background preloader

Laïcité : principe et pédagogie - Enseignement laïque des faits religieux

Laïcité : principe et pédagogie - Enseignement laïque des faits religieux
Enseignement laïque des faits religieux Depuis une vingtaine d'années, les faits religieux apparaissent en permanence dans l'actualité. C'est pourquoi il est nécessaire d'apprendre aux élèves à en reconnaître les formes multiples, à en comprendre la diversité, à en saisir le sens. Les faits religieux ne font l'objet d'aucun enseignement spécifique mais sont présents dans les programmes de nombreuses disciplines, comme l'histoire, les lettres, l'histoire des arts ou la philosophie car il sont un des éléments de compréhension de notre patrimoine culturel et du monde contemporain. L'Institut européen en sciences des religions La création de l''Institut européen en sciences des religions (IESR) répond directement aux recommandations du rapport sur l'enseignement du fait religieux dans l'école laïque, remis en 2002 par Régis Debray au ministre de l'éducation nationale : "rapprocher les démarches pédagogiques et la recherche scientifique". La laïcité au cœur des enseignements

http://eduscol.education.fr/cid46675/enseignement-laique-des-faits-religieux.html

Related:  **

Loi n° 2004-228 du 15 mars 2004 encadrant, en application du principe de laïcité, le port de signes ou de tenues manifestant une appartenance religieuse dans les écoles, collèges et lycées publics. Article 1 A modifié les dispositions suivantes : I. - La présente loi est applicable : 1° Dans les îles Wallis et Futuna ; 2° Dans la collectivité départementale de Mayotte ; La laïcité à l'école Le principe de laïcité est au fondement du système éducatif français depuis la fin du XIXe siècle. Les différents enseignements contribuent à la transmission de la laïcité, en particulier l’enseignement moral et civique, l’histoire géographie ou encore la littérature. Pour soutenir les professeurs, les directeurs d’école et les chefs d’établissements qui sont parfois confrontés à des remises en cause du principe de la laïcité, il a été mis en place un nouveau dispositif. Faire respecter le principe de laïcité à l'école La laïcité est un principe de liberté, liberté de croire ou de ne pas croire. Elle est au fondement de notre société et de notre école qui doit préserver les élèves de tout prosélytisme idéologique, économique et religieux.

Bulletin officiel n° 46 du 15 décembre 2005 AUTORISATIONS D’ABSENCE Autorisations d’absence pouvant être accordées à l’occasion des principales fêtes religieuses des différentes confessions - année 2006 NOR : MENA0502664C RLR : 610-6a CIRCULAIRE N°2005-208 DU 6-12-2005 MEN DPMA B2 Texte adressé aux rectrices et recteurs d’académie La circulaire FP/ n° 901 du 23 septembre 1967 a rappelé que les chefs de service peuvent accorder aux agents qui désirent participer aux cérémonies célébrées à l’occasion des principales fêtes propres à leur confession, les autorisations d’absence nécessaires.Vous voudrez bien trouver en annexe, à titre indicatif, les dates des principales cérémonies propres à certaines confessions, pour l’année 2006. Je vous serais obligé de rappeler aux chefs de service placés sous votre autorité qu’ils peuvent accorder à leurs agents une autorisation d’absence pour participer à une fête religieuse correspondant à leur confession dans la mesure où cette absence est compatible avec le fonctionnement normal du service.

Philippe Meirieu : Savoir et croire : vers une « pédagogie de la laïcité » ? "Nul ne peut prétendre avoir, définitivement et une bonne fois pour toutes, séparé en catégories complètement étanches le « savoir » et le « croire »". Partant des travaux de Jérôme Fatet et Romuald Josserand, Philippe Meirieu réfléchit à la séparation entre science et croyance et à la façon de transmettre la laïcité. "Ce que nous savons à enseigner, c’est moins une catégorisation qu’une démarche de désintrication permanente et sans cesse inachevée. Nous avons à impulser, par un travail inséparablement expérimental et historique, concret et épistémologique, une quête qui évite au sujet de s’enkyster, de s’enfermer, de s’identifier à un moment donné de son évolution et de sa configuration entre « savoir » et « croire »". L’expérimentation scientifique et l’histoire des sciences en prison

Bulletin officiel n° 21 du 27 mai 2004 RESPECT DE LA LAÏCITÉ Port de signes ou de tenues manifestant une appartenance religieuse dans les écoles, collèges et lycées publics NOR : MENG0401138C RLR : 502-2 CIRCULAIRE N°2004-084 Du 18-5-2004 JO du 22-5-2004 MEN DAJ Réf. : L. n° 2004-228 du 15-3-2004 (JO du 17-3-2004) Texte adressé aux rectrices et recteurs d’académie ; aux inspectrices et inspecteurs d’académie, directeurs et directrices des services départementaux de l’éducation nationale La loi du 15 mars 2004 encadrant, en application du principe de laïcité, le port de signes ou de tenues manifestant une appartenance religieuse dans les écoles, collèges et lycées publics, marque la volonté très largement partagée de réaffirmer l’importance de ce principe indissociable des valeurs d’égalité et de respect de l’autre. Elle témoigne de la volonté des représentants de la Nation de conforter l’école de la République. La présente circulaire précise les modalités d’application de la loi du 15 mars 2004. I - Les principes

La laïcité toujours en combat  Historiquement comme philosophiquement, la laïcité est une lutte pour permettre la libre pensée (non pour empêcher la croyance mais pour la définir comme telle précisément et non pas comme une parole de vérité). Réduire la laïcité à la loi de 1905 relève d'un juridisme à la fois aveugle et coupable à l'égard des nouveaux assauts contre la laïcité que mène aujourd'hui l'islamisme. L'école laïque elle-même à son origine, et les "Hussards noirs de la république" espéraient travailler à l'esprit critique et à la libre pensée (qui n'est pas contradictoire avec une aspiration métaphysique individuelle mais avec les pensées de l'orthodoxie, si). Que quelques-uns ne croient en aucun dieu, voilà la condition de la liberté et de l'égalité de toutes les croyances religieuses.

Enseignement moral et civique Programme d’enseignement moral et civique École élémentaire et collège Ressources pour l’enseignement Écoles maternelles et élémentaires NOR : MENE1511985Aarrêté du 12-6-2015 - J.O. du 21-6-2015 MENESR - DGESCO A1-1 ... Mabilon-Bonfils Laïcité : une école qui crée de l'exclusion La rentrée scolaire 2015 s’est annoncée sous le sceau de la laïcité et de la citoyenneté. Les événements dramatiques de janvier avaient mis à l’agenda l’École dans sa capacité à créer du lien social : une série de 11 mesures pour « mettre la laïcité et la transmission des valeurs républicaines au cœur de la mobilisation de l’École » avaient été adoptées dans l’urgence… mesures de réaction. Surenchère et nostalgie L’après-Charlie a ainsi donné lieu à une surenchère dans l’affichage d’une laïcité conçue plutôt comme une réponse défensive que comme un projet pour le vivre ensemble. Posée depuis les origines républicaines comme une forme supérieure de lien social, au service de l’émancipation, de la formation d’un esprit critique et de la promotion de valeurs universelles et neutres, la laïcité, accrochée aux grands textes fondateurs, procède aujourd’hui d’une nostalgie collective de réaction manifestant une forme identitaire majoritaire qui ne pense pas les identités minorées.

L'Antiquité en vidéo Faisant suite au précédent article sur les vidéos de la Préhistoire, j’ai regroupé ici des documentaires pertinents qui permettent à des élèves de CE2-CM de découvrir l’Antiquité. Les vidéos sont disponibles sur la plateforme Youtube et sont classées en cinq listes. Dans l’ordre chronologique, vous pouvez visionner des ressources qui concernent : les premières civilisations (Mésopotamie, Egypte, Grèce), les Celtes, la guerre des Gaules, les Gallo-romains, la romanisation les migrations barbares et la disparition de l’empire romain Ces ressources ont été uploadées par différents internautes.

Enseigner les faits religieux - Enseigner les faits religieux - Séminaire 2011 Dix ans après le rapport Debray Entretien filmé avec Régis Debray, président d'honneur de l'Institut Européen en Sciences des Religions Ouverture du séminaire par Jean-Michel Blanquer, directeur général de l'enseignement scolaire Lire le texte de l'intervention Conférences

Related: