background preloader

Le m-tourisme: Quand le mobile propulse le e-tourisme

Le m-tourisme: Quand le mobile propulse le e-tourisme
Le Webmobile connaît une croissance incroyable et tend à rattraper le web classique. C’est dans ce contexte que le tourisme mobile, ou m-tourisme se développe. Ainsi, au-delà des sites web pour mobiles à vocation touristique, un grand nombre d’applications pour mobiles sont développées régulièrement. Le mobile semble devenir un véritable pilier de l’e-tourisme, mais est-ce que cela fonctionne et qu'elles en sont les utilisations et les avantages ? Et surtout, quel est l’intérêt de développer une application en plus d’un site internet ? ■ Pourquoi le M-tourisme ? Le tourisme mobile semble être aujourd’hui une pratique à intégrer dans les activités touristiques. Les nouvelles technologies ont donc un impact certain sur le tourisme mais c’est surtout le comportement des utilisateurs avant, pendant et même après leur voyage qui fait évoluer le tourisme au rang d’e-tourisme. En effet, nous sommes à un point de convergence entre le social, le local et le mobile. Les avantages du M-tourisme :

http://aquitem.surleblog.fr/2013/01/le-m-tourisme-quand-le-mobile-propulse-le-e-tourisme/

Related:  aurianouM tourismeE-tourismenarbonne76

L'e-tourisme : la transformation numérique accélérée d'une économie traditionnelle Avec des voyageurs de plus en plus connectés et des usages numériques en croissance, le secteur du tourisme connaît, à son tour, une profonde mutation de son modèle. Les voyageurs accèdent avec le numérique à une information touristique ciblée et instantanée à chaque étape de l'organisation et de la réservation d'un séjour. A titre d'exemple, 77 % des Français utilisent le web comme source d'information principale pour préparer un voyage.Les recherches portent non seulement sur l'information concernant l'attractivité des destinations (intérêt des villes, des régions ou des pays) mais également sur l'évaluation des sites touristiques et des hébergements. Le web a transformé les habitudes des voyageurs en matière de réservation et d'organisation des voyages, et de ce fait, les usages des acteurs du tourisme.La montée en puissance de l'utilisation du mobile change également la donne. Les acteurs traditionnels bousculés Valoriser les marques territoriales à l'international

Industrie du Voyage Notre étude porte sur l’industrie du voyage et du tourisme, en excluant le secteur corporatif (voyage d’affaires), dans laquelle nous attachons une importance particulière à la description présente de ce secteur (partie II). Les marchés étudiés sont principalement le marché américain et canadien. La troisième partie de cette note sectorielle est une vision sur les tendances futures du secteur, qui seront étudiées en détails dans le dossier final. I. Panorama des 10 tendances et meilleures pratiques du tourisme mobile #mtourisme Le numérique a bouleversé notre manière de consommer l’information en permanence. Les supports mobiles s’immiscent de plus en plus dans nos vies de “touristes augmentés”. Quelles sont les tendances actuelles et les meilleures pratiques du m-tourisme ? C’est la question à laquelle je devais répondre au cours de l’atelier “l’offre touristique pour les mobinautes” de Tourisme Numérique à Deauville.

L’office de tourisme à l’ère du numérique — Tourisme & TIC Les missions en tant que telles demeurent inchangées pour les offices de tourisme. Il s’agit d’accueillir, informer, conseiller. Le manifeste de la Fédération des Offices de Tourisme de France (anciennement FNOTSI) publié lors du Congrès de la Fédération est là pour rappeler ces fondamentaux, mais aussi les incidences des nouveaux comportements sur les métiers de l’accueil. Le numérique fait même l’objet de deux défis clairement annoncé par la commission prospective : « L’accueil : une mutation réelle du physique versle numérique » et le « Web 2.0 : la prise de pouvoir du consommateur ». Internet a bouleversé la notion d’accueil et d’information touristique

La home page et les videos continuent de faire bon ménage mar102015 Déjà fin décembre, Pierre nous proposait un premier article sur l’attaque des pages d’accueil par les vidéos. Oui oui, vous savez, les vidéos du même style que la page d’accueil de airbnb… C’est bon, on y est ? Alors, où en est-on en mars 2015 ? Y a t-il quelques nouveautés au portillon du web, notamment dans le tourisme ? Grégoire Chartron, auteur du blog LeWeboskop, ainsi que Jean-Baptiste Soubaigné, responsable Stratégies numériques à la MOPA, sont les rédacteurs invités du jour pour un article de veille croisée sur le sujet.

M-tourisme et géolocalisation au service du développement touristique Au 1er trimestre 2013, plus de 24 millions de Français ont surfé sur Internet via leur téléphone mobile (smartphone). Les ventes de tablettes dépasseront celles des ordinateurs d'ici moins de cinq ans. Le « tourisme connecté » devient alors une évidence, un phénomène de masse. Il suffit de regarder autour de soi pour constater que les écrans mobiles sont devenus indispensables dans notre quotidien, avec de nouveaux enjeux comme la connexion permanente, le partage en temps réel, la géolocalisation, le m-commerce, etc.

Transitions numérique et managériale, l'évolution des offices de tourisme Les métiers du tourisme sont en mutation permanente autour de la transition numérique des organismes face aux consommateurs connectés, mobiles, géolocalisés de plus en plus agiles avec les outils et services. La transition numérique est aussi et avant tout managériale avec des compétences nouvelles à consolider dans les structures demandant ainsi de revoir certains services et fonctionnements internes. En Nouvelle-Aquitaine, une forte volonté existe pour accompagner les acteurs du tourisme dans cette mutation. Combien des français partis en vacances ont préparé leurs séjours en ligne ? Combien de millions de visiteurs uniques mensuels sur Facebook ? sur Instagram ?

Le marketing devrait explorer les interactions entre voyageurs et réseaux sociaux Les comportements des voyageurs sur les médias sociaux devraient influer sur les stratégies marketing selon une nouvelle étude de ShareThis. Le temps de la recherche Google “Hôtel à Paris” paraît bel et bien révolu (moins 70 % en six ans selon une infographie de 2012). Désormais le voyage se décline sur les réseaux sociaux avec 40 % d’interactions supplémentaires par rapport aux autres thématiques. C'est décidément le sujet qui suscite le plus d’échanges sur le net.

Related: