background preloader

The Leadersheep ©Anto 2012-2013 (FR)

The Leadersheep ©Anto 2012-2013 (FR)
Related:  Chp 1 Le cadre de travail et la motivation

La formation des salariés : principes généraux Dernière mise à jour le 27 février 2015 Synthèse Quelles que soient la forme et la durée de son contrat de travail, le salarié peut se former en tout ou partie pendant le temps de travail. Le statut du salarié pendant la formation - c’est-à-dire sa rémunération, sa protection sociale, ses obligations à l’égard de l’employeur ou encore le mode de prise en charge des coûts de la formation - dépend du cadre juridique dans lequel il se trouve : plan de formation de l’entreprise, congé individuel de formation (CIF), mobilisation du compte personnel de formation, validation des acquis de l’expérience (VAE), périodes de professionnalisation, etc. A noter : la formation professionnelle se réforme. En savoir plus en cliquant ici. A savoir A l’occasion de son embauche, le salarié est informé qu’il bénéficie tous les deux ans d’un entretien professionnel avec son employeur consacré à ses perspectives d’évolution professionnelle, notamment en termes de qualifications et d’emploi. Sommaire

Bienvenue sur le site de Jean-Jacques Vadot Pour stimuler vos équipes, donnez du sens à leur travail Management Le 15/07/2014 Si vous croisez un chirurgien ou un réanimateur après une nuit de garde, vous serez impressionné par la petite flamme de fierté qu’il a dans les yeux. Il trouve à juste titre qu’il n’est pas assez bien payé et mal considéré pour ce qu’il fait, mais il sait pourquoi il a veillé toute la nuit. Expériences rustiques. Dans un protocole dit « motivant », les étudiants signent chaque feuille et la remettent à un superviseur qui la vérifie et la range. Un autre groupe d’étudiants a été invité à assembler des Légos de 40 pièces. L’argent ne suffit pas. Evitez l’écueil des « jobs à la con ». Comment, en pratique, éviter cet écueil en donnant du sens à son propre travail et à celui de son équipe? - Déterminez des objectifs clairs et lisibles pour chacun. - Communiquez sur vos réussites autant que sur vos échecs et luttez ainsi contre le pessimisme naturel qui fait que l’on ne parle que des menaces ou des échecs. - N’hésitez pas à répéter ces messages forts.

Leader ou manager ? Il n’est pas toujours simple de distinguer un leader d’un manager, d’autant que ces deux termes – tout comme leadership et management – sont souvent utilisés l’un pour l’autre. La différence fondamentale entre un leader et un manager tient à l’origine de l’autorité que chacun exerce au sein d’une entreprise : Un manager est désigné par sa hiérarchie, c’est un chef imposé à une équipe. Être un manager dans une entreprise est avant tout un statut. Le pouvoir du manager trouve son fondement dans l’organisation hiérarchique de l’entreprise.Un leader, quant à lui, est reconnu comme tel par les membres d’une équipe. Être un leader dans une entreprise est une reconnaissance, non un statut. « A leader knows what’s best to do; a manager knows merely how best to do it. » Ken Adelman « Management is doing things right, leadership is doing the right things. » Peter F. « So much of what we call management consists in making it difficult for people to work. » Peter F. Peter G.

Définition de la motivation des salariés | La démotivation au travail | Les thématiques | Enjeux et Obligations RH Stressés, mal payés, peu encouragés, seuls 7% des Français se disent vraiment motivés au travail, loin derrières les allemands qui sont deux fois plus nombreux. Selon cette étude qui s'est intéressée à l'Hexagone et à cinq de ses voisins - l'Allemagne, l'Espagne, la Belgique, le Royaume-Uni et l'Italie, les français sont « recordmen de la démotivation en Europe », avec 40 % de salariés qui affirment que leur motivation diminue. Les cadres sont en première ligne: ils sont plus de la moitié à estimer qu'ils passent trop de temps au bureau (51%, soit 4% de plus qu'en 2008), pour une reconnaissance insuffisante (41 % d'insatisfaits), le tout en étant de moins en moins bien dirigés. Tous salariés confondus, le manque de reconnaissance, une rémunération jugée trop faible (à 68 %) et la charge de travail, sont les principaux griefs de la baisse de motivation des salariés.

Télécharger vdownloader gratuit Le travail sous tensions Le travail fait régulièrement la Une de l’actualité et retient dramatiquement l’attention lorsque – une fois encore, une fois de trop – une personne met volontairement fin à ses jours par excès de pressions professionnelles. Travailler serait donc dangereux. Voilà un constat pour le moins paradoxal car, si l’on en croit les enquêtes sociologiques menées à grande échelle, la plupart des Français associent le travail à leur bonheur de vivre… Pour comprendre et dépasser cette contradiction apparente, il convient d’étudier la manière dont le travail se transforme. Tel est l’objectif du présent ouvrage. Crise étant synonyme de décision, le moment est plus propice que jamais pour réinventer le travail et imaginer des futurs possibles. Véronique Bedin : Vous publiez un nouveau livre sur le travail. MIchel Lallement : La crise a d’abord été une crise financière qui s’est traduite ensuite en termes réels par la disparition d’un grand nombre d’emplois, dans les pays industrialisés et au-delà.

Leadership et management : être leader ça s'apprend ! De Boeck 2011 Commentaires du monde.fr: Vidéo de présentation du livre : Par Denis Cristol, Catherine Laizé et Miruna Radu-Lefebvre. Etre leader ça s’apprend ! Le premier chapitre débute par le leadership politique peut être à la base de nombre de stéréotypes ou d’exemples pratiques. La deuxième partie s’intéresse aux pédagogies du leadership. En conclusion les auteurs, face à la complexité de la question de l’apprentissage et de l’enseignement du leadership, se risquent à des conseils pour les formateurs et les apprenants. Il est à noter la préface de Frank Vidal dirigeant de l’école de commerce Audencia et la postface de Bertrand Collomb Président d’honneur de Lafarge qui ouvrent et concluent l’ouvrage en affirmant avec les auteurs que oui être leader cela s’apprend mais que le chemin est loin d’être aisé.

Crèches d'entreprises Leur vocation est d’accueillir les enfants du personnel d’un ou de plusieurs employeurs (entreprises, administrations, hôpitaux, etc.). Un certain nombre d’entres elles peuvent aussi proposer des places aux familles du quartier. Les crèches d’entreprises sont soumises au respect de la même réglementation que les crèches collectives de quartier et font l’objet préalablement à leur ouverture d’une autorisation de fonctionnement délivrée par le Président du conseil départemental après avis des services de protection maternelle et infantile (Pmi). Les locaux respectent les normes de sécurité exigées pour les établissements recevant du public et sont aménagés de façon à favoriser l’éveil des enfants. Les crèches d’entreprises sont généralement situées à proximité des entreprises, voire dans leurs locaux. L’entreprise peut gérer directement sa crèche ou confier la gestion à un tiers (entreprise spécialisée, association, mutuelle) qui s’occupe du montage et de la gestion du projet.

Related: