background preloader

Nuit et Brouillard 2 de 2

Nuit et Brouillard 2 de 2
Nuit et Brouillard est un film documentaire[1] réalisé par Alain Resnais, à l'initiative d'Henri Michel (historien), et sorti en 1956. Il traite de la déportation et des camps de concentration nazis, en application des dispositions dites « Nuit et brouillard » (décret du 7 décembre 1941). Nuit et Brouillard est une commande du Comité d'histoire de la Deuxième Guerre mondiale[2], un organisme gouvernemental fondé en 1951, dont la fonction était de rassembler de la documentation et de poursuivre des recherches historiques sur la période de l'occupation de la France en 1940-1945, et dont Henri Michel était le secrétaire général[3]. D'une durée de trente-deux minutes, le film est un mélange d'archives en noir et blanc et d'images tournées en couleur. Le texte, écrit par Jean Cayrol, est dit par Michel Bouquet. Le film tire son titre du nom donné aux déportés aux camps de concentration par les nazis, les NN (Nacht und Nebel), qui semblaient ainsi vouloir jeter l'oubli sur leur sort.

http://www.tagtele.com/videos/voir/53819/

Related:  A ClasserSeconde Guerre mondialemarilou68La Seconde Guerre mondialenicolebrix

"Jusqu'au dernier", la destruction des juifs d'Europe Ces dernières décennies, l'histoire de la destruction des Juifs d'Europe s’est enrichie de nouveaux éclairages. Jusqu’au dernier porte la voix d’une soixantaine d’historiens internationaux de renom. Ils sont le coeur de cette série documentaire en 8 épisodes de 52 minutes consacrée à l’anéantissement des Juifs d’Europe. Notre objectif est d’appréhender ce sujet dans une vision d’ensemble : nous remontons à ses racines dans les années 30, puis nous analysons comment l’extermination des Juifs d’Europe a été mise en oeuvre et exécutée à l’échelle de tout un continent. Enfin, nous nous intéressons à ce qui a suivi l’ouverture des camps en nous interrogeant sur ce qu’a produit le destruction des Juifs d’Europe, depuis soixante dix ans, à travers le monde. Documents, photos et films d’archives venus de tous les continents, témoignages, images des lieux de mémoire tournées aujourd’hui, viennent nourrir le récit des spécialistes sur ce siècle d’Histoire.

Nuit et Brouillard 1 de 2 Nuit et Brouillard est un film documentaire[1] réalisé par Alain Resnais, à l'initiative d'Henri Michel (historien), et sorti en 1956. Il traite de la déportation et des camps de concentration nazis, en application des dispositions dites « Nuit et brouillard » (décret du 7 décembre 1941). Nuit et Brouillard est une commande du Comité d'histoire de la Deuxième Guerre mondiale[2], un organisme gouvernemental fondé en 1951, dont la fonction était de rassembler de la documentation et de poursuivre des recherches historiques sur la période de l'occupation de la France en 1940-1945, et dont Henri Michel était le secrétaire général[3]. D'une durée de trente-deux minutes, le film est un mélange d'archives en noir et blanc et d'images tournées en couleur.

Rafle du Vélodrome d'Hiver Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jardin du souvenir à l'emplacement du Vel' d'Hiv. L’organisation de la rafle[modifier | modifier le code] Les premières rafles de Juifs en France commencent en 1940 en zone libre et en mai 1941[5] en zone occupée, les Juifs étant placés dans des camps d'internements français[7]. Début juin 1942, une planification est décidée : l'opération « Vent Printanier », ou « Vent de printemps »[8], doit organiser une rafle pour les trois pays d’Europe occidentale occupée par l’Allemagne (France, Pays-Bas et Belgique), le RSHA devant déporter de France vers l'Est 110 000 Juifs en 1942[8] (Juifs valides pour le travail et devant avoir entre 16 et 50 ans) au lieu des 5 000 initialement prévus.

La Seconde Guerre mondiale (1939-1945) La marche à la guerre En Europe arrivée au pouvoir de Mussolini et d’Hitler, remilitarisation de la Rhénanie 1936, l’Anschluss 1938, Conférence de Munich 1938, pacte germano-soviétique 1939. En Asie protectorat du Japon sur la Mandchourie 1931, offensive japonaise sur la Chine 1937. La guerre en Europe 1939 - mai 1941

Shoah Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Insurrection du Ghetto de Varsovie, avril-mai 1943. Photo extraite du rapport de mai 1943 de Jürgen Stroop à Himmler. Les expériences medicales dans les camps nazis Compte-rendu du Commandant RAPHAËL, du Service Cinématographique des Armées. « Le vendredi 1er décembre 1944, au cours d'une visite à l'Hôpital Civil de Strasbourg pour rechercher du matériel photographique provenant de l'Institut allemand, le Commandant Raphaël, du Service Cinématographique de l'Armée, a constaté la présence dans le sous-sols du bâtiment de l'Institut d'Anatomie de cadavres entassés, dans des cuves peines d'alcool. Ces cadavres étaient destinés aux expériences du Professeur Hirth, Directeur de l'Institut.

Dans les camps de concentration, les docteurs de l'horreur Lui seul pouvait écrire ce livre-là. Michel Cymes n'est pas seulement le présentateur du Magazine de la santé, sur France 5, et le chouchou du Zapping, sur Canal+. Il est aussi médecin et petit-fils de déportés. A ce titre, il portait cet ouvrage en lui depuis des années. Refusant l'idée préconçue que les bourreaux des camps étaient "des ratés, des praticiens pas très malins, influencés par leur environnement et l'idéologie", il s'interroge: "Comment peut-on vouloir épouser un métier dont le but ultime est de sauver des vies, et donner la mort à ceux que l'on ne considère plus comme des êtres humains?"

6 juin 1944 : Débarquement allié en Normandie Le débarquement Allié en Normandie le 6 juin 1944 fut la plus grande opération amphibie et aéroportée de toute l’Histoire. C’est le moyen qu’ont trouvés les occidentaux pour s’attaquer directement aux forces allemandes, et espérer ainsi vaincre définitivement l’ennemi… Comment a été préparé ce débarquement ? Pourquoi a-t-il eu lieu le 6 juin ? Comment s’est déroulé le débarquement ? Pourquoi les Allemands n’ont-ils pas réussis à repousser les Alliés ? Camp de concentration Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. On nomme camp de concentration un lieu fermé de grande taille créé pour regrouper et pour détenir une population considérée comme ennemie, généralement dans de très mauvaises conditions. Cette population peut se composer des opposants politiques, des résidents d'un pays ennemi, de groupes ethniques ou religieux spécifiques, des civils d'une zone critique de combats, ou d'autres groupes humains, souvent pendant une guerre. Les personnes sont détenues en raison de critères généraux, sans procédure juridique, et non en vertu d'un jugement individuel. Le régime nazi a créé une relative confusion en utilisant le terme de camp de concentration pour désigner certains de ses camps d'extermination, il convient de les distinguer, même si les conditions de détention dans les camps de concentration peuvent mener à des niveaux de morbidité et de mortalité extrêmement élevés.

The Fallen : 9000 silhouettes de soldats morts dessinées sur la plage du Débarquement pour la paix dans le monde Afin de célébrer la Journée internationale de la paix, deux artistes ont investi la plage d’Arromanches en Normandie pour y dessiner près de 9000 silhouettes sur le sable, représentant les soldats morts durant le Débarquement de 1944. Une entreprise gigantesque qui ne manque pas de sensibiliser à l’horreur de la guerre. Les artistes britanniques Jamie Wardley, de Sand In Your Eye, et Andy Moss ont eu l’idée d’investir la plage d’Aromanches en Normandie afin de célébrer la Journée internationale de la paix.

Convoi N° 8 : d’Angers à Auschwitz, le chemin vers l’horreur histoire Le 20 juillet 1942, le convoi n°8 quittait la gare d’Angers pour le camp d’extermination d’Auschwitz, en Pologne. À son bord : 827 Juifs, hommes, femmes et enfants. France 3 vous propose trois lectures en vidéos de cette histoire tragique... Par Claude Bouchet Publié le 13/03/2014 | 11:18, mis à jour le 13/03/2014 | 11:18 © Thierry Poirier Le camp d'Auschwitz dans la brume L'attaque de Pearl Harbor (7 décembre 1941) L'attaque sur Pearl Harbor, base navale américaine située sur l’île d’Oahu, dans l’archipel d’Hawaï, au cœur de l'océan Pacifique, fut lancée par surprise le matin du dimanche 7 décembre 1941 par le Service aérien de la marine impériale japonaise contre la flotte américaine du Pacifique dans le port et d’autres forces qui stationnaient aux alentours. Cette attaque s’inscrit dans la politique d’expansion impériale. L’anéantissement de la principale flotte de l'United States Navy devait permettre à l’empire du Soleil levant d’établir sa Sphère de coprospérité de la grande Asie orientale. Le Quartier-général impérial souhaitait également répondre aux sanctions économiques prises par Washington en juillet 1941 après l'invasion de la Chine et de l'Indochine française par l'armée impériale japonaise. Pearl Harbor : un jour d'infamie La flotte japonaise quitte le Japon fin novembre.

Related: