background preloader

Travailler chez SFR

Travailler chez SFR
Les avantages des salariés SFR : jusqu'à 18 jours de congés supplémentaires, jusqu'à 6000 à 9000€ de primes, intéressement ou participation, self, tickets restaurant, complémentaire retraite, mutuelle, salle de sport, parking, culture et sport, ce, top employeur, ... Les salariés de SFR bénéficient des avantages sociaux présentés dans le tableau ci-dessus. Ces données sont fournies à titre indicatif et n'engagent ni Avantage-Entreprise.com ni SFR. Pour corriger ou compléter les avantages de SFR ou celles d'une autre entreprise du groupe Vivendi , contactez-nous. Les avantages salariés à travailler chez SFR peuvent être amenés à évoluer dans le temps, en fonction des accords d'entreprise et des renégociations avec les partenaires sociaux. Les accords d'intéressement, par exemple, sont généralement définis sur une durée donnée et renégociés à expiration. Partagez cette page

http://www.avantage-entreprise.com/85-avantages-salaries-Vivendi-SFR

Related:  Etude De Gestion: Restos Du Coeur-SFROrganisation SFR Etude de gestionSFRcomment l'entreprise Sfr améliore les conditions de travail dessab2512

Chiffres clés du groupe Numericable-SFR Utilisation des données personnelles Envoi d’e-mailings personnalisés SFR peut utiliser vos informations personnelles pour vous proposer des offres adaptées, directement sur le site SFR.fr ou lors de communications par e-mails. Dans ce cadre, au clic sur un des liens de ces e-mails, SFR vous permet d’être reconnu sur l’intégralité du site SFR.fr, avec un accès à des offres spécifiques. Gestion des cookies Lors de la navigation sur le site SFR, des cookies sont implantés dans votre navigateur.

La rémunération et les avantages sociaux Utilisation des données personnelles Envoi d’e-mailings personnalisés SFR peut utiliser vos informations personnelles pour vous proposer des offres adaptées, directement sur le site SFR.fr ou lors de communications par e-mails. Conditions de travail : SFR aménage ses bureaux en open space sous la surveillance du CHSCT Conditions de travail SFR décloisonne ses bureaux de la Défense. Le CHSCT a demandé une expertise avant de rendre un avis. Début décembre, les 31ème et 32ème étages du siège de SFR, opérateur de télécommunications, sont passés en open space. Il s'agit de la première phase d’un réaménagement qui concerne toute la tour Séquoia, qui abrite 3 000 salariés à la Défense. Construite en 1989, cette tour est la première de la Défense à avoir une façade en courbe tendue et une surface épousant cet arc.

Rendez-vous en terre inconnue pour les salariés de SFR à Saint-Denis - Le Pér... Alors que le chantier colossal du campus SFR se poursuit à Saint-Denis, les premiers employés déballent leurs cartons et tentent tant bien que mal de s’insérer dans le quartier. Pas simple. Près de 5000 employés sont attendus dans les locaux flambants neufs de la Plaine Saint-Denis en 2013 (Crédit photo : Lisa Castelly) Depuis quelques semaines, c’est un drôle de jeu de piste qui a lieu sur les trottoirs de la Plaine Saint-Denis. Sur le goudron gris, des graffitis rouges et blancs indiquent tous les deux mètres "la direction du campus SFR".

Un recrutement et une intégration Utilisation des données personnelles Envoi d’e-mailings personnalisés SFR peut utiliser vos informations personnelles pour vous proposer des offres adaptées, directement sur le site SFR.fr ou lors de communications par e-mails. Enfoirés : Comptes Transparence des comptes : Rigueur et transparence sont au cœur du fonctionnement et de la gestion des Restos. Dans cette organisation animée par les bénévoles, les frais généraux sont réduits au strict minimum. Les comptes annuels sont certifiés tous les ans par deux cabinets de commissariat aux comptes. Politique diversité : bilan 2010-2011 Utilisation des données personnelles Envoi d’e-mailings personnalisés SFR peut utiliser vos informations personnelles pour vous proposer des offres adaptées, directement sur le site SFR.fr ou lors de communications par e-mails.

Les salariés de SFR défendent leur pré carré Gravement secoués par les surenchères de Bouygues et de Numericable qui se disputent à coups de milliards leur entreprise, les salariés de SFR, via leur intersyndicale (Unsa, CFE-CGC, CFDT, CGT), espèrent avoir trouvé la martingale pour sanctuariser leurs postes et leurs conditions de travail. Une «promesse de porte-fort» qu’ils ont inscrite dans un «protocole d’accord sur le maintien de l’emploi, des statuts et des périmètres» qu’ils adressent ce mardi pour signature à toutes les parties prenantes : la direction de SFR, celle de leur maison mère, Vivendi, mais aussi aux deux repreneurs sur les rangs pour racheter l’opérateur, soit Patrick Drahi pour Numericable et Martin Bouygues pour l’opérateur Bouygues Telecom. Ce protocole concerne les seuls 8 500 salariés du groupe, alors que celui-ci ferait travailler directement ou indirectement autour de 30 000 personnes. «Mettre la pression sur les acteurs» Cinq ans de gel des effectifs et de garanties de statut

Related: