background preloader

Philosophie et spiritualité (section Leçons et Notions)

Philosophie et spiritualité (section Leçons et Notions)
Related:  berglaceSites, articles & vidéos

- PhiloLog 500 Nations The Story of Indian Americans Part 1 Apprendre la Philosophie Punir les pauvres, Loïc Wacquant Lettre ouverte à ceux... …qui n’ont pas eu la chance d’échapper tout à fait au psychodrame de la parution du livre Punir les pauvres Après plus de deux ans d’obstétrique éditoriale paraissait en septembre 2004 aux éditions Agone le livre si souvent annoncé et tant attendu de Loïc Wacquant, Punir les pauvres. Le nouveau gouvernement de l’insécurité sociale. L’auteur fut toutefois très mécontent de notre travail : jugeant inconvenante notre impatience dans l’intégration de ses (re)corrections et modifications, il nous mit « en demeure de cesser immédiatement toute publication et commercialisation de [son livre], de détruire et justifier des exemplaires contrefaisants publiés en violation des droits de l’auteur, de restituer tous les manuscrits [en notre] possession et ce sous 48 heures à réception de cette lettre; à défaut, [son avocat ayant] reçu pour instruction d’engager des poursuites judiciaires à notre encontre. » C’était le 20 septembre 2004. Les éditeurs, Marseille, mars 2006 M.

Martin Heidegger — Wikipédia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Martin Heidegger Philosophe allemand Époque contemporaine Martin Heidegger, né le à Messkirch et mort le à Fribourg-en-Brisgau, est un philosophe allemand important. Après ce qu'il appelle le « tournant » de sa pensée dans les années 1930, il s'intéresse aux questions de langage et à l'exégèse des textes historiques, ce qui l'amène à étudier ses prédécesseurs Kant et Nietzsche, mais aussi les présocratiques, la poésie de Hölderlin, le règne de la technique et bien d'autres sujets. Il est également l'un des philosophes les plus controversés, notamment à cause de son attitude durant la période 1933-1934 où il fut recteur de l'université de Fribourg et adhérent au Parti national-socialiste des travailleurs allemands (NSDAP), dont il se serait éloigné par la suite. Biographie[modifier | modifier le code] Un résumé biographique est fourni en introduction des Cahiers de l'Herne[2]. Premières années[modifier | modifier le code] La tombe de Heidegger.

Harold Pinter: Conférence Nobel: Art, vérité & politique Art, vérité & politique En 1958 j’ai écrit la chose suivante : « Il n’y a pas de distinctions tranchées entre ce qui est réel et ce qui est irréel, entre ce qui est vrai et ce qui est faux. Une chose n’est pas nécessairement vraie ou fausse ; elle peut être tout à la fois vraie et fausse. » Je crois que ces affirmations ont toujours un sens et s’appliquent toujours à l’exploration de la réalité à travers l’art. Donc, en tant qu’auteur, j’y souscris encore, mais en tant que citoyen je ne peux pas. La vérité au théâtre est à jamais insaisissable. On m’a souvent demandé comment mes pièces voyaient le jour. La plupart des pièces naissent d’une réplique, d’un mot ou d’une image. Les pièces en question sont Le Retour et C’était hier. Dans un cas comme dans l’autre je n’avais pas d’autres indications. Dans le premier cas, quelqu’un, à l’évidence, cherchait une paire de ciseaux et demandait où ils étaient passés à quelqu’un d’autre dont il soupçonnait qu’il les avait probablement volés.

Edmund Husserl — Wikipédia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Edmund Husserl Philosophe allemand XXe siècle Biographie[modifier | modifier le code] Husserl est né le 8 avril 1859 à Proßnitz en Moravie dans l'Empire austro-hongrois (actuelle République tchèque). Il meurt le 26 avril 1938, alors que le national-socialisme menace de destruction ses manuscrits inédits. La radicalisation du projet cartésien[modifier | modifier le code] Mathématicien de formation, Husserl s'intéresse d'abord à la philosophie des sciences, notamment à partir de la question des objets mathématiques. un fondement absolu apodictiqueune méthode d'investigation permettant d'avancer dans ses recherches « Quiconque veut vraiment devenir philosophe devra « une fois dans sa vie » se replier sur soi-même et, au-dedans de soi, tenter de renverser toutes les sciences admises jusqu'ici et tenter de les reconstruire. »[3] Les quatre grands principes de la phénoménologie transcendantale[modifier | modifier le code]

George Orwell : anticolonialiste et renégat de la classe dominante Homme politique et écrivain anglais, George Orwell est surtout connu du grand public pour deux de ses romans, La ferme des animaux et 1984, et du monde militant pour son engagement dans la guerre d’Espagne en 1936. La biographie passionnante de George Orwell paru récemment aux éditions Agone laisse entrevoir une trajectoire sociale, politique et intellectuelle bien plus riche [1]. On n’évoquera ici que deux de ses aspects, les moins connus sans doute, et en premier lieu l’engagement anticolonialiste de George Orwell. Né en 1903 en Inde, issu du côté de son père comme de sa mère, et depuis plusieurs générations, du commerce et de l’administration coloniale, cet « enfant de l’Empire » (p. 7) intègre la police indienne en 1922, date à laquelle il part en Birmanie. « les soldats avaient tiré pendant dix minutes sur une foule pacifique, tuant près de quatre cents personnes, dont des femmes et des enfants, et en blessant mille deux cents autres » (p. 10).

Victor Considerant — Wikipédia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Victor Prosper Considerant Biographie[modifier | modifier le code] Victor Considerant Portrait par Jean Gigoux Victor Considerant fut élève de son père, Jean-Baptiste, professeur de rhétorique au collège de Salins. Il finit sa vie au Quartier Latin, refusant obstinément de reprendre toute activité politique. Controverse[modifier | modifier le code] Dans son livre Le Complot de la réserve fédérale, le professeur d'université américain Antony Cyril Sutton accuse le philosophe Karl Marx d'avoir pour la rédaction de son manifeste fortement plagié l'ouvrage de Victor Considerant, Principe du socialisme ; Manifeste de la démocratie au XIXe siècle, publié en 1843. Critiques[modifier | modifier le code] Œuvres (par ordre chronologique)[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Sources[modifier | modifier le code] Michel Vernus, Victor Considerant. Liens externes[modifier | modifier le code] Références[modifier | modifier le code]

Niklas Luhmann Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Niklas Luhmann, ( à Lünebourg, mort le à Oerlinghausen aux environs de Bielefeld) était un sociologue allemand spécialiste de l’administration et des systèmes sociaux. Fondateur de la théorie des systèmes sociaux « Soziologische Systemtheorie », il est couramment considéré comme le sociologue allemand le plus important de la seconde moitié du XXe[1]. Cette théorie s’appuie sur une approche transdisciplinaire du social qui l’amène à produire une analyse qui englobe de multiples approches : philosophique, linguistique, littéraire, juridique, économique, biologique, théologique ou pédagogique. La fin de sa vie sera notamment consacrée à l’analyse des phénomènes médiatiques. D'abord fonctionnaire, Luhmann étudie ensuite le droit à l'Université de Fribourg et la sociologie auprès de Helmut Schelsky à l'Université de Bielefeld où il enseignera lui-même par la suite. Travail[modifier | modifier le code] Théorie des systèmes. Amour comme passion.

Friedrich Wilhelm Joseph von Schelling - Wikipédia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Friedrich Wilhelm Joseph von Schelling Philosophe allemand Époque moderne Friedrich Wilhelm Joseph von Schelling (né le à Leonberg près de Stuttgart, dans le Wurtemberg, en Allemagne, et mort le à Bad Ragaz, en Suisse) est un philosophe allemand, grand représentant de l'idéalisme allemand et proche du romantisme. L'ensemble de sa vie intellectuelle sera marquée par la quête d'un système qui réconcilierait la Nature et l'Esprit, les deux versants (inconscient et conscient) de l'Absolu. S'ensuit alors la Spätphilosophie (dernière philosophie) de Schelling : ses leçons sur la « philosophie de la mythologie », puis sur la « philosophie de la Révélation », qui analysent la relation de l'Absolu aux manifestations religieuses telles que le polythéisme et le christianisme. Biographie[modifier | modifier le code] Schelling est né le 27 janvier 1775 à Leonberg, dans le Wurtenberg[1]. Friedrich Hölderlin Il mourut le 20 août 1854 à Bad-Ragaz, en Suisse.

All videos from La Bande Passante (labandepassante) on Dailymotion "Ulysse Clandestin, ou l'impasse identitaire", un film (93', LBP, 2010) de Thomas Lacoste avec la participation des historiens Pap Ndiaye (EHESS), Gérard Noiriel (EHESS), Tzvetan Todorov (CNRS) et Sophie Wahnich (CNRS), des anthropologues Michel Agier (EHESS), Marcel Detienne (EPHE), Françoise Héritier (Collège de France) et Emmanuel Terray (EHESS) et des sociologues Luc Boltanski (EHESS) et Eric Fassin (ENS). Soutenez cette initiative : achetez, faites découvrir et offrez le DVD 12 € (frais de port inclus), comprenant également le court-métrage "Il fut des peuples libres qui tombèrent de plus haut", et ainsi soutenez la production des futurs opus. Paiement en ligne sur le site ou par chèque à l’ordre de L’Autre association, 3, rue des Petites Ecuries, F-75010 Paris. Nous sommes à la recherche de lieux de diffusion (cinéma, lieu culturel ou associatif, université, etc.) pour projeter nos films.

Friedrich Hölderlin - Wikipédia Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Friedrich Hölderlinpenseur et poète allemand Œuvres principales HypérionLa Mort d'EmpédocleHymnesRemarques sur Sophocle Signature alt=Signature de Friedrich Hölderlinpenseur et poète allemand Friedrich Hölderlin ['fʁi:dʁɪç 'hœldɐlɪn] (1770-1843) est un poète et philosophe très proche de Fichte, Schelling, Hegel, de la haute période classico-romantique en Allemagne – époque que la tradition culturelle occidentale fait encore rayonner autour de la figure emblématique de Goethe[1]. L’énorme élaboration philosophique allemande d’alors, sécularisatrice de la religion par le protestantisme culturel, est partie prenante de cette époque : le grand nom, c’est Emmanuel Kant, que Hölderlin appellera le « Moïse de la nation allemande ». Biographie[modifier | modifier le code] La formation[modifier | modifier le code] La maison natale de Hölderlin à Lauffen am Neckar. Le temps d’Hypérion et d’Empédocle[modifier | modifier le code]

Howard Becker Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Becker. Howard Saul Becker est un sociologue américain né le 18 avril 1928 à Chicago dans l'Illinois. Après avoir été professeur à l'université Northwestern (Chicago) et à l'Université de Washington à Seattle, il est aujourd'hui à la retraite. Howard S. Dans Outsiders, Becker mène son étude en se fondant sur le monde des musiciens de jazz et sur les fumeurs de marijuana dans les années 1950. premièrement, l'acte doit être défini comme déviant par la société. Le déviant reconnu comme tel n'est donc que l'un des types possibles : il est, en particulier, possible de demeurer secrètement déviant. Becker pense, enfin, que la délinquance se construit à travers une carrière. Écrire les sciences sociales[modifier | modifier le code] Dans Écrire les sciences sociales, Howard Becker explique les problèmes d'écriture en sciences sociales. [modifier | modifier le code] Écrits[modifier | modifier le code] Outsiders.

Related: