background preloader

Doit-on imposer une formation continue aux enseignants?

Doit-on imposer une formation continue aux enseignants?
Lundi, 10 Février 2014 11:30 Journal FORUM L’acte d’enseigner évolue constamment et les enseignants ont tout avantage à se perfectionner en cours de carrière. (Photo: iStockphoto) Recevoir son diplôme d'enseignant ne marque pas la fin de la formation pour un professionnel de l'enseignement. Durant toute sa carrière, il devra s'assurer que ses compétences sont à jour. Professeure à la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université de Montréal, Sylvie Cartier consacre un volet de ses recherches au perfectionnement professionnel afin d'offrir aux personnes qui enseignent au primaire, au secondaire ou au postsecondaire de nouveaux outils d'analyse et d'adaptation de leurs pratiques leur permettant d'être de meilleurs enseignants. Pourquoi est-ce parfois si difficile pour le personnel enseignant de parfaire sa compétence professionnelle? S.C. : Vous savez, la réalité d'aujourd'hui n'est pas nécessairement la même qu'à l'époque où les enseignants ont reçu leur formation pédagogique.

Décoration de la salle de classe : trop, c’est comme pas assez ! Alphabet, jours de la semaine et mois de l’année sont quelques exemples d’affiches visuelles présentes dans les salles de classe. Tout au long de l’année, les enfants sont fiers de décorer leur classe de leurs plus beaux dessins. Toutefois, selon une récente étude, les élèves apprendraient moins dans une classe abondamment décorée. Anna V. Dans le cadre de leur étude, 24 enfants de maternelle ont été placés dans des classes de laboratoire pour six cours de sciences sur des sujets qu’ils ne connaissaient pas. Les résultats : Le taux de comportement hors tâche était plus élevé dans la salle de classe décorée (38,6 % de temps hors tâche) que dans la salle de classe non décorée (28,4 % hors tâche).Les enfants ont appris dans les deux types de classe.Ils ont appris davantage quand la salle de classe n’était pas décorée.L’exactitude des réponses des enfants aux questions du test était plus élevée dans la classe non décorée que dans la salle de classe décorée. Pas du tout. Aider les enseignants

Kids learn less in classrooms with too many decorations When it comes to decorating elementary classrooms, less may be more. A study with a small group of kindergarten students found that kids in highly decorated classrooms were more distracted, spent more time off-task, and demonstrated smaller learning gains than when the decorations were removed. “Young children spend a lot of time—usually the whole day—in the same classroom, and we have shown that a classroom’s visual environment can affect how much children learn,” says Anna V. Fisher, lead author and associate professor of psychology in the Dietrich College of Humanities and Social Sciences at Carnegie Mellon University. “We do not suggest by any means that this is the answer to all educational problems. “Therefore, I would suggest that instead of removing all decorations, teachers should consider whether some of their visual displays may be distracting to young children.” Staying on task The Institute of Education Sciences, part of the US Department of Education, funded the research.

U of I study: Teachers may need training to respond to children's emotions Teachers learn a lot about how to teach curriculum in college, but they don't get much training in helping very young children learn to handle frustration, anger, and excitement, skills that kids need for kindergarten readiness, said Nancy McElwain, a University of Illinois professor of human development and family studies who conducted a study on the topic. "When teachers aren't trained to respond to emotional outbursts in supportive ways, they often fall back on responses that reflect the way they were raised and whether they feel comfortable with their own emotions," said Rebecca Swartz, a doctoral candidate and the study's first author. For the study, 24 student teachers in the U of I Child Development Laboratory (CDL) filled out self-assessments, rating their responses to hypothetical emotional situations and reporting their beliefs about the best ways to handle children's emotions. The most common non-supportive response was not responding.

Formation des enseignants : répondre aux émotions des enfants Texte traduit et adapté de Teachers may need training to respond to children’s emotions, publié sur le site de l’Université de l’Illinois le 7 juin 2012. Certains enseignants ne sont pas préparés à aider les jeunes enfants à apprendre comment gérer leurs émotions. Lorsque c’est le cas, le personnel enseignant a tendance à répondre aux émotions des enfants d’une manière qui reflète celle avec laquelle ils ont été éduqués. Cette aptitude à gérer la frustration doit être enseignée aux enfants d’âge préscolaire. Nancy McElwain, professeure à l’Université de l’Illinois, a mené une recherche sur le sujet. Le résultat de l’observation a démontré que les enseignants en devenir qui avaient mentionné utiliser des stratégies efficaces dans la gestion de leurs propres émotions (par exemple, réfléchir à une situation stressante en la voyant sous un autre jour) offraient plus de support aux enfants lorsqu’ils vivaient des débordements émotifs. [Consulter l’article]

La décolonisation de l'Afrique revisitée. La responsabilité de l'Europe Bien connu pour ses engagements dans les luttes de la décolonisation, Ahmed-Baba Miské revient dans ce livre, après les cinquante ans d’indépendance, sur les raisons profondes du décalage de nombreux pays africains en comparaison de ceux d’autres continents de l’ex-Tiers-Monde. « La recherche consacrée à cette énigme, écrit-il, m’a amené au constat que l’Europe a joué un rôle déterminant dans les événements aux racines de ce mal ». Pour la période de la décolonisation autour de l’année 1960, l’auteur réexamine la transmission de l’État colonial. Il souligne que les colonisateurs – les Français au premier plan ici –se sont souvent opposés à l’émergence de dirigeants jouissant de la confiance des populations et non inféodés aux administrations coloniales. L’Union des populations du Cameroun (UPC), qui représentait un vrai mouvement national, en est un parfait exemple. L’UPC a été sciemment neutralisée et son chef Ruben Um Nyobé assassiné en septembre 1958.

Folksonomies Le terme de folksonomie est apparu récemment sur le web pour désigner le phénomène d’indexation des documents numériques par l’usager. On rencontre également fréquemment le mot tag qui désigne en quelque sorte un mot-clé. Le terme de folknologie est aussi employé, mais plus rarement. L’usage du mot folksonomie semble donc plus opportun. L’architecte de l’information Thomas Vander Wal a forgé ce terme en combinant la taxinomie (règles de classification, taxonomy en anglais) et les usagers (folk). Ce phénomène ne cesse de prendre de l’ampleur avec l’avènement des nouvelles technologies du web, dites « web 2.0 », qui donnent plus de possibilités d’expression à l’internaute. Le phénomène est-il durable ou n’est-ce qu’un effet de mode ? Caractéristiques Les folksonomies constituent la possibilité pour l’usager d’indexer des documents afin qu’il puisse plus aisément les retrouver grâce à un système de mots-clés. L’ouverture d’esprit caractérise la folksonomie, comme le web 2.0. Conclusion

Analyse des recherches sur les TICE Notre collègue et ami Guy Béliveau a réalisé à l’hiver dernier une étude sur les TICE. Ayant pour objectif de se dégager des discours impressionnistes sur les TICE que l’on peut entendre de part et d’autre, il a analysé les études scientifiques sur le sujet. Bien sûr, on peut – et doit – se questionner sur les éventuelles limites des études scientifiques étant actuellement disponibles. Tout comme on peut se demander si les constats observés essentiellement dans les domaines des sciences de la nature sont transposables aux domaines des Humanités – ou encore se demander si les impacts observés chez des étudiants du MIT sont un indicateur signifiant lorsque nous affrontons les défis pédagogiques de la formation générale des étudiants au collégial. Projet de recherche et de développement pédagogique Impacts de l’usage des TICE au collégial Rapport final présenté par Guy Béliveau Département de philosophieCégep de Trois-Rivières 20 juin 2011 1. 2. 3. 4. 1) Résultats scolaires 1. 2. 3.

Chercher sur le Web, ça s’apprend! par Andréanne Poirier, JournalisTIC À l’occasion du dernier colloque de l’AQUOPS, Julie-Christine Gagné et Caroline Mottet, de l’Université Laval, ont offert un atelier à propos de la recherche sur le Web, notamment via Google et Wikipédia. Une étudiante en enseignement y a participé et nous livre son compte-rendu. Du 15 au 17 avril derniers se tenait à Québec le 32e colloque de l’AQUOPS. Martine Mottet, professeure en technologie éducative, et Julie-Christine Gagné, professionnelle de recherche à l’Université Laval, ont fourni dans leur atelier des outils intéressants pour enseigner aux élèves comment utiliser efficacement Google et Wikipédia. Chercher efficacement dans Google Plusieurs raisons peuvent expliquer pourquoi les élèves ne trouvent pas ce qu’ils cherchent dans Google. Par exemple, grâce aux opérateurs booléens, on peut rechercher une expression exacte et exclure ou inclure certaines expressions. Peut-on se fier à Wikipédia? Il demeure qu’il présente aussi certains risques.

(Usage pédagogique des tablettes) La gestion de classe Suite du dossier… Les conditions gagnantes 1 à 3, en lien avec la gestion de classe. 1. Avoir le courage de changer sa gestion de classe Un des plus grands changements qu’amène la tablette, c’est d’inciter les enseignants à redéfinir leurs façons de faire. La tablette étant un outil dispendieux, les budgets des écoles ne permettent généralement pas d’en mettre une dans les mains de tous les élèves. Peu importe le modèle de déploiement choisi, le modèle « tout le monde fait la même tâche en même temps » est appelé à évoluer. 2. Peu de tablettes en classe? Ceux qui n’ont pas fait de pas en ce sens, et ils sont probablement encore nombreux, risquent de trouver plus ardu le passage du livre à la tablette. « Les enseignants ont l’habitude d’enseigner traditionnellement, observe Julie Noël, conseillère pédagogique en intégration des TIC à la Commission scolaire des Affluents. Faut-il utiliser sa tablette en tout temps? Utiliser les tablettes au quotidien s’avère également une bonne stratégie.

Intel aims to eliminate all PC cables in 2016 TAIPEI, Taiwan -- Intel's post-Broadwell next-generation platform -- codenamed Skylake -- will lead to Intel reference designs that eliminate all cables from the PC, the chipmaker announced Wednesday. On stage at the Computex show here, Intel's Kirk Skaugen, senior vice president and general manager of the PC Client Group, demonstrated wireless display, docking and charging features that will close the loop on the final few mandatory cables in the typical PC environment. The high-speed WiGig standard will be used as the short range "docking" technology, instantly creating a connection to a screen and peripherals when a device is moved within range and then swapping back out to standalone usage by just picking up and walking away. A truly wireless -- and potentially tangle-free -- PC has long been coveted, but the idea has been hampered by the practical need for connections with peripherals and the need for power.

Comment améliorer la qualité de l’éducation en Asie du Sud ? Comment améliorer la qualité de l’éducation en Asie du Sud ? Même s’il n’existe pas de recette magique pour améliorer la qualité de l’éducation en Asie du Sud, le rapporténonce quelques priorités stratégiques. « Le problème étant multidimensionnel, laStratégie de la Banque mondiale pour l’éducation : Horizon 2020 est particulièrement pertinente. Le rapport recommande d’axer les efforts sur les objectifs suivants : 1. 2. 3. 4. 5. Il ne sera pas facile de réorienter les systèmes éducatifs sud-asiatiques de manière à ce qu’ils privilégient la qualité.

The Constructivist Theory – Yeah so, what’s that? The Theory Explained! | Nina's Arena-Teaching & Learning in the Australian primary classroom I’m often asked about the Constructivist Theory and to be honest, I’ve had to research this myself to really embed it into my practice. I’ve taken Kevin Blissett’s post about the Constructivist Theory from his blog, as I found his summary excellent. His last paragraph states his beliefs and I have to agree with him. Kevin Blissett writes a fantastic blog of which I am a regular reader. The overwhelming trend in schools of education and “best practices” within many schools is founded in a philosophy known as constructivism. His last paragraph states his beliefs and I have to agree i.e ‘novice learners need substantial guidance but also a decent dose of inquiry.’ Sometimes someone else just writes it better.

Related: