background preloader

Wallon henri developpement psychomoteur de l'enfant pedopsychiatrie psychiatrie et psychologie

Wallon henri developpement psychomoteur de l'enfant pedopsychiatrie psychiatrie et psychologie
Wallon Henri - formation pour Infirmier de Secteur Psychiatrique - cours de Mr Giffard - Henri WALLON Henri WALLON (1879-1962) Agrégé de philosophie, docteur en médecine, professeur au collège de France et à l'école pratique des hautes études, Henri Wallon adhère au parti socialiste en 1914. Jusqu'en 1960, ses recherches sont axées sur la psychopathologie, la pédagogie et la psychologie appliquée. Son œuvre est centrée sur les processus de développement de l'enfant résultant d'une articulation entre le biologique et le social, et sur les problèmes de conscience, dans le sens psychologique du terme. Sa méthode : observation directe, clinique d'enfants sains et d'enfants troublés (enfants traumatisés par la guerre de 14-18, débiles... etc.). Il utilisera 2 méthodes: la méthode longitudinale avec l’étude d’un ou plusieurs enfants sur une période longue et à des âges successifs: on compare l’évolution individuelle des sujets. Théorie du développement Les 7 stades Points importants Haut de Page Related:  Développement de l'enfantPiaget et connaissance

Le développement postural du nourrisson Bibliographie (1) Haag, Constitution du Moi corporel et des toutes premières étapes du développement du Moi qui sont d’ordre corporel in La spécificité de la prise en charge médicale des personnes polyhandicapées en institution, CESAP Formation, p.29/41, 1997 (2) Bullinger, La genèse de l’axe corporel, quelques repères, in Enfance n°1, p 27 à 35, 1998 (3) Bullinger, Le rôle des flux sensoriels dans le développement tonico-postural du nourrisson, In Motricité Cérébrale, 1996, 17, p.21 à 32 (4) Bullinger, Habiter son organisme ou la recherche de l’équilibre sensori-tonique, in Le développement sensori-tonique de l'enfant et ses avatars (5) Bullinger, Sensorimotricité et psychomotricité, in La thérapie psychomotrice, 1995 (6) Haag, La structuration de l’image du corps dans les deux premières années, 1989, conférence donnée à Nantes (7) Bullinger, Le concept d’instrumentation : son intérêt pour l’approche des différents déficits, in Le développement sensori-tonique de l'enfant et ses avatars

Le développement cognitif de l'enfant : une introduction Un enfant, c'est clairement moins intelligent qu'un adulte, ça réfléchit plus lentement, ça a des difficultés à catégoriser, à raisonner, et j'en passe. Tout un pan de la recherche en psychologie s"intéresse à la manière dont les fonctions intellectuelles se mettent en place au cours de l'enfance et de l'adolescence : c'est la psychologie du développement cognitif. Historiquement, le premier chercheur à avoir travaillé sur le sujet était Piaget, l'inventeur de la toute première théorie sur le sujet. Il a depuis été suivi par de nombreux chercheurs, qui ont opté pour une approche totalement différente, qui met l'accent sur des concepts comme la mémoire de travail. Cet article va faire une petite revue des théories de Piaget et des théories récentes. Théorie de Piaget Schèmes Pour Piaget, les enfants organisent ce qu'ils apprennent. Ces schèmes sont classés en deux grands types. Les schèmes opératifs permettent d'agir sur les schèmes figuratifs, de les transformer, de les manipuler. Stades

HENRI WALLON, Les stades du développement de la personnalité La psychologie de Wallon consiste, pour l'essentiel, en une théorie des stades de développement de la personnalité enfantine. La personnalité est une construction progressive, où se réalise l'intégration, selon des rapports variables, de deux fonctions principales : l' affectivité, d'une part, liée aux sensibilités internes et orientée vers le monde social, la construction de la personne ; l' intelligence, d'autre part, liée aux sensibilités externes et orientée vers le monde physique, la construction de l'objet. Le développement de la personnalité progresse selon une succession de stades, dont chacun constitue un ensemble original de conduites, caractérisé par un type particulier de hiérarchie entre ces deux fonctions. 1. 2.

développement de l'enfant Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ». Ensemble des phénomènes qui participent à la transformation progressive de l'être humain de la conception à l'âge adulte. Le développement relève de deux phénomènes : d'une part la croissance en poids et en taille, d'autre part la maturation, c'est-à-dire le perfectionnement des structures (dents, par exemple) et des fonctions (neuromotrice, sexuelle). Par ailleurs, le développement se manifeste dans deux domaines : psychomoteur et physique. Il recouvre le développement moteur (acquisition des mouvements, de la coordination) et le développement sensoriel, intellectuel, affectif et social (construction du psychisme) et témoigne de la maturation progressive du système nerveux. 1.1. Entre 1 mois et 2 ans (→ nouveau-né, nourrisson), le développement de l'enfant concerne 4 grands types d'acquisition : posture du corps et motricité générale ; mouvements des mains ; langage ; relations avec l'entourage. 1.2. D'après C. 3.1. 3.2. 3.3.

Développement des sytèmes sensoriels Mercredi 21 octobre 2009 3 21 /10 /Oct /2009 19:41 INTRODUCTION Chez l'humain, les systèmes sensoriels sont susceptibles de fonctionner avant la naissance I.Séquence de développement des systèmes sensoriels - Tactile ( et douleur): avec zone orale au début - Vestibulaire (siège des postures et de l'équilibre) - Gustatif & olfactif: associés dans un premier temps puis se différencient - Auditif - Visuel: Acuité assez faible à la naissance mais le bébé voit On oppose les récepteurs de contact qui ont besoin d'être stimulé (système olfactif, vestibulaire) aux télérécepteurs (vision, audition). II.3>Sensation & perception - les perceptions réfèrent toujours à des objets externes - les sensations sont des expériences personnelles et subjectives Les stéréotypies et maniérismes d'autistes traduisent une recherche d'autostimulation en réponse à des environnements hypostimulants). - systèmes archaïques: -systèmes récents

Vygotski Idées maîtresses Les capacités d’acquisition sont fortement déterminées par l’hérédité mais cette acquisition dépend également des interactions avec l’environnement social. Vygotski rejoint les conceptions constructivistes (Piaget) de l’apprentissage considérant celui-ci comme une construction active de connaissances, construction qui s’élabore dans le milieu physique mais plus encore peut-être, et ceci le distingue de Piaget, dans le milieu social de l’individu Étude de l’appropriation des outils culturels. Analyse des documents Les extraits notés (1) sont issus du premier document de référence (Unesco- intitulé « Vygotsky 1 ») Ceux notés (2) sont issus du document qui reprend des extraits de différentes sources et intitulé « Vygotsky 2 » Les propos de Vygotski lui-même sont en italique Inné & Acquis ►Langage, hérédité et apprentissage social « … la capacité d’acquisition du langage chez l’enfant est fortement déterminée par l’hérédité. Interactions sociales Les outils culturels

Le développement de l'enfant de 0 à 18 ans (par Maria Montessori) Maria Montessori a distingué quatre périodes de croissance chez les êtres humains : la petite enfance (de 0 à 6 ans) : l’âge de la conscience du moi,l’enfance (de 6 à 12 ans) : l’âge moral,l’adolescence (de 12 à 18 ans) : l’âge social,la maturité (de 18 à 24 ans) : l’âge politique. Source : Apprends moi à faire seul de C. Pour Maria Montessori, le développement de l’être humain n’est pas linéaire, il ressemblerait plutôt à un cycle de transformations, des sortes de métamorphoses, de nouvelles naissances, autant physiques que psychiques. La petite enfance est essentielle car elle représente une sorte de réservoir dans lequel la personne puise des ressources à vie. La petite enfance (de 0 à 6 ans) : acquisition des caractéristiques humaines et construction de sa personnalité Le petit, sorti du ventre de sa mère, n’en est pas encore détaché. – Maria Montessori (L’esprit absorbant de l’enfant) Il va falloir des années au petit enfant pour se construire en tant qu’individu. Related

cache.media.eduscol.education.fr/file/ecole/15/2/Tableaux_synoptiques_developpement_enfant_210152 Série L. Vygotski - 2 - De Piaget à Vygotski La psychologie de Vygotski s’appuie sur l’idée que les facultés rationnelles dépendent du contrôle et de la régulation des processus cognitifs au niveau conscient, grâce à l’utilisation d’« outils » cognitifs médiateurs de la pensée. C’est pourquoi elle subordonne le développement cognitif de l’enfant à son appropriation progressive de construits culturels, et notamment de construits organisés tels que le langage et les systèmes conceptuels. L’idée suivant laquelle l’apprentissage interagit avec le développement confère un rôle clé à l’éducation formelle et, à cet égard, à l’asymétrie de la relation adulte-enfant dans le processus d’apprentissage. Cette dynamique du développement intellectuel s’oppose à la dynamique piagétienne pour laquelle le moteur du développement est un processus d’auto-équilibration d’origine interne. Dès lors on entrevoit le point d’achoppement des théories de Vygotski et de Piaget. Nathalie Bulle.

Le développement de l'intelligence chez les enfants là pédagogie, de la pédagogie normale autant que de la pathologique. Depuis plusieurs années, nous cherchons à réunir tous les documents et tous les procédés capables de nous éclairer sur le caractère intellectuel et moral des enfants ; ce n'est pas la moindre partie de la pédagogie, la moins importante ni la moins difficile. Nous nous étions donné à nous- mêmes le programme suivant : tout d'abord nous devrons chercher à connaître la loi du développement intellectuel des enfants, et à imaginer une méthode permettant de doser leur intelligence; en second lieu, nous étudierons la diversité de leurs aptitudes intellectuelles. Nous espérons que nous pourrons rester fidèles à ce programme bien vaste, et surtout que nous aurons le temps et la force de le réaliser. Pour le moment, nous devons nous contenter d'étudier ce -Uqui a trait à l'évolution intellectuelle, et les procédés qui servent

Le développement psychomoteur de l'enfant- Pédagogie - Direction des services départementaux de l’éducation nationale du 86 • Introduction Le mouvement est la conséquence d’une dimension psychologique qui en défini le sens, l’intention et d’une dimension physiologique qui en permet l’exécution grâce aux contractions musculaires. Pour préciser ce qu’est le mouvement, on peut dire qu’il en existe trois grands types et qu’il est important d’en connaître les bases physiologiques, les étapes de développement du point de vue génétique et les repères observables à l’école maternelle. • Mouvement et développement psychomoteur A – Classification des mouvements Les mouvements innés Ce sont les mouvements qui utilisent uniquement l’information héréditairement fixée dans le but d’adapter l’organisme à son milieu. Les mouvements acquis Ils visent la simple adaptation à une situation donnée. Les mouvements volontaires L’intention est à l’origine de ces mouvements. B - Les bases physiologiques du mouvement le système nerveux central qui comprend l’encéphale, le tronc cérébral et le système nerveux et la mœlle. deux ans trois ans

Related: