background preloader

Un présent sans lendemain - Documentaire animé sur la décroissance

Un présent sans lendemain - Documentaire animé sur la décroissance

Comprendre les phénomènes d’effondrement de sociétés. Quel avenir pour la nôtre ? - Emmanuel Prados ~ Adrastia Emmanuel Prados, chercheur à l’INRIA, fait une synthèse claire et complète des connaissances sur le risque d’effondrement. Avons nous à faire à une combinaison passagère de crises liée à une redistribution globale des cartes ou sommes nous face à des phénomènes encore plus profonds comme un effondrement de société ? De façon à mieux appréhender ces phénomènes et à les rendre plus palpables, nous présenterons tout d’abord les analyses scientifiques les plus saillantes qui décrivent les mécanismes en jeu. Nous nous interrogerons ensuite sur la situation actuelle de notre société contemporaine. Par Emmanuel Prados, Chercheur à l’INRIA, Equipe STEEP (Soutenabilité, Territoires, Environnement, Economie et Politique). Pour en savoir plus sur cette conférence.

Blood in the mobile | ARTE+7 En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. En savoir plus ? Chargement... Recherche fr Découvrez la sélection Creative ARTE 360° ARTE VOD/DVD Search Menu 28 Minutes Le magazine d'actualité Reportages et rencontres insolites ARTE Journal JT tourné vers l’actualité internationale ARTE Junior Pour les jeunes de 10 à 14 ans ARTE Regards Des histoires d’Européens ARTE Reportage Magazine du grand reportage d’actualité Cinéma sur ARTE Le rendez-vous du septième art Court-circuit Le magazine du court-métrage Cuisines des terroirs Le magazine culinaire européen Futuremag Le rendez-vous de l'innovation. Invitation au voyage 3 voyages, 3 invitations, 3 manières différentes de découvrir Karambolage Les sociétés française et allemande décryptées Le Dessous des cartes Le magazine géopolitique Maestro Le rendez-vous de la musique classique Metropolis Le magazine culturel européen Personne ne bouge ! Le magazine rétro-pop Philosophie Square

Plus green ma vie : mes 5 pires erreurs et les leçons que j'en ai tiré - A shot of green En 2014, je me suis jetée corps et âme dans la marmite bio/healthy et comme je te le raconte ici, ça n’a pas toujours été une partie de plaisir à la sauce selfie brocoli.Voici donc un résumé des 5 grandes leçons que j’ai pu tirer de mes erreurs au fil du temps. (Si ça peut t’aider à éviter de faire les même que moi, c’est cadeau !) 1- Vouloir tout changer, tout de suite (et tout lâcher ensuite) La loose Je pourrais te citer des dizaines d’exemples de tentatives hâtives échouées mais je crois que la palme revient au « Miracle Morning ». La leçon N°1 : Quand on tente un truc nouveau, il faut y aller MOLLO Plutôt méthode petits pas tu vois. N°2 : Ce truc n’est pas fait pour toi (ou pas maintenant)Eh oui, tout simplement ! 2 – Croire aux remèdes miracles La looseA force de lire des success story et autres témoignages à base de recettes miracles mon cerveau extrémiste s’est mis en tête que j’allais guérir de tous mes maux en mangeant des poireaux. 4- Essayer de convaincre tout le monde

Réchauffement climatique : attention, planète en danger ! La photo illustrant cet article du NEW YORK MAGAZINE prêterait presque à sourire. On y voit un crâne fossilisé, sur lequel une paire de lunettes de soleil est restée incrustée. Sauf qu'après avoir lu la légende, le rictus qui se dessinait déjà sur votre visage a vite fait de ressembler à celui de quelqu'un qui aurait égaré sa tête dans une prise de courant. Il y est écrit que dans les jungles du Costa Rica, où l'humidité dépasse habituellement 90%, le simple fait de se déplacer à l'extérieur, avec une température supérieure à 40°, pourrait s'avérer mortel. Et l'effet serait rapide puisqu'en quelques heures, le corps humain serait entièrement cuit, à l'intérieur comme à l'extérieur. Pour rendre compte de son enquête, le journaliste a lu la délicatesse, d’ailleurs, d'ouvrir son article par cet avertissement : «C'est promis, ce vous allez lire ici est bien pire encore que ce vous pouvez imaginer». Quelles sont les causes de ce déclin ? Par Thomas CLUZEL

Conférence "Amis de la Décroissance" 03/12/16 à Nancy : vidéos et interview radio ~ Adrastia Vincent Mignerot, président de l’association Adrastia et Adrien Couzinier, membre de son Conseil d’administration, sont intervenus lors d’une conférence organisée par Les amis de la décroissance, intitulée “l’effondrement en question“. L’évènement a eu lieu à la Faculté de Lettres de Nancy, le 3 décembre 2016. Intervention de Vincent Mignerot : “Le temps du changement”, 1h05 Pour suivre l’intervention dans les meilleures conditions, le powerpoint est disponible ici. Intervention d’Adrien Couzinier : “Construire un déclin”, 1h15 Interview radio : Adrien Couzinier et Lionel Chambrot interrogés par Lionel Chambrot, radio RCN, 20 minutes Article pour 54Hebdo, par Pauline Klein Télécharger (PDF, 6.61MB) Ainsi que le prévoyaient nombre d’analyses scientifiques, le système extractiviste atteint ses limites. À la lumière de ces faits, l’homme s’aventure de toute évidence toujours plus avant, au-devant d’ennuis certains.

Video Jeudi 5 Novembre, Amphithéatre Marguerite de Navarre Ouverture du colloque Ouverture par Catherine Larrère, Philippe Descola et Alain Prochiantz Humain, trop humain ? Intervention de Philippe Descola, anthropologue, responsable de la Chaire Anthropologie de la Nature au Collège de France L'Anthropocène au regard des sciences du climat : du passé aux futurs possibles Intervention de Valérie Masson-Delmotte, paléoclimatologue, Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement & membre du GIEC Peuples et territoires de l'anthropocène « The confrontation of a deterritorialized zero carbon citizen within a global carbonized nature » Intervention d'Astrid Ulloa, anthropologue à l'Université National de Colombie « Anthropology, History and the Anthropocene : lessons learnt from local perspectives » Intervention de Virginia Araceli Garcia Acosta, anthropologue et historienne, Centre d'Investigations et d'Études Supérieures en Anthropologie Social de Mexico Entre continuité et rupture

TV Lobotomie : La vérité scientifique sur les effets de la télévision Pour les spécialistes, tel Michel Desmurget, il n’y a plus de doute : la télévision est un fléau. Elle exerce une influence profondément négative sur le développement intellectuel, les résultats scolaires, le langage, l’attention, l’imagination, la créativité, la violence, le sommeil, le tabagisme, l’alcoolisme, la sexualité, l’image du corps, le comportement alimentaire, l’obésité et l’espérance de vie. Ces faits sont niés avec un aplomb fascinant par l’industrie audiovisuelle et son armée d’experts complaisants. Durée : 92 min Date : 01-2012 Caméra : Céline J.

André Gennesseaux – Une solution béton pour stocker l’énergie solaire à faible coût André Gennesseaux Filmé à Centre de conférences Ministériel le 21 octobre 2015 Et si vous participiez au prochain événement de l’équipe TEDxParis ? André Gennesseaux : Passionné de mécanique, André a développé une alternative à la batterie chimique : une solution mécanique low tech et innovante à base de béton pour enfin stocker l’énergie solaire à bas coût. Né en 1962, André est ingénieur des Arts et Métiers ainsi que de l’Ecole Polytechnique. En 1988, il commence une carrière de chercheur puis devient responsable de la recherche chez Total (filiales Hutchinson et Paulstra).

Homme Animal, vidéos (fr) (en) (es)| la Chorégraphe | la Compagnie | la Pièce | Revue de Presse | Tournée | Réactions du Public | Contacts Equipe | Espace Pros | Vidéo Ce film d’animation porte un regard pessimiste mais très réaliste sur l’avenir de notre planète Restez curieux. Suivez nous ! Ce petit film d’animation très percutant et très bien réalisé nous fait nous interroger sur notre mode d’exploitation des énergies fossiles, des ressources naturelles ainsi que de ses conséquences sur notre planète. « Sans Lendemain » est le film d’animation que nous vous proposons de découvrir aujourd’hui. Déplétion des combustibles fossiles et des autres ressources non renouvelables, destruction de l’environnement et de la biodiversité, problème de la surpopulation et de la nourriture, sans oublier l’absurdité de notre système économique… Tout est passé au crible pendant 35 minutes. Ce film d’animation nous a vraiment impressionnés !

Related: