background preloader

Laïcité : principe et pédagogie - Enseignement laïque des faits religieux

Laïcité : principe et pédagogie - Enseignement laïque des faits religieux
Enseignement laïque des faits religieux Depuis une vingtaine d'années, les faits religieux apparaissent en permanence dans l'actualité. C'est pourquoi il est nécessaire d'apprendre aux élèves à en reconnaître les formes multiples, à en comprendre la diversité, à en saisir le sens. Les faits religieux ne font l'objet d'aucun enseignement spécifique mais sont présents dans les programmes de nombreuses disciplines, comme l'histoire, les lettres, l'histoire des arts ou la philosophie car il sont un des éléments de compréhension de notre patrimoine culturel et du monde contemporain. L'Institut européen en sciences des religions La création de l''Institut européen en sciences des religions (IESR) répond directement aux recommandations du rapport sur l'enseignement du fait religieux dans l'école laïque, remis en 2002 par Régis Debray au ministre de l'éducation nationale : "rapprocher les démarches pédagogiques et la recherche scientifique". La laïcité au cœur des enseignements

Enseigner les faits religieux - Enseigner les faits religieux - Séminaire 2011 Dix ans après le rapport Debray Entretien filmé avec Régis Debray, président d'honneur de l'Institut Européen en Sciences des Religions Ouverture du séminaire par Jean-Michel Blanquer, directeur général de l'enseignement scolaire Lire le texte de l'intervention Conférences "Faits religieux et enseignement, perspectives européennes" par Jean-Paul Willaime, directeur d'études à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes Lire le texte de la conférence "École et religion en France" par Philippe Portier, politologue, Ecole Pratique des Hautes Etudes Lire le texte de la conférence Enseigner les faits religieux au musée "Enseigner les faits religieux au musée du quai Branly" par Françoise Claus, inspectrice d'académie, inspectrice pédagogique régionale de l'académie de Besançon et Blanche Vérillaud, maître-formateur à Paris Lire le texte de l'intervention "Comment exploiter les collections du musée du quai Branly à l'école ?" Lire le texte de l'intervention Enseignement des faits religieux et cinéma À consulter

Les signes religieux Sous l’Ancien Régime, en France comme dans toutes les sociétés traditionnelles, le port de certains vêtements, de certains signes, et même de couleurs particulières était codifié par des usages contraignants, même s’il n’existait que peu de lois écrites sur le sujet. Les privilèges de la noblesse et le clergé avaient un aspect vestimentaire. Les juifs, à partir de 1269, étaient identifiés par le port d’un signe en forme de cercle jaune, la " rouelle ". Dans les années trente l’agitation politique violente avait conduit le ministre de l’Education nationale du Front populaire, Jean Zay, à interdire les signes politiques dans écoles. Depuis vingt ans cette polémique est nourrie constamment par les medias. Il ne faut pas sous estimer le pouvoir des signes. Dans le Coran C’est aussi le cas dans l’islam. Le voile, ou comment s’en débarrasser Et pourtant…Dès la troisième génération…Sakina, petite fille de Mahomet, est réputée tenir salon tête nue. En France Le débat général Les positions laïques

Enseigner les religions « Pourquoi des religions, fondées il y a plus de deux mille ans, continuent-elles de mobiliser les hommes d’aujourd’hui ? Comment se situent-elles dans l’espace et le temps et comment ont-elles marqué les cultures ? Que peuvent-elles encore nous dire à l’aube du XXIe siècle » [1] s’interroge Jean Delumeau dans le chapitre introductif de son ouvrage « Des religions et des hommes ». L’historien considère qu’il est possible de dater vers 90 000 ans avant J. Si l’enseignement des religions est longtemps resté particulièrement confidentiel dans notre pays, il le doit, avant tout, à l’importance qui a été accordée et ce, depuis l’origine, au principe même de laïcité, érigé à la fois comme un fondement constitutionnel, mais aussi comme une « invention » bien française ainsi que le souligne Jean Bauberot [8]. Pourtant, depuis quelques mois, cet enseignement [10] fait l’objet d’un engouement tout particulier [11]. Religions et laïcité, deux réalités longtemps opposées 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9.

Comprendre et enseigner les racines de l'Humanisme - Le fait religieux à l'école primaire Le fait religieux à l’école primaire Bibliographie sommaire Régine Azria, « Le Fait religieux en France », La Documentation photographique n°8033, 3e trimestre 2003 Régis Debray, l’Enseignement du fait religieux dans l’école laïque, Paris, Odile Jacob, 2002 Christian Defebvre (coordinateur), Histoire des religions en Europe, Judaïsme, Christianisme et Islam, Paris, Hachette Education, 1999 Frédéric Lenoir, Ysé Tardan-Masquelier (sous la dir.de),Encyclopédie des religions, 2 vol., Paris, Bayard, 2000 Odon Vallet, Une Autre histoire des religions, 2 vol., Paris, Gallimard, 2001-2002 Direction de l’Enseignement scolaire, bureau de la formation continue des enseignants, « Les Actes de la DESCO », L’Enseignement du fait religieux, CRDP de Versailles, 2003 Dominique Borne, Bruno Levallois, Jean-Louis Nembrini et Jean-Pierre Rioux (dir.), Europe et islam, islams d’Europe, « Les Actes de la DESCO », CRDP de Versailles, 2003 Charles Aznavour chante : Fait religieux et croyances L’approche à l’école

Related: