background preloader

Les énergies de demain

Les énergies de demain

http://www.larecherche.fr/actualite/aussi/energies-demain-09-02-2012-68683

Related:  brahimbrahim2Les Adultes de Demain

Dossier - Les énergies renouvelables de demain Moins connues et répandues que les panneaux photovoltaïques ou les grandes éoliennes, les techniques de demain utiliseront la houle, la géothermie, le solaire à concentration ou l’éolien de poche pour produire de l’énergie renouvelable. Les vagues font aussi rêver les chercheurs - Depuis plus de vingt ans, les chercheurs veulent utiliser cette source considérable d’énergie pour produire de l’électricité. La France commence tout juste à se lancer dans le bain. Exemple avec le projet Searev, à Nantes.

Si la communication était au coeur de l'innovation Jeudi et vendredi dernier avait lieu le HUBFORUM Paris 2013 , sur le thème « ROI : Return On Innovation », organisé par Vincent Ducrey et Emmanuel Vivier. Vous en trouverez un excellent compte-rendu synthétique écrit par Mathieu Flaig en cliquant ici. Pour toutes celles et ceux qui n’ont pu assister en live ou online, à mon intervention de vendredi, et qui m’ont demandé comment se la procurer, j’en ai effectué ici la synthèse. Ayant été invité à ouvrir la séquence « Creativity is the future of innovation », j’ai cherché à montrer pourquoi je suis convaincu que nous sommes entrés dans l’ère des « innovations communicantes », où la communication devient un facteur décisif de succès lorsqu’elle s’intègre en amont du processus d’invention.

Quatre scénarios pour l'énergie de demain CONFRONTATION. Quoi de commun entre ceux qui plaident pour la sortie du nucléaire et la sobriété énergétique et ceux qui voudraient exploiter le gaz de schiste et garder un nucléaire « qui maintient la compétitivité de la France » ? Rien, sinon qu’ils débattent tous de la transition énergétique dans la même enceinte. Réunis le 23 mai à Paris, les membres du groupe de travail chargé d’étudier « les trajectoires pour atteindre le mix énergétique en 2025 » ont acté désaccords, divergences et points de consensus : « on peut se réjouir que ce travail se soit opéré en écartant les opinions non étayées, les affirmations non fondées et les analyses trop peu approfondies » s’est félicité Laurence Tubiana, facilitatrice du débat. PISTES.

Energie : les fantastiques innovations qui nous attendent Panneaux solaires ultraperformants, nouvelles techniques d’extraction du gaz de schiste, microalgues pétrolifères… Les prochaines trouvailles des chercheurs vont révolutionner le marché de l’énergie. Et, pour une fois, la France est bien placée. En 2008, les Etats-Unis projetaient d’acheter 100 milliards d’euros par an de gaz naturel liquéfié au Qatar, à l’Australie et à la Russie. Les industriels du secteur avaient même commencé à investir dans des terminaux capables de recueillir la précieuse énergie des navires-citernes. Aujourd’hui, ces plans ne sont plus qu’un lointain souvenir : la mise au point de la fracturation hydraulique a bouleversé la donne.

Un projet de stockage d'énergie solaire testé grandeur nature Au cœur du maquis corse, Areva et ses partenaires ont mis en place une plateforme de recherche qui devrait à terme lisser les fluctuations de la production d'énergies renouvelables et contribuer à sécuriser le réseau électrique insulaire. Lundi 9 janvier 2012, l'Université de Corse, Helion, filiale d'Areva, et le Commissariat à l'énergie atomique (CEA) ont inauguré sur le site de Vignola, près d'Ajaccio, une plateforme de recherche et développement qui a pour objectif de stocker l'énergie solaire sous forme d'hydrogène. Baptisée Myrte pour Mission hydrogène renouvelable pour l'intégration au réseau électrique, cette plateforme, unique en Europe par sa taille, permettra de développer un système et une stratégie de pilotage visant à améliorer la gestion et la stabilisation du réseau électrique corse. Ce projet doté d'un budget de 21 millions d'euros sur cinq ans a été financé à 50% par l'Etat, le fonds Feder et la Collectivité territoriale de Corse.

Le vêtement tactile: futur ou utopie La société UnderArmour est une société spécialisé dans le vêtement pour sportif Bon jusque là, rien d’exceptionnel. Mais la firme, très friante de nouvelle technologie ne s’arette pas là En effet, après avoir developpé un appareil de contrôle cardiovasculaire, compatible sur montre et smartphone, la société s’avance un peu plus sur un nouveau concept de vêtement développé actuellement …. des fringues tactiles ! Photovoltaique, hydroélectrique, éolien, biomasse : les gisements énergétique de l'avenir Le saviez-vous ? Certains pays de l'UE ont déjà dépassé l'objectif de 20 % de production d'énergie à partir de sources renouvelable prévu pour 2020.Exemple : la Suède est déjà à 51 %. Photovoltaïque : l'Europe en tête Au milieu des années 1970, la production mondiale d'énergie solaire ne dépassait pas 500 KW. Aujourd’hui, l’énergie solaire est un élément important du bouquet énergétique, surtout en Europe. D’après la Commission Européenne, le continent est actuellement le plus grand producteur mondial d’électricité avec une capacité installée de plus de 25 GW.

Sciences : Stockage de l'énergie solaire : la Corse innove L'électricité est conservée sous forme d'hydrogène afin de resservir à la demande quand le soleil ne brille plus. À quelques kilomètres d'Ajaccio, dans le maquis, au pied de collines sauvages et face à la Méditerranée, se ­cache une installation de stockage de l'énergie solaire unique en Europe. Après un peu plus de deux années et demie de travail, un large champ de panneaux photovoltaïques a été couplé à un système innovant de production et de stockage d'hydrogène qui permet de compenser l'intermittence inévitable liée à la production d'électricité à partir du ­soleil à une échelle préindustrielle. Intermittence de la production Cette plate-forme appelée Myrte a été inaugurée lundi par l'Université de Corse et ses partenaires, l'industriel Helion, filiale d'Areva spécialisée dans les technologies de l'hydrogène, et le Commissariat à l'énergie atomique (CEA).

20 métiers étonnants qui pourraient exister dans le futur A la vitesse où notre société évolue, il n’est pas étonnant que de nouveaux métiers émergent ces prochaines années. Les changements constants dans notre monde vont donner lieu à une pléthore de nouvelles professions que vous n’auriez pas forcément imaginé. DGS vous propose de découvrir les probables 20 métiers auxquels vous pourriez postuler dans ces prochaines années. Ville du futur: l'architecte Vincent Callebaut imagine l'avenir avec son projet de quartier autosuffisant ARCHITECTURE - Pollution, embouteillages, bruit... les grandes villes de 2015 ne font pas toujours rêver. Pour remédier à ces problèmes, architectes et urbanistes travaillent déjà sur les métropoles de demain, plus accueillantes, fonctionnelles mais aussi plus vertes, dans tous les sens du terme. C'est le cas de Vincent Callebaut, architecte belge qui a dévoilé un projet de ville autosuffisante. Présentée dans le cadre d'une compétition architecturale, cette proposition à 270 millions d'euros s'articule autour du futur quartier de la Cité des sciences de Rome avec des "façades vivantes" végétalisées sur les bâtiments. Comme l'explique le site ArchDaily, l'idée est d'embellir la ville, mais aussi de favoriser une production locale de fruits et légumes, de filtrer les émissions de CO2 et de particules tout en en faisant une zone piétonne. En partenariat avec ArchDaily:

Le stockage de l'énergie solaire pour les particuliers > Solaire Sharp, le premier constructeur mondial de cellules photovoltaïque va développer les premières batteries au lithium-ion destinées aux particuliers alimentés à l'énergie solaire. Japan Sharp Corp. , en partenariat avec le constructeur de maison Daiwa House Industry Co Ltd et la société d'électronique Dai Nippon Printing Co Ltd, devrait mettre en route en 2009-2010 la première usine destinée à commercialiser des batteries de grande capacité à destination des particuliers. Les batteries en question seront développées par une coentreprise, Eliiy Power Co. Elles devraient pouvoir stocker 18 kWh, alors que la consommation moyenne d'une maison tourne autour de 12kWh/jour. Pour les particuliers, cela signifierait la possibilité de pouvoir dépendre entièrement de la production de leurs panneaux solaires photovoltaïques, sans avoir recours à d'autres sources d'énergie en cas de mauvais temps, ou une fois la nuit tombée. Autrement dit, la possibilité de se déconnecter du réseau électrique.

Related:  Les énergies de demain