background preloader

Créer un lien hypertexte sans autorisation de l'auteur est légal

Créer un lien hypertexte sans autorisation de l'auteur est légal
MISE A JOUR : lire notre analyse de l'arrêt qui vient d'être mis en ligne, et dont la lecture contredit en partie ce que nous avions anticipé. La Cour de Justice de l'Union Européenne (CJUE) a rendu ce jeudi sa décision dans l'affaire Svennsson, en confirmant le droit de créer des liens hypertextes sans l'autorisation de l'auteur des contenus visibles sur ces liens. Le contenu exact de la décision nous est pour le moment inconnu, ce qui ne permet pas encore d'en déterminer précisément la portée — notamment au regard des liens qui seraient réalisés directement vers les oeuvres elles-mêmes plutôt que vers des pages les hébergeant. La CJUE a estimé qu'un lien hypertexte ne constitue pas en lui-même une transmission de l'oeuvre (contrairement à la rediffusion en streaming de la TV en clair, que la CJUE avait jugé illicite l'an dernier), mais qu'il ne s'agit que d'un indicateur de la route à suivre pour trouver cette oeuvre. L'affaire est née à la demande d'un journaliste suédois, M. Related:  TIC & droit

L'AFP et Getty condamnés à 1,2 millions de dollars d'amende pour utilisation de photos sur Twitter sans accord L'affaire débute le 12 janvier 2010, alors qu'un tremblement de Terre ravage l'ile d'Haïti ( il fera plus de 200 000 morts ), Daniel Morel, présent sur place, photographie la ville dévastée de Port-au-Prince. Des clichés qui finissent sur TwitPic et donc sur Twitter. Les photographies, parmi les premières disponibles à ce moment, ont été récupérées par un site amateur, puis par Vincent Amalvi, éditeur de l'Agence décide d'en publier 8 sur le fil twitter de l'AFP, sans aucun accord. Getty Image, partenaire de l'AFP récupère à nouveau ces clichés et les diffuse à son tour, les photos de Daniel Morel font alors rapidement le tour du monde, récupérées par diverses agences de presse et médias profitant d'accords avec l'AFP. Pour ne pas avoir vérifié la provenance et l'auteur des clichés, mais aussi pour avoir violé de façon consciente le droit d'auteur, l'AFP a été poursuivie par le journaliste.

Des collections de moules à gâteaux dans les bibliothèques du Kansas Accès direct : Langue d'affichage : Mon Compte Venir à l'enssib Contact École Nationale Supérieure des Sciences de l'Information et des Bibliothèques Connexion / Inscription Formulaire de recherche Accueil Menu de navigation Des collections de moules à gâteaux dans les bibliothèques du Kansas Par Pierre MOISON, le 28 Août 2012 Depuis plusieurs décennies, les bibliothèques du Kansas prêtent des moules à gâteaux. Lire la suite : Kansas libraries offering specialty baking pans. Pour aller plus loin : Tags : Collections, Services aux usagers Liens réseaux sociaux Ajouter un commentaire Suivez l'actualité avec le Fil du BBF Catégories de brève Nuage de tags archivesBibliothèques numériquesBibliothèques universitairesBnF (Bibliothèque nationale de France)Droit d'auteurE-booksFranceGoogleLibrairies en ligneMinistère de la CultureNumérisationOpen AccessOpen DataRoyaume-UniÉtats-Unis Plus Aller à la navigation

bibliothèques sur facebook : répertoire de liens Comment essaimer ? Comment être suivi sur Facebook ? Obliger l’usager à "aimer" pour avoir accès aux informations (comme ils le font à la BUA), c’est forcer la main. En attendant de résoudre ce problème existentiel dans la vie d’un aspirant bibliothécaire, voici un répertoire de liens sur Facebook et les bibliothèques. Il n’est plus vraiment besoin de justifier l’intérêt de la présence des bibliothèques sur les réseaux sociaux quand on sait que 82% des internautes y sont. Rassembler tout l’appareil critique et toutes les références concernant la présence numérique des bibliothèques serait une gageure. Arguments Pour commencer et parce qu’il n’y a pas que Facebook, une liste des outils que peuvent utiliser les bibliothèques par Thomas Chaimbault [avril 2008, ça date un peu], à compléter par cette autre liste, montre combien la dissémination à l’oeuvre est possible par de multiples biais. Sur Facebook, il faut banaliser sa présence [décembre 2009] (en prenant part à des groupes par exemple).

Michèle Battisti : La veille. De quelques aspects juridiques L'empreinte digitale d'un troll (Agence Science-Presse) Il y a quelques semaines, la compagnie Apple annonçait avec fierté que son nouveau téléphone serait muni d’un système de reconnaissance par empreinte digitale. Au-delà des inquiétudes sur la vie privée, il est tout de même un avantage qui est passé inaperçu: la possibilité qu’il s’agisse d’un outil pour lutter contre les trolls. Cliquer sur la photo pour agrandir C’est que dès le moment où il devient nécessaire de s’identifier —en donnant l’empreinte de son doigt— il devient plus difficile de mettre en ligne des commentaires anonymes. Ou du moins, c'est ce que l’usager peut croire —et il n’en faut pas plus pour combattre l’incivilité. Offrez la possibilité à quelqu’un de dire tout ce qu’il pense dans un total anonymat, et il se permettra d’écrire des bêtises. Et ça n’est pas né avec Internet: par exemple, en 1976, le psychologue Ed Diener, de l’Université de l’Illinois, avait profité de l’Halloween pour mener une petite expérience dérangeante.

Des documents, des contenus, des machines, des hommes et des QR codes « La bibliothèque apprivoisée Inventé au japon en 1994, le QR code est sous licence libre depuis 1999 - (Par jory. CC-BY-SA Source : Flickr)- Voila plusieurs semaines que je réfléchis à la possibilité de mettre des QR codes sur les documents empruntables dans les Médiathèques du Pays de Romans. Pour alimenter ma réflexion, j’ai écrit ce petit mémo. Qu’est ce qu’un QR code ? Quick Reponses code, QR code, est un code barre 2D qui prend la forme d’un pictogramme et qui peut être lu par un lecteur dédié ou un smartphone. Les avantages du QR code sont nombreux. L’intérêt principal de ces codes 2D, est qu’ils permettent de créer des passerelles entre des supports tangibles et des contenus numériques. Le site mobile d'un bibliothèque canadienne en vitrine - (Par T-Robertson. QR code en bibliothèque : documenter la réalité. Quelques bibliothèques françaises ont tenté l’expérience. [MAJ] : lire l’expérimentation de la Bibliothèque municipale de Toulouse sur le blog de Michel Fauchié. Disséminer des informations pratiques

la curation, la syndication et l'agrégation ~ RG Mobility Google reader (et donc ses "bundle" pour mettre plusieurs RSS en un) comme vous le savez certainement va disparaître d'ici quelques jours et beaucoup de challenger s'empressent de proposer une solution de remplacement. Bien que j'apprécie particulièrement le lecteur de flux RSS de Google j'avoue ne pas toujours être satisfait de son système d'alerte (Google Alerts) en grande partie par la limite même des mots clés. En effet, si la thématique "marque employeurs" m'intéressent le mots clés "marque employeurs" est parfois trop restrictif. Par exemple, d'autres articles similaires indiqueront RH 2.0, RSE (réseaux sociaux d'entreprise), Job 2.0, objectif marque RH..., à moins de créer autant d'alertes que de mots clés, cela ne me semble pas très efficace. Je vous propose donc ici une méthode qui vous permettra de vous réconcilier avec les outils de curation, de syndication et d'agrégation. Etape 1 "choisir votre outil de curation" Etape 2 "faire une recherche de mots clés" et avec le fluxRSS

Un "code de la curation" pour une bonne conduite sur le web Deux journalistes américains ont lancé un passionnant débat sur internet en élaborant et en mettant en ligne un "code de la curation", espérant que ce dernier soit adopté par l’ensemble de leurs collègues ainsi que par les blogueurs. L’explosion des réseaux sociaux a en effet amené à de nouvelles pratiques. Ainsi, aujourd’hui, la surveillance des sujets les plus populaires sur Facebook et Twitter est devenue partie intégrante du travail des rédactions. Ainsi, on désigne sous le terme de curation, selon la définition de Wikipedia, "la pratique qui consiste à sélectionner, éditorialiser et partager les plus pertinents du web pour une requête ou un sujet donné". Mais ces nouvelles pratiques ont également amené de nouvelles problématiques. Querelles récurrentes Dans un milieu où certains liens peuvent être "RT" plusieurs centaines voir plusieurs milliers de fois sur Twitter, se pose très souvent la question de la "paternité" de la trouvaille. "Via" et "Coup de chapeau"

Partager un scanner pour développer la copie privée de livres L'idée que l'on puisse mettre en place un partage des ressources nécessaires à la numérisation - un scanner de livre comme le BookScanner - pour encourager et simplifier la vie de tout un chacun est séduisante. Or, la loi française aujourd'hui implique qu'il faille disposer, en tant que propriétaire, de l'appareil qui effectuera la numérisation. Nous avons déjà évoqué le sujet, mais la réflexion se prolonge autour d'une Copy Party licence. Avec S.I.Lex Samedi dernier a eu lieu au Garage de la Quadrature du Net un atelier DIY Bookscanner, dont j'avais déjà parlé ici, dans le cadre du festival Villes en Biens Communs. Bookscanner et numérisation de livres. Évidemment, l'utilisation d'un tel appareil de reproduction soulève un certain nombre de questions juridiques, vis-à-vis du respect du droit d'auteur. Une affaire de copiste… Heureuse époque où il était simple de savoir qui était le copiste… (Moine copiste. Scanner, la machine infernale… BookScanner et numérisation de livres.

Médiation numérique en bibliothèque : deux dispositifs éditoriaux à découvrir J’insiste souvent en formation sur la nécessité de créer des dispositifs éditoriaux orientés vers des besoins documentaires et non pas uniquement les institutions, voici deux exemples concrets! Interface jeunesse des médiathèques du réseau Ouest Provence. En voici la présentation publiée sur le blog professionnel du réseau : L’espace jeunesse est organisé en univers thématiques, aux noms évocateurs (lire pour rêver et s’évader, explorer le monde, découvrir les sciences, sortir, jouer, bricoler, vivre ensemble, pour les 3-6 ans) et aux contenus les plus divers, correspondant aux centres d’intérêt des enfants. Second exemple, c’est le blog musique des Médiathèques du réseau de Fontenay-Sous-Bois Notons que les auteurs du blog sont clairement identifiés, ce qui me semble très bien vu en termes d’identité numérique :

La veille dans un environnement numérique mouvant J'ai eu le plaisir de préfacer la nouvelle version du Guide pratique publié par Archimag, Outils et efficacité d'un système de veille paru en novembre dernier que vous pouvez commander ici . La veille dans un environnement numérique mouvant Par Christophe Deschamps (www.outilsfroids.net) Consultant & formateur en veille et gestion de l’information Les pratiques de veille dans les organisations se sont profondément modifiées en une décennie. Les moteurs des changements actuels En septembre 2005 émerge le concept de « web 2.0 » qui désigne notamment les nouvelles pratiques visant à mieux rechercher et classer l’information issue du web. Une troisième évolution contribue à ce profond renouvellement des usages, tant dans la surveillance que dans la diffusion de contenus. Plus de sources, plus de données, plus d’informations Au final une spécialisation de plus dans le spectre fonctionnel déjà très large couvert par les professionnels de l’information. Plus de moyens de surveiller le web [8] Cf.

Ecosystèmes numériques : de la veille à la présence numérique du CDI L’écosystème de présence numérique du CDI Il ‘agit de penser et de rendre cohérente la présence numérique du CDI. Cette dimension devrait faire partie intégrante d’une politique documentaire et du coup en reprendre la méthodologie en partant bien entendu d’un diagnostic préalable : une présence en ligne : Pour qui ? Magalie Bossuyt lors de sa présentation aux journées nationales de l’ANDEP, à laquelle j'ai eu la chance d'assiter, parle de nécessité de trouver un point d’ancrage aux formes de présences numériques disséminées sur le web. J’utilise plusieurs outils pour archiver et mettre à disposition les ressources et pour communiquer (cf post précédent). Cette dissémination reste indispensable afin d’élargir au maximum la visibilité du CDI et permettre de valoriser les ressources du CDI, encore sous-utilisées. Du mémoire de master de Claire Cassaigne, j'en ai dégagé trois paliers (elle reprend Silvae qui parle de "profil numérique")

Du droit à parler de cul et à le montrer (un peu) sur Internet ! Bientôt, il nous faudra prétendre que nous nous lavons tous en maillot de bain, comme cette femme qui fait la promotion d'une pomme de douche en sautillant joyeusement sur un pied — ce qui n'est jamais conseillé sur un sol mouillé. Et il faudra éviter de diffuser toute image ou tout propos qui rappelle un peu trop explicitement que l'acte sexuel entre un homme et une femme, ce ne ne sont pas des prises électriques qui s'emboîtent, mais bien un homme et une femme. Parce qu'ils dominent outrageusement Internet en ayant donné naissance à la quasi totalité des géants commerciaux du web, les Américains qui font partie des plus croyants au monde ("In God We Trust") ont imposé au reste du monde leur idée aussi puritaine qu'absurde qu'il faut cacher à la vue des Hommes ce que Dieu leur a pourtant donné (mettez derrière le terme "Dieu" ce que vous voulez, du grand créateur originel au hasard ordonné de l'évolution darwinienne). Mais voilà qu'il revient à la charge. Absurde. Ridicule. Grotesque.

RSS Graffiti | Loading Article 2015 has been a terrific year of growth for ScribbleLive and our partners, and we are very proud to present our latest accomplishment. ScribbleLive is now an official member of the Facebook Media Solutions Partner Program. Gary Parkinson Read the latest release from Gary Parkinson, Content Marketing Manager at ScribbleLive.

Related: