background preloader

Caravage ( nouvelle version nov.2013 )

Caravage ( nouvelle version nov.2013 )

ENIGM-ART | Analyse thématiques de tableaux 1 Analyse: La diseuse de bonne aventure - le Caravage A la toute fin du XVIème siècle, Caravage peint un jeune naïf pris en mains par une belle gitane. Tous les ingrédients qui, dans les années suivantes, feront le succès du thème, sont déjà là, magistralement mis en scène. 1596-1597, Caravage, Louvre, Paris Cliquer pour agrandir Une tranche de vie Au premier degré, le tableau montre une scène banale des rues romaines. Une intention moralisatrice Reste que les contemporains comprenaient fort bien la condamnation implicite du naïf : « L’appel à une figure de magicienne renforçait la condamnation morale d’un jeune fanfaron oisif qui cherche les plaisirs et veut ruser avec Dieu sur la prédiction du temps et son propre destin ». La différence de potentiel Toute l’électricité du thème repose sur des oppositions multiples : fille/garçon, milieu populaire/milieu aisé, habit simple/riches étoffes. Le plumet sensuel Le rapport de force La main gauche fièrement campée sur la hanche, à côté du pommeau de l’épée, clame la force virile du jeune homme.

L’oeuvre d’art de la semaine NOUVEAU 36 nouvelles fiches soit 624 en tout. Il s’agit de présenter une fois par semaine à la classe, une oeuvre d’art (sur affiche – vidéo projecteur…). Cette oeuvre d’art sera analysée par la classe selon ces étapes : 1 Découverte de l’oeuvre affichée au tableau 2 Ecrit, individuel (en quelques mots) ce que je vois… (description concrète)comment c’est fait ? 3 Oral, collectif reprendre collectivement les descriptions des élèvesmettre en commun les titres attribuésdécouverte du véritable titre et de l’artistedistribution et lecture de la fiche mémoire 4 Individuel Les élèves complètent la fiche artiste en remplissant la partie « mon avis » et en commençant le cahier du peintre. Enfin, les élèves gardent la fiche dans leur classeur et on affiche la fiche en couleur pour la classe. Un carnet de peintre : il s’agit ici de retrouver l’oeuvre tracé au crayon, afin de pouvoir s’en emparer par la main et non plus seulement par les yeux. Les fiches « Oeuvre d’art » à télécharger

La Mort de la Vierge: Le Caravage Commandé en 1601 pour l'église Santa Maria della Scala in Trastevere de Rome, ce tableau n'a dû être achevé qu'en 1605-1606. Refusé par les moines de l'église qui le trouvaient indigne du lieu, il fut remplacé par une oeuvre de même sujet peinte par Carlo Saraceni. Une vision brutale du thème religieux Marie gît sur une couche, simplement vêtue d'une robe rouge. La tête renversée, le bras gauche pendant, les pieds enflés et écartés, donnent de la dépouille mortelle de la Vierge une vision crue et réaliste. Seule la fine auréole révèle le caractère sacré du personnage. Une oeuvre d'ombres et de lumières La composition s'organise autour de la Vierge, thème central du tableau. Caravage révolutionnaire Lorsqu'il peint La Mort de la Vierge vers 1601-1606, Caravage travaille depuis une quinzaine d'années à Rome. Bibliographie - LOIRE Stéphane, "La Mort de La Vierge".

Les sites touristiques de Sicile Giardini Naxos Acireale Augusta & Megara Hyblea Gela Caltagirone Piazza Armerina Mazara del Vallo San Vito lo Capo & Reserve du Zingaro (Golfe de Castellammare) Pachino, Cap Passero Ile Pélages : Lampedusa Ustica Monts sicanes : Palazzo Adriano Piana degli Albanesi Corleone

Le Caravage Signature Michelangelo Merisi da Caravaggio, francisé Caravage ou le Caravage, est un peintre italien, né le 29 septembre 1571 à Milan et mort le 18 juillet 1610 à Porto Ercole. Il obtient en effet un succès foudroyant au début des années 1600 : travaillant dans un milieu de protecteurs cultivés, il obtient des commandes prestigieuses et des collectionneurs de très haut rang recherchent ses peintures. Après une longue période d'oubli critique, il faut attendre le début du XXe siècle pour que le génie de Caravage soit pleinement reconnu, indépendamment de sa réputation sulfureuse. Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse et formation[modifier | modifier le code] Sa demi-sœur, Margherita, est née d'une union précédente en 1565. Les dernières années d'apprentissage de Caravage, entre 1588 et l'année de son déménagement à Rome durant l'été 1592[14], restent peu connues : peut-être se perfectionne-t-il auprès de Peterzano, ou bien s'établit-il à son propre compte. — Roberto Longhi[163]

Œuvres à la loupe Allez au contenu Allez au menu principal Allez à la recherche Change language Accessibilité Soutenez le Louvre Accueil>Arts & éducation>Oeuvres à la loupe Œuvres à la loupe Les Œuvres à la loupe sont conçues dans l'esprit de deux collections : Palettes, bien connue du grand public et l'Œuvre en scène, présentée à l'Auditorium du musée. Cette rubrique bénéficie du mécénat de l’entreprise eni. Oeuvres à la loupe Nb par page :5 -10 -15 Tri : Date - Titre Portrait de la marquise de Pompadour Nouveau ! Le dernier numéro de la série Focus est consacré au Portrait de la marquise de Pompadour par Maurice-Quentin de La Tour. Consultez le focus La Victoire de Samothrace Redécouvrez un chef-d’œuvre de l’époque hellénistique en compagnie de Marianne Hamiaux, ingénieur d'études, et Ludovic Laugier, conservateur du patrimoine au département des Antiquités grecques, étrusques et romaines. La Joconde Les Œuvres à la loupe font peau neuve. Le Code de Hammurabi Consultez l’œuvre à la loupe Le Scribe accroupi Newsletter

Le Caravage: Biographie et peintures Le Caravage (Michelangelo Merisi) Né en 1571 à Caravaggio - Mort en 11610 à Porto Ercole Nationalité : italienne Attaché au courant : Caravagisme Le Caravage, de son vrai nom Michelangelo Merisi, naît à Caravaggio en Lombardie en 1571. Très tôt orphelin de père il grandit au sein d’une famille aisée. Il entre en 1584 en apprentissage dans l’atelier du peintre Simone Peterzano à Milan qu’il quitte au bout de quelques années. C’est sans doute là qu’il acquière sa sensibilité pour le traitement réaliste, caractéristique de l’école lombarde de l’époque. En 1592 il part pour Rome et rejoint l’atelier du peintre maniériste Cavalier d’Arpino où il est chargé de peindre des natures mortes de fleurs et de fruits, motifs qu’il utilisera toute sa vie et qui deviendront quasiment une marque de sa production artistique. Néanmoins son caractère agressif et coléreux finit par jouer en sa défaveur. Le Caravage aura laissé aux générations suivantes un héritage artistique des plus importants.

Related: