background preloader

Conférence de Serge Tisseron. Intertice 2014

Conférence de Serge Tisseron. Intertice 2014
Introduction de Daniel Meur, Délégué académique à la formation des personnels enseignants, et de Stéphane Aymard, IEN économie gestion, copilote du GTI " Faire entrer l’école dans l’ère du numérique". Culture du livre et culture des écrans : l’indispensable complémentarité Les technologies numériques nous font passer brutalement d’une culture du livre à une culture des écrans. La première privilégie le modèle d’un seul livre ouvert à une seule page et favorise le travail solitaire : les contraires s’excluent, c’est un monde du « ou bien/ou bien ». A l’opposé, la culture des écrans fait cohabiter plusieurs écrans ouverts en même temps et invite au partage : les contraires ne s’excluent pas, c’est un monde du « à la fois / à la fois ». Les bouleversements qui en résultent constituent une véritable révolution anthropologique qui concerne de nombreux domaines, à commencer par la relation aux savoirs, aux apprentissages, à soi même et aux autres. Présentation pdf Serge Tisseron

http://webtv.ac-versailles.fr/spip.php?article1044

Related:  LITTERATIETHINK NUMERIQUEPerle a attenteréflexions et méthodes sur la FOAD

Serge Tisseron Cela évoque bien sûr quatre étapes essentielles de la vie des enfants : 3 ans, c’est l’admission en maternelle, 6 ans, l’entrée en CP, 9 ans, l’accès à la maîtrise de la lecture et de l’écriture, et 12 ans l’âge où il trouve ses repères en collège. Mais ce sont aussi d’excellents repères pour savoir à quel âge et comment introduire les différents écrans dans la vie de nos enfants. En effet, de la même façon qu’il existe des règles pour l’introduction des laitages, des légumes et des viandes dans l’alimentation d’un enfant, il est possible de concevoir une diététique des écrans, afin d’apprendre à utiliser correctement les écrans comme on apprend à bien se nourrir. Télécharger les affiches Les affiches de la campagne sont téléchargeables en cliquant ici

NetPublic » Apprendre avec le numérique : 12 infographies méthodologiques et pratiques Thierry Karsenti est un enseignant-chercheur (Université de Montréal) spécialiste de l’intégration pédagogique des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication). Il a l’habitude de modéliser ses résultats de recherche via des affiches sur la forme d’infographies afin de faire mieux comprendre l’intérêt du numérique pour ce qui relève de l’apprentissage au sens large, bien entendu pour le monde scolaire et éducatif (universités…), mais ces représentations offrent aussi des perspectives intéressantes pour le secteur des espaces publics numériques et de la formation. Comprendre et apprendre avec les TIC Réunies récemment sur le site Web de Thierry Karsenti sous l’intitulé « Publications », ces infographies (en français et en anglais) indiquent des points-clés, critères, outils ou services qui s’avèrent utiles ou prépondérants dans un rapport pédagogique avec le numérique.

Comment utiliser Facebook en classe ? Le réseau social le plus utilisé par les élèves est peu exploité par le personnel enseignant. Comment utiliser cet outil de manière innovante et sécurisée en classe ? Franco Bouly/Flickr Utiliser Facebook en cours ? La plupart des enseignants n’y songent même pas. Ils pensent ne pas avoir une maîtrise de l’outil suffisante de l’outil ou craignent de « perdre le contrôle ». FORMATION À DISTANCE : RÉALITÉ OU MIRAGE? SEPTEMBRE 2013, volume 4, numéro 3 Marcelle Parr, Conseillère recherche et développement, SOFAD Dans un contexte où le développement des compétences et l’apprentissage sous toutes ses formes prennent place au cœur des activités quotidiennes et productives, la nécessité de se former juste en temps et de façon autonome propulse à l’avant-scène les dispositifs de formation à distance (FAD). Des vocables se sont installés dans le paysage de la formation : e-learning, classe virtuelle, blended learning, mobile learning, synchrone, asynchrone... Un langage technopédagogique gravite autour de la formation et, s’il traduit plusieurs réalités de la FAD, il ne suffit pas à en circonscrire l’approche. Ce tour de piste sur la formation à distance est apparu nécessaire pour éclaircir les principaux concepts qui s’y rattachent et s’en faire une représentation plus juste, que l’on souhaite développer des activités de FAD ou qu’on la pratique déjà.

Sites pour l'éducation à l'image Sites ressources en éducation à l'image et aux médias Chez nos amis francophonesDivers et généralistes- partager Sites ressources en éducation à l'image et aux médias • ACRIMED - action critique médias Observatoire critique des médias - Association-carrefour qui réunit des journalistes et salariés des médias, des chercheurs et universitaires, des acteurs du mouvement social et des "usagers" des médias. Sous la présidence de Henri MALER, universitaire de Paris 8. • AEEMA - Association Européenne pour l’Education aux Médias Audiovisuels.

25 vidéos pour comprendre la culture numérique aujourd’hui Dans le cadre d’un projet de formations internes pour son personnel réunies sous l’appellation Digital Academy, le groupe d’assurance Allianz a conçu des vidéos d’animation sur la culture numérique au sens large et utilitaire. Ces web-séries à épisodes ultra-courts (format de moins 3 minutes chacune) proposent d’aborder des termes, des outils, des concepts, des services en ligne avec un ton humoristique permettent à des novices de mieux comprendre ce qu’est le numérique aujourd’hui. L’ensemble des vidéos sont rassemblées sur la chaîne YouTube Allianz France sous la forme de 4 playlists : Internet (8 vidéos) Les réseaux sociaux (7 vidéos) La communication digitale (4 vidéos)

Statistiques mondiales écologiques Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde Satistiques mondiales et environnement : les cartes Les statistiques mondiales peuvent être illustrées de manière frappante par la cartographie.

Classes virtuelles : quand le formateur devient animateur d'apprentissages Les applications de classe virtuelle connaissent un certain succès en formation à distance. Elles permettent d’organiser des séquences de formation synchrones avec un groupe, reproduisant en cela la configuration de la classe en présence. Dans l’espace de la classe, le formateur peut présenter des supports, s’adresser au groupe, distribuer des tours de parole, animer des activités orales ou écrites … Tout en suivant le niveau de participation des apprenants grâce à la palette d’outils mise à leur disposition. Mais alors pourquoi, avec toutes la gamme d’activités possibles, s’ennuie t-on encore si souvent, dans les classes virtuelles ?

Portfolio évolutif de séquences et expérimentations pédagogiques d'une professeure documentaliste La fin d’année approche, et la réunion relative au bilan d’activité pédagogique des professeurs documentalistes de l’établissement (nous sommes deux titulaires, une sur le poste LGT, l’autre sur le poste LP), que nous avons instaurée depuis plusieurs années dans l’établissement après une première rencontre fin de premier trimestre pour tâter le pouls du déploiement des … Plus Comme présenté dans l’article consacré à la séance 1 de cette séquence dédiée à l’étude de Facebook, voici à présent la formalisation de la séance 2 qui y fait directement suite : SEANCE 2 Documents de préparation de séance Facebook 2 – trame pedagogique Cadre de déroulement de la séance, objectifs notionnels et de vocabulaire, …

Le rapport des élèves et des enseignants aux tablettes numériques à l’école primaire : vers une évolution de la forme scolaire ? 1Dans les discours institutionnels, les technologies numériques sont régulièrement citées comme facteur d’individualisation des parcours d’apprentissage des élèves. La diffusion croissante de tablettes tactiles mobiles auprès des élèves de l’école primaire constitue l’occasion d’un renforcement de ce discours. Par leurs caractéristiques, en particulier leur mobilité et leur interface tactile, les tablettes apparaissent comme l’instrument d’un projet institutionnel de transformation du fonctionnement classique de l’école primaire, marquée par un lieu unique, la place centrale d’un maître enseignant en simultané. Autrement dit, de manière un peu exagérée, on pourrait faire l’hypothèse d’une délégation à la tablette de certaines prérogatives du maître, dans une continuité école/hors-école.

Formation : enseigner au collège avec les réseaux sociaux Les ados passent un temps fou sur les réseaux sociaux comme Facebook et de plus en plus sur Twitter. Comment tirer parti de cet engouement et utiliser les réseaux sociaux en classe ? C’est l’objet de cette nouvelle formation pour enseignants du secondaire ! Comment passionner en classe des adolescents qui passent le plus clair de leur temps sur les réseaux sociaux ? En utilisant ces mêmes réseaux sociaux en classe, pardi ! Best of 2013 : 10 conseils pour animer une classe virtuelle L’offre d’outils de classe virtuelle explose et les entreprises commencent à se convertir à cette nouvelle technopédagogie. Les règles d’animation d’une formation classique s’applique à une classe virtuelle. Voici quelques conseils pour réussir sa classe virtuelle en partant d’une comparaison avec les 10 points de vigilance d’une formation présentielle. 1- La conception de la formation La conception d’une classe virtuelle est en général plus simple que celle d’une formation présentielle. Elle se résume à la production d’un diaporama qui doit respecter les règles habituelles à savoir :

L’éducation aux médias et à l’information – dossier Savoirs CDI La loi de refondation de l’école annonçait à la rentrée 2013 une « éducation renouvelée aux médias, à l’information et à l’usage responsable d’internet et des réseaux sociaux dispensée de l’école primaire au lycée » avec une forte empreinte numérique. Il s’agissait que les élèves acquièrent les « connaissances et compétences nécessaires à la maîtrise de l’information, devenue aujourd’hui une condition essentielle de l’accès aux autres savoirs ». Quelles conséquences au niveau didactique pour l’enseignant documentaliste qui participe depuis de nombreuses années à l’éducation aux médias d’une part, à l’éducation à la maîtrise de l’information d’autre part ? Le concept d’EMI amène en effet à réinterroger les contours de ses missions pédagogiques, que la première partie de ce dossier explore, après avoir mis en lumière les pratiques actuelles des élèves en matière de médias et de recherche d’information. Quelle place pour l’enseignant documentaliste dans cette éducation à ? Plan du dossier

Usages pédagogiques des TIC : de la consommation à la cocréation participative Margarida ROMERO et Thérèse LAFERRIÈRE du Centre de recherche et d'intervention sur la réussite scolaire (CRIRES) de l'Université Laval analysent les limites des approches techno-centrées. L’intégration des technologies de l’information et de la communication (TIC) en éducation a engendré des espoirs infondés et donné lieu à certaines innovations technologiques sans fondement pédagogique. Si certains usages pédagogiques des TIC permettent un apprentissage amélioré par la technologie (Laferrière et al, 2014), d’autres placent la personne apprenante dans une situation de consommation passive ou guère interactive. Dans cet article, nous analysons les limites des approches techno-centrées dans le processus d’intégration des TIC et introduisons une démarche réflexive basée sur une approche qui vise l’amélioration des apprentissages. Cinq niveaux d'usage des TIC (Romero, 2015)

Related: