background preloader

Dix manières de dire “c’est bien” à ses élèves, ça marche

Dix manières de dire “c’est bien” à ses élèves, ça marche
Related:  motivation

Comment susciter le désir d’apprendre ? | Parlons pédagogie ! Le blog de François Fourcade Comment révéler la « puissance d’agir », comme le préconise Spinoza dans l’Éthique ? J’aimerais profiter de cette période de vœux pour redire encore une fois dans ce blog toute l’importance que revêt pour moi le fait d’éveiller chez nos élèves le désir d’apprendre. Il s’agit pour ce faire de développer ce que la didactique nomme la « dévolution », c’est-à-dire le fait de transmettre la responsabilité de l’apprentissage de l’enseignant vers les étudiants, afin qu’ils parviennent à lui donner pleinement du sens : « j’aime apprendre parce que je comprends le sens de ce que j’apprends ou plus exactement, l’ensemble des savoirs pluriels (connaissances, compétences, savoir être, savoir devenir) que j’intègre, prennent sens pour atteindre l’objectif que je me suis fixé ». Si on reprend la grille de motivation telle qu’elle est définie par Edward L. Une fois ceci posé, on mesure bien toute l’utopie contenue dans cette proposition.

La présentation orale : une (belle) histoire !LeWebPédagogique Etre prof – voire un bon prof – c’est surtout ne jamais oublier qu’on a été élève. Que le premier qui a un bon souvenir d’une interrogation orale me lance la première pierre ! Le dos collé au tableau, la classe silencieuse face à vous et le prof, à côté qui attend dans un silence angoissant une réponse qui ne viendra pas. Aujourd’hui que nous sommes passé de l’autre côté du bureau, j’avoue que l’expérience de l’interrogation orale me convainc que très modérément. Si dans les langues vivantes, parler est pour un élève primordial, pour ne pas dire vital, vérifier les connaissances d’un élève à l’oral n’est pas toujours chose aisée dans les autres matières. Ce n’est certes pas la première fois que le sujet est abordé… Pour mémoire, je citerai la proposition pertinente et dynamique de Dominique Natanson (publiée sur le site de l’Académie d’Amiens). En croisant ces grilles avec des critères d’évaluation bien précis, j’ai essayé de mener une expérience originale en classe de Terminale S. 1.

Les 10 fondements de l'apprentissage. Par DISCAS et médiatisé par Nicolas Martello La raison d'être du tutorat à distance est de supporter l'apprentissage des apprenants. Cette vidéo fait un point rapide mais précis sur les fondements de l'apprentissage. Le contenu est l'oeuvre de DISCAS qui fut un bureau privé de consultation pédagogique québécois (1987 à 2006). Pour l'essentiel de ces années, il a été constitué de deux consultants-pédagogues: Jacques Henry et Jocelyne Cormier aujourd'hui à la retraite. Penser son activité de tuteur passe par la conception d'interventions tutorales qui peuvent permettre aux apprenants de mieux investir ces 10 fondements. Ci-dessous le texte de ces 10 fondements Apprendre, c’est donner du sens aux choses en faisant des liens entre elles.Quand on apprend, on acquiert des connaissances (qui dépendent de la mémoire), des habiletés (qui dépendent de la pratique) et des attitudes (qui dépendent des expériences et des influences).

Quelques lectures sur la motivation … En parcourant le blog, on peut constater que depuis un certain temps, je me pose des questions sur la motivation des étudiants (ici ou là). La quête avance et quelques lectures précieuses me permettent de clarifier un peu ce concept. Je vous présente ici une synthèse de quelques articles qui m’ont éclairés : - Peut-on apprendre sans motivation ? Les deux premiers articles ont une approche plutôt générale du problème, ils précisent le sujet en en définissant les contours : il est sans doute plus précis de parler du "désir d’apprendre" des élèves ou étudiants plutôt que de leur motivation. Les deux autres articles proposent des pistes de réflexions et d’actions pour dynamiser les élèves. dynamique de la motivation selon Viau Il précise par la suite différents facteurs pour chacun de ces points : Les critères de valeur d’une activité : Les critères de compétence d’un apprenant : - l’activité représente un défi - l’activité nécessite un engagement cognitif Like this: J'aime chargement…

Imaginer et innover… ou subir le plagiat et le copier-coller En écho à l’illustration ci-dessus, rien n’est plus valorisant que de se citer soi-même par cet extrait d’un récent billet : « Innover, ce n’est pas mettre des cataplasmes sur son enseignement quand les modalités de ce dernier sont profondément changées par le numérique omniprésent — je pense en particulier à la copie numérique des œuvres, à leur utilisation et reproduction collective, au plagiat, au copier-coller, au travail collectif et collaboratif…Qui innove à ce sujet ? Où est l’innovation ? Les réponses qui sont généralement données pour répondre à ces nouveaux défis ne sont pas innovantes, elles sont juste radicalement et profondément réactionnaires. Il y aurait tant à dire aussi sur l’incapacité chronique de l’école et de l’université à prendre en compte, là aussi de manière raisonnée, les nouvelles formes de travail collectif, coopératif ou collaboratif. Et pourtant, on pouvait s’en douter et, comment dire ? Et puis, il y a eu, tout récemment, cet article du Monde. Puis :

Google Alertes - Créer des alertes personnalisées Notre vidéo L'actualité étant par nature en perpétuel renouvellement, il n'est pas facile d'être tenu informé des derniers rebondissements dans telle ou telle affaire. La société Google s'est donc penchée sur le problème... Vous êtes sur la page d'accueil d'un autre service, Google Alertes. Actualités - cette alerte se déclenche lorsque de nouveaux articles, figurant parmi les dix premiers de Google Actualités, correspondent à vos critères de recherche. Pour créer une alerte, vous devez saisir un ou plusieurs mots-clés, préciser le type d'alerte ainsi que la fréquence d'envoi et indiquer une adresse mail. Pour gérer vos alertes, cliquez sur le lien « cliquez ici pour gérer vos alertes » dans la page d'accueil Google Alertes. Par défaut, les alertes sont envoyées au format HTML. Pour effacer une alerte, cochez la case qui lui est associée et cliquez sur le bouton « Supprimer ». Article original publié par .

Climat motivationnel instauré par l’enseignant et implication des élèves en classe : l’état des recherches 1 En témoigne le Miroir du Débat qui reflète ce que les Français on dit de leur école. Il contient la (...) 1« Motiver, motiver, comment les motiver » titrait Le Monde de l’Éducation dans son numéro d’avril 2004, se faisant l’écho de la fameuse « question 8 » du « Grand débat sur l’école » organisé par Luc Ferry le ministre de l’Éducation nationale de l’époque. Lors des 20 590 réunions de ce grand débat, la motivation est arrivée largement en tête des thèmes abordés 1. S’affirmant comme la première préoccupation des enseignants et des parents, la (dé)motivation des élèves est en passe de devenir une priorité pédagogique. Face à l’évolution des nouveaux publics scolaires caractérisés, entre autres, par l’augmentation des comportements en marge des normes sociales ou par des tendances consuméristes (Truong, 2003), l’enseignant semble devoir être plus que jamais un « motivateur ». 2 Bien que proche, ce dernier ne se confond pas avec « l’effet-classe » qui intègre d’autres éléments (...)

Mon prof de maths est (vraiment) un clown "On peut rire de tout mais pas avec tout le monde". La phrase de Pierre Desproges ne s’appliquait certes pas aux profs de mathématiques. Et pourtant, ils ne sont pas légion, les élèves qui sentent monter en eux l’hilarité dès qu’on évoque un problème d’algèbre ou une projection géométrique... Mais c’est parce qu’ils ne connaissent pas L’Ile Logique ! Cette compagnie de théâtre fondée en 2006 et qui se produit ce samedi 22 mars à la BNF fait en effet montre d'une ambition artistique qui eût sans doute terrassé Molière et Shakespeare eux-mêmes : faire rire les écoliers de 4 à 18 ans avec… des maths. Par exemple ? Tour de force théâtral Dites comme ça, les choses ont l’air passablement basiques. L’Ile logique doit être d’ailleurs la seule troupe du monde à posséder un "costume de topologie algébrique"… Pas étonnant que Cédric Villani, médaille Fields (le prix Nobel des maths) en 2010 et éminence de la vulgarisation en France, en raffole. "Les maths, ça n'existe pas"

Cessons de démotiver les élèves : 18 clés pour favoriser l’apprentissage Le rôle de l’enseignant doit évoluer. Il n’est plus celui qui « oblige » des élèves à effectuer des tâches pour lesquelles ils ne sont pas motivés mais celui qui « accompagne » des sujets en devenir à travers la mini-crise affective et cognitive que constitue tout apprentissage, en sachant que c’est au terme de cette épreuve que se produit la "récompense endogène cérébrale". Sa tâche essentielle revient donc à éviter que les élèves se démotivent pour l’apprentissage, car si cela se produit, ils risquent de chercher ailleurs dans la motivation d’addiction (drogues, alcool, jeux, conduites à risque, violence, …) des sources exogènes alternatives d’excitations et de plaisir. QUESTIONS à Daniel Favre En quoi les neurosciences peuvent-elles aider à mieux comprendre les élèves qui apprennent ? L’apport des neurosciences est très important pour éclairer la pédagogie. L’apprentissage est donc « naturellement » récompensé. Vous évoquez le rôle des émotions dans l’apprentissage. En ligne

Apprendre/désapprendre. Sur la ligne de crête des apprentissages numériques Pour qui s’intéresse, comme le fait le Digital Society Forum, aux relations entre les technologies et nos sociétés, la question de l’apprentissage est un vrai cas d’école. Dans ce domaine comme dans tant d’autres, il suffit de chercher à mesurer l’effet des technologies sur les performances scolaires pour ne rien trouver. En elles-mêmes, les Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Enseignement (TICE) ne sont causes de rien, ne rendent pas les enseignants plus pédagogues, les enseignés plus performants ou la société plus savante. Numérisation du tableau blanc, du cartable, du manuel scolaire, des exercices, de la relation avec l’enseignant ou des échanges entre apprenants, il ne suffit pas de substituer, pièce par pièce, un dispositif numérique à un outillage analogique pour que, comme par magie, les apprentissages s’améliorent, les inégalités devant l’éducation s’évaporent ou que les capacités créatives se développent. Regarder ailleurs Qu’apprendre ? développer

Des méthodes alternatives pour motiver les élèves La proportion préoccupante d'élèves qui sortent du système éducatif formel sans diplôme ou, même s'ils arrivent à décrocher le précieux sésame, ne travaillent que pour l'obtenir sans aucun intérêt pour les contenus d'apprentissage, incite à adopter de nouvelles approches pédagogiques, alternatives à l'apprentissage livresque orienté vers les savoirs plutôt que vers les savoir-faire. S'agit-il d'ailleurs de "nouvelles" approches ? Il existe déjà bon nombre d'approches alternatives qui ne sont pas nécessairement complexes à mettre en place. Dans un grand dossier sur la motivation publié par le CEP (Center on Education Policy) aux Etats-Unis, le dernier article de la série porte justement sur l'utilisation de méthodes pédagogiques différentes pour accroître la motivation des élèves. Apprendre par l'enquête ou dans la communauté Deux modèles sont mis en valeur dans l'article. L'apprentissage par enquête promeut l'autonomie de l'élève et la résolution de problèmes, seul ou en équipe.

Related: