background preloader

Dr CAC - Pourquoi la dette augmente ?

Dr CAC - Pourquoi la dette augmente ?
Related:  T9C21 - Contraintes pesant sur les politiques économiques ds

Standard & Poor's maintient la note du Maroc inchangée : L'agence de rating prévoit une croissance de 5% pour 2017 L’agence de notation justifie la confirmation de la note «BBB-/A-3» attribuée au Royaume par la stabilité politique ainsi que l’évolution favorable des déficits jumeaux, soutenue par la réforme des finances publiques. Standard & Poor's vient de confirmer les notes «BBB-/A-3» attribuées au Maroc pour ses dettes à long et court termes en devises et en monnaie locale, avec des perspectives stables. L'agence de notation américaine justifie le maintien de la note souveraine dans la catégorie Lower medium Investment grade par la stabilité politique du pays ainsi que la qualité de sa gouvernance et de ses institutions. Ces derniers estiment en outre que la croissance économique actuellement décevante (entre 2 et 3,5% durant 2012-2014) devrait reprendre avec l’augmentation de la production des secteurs à plus forte valeur ajoutée ainsi que la poursuite de la réception des investissements directs étrangers (IDE).

Les nouveaux instruments de l'Etat Face à la crise de l'Etat, deux voies sont aujourd'hui mises en avant: celle d'une gouvernance renforcée et celle d'un Etat régulateur. ée dans les sociétés européennes: l'Etat, et plus précisément une partie spécialisée, le gouvernement central, était en charge du pilotage et de l'orientation de la société, et de l'organisation du débat sur les fins collectives, c'est-à-dire l'agrégation des différents intérêts pour la définition de l'intérêt général. La fin du XIXe siècle a en effet marqué le triomphe, en Europe, de la forme politique de l'Etat-nation. Accès réservé

Le pacte budgétaire européen pour les nuls PACTE BUDGÉTAIRE - Souvent évoqué lors de la campagne présidentielle, fruit de conflits dans la majorité et objet de manifestations dimanche 30 septembre, le pacte budgétaire européen suscite beaucoup de débats, sans forcément avoir été expliqué avec pédagogie. Le texte, baptisé "traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance", souvent surnommé "pacte budgétaire", s’inscrit dans une suite logique. Il s’intéresse surtout à la zone euro, conditionnant la poursuite de l'aide aux pays en difficulté de la zone, et rend possible des avancées en matière d'union politique. Il vise à renforcer la discipline commune à la suite de la crise de la dette. Traduction: assainir les comportements de "pays-cigales", comme la Grèce, qui paient à crédit leurs dépenses publiques. Le HuffPost dresse en quelques points stratégiques, les principaux axes qui le définissent. "Règle d'or" budgétaire Les pays s'engagent à avoir des "budgets équilibrés" ou "en excédent" sur un cycle économique.

Expliquez-nous... Les 5000 points à la Bourse de Paris La Bourse de Paris a franchi brièvement aujourd'hui et hier soir le seuil des 5.000 points. Ce verrou des 5000 points est purement symbolique parce que c'est le point de départ de la crise financière. C'est donc le plus haut niveau depuis mai 2008. Avant donc la faillite de Lehman brothers et la crise des Subprimes. La bourse avait ensuite touché le fond en mars 2009 avec 2519 points. Ces 5000 points ne seraient donc pas un moment de bascule important. Pourquoi cette embellie de la bourse aujourd'hui ? Pour beaucoup aujourd'hui les bourses européennes évoluent dans un contexte très favorable. La confiance des consommateurs remonte. La bourse redevient donc un investissement interessant ? C'est le titre des Echos ce matin : L'argent facile enflamme les bourses européennes. Les investisseurs reviennent vers la bourse et les actions classiques. L'obligation est un titre de créances.

Les relations tumultueuses entre l'Etat et le marché En marge des empires, les cités-Etats du XVe siècle ont inventé le capitalisme commercial. Puis les Etats-nations ont donné au capitalisme industriel son assise nationale, tout en développant leur politique de puissance. Avant que la mondialisation n'assure la revanche de l'économique sur le politique. Le capitalisme est né en Europe. Accès réservé Je suis lycéen, étudiant ou enseignant, et abonné à Alternatives Economiques :> Je m'identifie pour accéder gratuitement à cet article.Je suis abonné à une des publications d'Alternatives Economiques, mais pas lycéen, étudiant ou enseignant : > Je peux consulter les articles de la publication à laquelle je suis abonné en m'identifiant sur le site En revanche, je ne peux pas accéder aux contenus de ce site réservé aux lycéens, étudiants et enseignants.

L'entreprise et la conjoncture économique générale - Le "carré magique" de Kaldor En économie, le carré magique est une représentation graphique des quatre grands objectifs de la politique économique conjoncturelle d'un pays : la croissance le taux de chômage l'équilibre extérieur de la balance commerciale la stabilité des prix C'est l'économiste keynésien Nicholas Kaldor qui en est à l'origine. La relation entre l'inflation et le chômage (courbe de Phillips). Carré Magique de Kaldor Expliquez-nous ... le grand emprunt Alors que François Hollande a annoncé une 3ème levée de fonds pour le grand emprunt, France Info vous rappelle d'où vient cet emprunt. L’idée d’un grand emprunt a été lancée par Nicolas Sarkozy en 2009 lors d’un discours devant les députés et les sénateurs français réunis en Congrès à Versailles. Pourquoi le grand emprunt ? A l'époque, le président de la République veut trouver de l'argent pour financer des investissements d’avenir, des investissements lourds. Commission Pour définir les contours du grand emprunt, une commission est créée, présidée par deux anciens Premier ministres, le socialiste Michel Rocard et l'UMP Alain Juppé. 35 milliards pour débuter Au départ, certains évaluaient l'emprunt entre 80 et 100 milliards d'euros, ce qui est énorme. La gauche poursuit le mouvement Arrivée au pouvoir, la gauche va lever de nouveaux fonds.En 2013, Jean-Marc Ayrault décide de lever 12 milliards d'euros supplémentaires, ce qui fait 47 milliards au total. Troisième levée de fonds

deficit_dette : td -- TD : du déficit public à la dette Question N° 1 . Sensibilisation Choisissez dans le menu en haut à gauche : jeu L'objectif du jeu est de réduire le déficit et la dette des administrations publiques françaises. Comme les élus, vous agissez sur les dépenses et les recettes. Notez vos idées sur la façon d'y parvenir. Question N° 2 . Croissance et déficit Choisissez dans le menu en haut à gauche : simulation Choisissez ensuite l'année 1996 Question N° 3 . Question N° 4 . Revenez au début de la période : année 1996 en choisissant pour année de départ d'abord 1997 puis 1996. Question N° 5 . Question N° 6 . Comment expliquer l'effet sur la croissance ? Question N° 7 . Question N° 8 . Pour conclure : pourquoi est-il difficile de réduire le déficit en période de faible croissance ? Question N° 9 . Question N° 10 . Comment la croissance réduit-elle le déficit ? Question N° 11 . Du déficit à la dette Commencez une nouvelle simulation en choisissant une date de votre choix. Question N° 12 . Le rôle du taux d'intérêt

Fiche pédagogique -- Déficit public et dette publique Jeu Le but est de réduire le déficit et la dette publics français : de l'ensemble des administrations publiques. Comme les élus, il est possible d'agir sur les dépenses, les recettes et le remboursement de la dette, mais le jeu dure 10 ans : la durée d'un cycle économique. Dépenses, recettes et remboursement de la dette sont modifiés par un clic sur les petites flèches. Le bouton aide donne des indications contextuelles : qui changent selon l'étape du jeu et les choix faits. Les valeurs de l'année 0 sont celles réelles mais ensuite elles dépendent des choix faits. Aides du début du jeu : Le bouton d'aide pour les dépenses indique : "Comme le parlement et les élus locaux, choisissez les dépenses du budget des administrations publiques. Modèle utilisé La simulation s'adressant à des éléves de première, elle est forcément simplifiée, elle s'appuie cependant sur les analyses économiques actuelles de la situation française. Effets de la croissance sur les recettes.

Fiche pédagogique -- Anim'Impôts Auteur Joachim Dornbusch, professeur agrégé de Sciences Economiques et Sociales Utilisation Cette application permet de faire manipuler par les élèves les mécanismes de base de la fiscalité (impôts directs et indirects, assiette, taux, exonération, progressivité…). Les élèves peuvent créer et paramétrer des prélèvements directs et indirects sur les ménages et les entreprises. au niveau microéconomique, en créant des ménages de référence dotés de caractéristiques particulières (composition, patrimoine, revenu). L’application ne prend en compte que les prélèvements fiscaux. Seuls les revenus primaires sont pris en compte dans l’assiette : les revenus de transferts sont ignorés. Bien qu’il soit possible de créer des prélèvements sur les entreprises, l’impact final des prélèvements n’est pris en compte qu’au niveau des individus : "La première règle est que ce sont toujours des individus qui supportent au final le poids d’un impôt ou qui bénéficient d’une subvention. Accueil Prélèvements

Related: