background preloader

Les EcoQuartiers

Les EcoQuartiers
En attribuant le label EcoQuartier, le ministère valorise les opérations exemplaires, qui partout en France, permettent aux habitants de vivre dans des quartiers, conçus selon les principes du développement durable. Un EcoQuartier doit respecter tous les principes du développement durable par : la nécessité de faire du projet autrement, en impliquant tous les acteurs de la ville, du citoyen à l’élu, mais aussi par l’offre d’outils de concertation et de suivi pour garantir la qualité du projet dans la durée et à l’usage ;la contribution à l’amélioration du quotidien, par la mise en vie d’un cadre de vie sain et sûr pour tous les habitants et usagers de l’espace public ou privé, et qui favorise le vivre ensemble ;la participation au dynamisme économique et territorial ;la promotion d’une gestion responsable des ressources et de l’adaptation au changement climatique Un label, pour quoi faire ? Le label n’est pas une norme et ne propose pas de modèle unique. Les dates clés

http://www.territoires.gouv.fr/les-ecoquartiers

Related:  EcoquartiersEcologie Urbaineressources 2timothéeEcologie urbaine

L'écoquartier Vallin-Fier Le projet d'écoquartier Vallin-Fier Plan masse du futur écoquartier Vallin-Fier La Ville d'Annecy a engagé la réalisation d'un écoquartier sur le site de Vallin-Fier en entrée Nord de la commune, sur une emprise foncière globale de 17 hectares environ. Le site est destiné à accueillir de nouveaux logements, des équipements et des espaces publics, une coulée verte, l'ensemble étant conçu comme le premier écoquartier de la ville.

Mémoire familiale des deux guerres Le Struthof Le Struthof est un ancien camp d’extermination et de concentration situé dans le département du Bas-Rhin. Le Struthof est le seul camp d’extermination et de concentration nazi installé durant la seconde guerre mondiale qui se trouve encore de nos jours sur le territoire français. Celui-ci fut aussi le premier camp nazi découvert par les alliés. Il était constitué de 17 Baraquements en bois, qui étaient entourés de barbelés et de huit miradors. Le Struthof.

La gestion des déchets de chantier - Construction durable Le secteur du bâtiment génère environ 40 millions de tonnes de déchets par an, soit plus que les ménages (30 millions de tonnes) et cinq fois moins que les travaux publics (220 millions de tonnes). Les déchets du bâtiment proviennent pour plus de 90% des travaux de déconstruction et de réhabilitation et pour le reste de la construction neuve (7%). Ce sont à 72% des déchets inertes (gravats, béton, tuile…), à 26% des déchets non dangereux (plâtre, bois, plastiques…) et à 2% des déchets dangereux (amiante, solvants…). La directive européenne sur les déchets de 2008 a fixé comme objectif de recycler 70% des déchets du BTP en 2020, objectif repris dans la loi française sur la transition énergétique de 2015. La gestion des déchets est donc un enjeu majeur qui concerne et mobilise l’ensemble des acteurs de la filière construction : maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre, entreprises, gestionnaires de déchets, etc. Brochure « Mieux gérer les déchets de chantier de bâtiment »

La permaculture grand format La permaculture est une approche globale que l’on peut mettre en pratique à l’échelle d’un jardin, d’une maison, d’un hameau, mais qu’en est-il à une échelle beaucoup plus grande ? Nous avions déjà évoqué dans le premier dossier de Kaizen consacré aux villes comestibles la ferme urbaine de l’éco-quartier de Lanxmeer à Culemborg, petite ville de 27 000 âmes au sud d’Utrecht aux Pays-Bas. Ce quartier unique à plus d’un titre est justement le fruit d’une réflexion globale qui prend racine dans la permaculture. Retour à Culemborg Qu'est-ce-qu'un éco-quartier ? - Le projet des Passerelles - Cran Gevrier - Les passerelles Vous êtes dans : Accueil > Les passerelles > Le projet des Passerelles > Qu'est-ce-qu'un éco-quartier ? Le concept d’éco-quartier évoque un morceau de ville conçu, dans un souci de développement durable, à minimiser son empreinte sur l’environnement et à promouvoir la qualité de vie de ses habitants. Il n’existe pas une définition claire et précise de ce qu’est et de ce que devrait être un éco-quartier. Pour autant, l’idée d’un tel concept est bien de dessiner un nouveau mode de vie, un nouveau système urbain qui va s’appuyer sur trois thématiques majeures :

Les éco-quartiers : laboratoires de la ville durable “À la fois vitrine, symbole et manifestation concrète d’avancées de la politique écologique et durable globale de la ville, l’éco-quartier rend visible une intention, attire le regard des citadins sur les mutations urbaines amorcées pour négocier le virage de la durabilité. […] Un éco-quartier est ainsi autant un lieu pilote qu’un aboutissement : il tire la ville vers le durable autant que la politique de durabilité de la ville le pousse à éclore” (La Revue durable, 2008). 1À l’échelle de la ville, le développement durable constitue désormais la référence obligée des politiques urbaines. En témoigne notamment la signature massive de la charte d’Aalborg (1994) par les villes européennes. Une des formes les plus manifestes de ce phénomène est la diffusion du modèle d’urbanisme dit des éco-quartiers. 2Dans la littérature francophone, ces éco-quartiers sont posés de manière quasi unanime comme des laboratoires ou des espaces témoin. Du quartier à la ville : un transfert difficile ?

Organisation de la Justice 15 octobre 2013 Depuis l’instauration du jury d’assises en 1791, des citoyens français tirés au sort rendent la Justice en leur âme et conscience, au nom du peuple français. 05 mars 2013 « La création d'un pôle spécialisé s'inscrit dans un mouvement européen et international » Récupérer l'eau de pluie - Construction durable Récupérer l'eau de pluie, pourquoi ? La ressource en eau diminue Sécheresses de plus en plus fréquentes Forte demande exercée par les activités humaines Pollution des nappes phréatiques Conséquence : des restrictions d’eau dans les départements de plus en plus nombreuses et de plus en plus longues, tant pour les agriculteurs que pour les particuliers. Le prix de l'eau flambe

Dossier Jardins partag s Décembre 2010 (mise à jour : mars 2011) (Flickr/Frederic Dinh) Depuis quelques années des jardins entretenus par des habitants fleurissent en ville. On les appelle des jardins partagés, collectifs ou communautaires. Outre le jardinage, ces espaces favorisent les échanges entre voisins par le biais d’activités sociales, culturelles ou éducatives. Le piège des écoquartiers / Environnement / Actualité Grenoble vient de recevoir de Grand prix national EcoQuartiers 2009 du ministère de l'Ecologie et du développement durable tandis que Lyon Confluence est distingué dans la catégorie "densité et formes urbaines". Retour sur un concept qui, s’il n’est pas critiqué, risque de n’être absolument pas suffisant. Les écoquartiers vont-ils devenir la nouvelle tarte à la crème du développement (durable) de nos villes ? Bien qu’encore assez flou, le concept est à la mode et séduit des élus locaux qui s’y soumettent de plus en plus non sans avoir organisé au préalable un voyage d’études pour voir les écoquartiers références d’Europe du Nord. Sur la cartographie des bonnes pratiques de l’écologie urbaine, quelques noms ont contribué à façonner la fibre environnementale de nos maires et élus. Les quartiers Bedzed à Londres ou Vauban à Fribourg sont des prototypes qui ont contribué à diffuser le modèle et les intentions d’un éco-urbanisme.

Taoufik Souami, Ecoquartiers et urbanisme durable, Paris, Problèmes politiques et sociaux, Paris, La Documentation Française, N°981, 111 pages, 2011. 1 Souami T. (2009), Ecoquartiers : secrets de fabrication. Analyse critique d'exemples européens, P (...) 1Dans la lignée de son ouvrage publié récemment aux carnets de l’info1, Taoufik Souami nous livre ici une compilation brièvement introduite de textes sur ce véritable phénomène que représentent aujourd’hui les écoquartiers sur la scène urbanistique française. Il s’agit d’un regard salutaire posant plus de questions que n’offrant de réponses, sur cette “fabrique” des écoquartiers et de leur place dans les enjeux urbains contemporains. 2Donnons tout de suite les limites de l’exercice, liées au format de la collection « Problèmes politiques et sociaux », qui s’adresse notamment “aux étudiants, candidats aux concours, enseignants, documentalistes, experts, fonctionnaires, journalistes”2, curieux de ce nouvel objet, fer de lance des institutions en charge de la ville durable.

Related: