background preloader

Anorexies et boulimies : des comportements alimentaires à très haut risque

Anorexies et boulimies : des comportements alimentaires à très haut risque
Le fait d'envoyer des textos, des photos ou des vidéos intimes de soi s'appelle 'sexting”. Alors que 8 Suisse sur 10 ne savent pas ce qu'est le sexting, le phénomène prend de l'ampleur. En général, cela se fait dans le couple, pour faire plaisir au partenaire. Mais le copain du moment devient parfois l'ex de demain et des dérapages sont possibles. Les images peuvent être montrées à une tierce personne ou diffusées à large échelle sur les réseaux sociaux. Pro Juventute'Le sexting peut te rendre célèbre, même si tu ne le veux pas du tout”, la campagne de Pro Juventute sur le sexting est très visuelle et bien documentée sur ce site. 147Le numéro d'urgence d'aide et de conseils pour les jeunes où des spécialistes répondent en tout temps, de façon anonyme aux questions. Centre LAVIL'aide aux victimes en Suisse peut apporter une aide juridique et thérapeutique. Action InnocenceAction Innocence propose aux écoles des présentations pour sensibiliser les jeunes sur les risques liés à Internet. Related:  Je ne veux pas être manipulé(e)Je ne gère plus ...HELP !Prévention

Boissons énergisantes: quels risques ? Le fait d'envoyer des textos, des photos ou des vidéos intimes de soi s'appelle 'sexting”. Alors que 8 Suisse sur 10 ne savent pas ce qu'est le sexting, le phénomène prend de l'ampleur. En général, cela se fait dans le couple, pour faire plaisir au partenaire. Pro Juventute'Le sexting peut te rendre célèbre, même si tu ne le veux pas du tout”, la campagne de Pro Juventute sur le sexting est très visuelle et bien documentée sur ce site. 147Le numéro d'urgence d'aide et de conseils pour les jeunes où des spécialistes répondent en tout temps, de façon anonyme aux questions. Centre LAVIL'aide aux victimes en Suisse peut apporter une aide juridique et thérapeutique. Action InnocenceAction Innocence propose aux écoles des présentations pour sensibiliser les jeunes sur les risques liés à Internet. ciao-chLe site dédié aux jeunes donne l'occasion de poser des questions de manière anonyme. webeticCe site donne des conseils pour apprendre à surfer en sécurité.

Addiction : des comportements à risque Addiction sans substance : des comportements à risque Quand on pense aux addictions, on pense souvent aux produits : les drogues, l'alcool, le tabac. Mais l'addiction peut aussi être liée à une activité dont on ne peut plus se passer. Certains peuvent être accros au travail, aux jeux vidéo, aux réseaux sociaux, au sexe ou au sport par exemple. Quels sont les risques liés à ces comportements addictifs ? Pour en savoir plus, quelques références utiles : Addiction Valais Le site de la Fondation Addiction Valais propose des tests pour évaluer son niveau de dépendance aux jeux vidéo, jeux d'argent ou à Internet. Addiction Info Suisse Fondation qui met en place des projets de prévention contre les addictions, qui informe sur les problèmes liés à l'alcool, aux drogues ou aux comportements. Programme NANT (Nouvelles Addictions, Nouveaux traitements) Site des Médecins suisses contre la drogue Rien ne va plus

Vidéos de situations Cette émission met en scène les effets sur la sexualité de la consommation des drogues les plus utilisées par les 15-20 ans. Elle montre également comment et pourquoi le risque de transmission d'infections par contacts sexuels augmente lors de ces consommations. Comme pour toutes les émissions de la série websexo.ca, elle recourt à des mises en situation calquées sur la réalité des jeunes, sur l'expression populaire des perceptions et expériences liées au sujet, sur des témoignages de personnes auxquels les 15-20 ans peuvent s'identifier, sur l'apport d'une vulgarisation scientifique par un spécialiste de la question et sur une chronique Web permettant de se documenter encore plus. Les liens de la chronique Web: Santé Canada, Réseau canadien de la santé, Tel Jeunes, Rave Montréal, Service vie

Un documentaire très intéressant sur le monde de la publicité Art & Copy est un documentaire très intéressant que j’ai trouvé dans les nouveautés de mon club vidéo le weekend dernier qui traite du monde géant de la publicité. Qu’on le veuille ou non, la publicité est omniprésente et a un impact sur la vie de chacun. Ce documentaire s’adresse donc à toute personne soucieuse de mieux comprendre l’impact réel que la publicité a sur sa vie et celle de ses proches. On y présente tous les joueurs majeurs responsables des plus grandes campagnes à succès des années 50 à aujourd’hui et de l’impact que ces dernières ont eu sur la société. Voici la bande annonce originale du documentaire en anglais : Une publicité de 30 secondes pendant l’émission American Idol coûte 750 000 dollars. Un spot publicitaire de 30 secondes au superbowl coûte 2.7 millions de dollars. La valeur de Michael Jordan pour le géant Nike est estimée à 5.2 milliards de dollars. Voici la célèbre publicité de Michael Jordan pour Nike sur le thème de l’échec.

Faire le deuil d'une personne toxique-Méthode de libération émotionnelle MPC2 Y a-t-il une personne toxique dans votre environnement? Une personne toxique fait du mal, blesse et fait souffrir une autre personne, et ce, en sachant très bien qu’elle le fait. Elle ne reconnaît jamais ses torts, ni n’éprouve aucun regret des gestes qu’elle pose. La plus grande peur d’une personne toxique est de perdre le pouvoir qu’elle exerce sur sa victime. On peut avoir une relation toxique avec un parent, un ami, un collègue de travail, un conjoint (conjointe) ou même nos propres enfants. Le début d’une relation toxique Une relation toxique a presque toujours comme base une famille dysfonctionnelle qui mène à une dépendance affective. Vous quittez le nid familial pour vous marier et vous vous rendez compte après quelques années que la femme ou l’homme que vous avez marié fait exactement le même chantage affectif que votre père ou votre mère. Pourquoi je reste dans cette relation Il y a de fortes chances que si vous restez dans une relation toxique, c’est sans doute que: Warning!

La solitude s'est aggravée chez les plus âgés et n'épargne plus les jeunes SANTÉ - Un Français sur huit est seul: en 2014, la solitude touche désormais 5 millions de personnes, un phénomène qui s'est surtout aggravé chez les plus âgés, même s'il n'épargne plus les jeunes, révèle lundi 7 juillet une enquête de la Fondation de France. Les Français sont un million de plus qu'en 2010 à ne pas avoir de relations sociales au sein des cinq réseaux de sociabilité (familial, professionnel, amical, affinitaire ou de voisinage), souligne cette étude. Si un Français sur huit est aujourd'hui seul, un sur trois risque de le devenir, poursuit l'enquête. Un mal qui touche aussi les jeunes De toutes les générations, les plus de 75 ans ont subi de plein fouet cette montée de la solitude depuis quatre ans: en effet, une personne âgée sur quatre est désormais seule (27% en 2014 contre 16% en 2010). Sans surprise, la perte d'autonomie et la maladie "jouent de manière très négative sur le maintien ou le développement de la vie sociale".

Le marketing de la peur, nouveau filon des marques Avez-vous remarqué que certaines marques n'hésitent pas à vous faire peur ou à vous rendre triste dans leurs publicités? Un effet très intéressant vient d'être découvert par des chercheurs américains. Lorsque nous ressentons des émotions négatives comme la peur ou la tristesse, nous aurions inconsciemment tendance à nous attacher aux produits commerciaux ou aux marques à portée de vue ou de main. Des pubs intelligentes qui manipulent l'affect Avant de détailler cette découverte, voyons concrètement comment elle opère. Depuis peu circule sur Internet et à la télévision une publicité pour une marque de soda qui alterne les séquences anxiogènes et les séquences de publicité pour la marque. Un balancier émotionnel Le principe de ce clip est simple : à chaque stimulation négative (peur, tristesse, préoccupation) succède une émotion positive dans laquelle l'affect se réfugie. Que dit cette recherche scientifique? La marque, un "ami" de substitution Simple conjecture?

Cannabis chez les jeunes : pas anodin du tout ! Le fait d'envoyer des textos, des photos ou des vidéos intimes de soi s'appelle 'sexting”. Alors que 8 Suisse sur 10 ne savent pas ce qu'est le sexting, le phénomène prend de l'ampleur. En général, cela se fait dans le couple, pour faire plaisir au partenaire. Mais le copain du moment devient parfois l'ex de demain et des dérapages sont possibles. Les images peuvent être montrées à une tierce personne ou diffusées à large échelle sur les réseaux sociaux. Certaines personnes malveillantes peuvent se servir de ces images pour faire du chantage ou du harcèlement. Pro Juventute'Le sexting peut te rendre célèbre, même si tu ne le veux pas du tout”, la campagne de Pro Juventute sur le sexting est très visuelle et bien documentée sur ce site. 147Le numéro d'urgence d'aide et de conseils pour les jeunes où des spécialistes répondent en tout temps, de façon anonyme aux questions. Centre LAVIL'aide aux victimes en Suisse peut apporter une aide juridique et thérapeutique.

Boissons énergisantes : Vodka-Red Bull, quel risque Le cocktail en vogue fait encore parler de lui. Cette fois-ci, une étude australienne récemment publiée (Alcoholism: Clinical and Experimental Research, 2014) s'est intéressée à l'impact du Vodka-Red Bull sur l'envie de boire. MÉTHODE. Il est évident que d'autres facteurs entrent en jeu Ceux qui ont bu le mélange Vodka-Red Bull ont davantage manifesté l'envie de continuer à boire que les autres. La méthodologie est également à prendre avec des pincettes. Des risques cardiaques avérés Néanmoins, il s'agit là d'une occasion de rappeler qu'en association avec l'alcool, les boissons énergisantes (riches en caféine) peuvent générer des accidents cardiaques.

Au Japon, les cuisses des femmes servent à faire de la publicité Une agence de publicité japonaise a décidé de payer des jeunes femmes 10 000 yens, soit un peu moins de 100 euros, pour porter des autocollants publicitaires.... sur le haut de leurs cuisses. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Les consommateurs de Tokyo sont notoirement difficiles à atteindre en raison de la grande abondance de panneaux publicitaires, néons et des écrans géants qui diffusent des publicités. Conséquence, l'agence WIT a décidé de mettre des publicités sur un endroit auquel les hommes sont heureux de prêter attention : les cuisses des femmes. Très précisément, la publicité se situe entre le haut de leurs chaussettes montantes et de le début de leur mini-jupe, ce que les Japonais nomment le "zettai ryouiki", littéralement, le "territoire absolu", un endroit qui est une zone érogène pour nombre de fétichistes. Et apparemment, la méthode à son petit succès. Des critères simples à remplir

Internet: «Tout nu devant ta webcam», attention arnaque! - High-Tech Internet De nouveaux escrocs harponnent leurs proies sur la toile, les poussant à des jeux érotiques avant de les faire chanter: l'arnaque à la webcam explose et laisse des victimes «dévastées» par la honte, selon la police et des associations. Image: DR Signaler une erreur Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer. Veuillez SVP entrez une adresse e-mail valide Partager & Commenter Votre email a été envoyé. C'était il y a 8 mois sur un site de chat et Franck, 26 ans, y repense tous les jours. Mais la conversation coquine avec «la jolie fille aux dessous sexy» a tourné court. Pour étouffer la menace, ce Francilien, salarié dans le social, a versé 25 euros, «une somme dérisoire pour le traumatisme subi». Certains déboursent 200, 400 euros pour tarir le flot de menaces. Franck est tombé dans le piège d'un «brouteur», surnom que se sont donné ces nouveaux maîtres-chanteurs qui harponnent le «mugu» (pigeon) européen depuis l'Afrique de l'Ouest, notamment en Côte d'Ivoire.

Victimes de violences gynécologiques, elles témoignent Un rapport du Haut conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes dénonce les violences gynécologiques et obstétricales. En lisant près de 7 000 témoignages postés sur Twitter avec le hashtag #PayeTonUtérus, le Haut Conseil distingue six types d'actes sexistes : non prise en compte de la gêne ou de l'intimité, jugement sur la sexualité ou le poids, injures sexistes, actes non justifiés médicalement, agressions, harcèlement sexuel, viol. "Le moment le plus difficile, ça a été quand le gynécologue a voulu refermer l'épisiotomie, confie Nathalie, victime de violence obstétricale. Il m'avait d'abord endormie, avec une anesthésie locale, et ensuite, quand il a commencé à recoudre, j'ai fait 'Aïe !". Retrouvez les vidéos de Linh-Lan Dao sur sa chaîne YouTube

Gameblog et la culture du viol — Lettre ouverte Gameblog, webzine spécialisé en jeux vidéo, a publié un article se moquant d’une étude faisant un lien entre sexualisation des personnages féminins et culture du viol. Cette madmoiZelle, qui travaille dans le milieu, a décidé de leur répondre par notre intermédiaire. À Ashe et l’équipe de Gameblog. Chers confrères, La peur des représailles me force à prendre le couvert de l’anonymat. Contexte : il y a deux jours, mercredi 16 octobre alors que le monde jouait naïvement à Pokémon, vous avez publié un article à propos du Huffington Post et d’une nouvelle accusation ajoutée aux nombreuses autres qui touchent le jeu vidéo. Le moins qu’on puisse dire, c’est que votre article a fait réagir, au vu des nombreux tweets discutant du sujet. Si dans un premier temps, je peux comprendre votre envie de défendre ce média auquel nous avons choisi de dédier notre carrière, je ne comprends pas ce papier que je qualifierai de « troll ». Ce à quoi je vous réponds un grand NON.

Test d'addiction à Internet Le Test d'addiction à Internet, publié par la psychologue Kimberly S. Young en 19981, demeure encore aujourd'hui le test le plus couramment utilisé dans la recherche en psychologie sur l'usage problématique d'Internet (une expression de plus en plus adoptée plutôt que celle d'addiction ou de dépendance à Internet). Un usage problématique est un usage excessif, parfois qualifié de compulsif, qui entraîne des conséquences négatives dans la vie de la personne. Ce test repose sur une définition de l'usage problématique inspiré de la définition de l'addiction (dépendance) à une substance et du jeu pathologique du DSM-IV2. Il n'est pas présenté ici dans une perspective d'évaluation clinique (et ce d'autant plus que cette traduction n'a pas été validée expérimentalement) mais plutôt dans le but d'informer sur les progrès de la recherche scientifique en psychologie et de favoriser la réflexion. Pour les 20 questions qui suivront, indiquez à quelle fréquence vous êtes concerné(e).

Related: