background preloader

CES 2014 : présentation du premier smartphone compatible LiFi

CES 2014 : présentation du premier smartphone compatible LiFi
On vous parlait le mois dernier de la commercialisation prochaine des premières lampes LiFi par Thomson. Il manquait cependant encore les terminaux capables de capter cette nouvelle technologie sans fil qui utilise le réseau d’éclairage LED pour transmettre et accéder à des données par internet. La société française SunPartner technologies vient combler ce manque en lançant au CES de Las Vegas le premier smartphone solaire compatible LiFi grâce à la solution Wysips® Connect. Côté LiFi, SunPartner a fait appel à la start-up française Oledcomm. Quant à l’énergie solaire, c’est la spécialité de la maison. La société a donc équipé le terminal de son composant photovoltaïque miracle. Il ne s’agit pas d’un produit fini mais d’un prototype puisque SunPartner utilise un smartphone de milieu de gamme déjà commercialisé pour faire la démonstration de Wysips® Connect.

http://www.01net.com/editorial/611360/ces-2014-presentation-du-premier-smartphone-compatible-lifi/

Related:  Veille Technologique LifiLIFIVeille informatiqueVeille Informatique LifiVeille technologique - Lifi

LIFI Grâce au LiFi, une lumière à LED peut transmettre à distance un contenu multimédia (vidéo, son, géolocalisation, ...) à une tablette ou à un smartphone. En allumant et en éteignant plusieurs de milliers de fois par seconde une lumière à LED, on peut transmettre des informations en créant une fréquence. Si une LED est allumée, elle transmet un bit 1, si elle est éteinte, un bit 0. Les changements de fréquence extrêmement rapides qui ne sont pas visible par l’oeil humain permettent de transférer tous types de données vidéo, audio et connexion haut débit à des vitesses plus élevées que celles que l’on connaît aujourd’hui.

Bientôt des mémoires de lumière grâce aux solitons ? Un faisceau laser circule ici dans une fibre optique enroulée. Dans un futur proche, de tels faisceaux, parcourus de solitons optiques, serviront peut-être à stocker des bits d'information dans des fibres en boucle. La lumière ne sera pas seulement une messagère : elle sera aussi une mémoire. © Laser Zentrum Hannover Bientôt des mémoires de lumière grâce aux solitons ? - 2 Photos

A Courbevoie, de l’Internet mobile mais sans ondes chez les bébés grâce au LiFi - le Parisien C’est une technologie encore confidentielle, mais qui vient de faire son entrée dans le monde des tout-petits. La Maison de la famille de Courbevoie, qui accueille de très jeunes enfants, est la première structure collective publique en France à s’équiper de la technologie LiFi. Cette innovation, qui permet de se connecter à Internet avec la lumière et non par les ondes, est développée par une entreprise de Rueil-Malmaison, Lucibel.

Après le WiFi, le LiFi ? 01net le 26/02/14 à 16h50 Connecter son smartphone à internet en passant par une ampoule ? C’est aujourd’hui possible grâce au LiFi. Une technologie sur laquelle les français sont très en pointe. Le principe est simple. LIFI – LiFire ou VLC internet par lampe LED – horizon cible 2018 LIFI, LiFire ou VLC où comment se connecter sans fil au net via les lampes LED avec effet wow garanti … mais pour des usages limités actuellement au broadcast. Gadget où technologie d’avenir ? Des chercheurs estiment l’horizon commercial à 2018. Après la présentation du 1er smartphone Lifi au CES de Las Vegas en janvier 2014, cette technologie poursuit son développement. Certains experts ou industriels annoncent 14 milliards de LED LIFI d’ici 2020 (cf article des echos décembre 2015). Le chiffre d’affaires potentiel du Li-Fi est estimé à 6 milliards de dollars en 2018 (cabinet d’études américain Markets and Markets).

Après le Wifi le Lifi? Ce lundi 6 janvier marquera le début de la grand messe annuelle de la high tech: le CES de Las Vegas. L'endroit où se dévoilent chaque année les produits les plus fous. Au programme, des télévisions de plus 2m50 de diagonale, des objets connectés à ne plus savoir qu'en faire, et des technologies étonnantes. Plusieurs startup françaises présenteront ainsi des innovations basées sur le lifi: une sorte de Wifi, mais qui passe par la lumière. Au premier abord, le principe du Lifi, se connecter à internet grâce à une ampoule, peut dérouter. Faire circuler de l'information, non plus par des ondes radio, comme pour le Wifi, mais par de la lumière. Thomson annonce le déploiement prochain de la technologie Li-Fi dans ses solu... A l’occasion du salon IT PARTNERS, Thomson a présenté une démonstration de la technologique Li-Fi qui sera prochainement intégrée dans sa nouvelle gamme de produits LED, plutôt destinée aux professionnels (collectivités, musées, magasins, centres commerciaux, gares, transports, lieux publics, organismes de santé, etc..). Le principe du Li-Fi consiste à transmettre des données informatiques sécurisées en haut débit à un endroit précis par le biais d’un faisceau lumineux. Tous les appareils et sources LED (panel light, tubes, ampoules…) permettent de transférer ces informations multimédia (images, vidéos…) et assurent leur géolocalisation. Les données sont ensuite reçues par les Smartphones, tablettes ou tout autre équipement doté d’un capteur de luminosité. Les principales caractéristiques du Li-Fi :

Le DevOps séduit 44% des entreprises françaises Les entreprises françaises sont 52% à évoquer la transformation digitale comme principale raison d'adopter le DevOps. Dixit une récente étude d'IDC. L'avènement de l'entreprise numérique implique de revoir profondément les modes de création d'application. Li-Fi : Philips met le remplaçant du Wifi en lumière pour un lancement prévu en 2015 Bien connue du grand public, la société Philips serait à pieds d'œuvre pour préparer le wifi de demain. Le spécialiste de l'ampoule LED projette de faire passer la communication par la lumière. Une technique qui dispose, en plus, de nombreux avantages. Que la lumière soit, et l'internet fut ! Terminé le Wifi, Philips serait actuellement en phase de test d'une nouvelle technologie utilisant la lumière projetée par des ampoules Leds pour transporter des données, qu'il s'agisse de fichier texte, de photos ou de vidéos. Mais en guise de nouvelle technologie, il s'agit en fait d'une technique testée depuis Graham Bell en 1880, le Li-Fi (pour Light-Fidelity). or depuis 2010, le développement du parc à LED, au niveau mondial, permet à ce que chaque ampoule puisse, aujourd'hui, servir de relai pour transmettre le signal originel.

Après le WiFi et le Bluetooth, voici venu le LiFi Atlantico : L’institut allemand Fraunhofer a présenté lors du salon professionnel Electronica (du 11 au 14 novembre) son système Li-Fi, une technologie de transmissions de données par les ondes lumineuses. Ce système pourrait-il remplacer le Wi-Fi ? Comment fonctionne-t-il, et est-il vraiment nouveau ? Le Li-Fi, c’est parti ! La communication sans fil via des lampes à LED arrive sur le marché. Une révolution technologique qui ouvre à de nouveaux usages grâce à la diffusion d’informations personnalisées. Nous vous devons plus que la lumière". Ce slogan publicitaire d’EDF, lancé dans les années 2000, était prémonitoire.

Lima, un boîtier pour créer son propre cloud Financé en 2013 via une extraordinaire campagne Kickstarter, en retard de plusieurs mois, pointé du doigt, boudé et attaqué par un nombre grandissant de donateurs, le petit boîtier "magique" Lima, inter-OS, qui promet de créer un espace de stockage personnel dans les nuages, se montre enfin. Et il fonctionne. Unifier tout son contenu multimédia, à domicile et sur mobile tout en pouvant y accéder depuis n'importe quel appareil et quel que soit son OS (ou presque), c'est la promesse de Lima, un petit boîtier conçu par des Français (The Cloud Guys Team) et qui tour à tour récolte et les lauriers de Kickstarter et l'opprobre de certains de ses utilisateurs. Car, en effet, le projet Lima est à la base l'une de ces belles histoires du site de financement participatif. Une campagne lancée à l'été 2013, un objectif fixé à 90 000 $... et un succès immédiat auprès des "backers" qui porte le financement final à un peu plus d'1,2 million de dollars.

Related: