background preloader

Légalisation de l'euthanasie : où en sont les pays européens ?

Légalisation de l'euthanasie : où en sont les pays européens ?
Alors qu'en France l'affaire Vincent Lambert vient relancer le débat sur l'euthanasie, de nombreux pays européens ont déjà adopté des législations autorisant certaines formes d'assistance à la mort. Alors qu'en France l'affaire Vincent Lambert vient relancer le débat sur la légalisation de l'euthanasie, de nombreux pays européens ont déjà autorisé certaines formes d'assistance à la mort. Du côté de l'Hexagone, si l'euthanasie demeure interdite, la loi Leonetti de 2005 a instauré un droit au « laisser mourir », qui favorise les soins palliatifs. Elle autorise l'administration par les médecins de traitements anti-douleur permettant de soulager la souffrance, avec pour « effet secondaire d'abréger la vie » d'un malade en « phase avancée ou terminale d'une affection grave et incurable ». Lire le décryptage : Comprendre l'affaire Vincent Lambert en 10 questions En dehors du débat français, quelles sont les législations adoptées dans les autres pays européens ?

http://www.lemonde.fr/sante/article/2014/02/14/legalisation-de-l-euthanasie-ou-en-sont-les-pays-europeens_4366306_1651302.html

Related:  euthanasieMédiasEuthanasie - ArticlesMedia

1)Les arguments favorables - L'Euthanasie L'homme doit être le seul décideur des droits associé à son corps, seul maître de sa vie c'est la définition de la liberté individuelle. L'argument premier des partisans est le respect de la vie d'autrui, le patient doit être libre de son corps et de son esprit. C'est donc lui qui doit pouvoir décider de sa vie ou de sa mort. D'après certaine personne il doit pouvoir avoir le choix d'une mort digne qui serait désiré et décidé par lui même.

La maison de la mort Lu sur le blog Media-Presse-Info : Aux Pays-Bas une femme en bonne santé de 47 ans a été euthanasiée en raison d’acouphènes sévères (ref : dutchnews.nl, 19/01/2015). De quoi s’agit-il ? Tout simplement de bruits dans les oreilles : tintements, sifflements, craquements. 22/01/14 Euthanasie en France : définition, loi Ce qu'il faut savoir L'affaire Vincent Lambert a ravivé les polémiques sur l'euthanasie en France. Et si le sujet divise l'opinion, peu sont réellement au courant du principe même et des lois qui régissent cet acte médical irréversible. Explications. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter

L'euthanasie dans les Etats membres Placée au carrefour des questions morales, religieuses et politiques, l'euthanasie divise les Européens. Si des pays comme les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg ont légalisé l'euthanasie, la question demeure d'actualité en Europe alors que la Belgique a autorisé l'euthanasie des mineurs et que d'autres faits divers comme l'affaire française du docteur Bonnemaison relancent sans cesse le débat. L'Union européenne reste muette sur le sujet, même si certains Etats membres font pression sur le Parlement européen, le poussant à adopter une position politique. La Cour européenne de sauvegarde des droits de l'homme, saisie de la question, n'a pas non plus apporté de réponse. Dans l'affaire Pretty c.

L'euthanasie pour les mineurs autorisée en Belgique - Monde La Belgique est devenu jeudi le deuxième pays au monde, après les Pays-Bas, à autoriser sous de strictes conditions l'euthanasie pour les mineurs. Les enfants atteints d'une maladie incurable en Belgique vont pouvoir choisir l'euthanasie pour abréger leurs souffrance. Les députés ont adopté le texte jeudi malgré l'opposition de certains pédiatres et de la hiérarchie catholique. La loi, déjà votée en décembre par le Sénat, a été approuvée par les députés à une majorité de 86 "pour", 44 "contre" et 12 abstentions. Elle entrera en vigueur dans les prochaines semaines.

BELGIQUE. Le délinquant sexuel qui réclame l'euthanasie fixé sur son sort ce lundi Un délinquant sexuel belge, interné depuis 30 ans et qui affirme subir des "souffrances psychiques insupportables" en prison, réclame l'euthanasie. Il sera officiellement fixé sur son sort lundi 29 septembre, mais il est très probable que l'homme reçoive une injection dans les prochains jours. Frank Van Den Bleeken, 52 ans, qui remplit les conditions médicales et légales prévues par la loi belge de 2002 pour obtenir une euthanasie, devrait pouvoir quitter la prison de Bruges (nord-ouest) et intégrer un hôpital pour y être euthanasié, a expliqué sur les télévisions belges son avocat, Jos Vander Velpen. Frank Van Den Bleeken, qui a commis plusieurs viols, dont un suivi de meurtre, se considère comme un danger pour la société et ne souhaite pas être remis en liberté, mais il juge ses conditions de détention inhumaines. Il affirme depuis quatre ans "qu'il ne peut plus vivre comme ça et qu'il ne peut plus accepter la douleur", a souligné son avocat.

L'euthanasie, ou la réduction radicale des dépenses de santé « Toutes les questions concernant la fin de vie ne sont pas solubles dans celles relatives à l'euthanasie, loin s'en faut » Douleur, compassion, liberté de choix du patient, dignité, respect de la volonté de l'autre (qui sera nous demain)… Tous ces bons sentiments sonnent bien et pourraient conduire au consensus pour légaliser l'euthanasie comme si elle ne l'était pas déjà de fait. On nous dira que c'est pour avaliser ce qui se passe dans l'ombre et éviter les risques pour les bonnes âmes qui s'y livrent dans la nuit de l'hôpital… Justement si on « aide « quelqu'un à mourir, ce ne peut être qu'un choix longuement pesé et le risque moral, médicolégal et éthique doit persister et être assumé, seul rempart à la banalisation du meurtre. Il ne faut pas banaliser le fait de "tuer" dans notre société et achever un mourant est bien « tuer ». Si on passe la limite sans même sans apercevoir, la déliquescence de la société et son humanité sont en jeu.

27/02/14 L'euthanasie dans les Etats membres Placée au carrefour des questions morales, religieuses et politiques, l'euthanasie divise les Européens. Si des pays comme les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg ont légalisé l'euthanasie, la question demeure d'actualité en Europe alors que la Belgique a autorisé l'euthanasie des mineurs et que d'autres faits divers comme l'affaire française du docteur Bonnemaison relancent sans cesse le débat. L'Union européenne reste muette sur le sujet, même si certains Etats membres font pression sur le Parlement européen, le poussant à adopter une position politique. La Cour européenne de sauvegarde des droits de l'homme, saisie de la question, n'a pas non plus apporté de réponse. Dans l'affaire Pretty c. CHRONOLOGIE. L'affaire Vincent Lambert, 6 ans de procédures - 23 juillet 2015 FIN DE VIE. Nouveau coup de théâtre dans l'affaire "Vincent Lambert" : ce 23 juillet 2015, contre toute attente, les médecins du patient tétraplégique ne se sont pas prononcés sur l’arrêt des soins. Ils ont annoncé vouloir saisir le procureur pour que soit désigné un représentant légal du patient, après avoir eu vent de projets d’enlèvement, a appris l'AFP auprès de la famille. Les médecins souhaitent saisir le procureur de la République "pour mettre Vincent sous protection globale et déterminer un référent qui pourrait le représenter légalement", a déclaré à l’AFP François Lambert, neveu de Vincent, à la sortie du conseil de famille convoqué par l’équipe médicale au CHU de Reims. Les parents opposés au reste de la famille Vincent Lambert, âgé de 38 ans et plongé dans un état végétatif depuis 2009, est l'objet d'un âpre combat juridique entre les membres de sa famille.

Affaire Lambert : Les malades soignés par les juges du tribunal administratif ? Kaï, kaï, kaï… Avant tout, je dois vous dire que je vais être totalement partial (mais ça ne pose pas de problème, car contrairement à Arno, ce fauteur de troubles, je ne suis pas conseiller d’Etat). Je connais bien les équipes de soins palliatifs du CHU de Reims, qui sont une référence, et le Docteur Eric Kariger est un toubib de classe, ajusté au dernier niveau de la connaissance scientifique, praticien chevronné, rodé à la gestion des situations les plus difficiles, et un grand bonhomme qui a chevillé au corps l’attention pour la relation, pour la différence. Science et conscience comme disait l’autre… Comme son service est en or, j’étais en train d’organiser le déménagement de ma petite famille pour que nous puissions bénéficier de cette garantie, car belle-maman commence à rouler sur la jante.

Related:  L'euthanasie