages sous la forme de journaux tableaux de bord), les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Google Plus) et des sites (blogs…). Des tutoriels Scoop.it pour gérer un projet de veille et de curation 2. Termes utiles Connexion et inscription 3. Création de topic Gestion et paramétrage de topic Alimentation de topic Publier un post Partager 4. 5. En complément… Licence :

Utiliser les flux RSS pour une activité de veille : Feedly Lorsqu'on envisage une activité de veille sur quelque sujet que ce soit, nous sommes amené à consulter régulièrement un certain nombre de sites Internet que nous avons qualifiés pour leur intérêt. Nous allons voir dans cet article et avec les quelques vidéos suivantes que les flux RSS peuvent venir à notre secours pour gagner un temps précieux. Je vous propose dans cet articlede faire connaissance avec les flux RSS avec la vidéo RSS en langage simpleune introduction à la lecture de flux RSS avec Feedly ;L'installation de Feedly sur le navigateur Google ChromeApprendre à gérer plusieurs flux RSS en les classant en catégorie Dans la vidéo précédente, on vous parle du lecteur de Flux RSS Google Reader. Ce service Google a disparu depuis le 1er novembre 2013. je vous propose donc de réaliser la même tâche avec le lecteur Feedly.

Evernote : 15 astuces à connaître pour bien l'utiliser Les fonctionnalités et outils proposés ici sont accessibles aussi bien aux utilisateurs de comptes Evernote gratuits qu’à ceux qui ont opté pour un compte Premium. 1. Transformer des pages web en notes Parce qu’on trouve un tas de choses intéressantes sur Internet, la conversion de pages web en notes Evernote est bien entendu possible. Pour ça, l’éditeur a mis sur pied un petit outil gratuit répondant au nom de Evernote Web Clipper . Il vous sera possible de marquer des annotations directement sur la page, d’attribuer des étiquettes, de définir le carnet dans lequel sera versée la note… bref, tout est là pour conserver son organisation Evernote au sein même de votre navigateur. Si vous avez un compte gratuit et que votre quota d’envoi de notes est par conséquent limité, optez pour le format de sauvegarde Article simplifié. 2. La manœuvre va vous demander un pieu de bricolage mais elle reste tout à fait possible avec un bout de code. 3. 4. Au programme : Bref, un must qu’on vous détaille ici.

Scoop.it, un outil de veille vraiment pratique Outil modèle de veille digitale, Scoop.it permet de faire de la curation, c'est à dire sélectionner et classer les fluxs d'information selon une thématique avant de les mettre en valeur pour les diffuser et les partager sur le net et les réseaux sociaux. Retour sur cet outil du web 2.0, social et collaboratif. Ouvrant l'accès à une grande diversité de sujets et d'informations spécifiques, l'outil de veille et curation, Scoop.it fonctionne comme un portail vertical de contenus web triés et gérés par ses utilisateurs. L'interface est très simple et le service en ligne très fluide permet de structurer facilement les résultats suggérés par le moteur de recherche, afin de les afficher, les mettre à jour, les diffuser et les partager. La première étape est de s'inscrire sur la page d’accueil et de cliquer sur « Sign up for free », si vous souhaitez choisir la formule gratuite. Pour ajouter un Scoop, il faut se rendre en haut de page et cliquer sur le bouton New Scoop. Notes

[Infographie] Comment rédiger le tweet parfait ? Pas facile d’être lu sur Twitter quand on sait que 500 millions de tweets sont publiés chaque jour. Et avec 115 millions d’utilisateurs actifs mensuels dans le monde, on serait tenté de penser qu’il y a peu de chances pour que son contenu soit vu. Comment faire en sorte que vos messages émergent de la masse ? Beaucoup de méthodes existent pour cela. Message : le poids des mots Ce n’est pas parce que vous écrivez en 140 signes que vous devez utiliser des abréviations, réservées aux chiffres et à quelques mentions spéciales, ou oublier les règles du français. Ton : détendez-vous, vous êtes sur Twitter ! Certes, il ne faut pas dire n’importe quoi dans un tweet. Signes : 120 signes max (moins que 140) Vous le savez par cœur : un tweet c’est 140 signes. 100 signes pour le corps du message20 signes pour le lien (amplement suffisant si vous utilisez un raccourcisseur type bit.ly)20 signes non utilisés pour les retweets avec mentions Mentions : la pêche au @ Hashtags : trop de # tue le #

Related: