background preloader

10 Common Misconceptions About The Flipped Classroom

10 Common Misconceptions About The Flipped Classroom

http://www.teachthought.com/trends/10-common-misconceptions-flipped-classroom/

Related:  classe inverséePÉDAGOGIE INVERSÉEFlipped classroomClasse inversée

Apprentissage par problèmes Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir APP et PBL. Dans l'apprentissage par problèmes (APP), ou apprentissage par résolution de problèmes, les apprenants, regroupés par équipes, travaillent ensemble à résoudre un problème généralement proposé par l'enseignant, problème pour lequel ils n'ont reçu aucune formation particulière, de façon à faire des apprentissages de contenu et de savoir-faire, à découvrir des notions nouvelles de façon active (il s’instruit lui-même) en y étant poussé par les nécessités du problème soumis. La tâche de l'équipe est habituellement d'expliquer les phénomènes sous-jacents au problème et de tenter de le résoudre dans un processus non linéaire. La démarche est guidée par l'enseignant qui joue un rôle de facilitateur.

Inverser sa classe : une tendance en émergence - Carnets pédagogiques Vous êtes sans doute très nombreux à avoir entendu parler de classe inversée au cours de la dernière année. Comme conseillère pédagogique, je me devais de garder l’oeil ouvert et de saisir les occasions de m’approprier le concept et d’en savoir plus à propos de cette tendance. Ma plus grande surprise a été de constater à quel point ce sujet avait rapidement piqué la curiosité dans notre milieu. Prenons donc le risque de voir les choses autrement quelques instants… Avant tout, il importe de comprendre de quoi il retourne. Pour les élèves, classe inversée rime avec vacances anticipées ! Si de plus en plus d’enseignants connaissent et pratiquent la classe inversée, pour les élèves, le concept reste encore obscur… ce qui peut générer quelques confusions ! La classe inversée, ce dispositif consistant à demander aux élèves de visionner le cours à la maison et de consacrer le temps de classe aux exercices, intéresse de plus en plus d’enseignants. A tel point que le premier congrès national consacré au sujet, organisé début juillet à Paris, a réuni plus de 200 professeurs. Selon les enseignants qui l’ont expérimenté, le système de classe inversée s’avère en effet très bénéfique pour certains élèves, et en particulier les élèves ayant des difficultés d’apprentissage.

Pédagogie inversée ou semi-inversée ? « Secouez le Cours La pédagogie inversée fait en ce moment le buzz. J’ai trouvé de nombreuses explications, définitions, très diverses mais surtout une excellente synthèse réalisée par Annick Arsenault Carter. Schématisons très rapidement la démarche : A savoir, présenter un certain nombre de documents, de ressources avant le cours et baser ce dernier sur des activités, des questionnements, issus ou générés par les ressources. Les notions sont donc abordées hors classe et développées et utilisées en cours.

La «classe inversée»: le pari d'enseigner à l'envers Assise devant l'ordinateur familial dans la petite pièce adjacente à la cuisine, Alyss-Ann Moisan, 11 ans, regarde la capsule du jour en mathématiques. Éric Tremblay, son professeur de sixième année de l'école Alexander-Wolff à Shannon, explique le concept d'«unité». Derrière lui, un tableau qui lui sert à donner des exemples. Théories de l'apprentissage - Idées ASH Apprendre, c'est comprendre. C'est construire un savoir que l'on va pouvoir réinvestir. Pour que l'élève apprenne, il est essentiel: Plan de travail, de compétences et fiches de progrès Cela fait maintenant 2 ans que je vous parle de plans de travail C’est ma façon de fonctionner pour évaluer les élèves dans leur degré d’acquisition de compétences. Ce dispositif est passionnant car il évolue en fonction du groupe classe et de l’enseignant. Son gros point fort donc est qu’il n’est pas figé. Je suis en train de travailler sur un « mode d’emploi » que je compte donner aux élèves et à leurs familles pour la rentrée prochaine (il a donc encore le temps d’évoluer). En élaborant ce document, je me suis rendu compte qu’il était important de donner les bons noms aux bons éléments. Je m’explique.

Classes inversées ? Et si c'était remettre "l'école" à l'endroit ? Introduction Lors de conférences récentes, j’ai utilisé différents titres évoquant « la mise à l’endroit de l’école ». De quoi s’agit-il au-delà d’un intitulé qui se voulait interpellant voire légèrement provoquant ? On peut en juger par les titres de ces conférences : – En avril 2015, à l’invitation du SU2IP (Service Universitaire d’Ingénierie et d’Innovation Pédagogique) de l’Université de Lorraine, j’utilisais l’intitulé : Les classes inversées : enseigner à l’envers, apprendre à l’endroit ou l’inverse ?

Related: