background preloader

Document Unique. Comment définir les unités de travail ?

Document Unique. Comment définir les unités de travail ?
Publié le 03-MAY-11 par ANACT | Imprimer La notion d'unité de travail reste encore peu connue des employeurs qui ont en charge de rédiger le Document Unique. Introduite dans le décret du 5 novembre 2001 d’évaluation a priori des risques professionnels, l'unité de travail est le préliminaire de l'action d'identification des risques professionnels. Définir les unités de travail revient à découper virtuellement l’entreprise en plusieurs ensembles. Comment définir les unités de travail d'une entreprise ? Le découpage en une ou plusieurs unités de travail est donc propre à chaque entreprise, au regard de son activité de travail et de sa population. Repères méthodologiques Le découpage des unités de travail se réalise avec les acteurs de l’entreprise (Direction, membres du CHCT ou DP, l’encadrement), il ne peut pas être fait a priori, car il est indispensable que les salariés reconnaissent qu’ils appartiennent au même groupe d’exposition. La démarche concerne tous les salariés : Pour approfondir Related:  RH - GESTION DES RISQUESkanelleb

VIDEO 12 SECURITE INFORMATIQUE Les 5 points clés pour sécuriser votre poste de travail Enguerrand de Carvalho La sécurité informatique est un enjeu crucial pour les entreprises, quelle que soit leur taille. Enguerrand de Carvalho, co-fondateur d'Axone Group, nous livre ici ses 5 bons réflexes pour sécuriser vos postes de travail. Tout commence par une veille des mises à jour de vos systèmes d'exploitation et de vos logiciels, ainsi que par l'installation d'anti-virus et d'anti-malware adaptés. L'expert souligne également l'importance de la sécurisation de vos mots de passe, des clés d'accès qui se multiplient et dont la gestion vire parfois au casse-tête. Enguerrand de Carvalho revient ensuite sur les bons réflexes à avoir face aux tentatives d'hameçonnage. Des conseils à mettre en place d'urgence !

VIDEO 6 la prévention des risques dans un centre de tri des déchets Diffusé le 30-OCT-12 par ANACT | Imprimer Chez Barisien, la sécurité est une priorité. Il faut dire que l'entreprise et ses filiales ont pour activité la collecte, le transport, le traitement, le tri, la valorisation et recyclage de tous types de déchets. Dans le centre de tri Maxival à Villers-la-Montagne (Meurthe-et-Moselle), les 40 salariés font jusqu'à 3000 gestes à l'heure. Une cadence qui oblige à beaucoup de précautions. Un reportage présenté le 13 octobre 2012 lors de l'émission "La voie est libre" (France 3 Auvergne), consacrée à la 9ème semaine de la qualité de vie au travail.

Qu'est-ce qui détermine les conditions de travail ? Organisation, environnement, relations professionnelles, sens du travail, exigences des salariés... Une définition L'expression "conditions de travail" désigne un "ensemble de faits dont dépend le travail". Sans ces "faits", le travail n'est pas possible. Reste à définir ces faits... Plus que des faits, il s'agit des conditions dans lesquelles le travail peut être réalisé. On peut les classer en 4 grandes familles : La combinaison de ces éléments détermine les conditions de travail. En savoir plus : Comment regarder le travail ? 4 étapes pour comprendre le travail : la... par ARACT-PaysdelaLoire

« Le bonheur au travail » croqué par les dessinateurs de presse Publié le 12-JAN-15 par ANACT | Imprimer Sous la direction de Sophie Prunier-Poulmaire, Maître de conférences en ergonomie à l'Université de Paris-Ouest Nanterre La Défense, cet ouvrage est le fruit des regards croisés de dessinateurs de presse et d'experts du travail. L'ouvrage Le bonheur au travail a été publié en 2013 aux éditions du Cherche-Midi. Nos pensées vont aux familles et aux proches des victimes. Source : Le bonheur au travail / Crédit photo : Tignous, Charb.

VIDEO 2 Comment limiter la prise de risques des entrepreneurs ? Créer son entreprise, est-ce forcément prendre tous les risques ? Peut-on limiter cette prise de risque ? Pour William Feugère, Président des Avocats Conseils d'Entreprises (ACE) , certes, le risque entrepreneurial est inhérent à l’action. Et c’est d’ailleurs peut-être cette notion de risque qui est un des moteurs du chef d’entreprise. Mais William Feugère souligne qu’il existe en revanche des solutions pour encadrer les risques et accompagner le chef d’entreprise. William Feugère souligne toutefois que cette étape n’exclut pas les risques extérieurs qui peuvent impacter l’entreprise elle-même. AG2R LA MONDIALERetrouvez plus d'informations sur www.leSocialClub.com

VIDEO 4 la politique de prévention dans un garage auto Diffusé le 21-NOV-12 par ANACT | Imprimer Dans ce reportage de France 3, un garagiste auto de Strasbourg indique utiliser une cinquantaine de produits potentiellement toxiques. La réflexion sur la prévention ne se limite pas au risque CMR. Suicides : santé au travail, France Télécom, risques psychosociaux, conditions de travail, stress France Telecom, société anonyme dont le premier actionnaire est l’Etat, entreprise soumise à des restructurations et innovations rapides et continues, a été confrontée depuis 18 mois à une vague de suicides sans précédent parmi ses salariés. L’Etat, premier actionnaire de l’entreprise, a été amené à demander à sa direction de prendre des mesures pour contrer ce phénomène. La question des risques psychosociaux pouvant concerner les salariés des entreprises en mutation a pourtant été déjà souvent étudiée. Le "groupe d’experts HIRES" (Health in Restructuring) notamment, travaillant dans le cadre du programme européen PROGRESS (Programme communautaire pour l’emploi et la solidarité) a publié au mois d’avril 2009 un rapport intitulé "La santé dans les restructurations : approches innovantes et recommandations de principe".

Toosh : un test pour valider ses connaissances en santé et sécurité au travail Publié le 23-FEB-15 par ANACT | Imprimer Le Gepi (groupe d'échange des préventeurs interentreprises) a développé un projet de test en santé sécurité au travail nommé « Toosh ». Pouvez-vous nous présenter l’outil ? L’idée vient du rapport de William Dab en 2008, professeur titulaire de la chaire d'hygiène et sécurité, et directeur de l’école Siti du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), sur la formation des managers et des ingénieurs en santé au travail. Les entreprises qui accueillent des jeunes diplômés d'écoles de management ou d'écoles d'ingénieur, attendent d’eux qu’ils aient des bases en santé et sécurité au travail (SST). Le Gepi, qui rassemble des représentants de plus d’une centaine de grands groupe français, tous secteurs d’activité confondus, a donc concrétisé cette recommandation en réalisant un test nommé « Toosh » (test on occupational safety and health). Une utilisation déclinée du Toosh est d’ores et déjà prévue pour les entreprises.

Évaluation des risques et document unique L’évaluation des risques constitue une étape cruciale de la démarche de prévention. Elle en est le point de départ. L’identification, l’analyse et le classement des risques permettent de définir les actions de prévention les plus appropriées, couvrant les dimensions techniques, humaines et organisationnelles. Évaluer les risques qui ne peuvent pas être évités est l’un des principes généraux de prévention présents dans le Code du travail. Identifier les dangers, analyser les risques L’évaluation des risques professionnels consiste tout d’abord à identifier les dangers et analyser les risques : Identifier les dangers, c’est connaître tous les facteurs susceptibles de causer un dommage à la santé des salariés. L’évaluation porte sur la conception des lieux (aménagement, réaménagement), sur les installations et les équipements de travail, sur les substances et préparations chimiques et sur les situations de travail. Classer les risques identifiés Mobiliser pour évaluer

Votre mission du 2/3 juin 2014 Troubles musculo-squelettiques (TMS) De quoi parle-t-on ? Les TMS représentent un grave problème de santé au travail partout dans le monde et touchent plusieurs millions de travailleurs en Europe. Au-delà de la souffrance humaine, ils sont à l’origine de déficits fonctionnels gênant l’activité professionnelle. Ils constituent de, ce fait, un lourd fardeau économique pour la société à la fois parce que ce sont les maladies professionnelles les plus fréquentes mais aussi parce qu’ils sont à l’origine d’un important absentéisme et donc d’une perte d’efficacité pour l’entreprise (remplacement, perte de qualité et de productivité, perturbations dans l’organisation du travail). Sans compter les difficultés de reclassement d’un salarié atteint… Actualités Le Directeur Général du Travail, Jean-Denis Combrexelle, a présenté mardi 18 octobre le quatrième volet de la campagne pluri-annuelle de sensibilisation et de prévention sur les troubles-musculo squelettiques (TMS). Campagne TMS 2011 : quatrième phase

Le bonheur au travail | ARTE Qui, aujourd'hui, peut se vanter d'être heureux sur son lieu de travail ? Certainement pas les 31% de salariés "activement désengagés" – ceux qui ont une vision négative de leur entreprise et peuvent aller jusqu'à lutter contre les intérêts de cette dernière. Inspiré de l'armée, le modèle d'organisation du travail visant à contrôler l'ensemble des salariés en leur attribuant des tâches limitées a peu changé depuis la fin du XIXe siècle. Métro, boulot, bingo Que peuvent avoir en commun le ministère de la Sécurité sociale belge, le géant indien HCL et Chronoflex à Nantes, leader en France du dépannage de flexibles hydrauliques ? document unique | Evaluation risques professionnels Quels sont les incidences d’un accident de travail interimaire ? Ils sont de deux ordres, juridique et financier. Juridique, car l’accident de travail interimaire entraînera une enquête qui tentera de mettre en lumière l’absence ou le caractère incomplet du Document Unique, particulièrement sur la partie « risque lié au personnel intérimaire ». Financier, car selon la valeur de votre Document Unique, la prise en charge de votre entreprise sera différente pour cet accident de travail interimaire. Nous allons donc aborder dans cet article, les critères qui font que l’accident de l’interimaire sera considéré comme un accident de travail intérimaire, nous verrons ensuite les formalités obligatoires à suivre, la situation du salarié intérimaire et enfin l’impact juridique et financier dans le détail. 1) Quelles sont les critères de reconnaissance d’un accident de travail interimaire ? L’accident de travail interimaire est survenu à l’heure et sur le lieu du travail c) à l’inspection du travail.

La réputation de la grande entreprise est-elle un actif spécifique ? Introduction « Les deux choses les plus importantes n’apparaissent pas au bilan de l’entreprise : sa réputation et ses hommes ! ». Par cette citation, Henry Ford souligne l’importance que revêt la réputation de l’entreprise comme élément stratégique de sa réussite. En 2002, les scandales qui ont éclaboussé les sociétés américaines Enron et Worldcom ont montré comment l’absence de respect des pratiques éthiques dans le domaine financier pouvait nuire à la renommée de grandes entreprises entraînant, par là-même, une perte de confiance des parties prenantes. A contrario, de grandes entreprises, parmi lesquelles Google, Michelin, Danone, Yves Rocher, Décathlon, Veolia … jouissent d’une bonne réputation auprès des différentes parties prenantes dont elles conservent la confiance et ce, parce qu’elles respectent le « contrat social » qui existe entre elles et la société. Dès lors, peut-on considérer la réputation de la grande entreprise comme un actif spécifique ? 1. 2. Source : Rayner 1. A.

Related: