background preloader

FERUS

FERUS
Related:  damienbrouckMAMMIFERES

CAP Loup | Collectif des Associations pour la Protection du Loup en France Planète Gaia : l'essentiel du savoir sur le vivant C.S.M. : Aujourd'hui, tout le monde reconnaît la finitude de notre planète. Ce qui se passe à l'autre bout de la Terre peut avoir des répercutions chez nous. Ce site montre les nombreuses interactions du monde du vivant, ses liens, symbioses et interdépendances, dans une Biosphère unique et limitée. La disparition de l'un des acteurs entraîne la disparition de tout un système dont, bien évidemment, nous appartenons.Actuellement, la classification traditionnelle des espèces est constituée de 3 Règnes (Empires ou Lignées), les Bactéries, les Archées et tous les Eucaryotes (dont l'Homme). Le tout constituant les 6 anciens Règnes qui divisaient le monde vivant : Archées, Bactéries, Protistes (Protozoaires), Fungi (Champignons), Plantes et Animaux.Un Virus Annonce un 4ème Règne du Vivant (actuellement les Virus ne figurent dans aucun règne, ils sont inclassables !)

L'ours brun 13 Photo Eric Dürr FERUS a pour buts, en France, notamment dans les massifs frontaliers et en relation avec les pays européens voisins, de de favoriser le maintien et le renforcement des populations d’ours. Sur la Liste rouge des espèces menacées en France de l’IUCN, l’ours brun, Ursus arctos, est classé « en danger critique d’extinction», soit l’une des 2 seules espèces de mammifères en France dans cette catégorie. L’ours brun (Ursus arctos) est le plus grand mammifère français, mais aussi le plus menacé. Présence historique L’ours brun est un animal autochtone de la faune française. Causes et historique de sa disparition en dehors des Pyrénées En quelques siècles, la chasse et le déboisement ont décimé les populations de plaine. Déclin jusqu’au milieu des années 1990… Les causes du déclin de l’ours des Pyrénées sont identiques à celles de la disparition de l’ours dans les autres massifs français. Renouveau en 1996, avec la réintroduction dans les Pyrénées centrales Situation actuelle

rever La Buvette des Alpages Déclaration PAC - prairies et pâturages Comment déterminer l’admissibilité des surfaces de prairies et pâturages ? A compter de 2015, les règles d’admissibilités des surfaces en prairie permanentes s’appuient sur une approche par prorata, à partir de la photographie aérienne des parcelles agricoles de l’exploitation. Les nouvelles règles d’admissibilité sont présentées ICI Pour les surfaces pastorales, c’est-à-dire les bois pâturés et les surfaces pour lesquelles la ressource fourragère peut provenir d’éléments ligneux (cas notamment des landes et parcours), un référentiel national, s’appuyant également sur des photographies représentatives des situations existantes sur le territoire national, a été élaboré en concertation avec les acteurs de terrains sur ces types de surface, il est présenté ici. Ce référentiel vise à accompagner et aider l’agriculteur pour la déclaration de ses surfaces dans le cadre de son dossier PAC, mais servira également de référence pour les contrôleurs. Étape 1 > Montagne humide > Montagne sèche

Le monde des mammifères Le groupe zoologique des mammifères se distingue par plusieurs caractères communs à tous ses représentants. La présence de poils sur la peau, ainsi que le fait que les femelles allaitent leurs petits, sont les plus représentatifs de ces caractères et permettent à eux seuls de définir les mammifères. Adaptations du membre antérieur Les mêmes structures anatomiques se sont modifiées au cours de l'évolution des différents groupes de mammifères. De telles structures sont dites homologues car elles sont constituées des mêmes éléments dont l'anatomie est adaptée à des fonctions différentes : marche et soutien d'un poids important chez l'éléphant, vol chez les chauve-souris, nage chez les cétacés, préhension chez les primates. Ce sont des vertébrès à sang chaud, leur cerveau est bien développé et le système nerveux complexe. Les mammifères peuplent tous les milieux : certains vivent sous terre, d'autres sont amphibies, marins ou adaptés au vol ; beaucoup sont terrestres et arboricoles.

L'ours brun 20 Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. ours brun Ursus arctos ) est une espèce d’ours qui peut atteindre des masses de 130 à 700 kg. Cette espèce, qui fait localement l’objet de programmes de protection ou réintroductions, notamment en France, a été totalement exterminée au Liban, en Suisse, et dans divers pays européens, notamment de plaine (Luxembourg, Belgique, Pays-Bas…), parfois depuis de nombreux siècles. Caractéristiques[modifier | modifier le code] L'ours brun peut vivre trente ans à l'état sauvage et jusqu'à quarante ans en captivité. Il est fréquent que deux mâles combattent pour une femelle ou l’appropriation d'un territoire. Avec ses trois paires de mamelles, disposées sur la poitrine et l’abdomen, la femelle fournit un lait fort nourrissant, riche en graisses, protéines et vitamines. Répartition[modifier | modifier le code] L’habitat des ours bruns du Vieux Continent coïncide avec les reliquats des forêts de la préhistoire, qu’elles soient nordiques ou montagnardes.

Plante et Planète Rencontre avec le Peuple Loup - Observer, respecter et partager Nouvelles: Rôle des prairies dans la lutte contre le changement climatique Les prairies offrent un vaste potentiel pour atténuer le changement climatique 13janvier 2010, Rome - Les prairies ont un vaste potentiel inexploité pour atténuer le changement climatique en absorbant et en stockant le CO2. En effet, les pâturages et les parcours représentent un puits de carbone qui, s'il est bien géré, pourrait être plus important que les forêts, selon un nouveau rapport de la FAO. Couvrant quelque 30 pour cent de la surface de la terre non couverte par la glace et représentant 70 pour cent des terres agricoles, les quelque 3,4 milliards d'hectares de prairies peuvent jouer un rôle important en ce qui a trait à l'adaptation et à la réduction de la vulnérabilité au changement climatique de plus d'un milliard de personnes qui dépendent de l'élevage. Selon le rapport Review of Evidence on Drylands Pastoral Systems and Climate Change, publié le mois dernier, la réalisation de ce potentiel devrait être une des principales priorités de l'après-Kyoto.

Mammifères africains L'ours brun 18 L’ours brun (Ursus arctos) est une espèce d’ours qui peut atteindre des masses de 130 à 700 kg. Le grizzly, l’ours kodiak et l’ours brun mexicain sont des sous-espèces nord-américaines de l’ours brun. Caractéristiques[modifier] Les ours bruns ont des fourrures dans les teintes blondes, brunes, noires, ou une combinaison de ces couleurs. Les ours bruns ont une grande bosse de muscles au-dessus de leurs épaules, qui donne aux membres antérieurs la force pour creuser. Malgré leur taille, ils peuvent courir à des vitesses allant jusqu’à 56 km/h. Répartition et démographie[modifier] Répartition de l'ours brun dans le monde. La population totale des ours bruns est estimée à environ 200 000 dans le monde. L’ours brun était symbole du pouvoir des rois au Moyen Âge, mais il fut de moins en moins respecté par l’homme. Mode de vie et alimentation[modifier] Omnivore, il s’alimente de baies, racines et pousses de plantes, de champignons, mais aussi de poissons, insectes et petits mammifères.

Related:  AutresCause animalenatureL'ours brunAssociationsAssociation Européenne / U.E AssociaitonsAssociationsmammifères