background preloader

Conversation avec Françoise Héritier: «L'égalité homme/femme n'est pas l'indifférenciation»

Conversation avec Françoise Héritier: «L'égalité homme/femme n'est pas l'indifférenciation»
La grande anthropologue française explique ce que dit la science du genre, des hommes, des femmes... Nous avons rencontré Françoise Héritier à son domicile en septembre 2012 pour recueillir son témoignage sur le thème de la hiérarchie entre les sexes, dans le but de «briefer» intelligemment des agences de publicité pour une future campagne. L'entretien original que nous a accordé l'anthropologue française, professeure au Collège de france, dure 1h15. Dans le cadre de l'actualité autour de la famille et des gender studies, il me semblait intéressant aujourd'hui de pouvoir montrer des extraits de cette vidéo. Nous remercions Françoise Héritier pour son autorisation d'utiliser ces images. Bertrand Degove Partagez cet article

http://www.slate.fr/france/83201/francoise-heritier-egalite-homme-femme-pas-indifferenciation

Related:  Grands penseursPlaisir & langagef_depointzeroSexismeGenre

Françoise Héritier Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Françoise Héritier Anthropologue et ethnologue française XXe-XXIe siècles Les idées, Alexandre Lacroix, Liberté, Enfermement Récemment, j’ai eu une discussion philosophique assez serrée avec un ami à propos de la panthère des neiges de la ménagerie du Jardin des plantes, à Paris. En effet, l’attitude de cette panthère m’a toujours paru merveilleuse. Non seulement elle est très belle, avec une fourrure beige pâle, des pattes cotonneuses qui semblent ne pas peser sur le sol, des pupilles couleur d’absinthe où passent des éclairs, mais elle m’apparaît comme un être complètement incapable de renoncement : mue par une force mystérieuse, elle arpente sans cesse sa cage, en jetant des regards de tous côtés, comme si elle guettait le moindre événement, la moindre ouverture qui lui permettrait de s’échapper. Placé dans la même situation, c’est-à-dire enfermé entre quatre parois, un humain a de bonnes chances de s’effondrer sur lui-même, de s’enfoncer dans un désespoir immobile, tandis qu’elle, en toutes saisons, continue de marcher sans relâche.

« Qu’est-ce qu’une famille ? » par Fabrice Hadjadj - Droit de la famille 1. Qu’est-ce qu’une famille ? On peut s’étonner que nous soyons ici, ensemble, à poser cette question, et certains ne manqueront pas de croire que notre démarche ne pourra que conduire soit au ressassement de choses banales, soit à la complication de choses simples. Nous n’aurions pas d’autre alternative, avec une telle question, que d’enfoncer des portes ouvertes ou de couper les cheveux en quatre. En même temps, on le devine, les premières évidences se cachent toujours dans leur lumière. Ce n’est pas seulement comme le nez au milieu de ma figure, trop proche pour être vu ; ni comme le paysage cent fois retraversé, tellement connu qu’il s’efface.

Stéréotypes hommes - femmes : 6 clichés démontés "ABCD". En février 2012, Sciences et Avenir faisait sa une sur les différences entre hommes et femmes. Un sujet plus que jamais d'actualité du fait des récentes polémiques sur l'expérimentation ABCD de l'égalité à l'école. L'occasion de revenir sur un certain nombre de clichés encore trop couramment entendus : 1) "Les femmes ne savent pas lire les cartes routières" Les garçons réussiraient mieux les tests d’aptitudes spatiales (Kimura, 1999 MIT Press, Voyer, Voyer & Bryden, Psychological Bulletin, 1995), et emploieraient des stratégies différentes pour établir un itinéraire (Choi & Silverman, 1996) clament ces deux études. Les hommes et les femmes sont-ils égaux face aux mathématiques ? Si vous avez vu le documentaire Comment j'ai détesté les maths, d'Olivier Peyon, cela vous a peut-être frappé même si ce n'est pas le sujet du film : sur les 17 chercheurs et professeurs de mathématiques qui apparaissent dans le film, 15 sont des hommes et deux seulement sont des femmes. Le reflet de la réalité. Les mathématiques sont-elles réellement plus compliquées pour les filles que pour les garçons ? © Wikimedia Commons - Wallpoper Si l'on regarde les lauréats de la médaille Fields (en anglais) - considérée comme l'équivalent du prix Nobel de mathématiques - depuis la création du prix en 1936, sur les 52 médailles décernées, pas une seule n'a été attribuée à une femme. En France, le CNRS compte dans ses rangs 16 % de mathématiciennes pour 84 % de mathématiciens.

Pierre Rabhi : "le superflu est sans limites alors qu'on n'assure pas l'indispensable" Après un premier entretien il y a quinze jours, Reporterre retrouve Pierre Rabhi pour prolonger la discussion sur les grands enjeux écologiques de la société française. Le gouvernement organise un débat public national la « transition énergétique ». Qu’en attendez-vous ? Que doit mettre en place le gouvernement ? Pierre Rabhi - Avant toute chose, il faut d’abord qu’on réduise notre avidité. Comment voulez-vous répondre à une insatiabilité permanente par des ressources limitées ? Le sexe du cerveau : pourquoi Catherine Vidal a tort Où l’on découvre que le message inlassablement répété par Catherine Vidal n'est pas conforme à l'état de la science. Ce billet est une version légèrement réduite d’un article écrit avec Franck Ramus, qui paraîtra dans la revue Science… et pseudosciences début juillet, au sein d’un dossier sur les différences entre femmes et hommes. La neurobiologiste Catherine Vidal est connue du grand public pour s’exprimer régulièrement sur la question des dissemblances entre hommes et femmes. Son point de vue est qu’il n’existe aucune différence cérébrale ou cognitive notable entre hommes et femmes qui ne puisse s’expliquer par des effets purement culturels. L’argumentaire de Vidal a été déployé au fil des années dans un nombre considérable de livres (voir par exemple ici, ici, là ou là), articles (dans Le Monde, L'express, Libération, Rue89, La Recherche, etc.), films documentaires (voir ici ou là), conférences et interviews.

Affaires Copé, Buisson, Sarkozy : le réquisitoire de Philippe Bilger FIGAROVOX - L'ancien magistrat, président de l'Institut de la parole, revient pour FigaroVox sur la semaine noire de l'UMP. Chaque semaine, Philippe Bilger prend la parole en toute liberté pour FigaroVox. Vous pouvez aussi le retrouver sur son blog Justice au singulier et chaque dimanche à 12h 50 sur Europe 1, pour son parti pris.

Aujourd’hui, 8 mars, ce n’est pas ma fête Vous voulez m'offrir des fleurs, c'est gentil. 10% ou 30% de remise sur mes achats de parfum, cosmétique, lingerie, chaussures, c'est incitatif. Un relooking, je ne sais pas comment je dois le prendre. Une place gratuite pour le concert de Frédéric François, c'est peut-être un poil poussif*. Aujourd'hui, nous sommes le 8 mars. Et ce n'est pas ma fête.

Les stéréotypes de genre sont dangereux pour la santé Lutter contre les stéréotypes filles — garçons est un enjeu d’égalité et de mixité, selon le rapport du Commissariat général à la stratégie et à la prospective. Ce rapport examine les conséquences des stéréotypes de genre sur le développement personnel des filles et des garçons, et présente trente propositions visant à corriger les biais perpétués par notre société. Des perspectives conditionnées par le genre « Les garçons ont du mal en français » ou « les filles ont des difficultés en maths », « c’est moins évident pour elles », au choix.

Related:  Normes et genres