background preloader

La classe inversée à l’université,… une pédagogie innovante à benchmarker !

La classe inversée à l’université,… une pédagogie innovante à benchmarker !
Peut-on « benchmarker » en innovation pédagogique ? Et si oui… où cela ? Existe-t-il des lieux en la matière ? Comment trouver quelques communautés de « hackers pédagogiques » prêtes à vous accueillir et échanger avec vous sur leurs pratiques ? Où trouver de nouvelles idées pour faire progresser vos propres enseignements ? Quelles nouvelles postures adopter pour innover en pédagogie et interagir ainsi différemment avec ses étudiants ? Un début de réponse m’est apparue cette semaine, ayant eu la chance de pouvoir m’immiscer le temps d’un cours dans l’atmosphère particulière d’une classe inversée, à l’invitation d’un collègue biologiste enseignant comme moi à l’université. Premier quart d’heure. Ici pas de démonstration, ni de Powerpoint ! Quand une explication tentée par un étudiant semble un peu hasardeuse, presque tous les regards se tournent vers le prof. Souvent la réponse apportée par un étudiant à une question posée n’est pas tout à fait bonne, voire même inexacte.

http://blog.educpros.fr/jean-charles-cailliez/2014/02/24/la-classe-inversee-a-luniversite-une-pedagogie-innovante-a-benchmarker/

Related:  Présentation - Classe inverséePour les profs !Pédagogie inverséeLa classe inversée (= numérique)

IDEA - PédagInnov : un modèle de classe inversée Expérimenter le principe de la "classe inversée" dans l'enseignement supérieur. Plusieurs enseignants volontaires de l'UPEM, l'ENPC et l'UPEC décident de mettre en oeuvre le principe de la "classe inversée" (flipped classroom) dans le contexte de l'enseignement supérieur et de comparer leurs expériences respectives. Les constats Faible participation active en regard des attentesPeu de travail personnel d’apprentissageAcquisition de connaissances faibleFaible rentabilité des séances en présentiel

Méthodes en pédagogie active Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Présentation générale[modifier | modifier le code] Définition générale [réf. nécessaire] Classe TICE Classe-TICE est un dispositif d'auto-formation pour accroître vos pratiques TICE au sein de vos classes. Ses objectifs : Mettre les TICE au service de votre pratique de classe car la maîtrise d'une activité est plus importante que celle d'un outil.Enrichir votre culture TICE par la découverte de nouveaux logiciels, par la découverte de fonctionnalités de logiciels que vous connaissez.Proposer une formation complète et progressive vous permettant, par une pratique régulière, d'utiliser les TICE dans vos pratiques de classe.Permettre à chacun de progresser selon ses besoins, le temps qu'il souhaite y consacrer et ses connaissances de départ. Les TICE ne sont que des outils au service des pratiques pédagogiques. Comme pour les élèves, l'enseignant ne doit pas se limiter à des compétences techniques. Utiliser les TICE demande une réflexion, une anticipation comparable à celle dont l'enseignant fait preuve lorsqu'il prépare ses séquences et ses séances.

Apprentissage par enquête et Pédagogie inversée «C’est le rôle de la prospective que de ne pas minimiser les tensions et les dangers futursau nom d’un optimisme de convention. Mais l’anticipation se veut aussi une incitation à l’action. En cela, elle ne saurait non plus céder au pessimisme.»Vers les sociétés du savoir, Rapport mondial de l’UNESCO, 2005 La classe inversée, un véritable bouleversement pédagogique ? #1 Est-ce si nouveau ? Depuis plusieurs mois, les classes inversées s'immiscent dans pratiquement toutes les conversations. Schématiquement, il s'agit de faire travailler les étudiants en amont du cours, pour consacrer le temps où ils sont présents avec le professeur à d'autres activités : approfondissement de certaines notions, réponse aux questions des étudiants, mais aussi mise en commun des productions, échanges et débats. Présentée de la sorte, cette pédagogie n'est pas franchement nouvelle : professeur à l'université catholique de Louvain, Marcel Lebrun, notamment, raconte avoir lui-même eu un enseignant qui pratiquait cette méthode lorsqu'il était étudiant. Comment expliquer un tel engouement ?

Classes sans notes : Bilan mitigé Quel bilan dresser des classes sans notes ? C'est ce qu'a tenté l'académie de Poitiers à travers une enquête officielle auprès des enseignants et des collégiens. L'enquête montre que l'impact de cette révolution pédagogique est moins important que prévu. Capsules : bonnes pratiques Une « capsule vidéo pédagogique » est un « clip » vidéo qui permet à un apprenant d’accéder à une connaissance de façon multimédia : on peut y trouver des images, des diapos, une personne qui parle, des personnes qui agissent, du texte… Cours gestion de projet – Rémi Bachelet Educavox : De l’usage des capsules vidéo en enseignement spécialisé Les diapos commentées : les capusles les plus basiques, fréquemment rencontrées, sont des enregistrements de diapos commentées en audio ou par des sous-titres, ou des discours enregistrés illustrés par des diapos (ce n’est pas tout à fait la même chose…)

Les outils qui rendent possible la classe inversée La notion de classe inversée tourne beaucoup autour de la vidéo. Mais pourquoi? Selon Caroline Hétu et David Chartrand, enseignants, elle constitue un outil pédagogique très puissant, permettant « d’expliquer des notions, substituer une partie du cours et donner des instructions claires, autant en classe qu’à la maison ou à l’étranger ». De plus, elle favorise l’autonomie des jeunes en leur permettant d’apprendre à leur rythme, laissant par le fait même plus de temps à l’enseignant pour aider les autres. 1.

Related:  Classe inversée