background preloader

L'intériorité citoyenne: Thomas d'Ansembourg at TEDxLouvainLaNeuve 2013

L'intériorité citoyenne: Thomas d'Ansembourg at TEDxLouvainLaNeuve 2013

La communication non-violente expliquée en bande dessinée Communiquer s’apprend. Parler de soi, réfléchir avant d’agir, accepter l’autre tel qu’il est et l’écouter avant qu’il parle sont autant de pistes pour poser les premières pierres d’une communication efficace. BD réalisée par Le Cil Vert, tirée du hors-série 7. Communiquer s’apprend. BD réalisée par Le Cil Vert, tirée du hors-série 7. 10 pièges résultant des conditionnements de l'éducation "je t'aime si" Thomas d’Ansembourg, thérapeute et formateur en Communication NonViolente, mentionne 10 pièges résultant des conditionnements de l’éducation “je t’aime si” qui peuvent nous couper de notre élan vital, nous empêcher de nous aimer nous-mêmes et de vivre des relations intègres empreintes d’empathie et de langage personnel. 1. Les Jugements Les jugements sur soi, sur les autres, sur la situation ou encore sur la vie perturbent la communication. Je suis un égoïste. Je me devrais de… Elle dépasse les bornes, elle agit toujours de cette manière, elle ne changera jamais. La vie est injuste. C’est de sa faute. Pour qui il se prend. 2. Les croyances et préjugés peuvent s’appliquer à soi, aux autres, à la situation ou à la vie. Mes enfants ne vont pas y arriver seuls. Je ne suis pas capable de… Il ne m’aimera pas si je ne fais pas ce qu’il me demande. 3. La pensée binaire s’exprime par des coupures. Pour prendre soin des autres, je ne dois pas prendre soin de moi. 4. Il faut que… Les enfants sont supposés… 5.

Guy Corneau Guy Corneau en 2014. Œuvres principales Père manquant, fils manquéL’amour en guerreN’y a-t-il pas d’amour heureuxLa guérison du cœurLe Meilleur de SoiRevivre ! Compléments Elle et lui dans de beaux draps (théâtre)L'Amour dans tous ses états (théâtre) Guy Corneau, né le 13 janvier 1951 à Chicoutimi, et mort le 5 janvier 2017[1],[2] à Montréal[3],[4] à l'âge de 65 ans, est un analyste jungien et écrivain canadien. Biographie[modifier | modifier le code] Guy Corneau est le fils d’Alcide Corneau, détaillant en quincaillerie et sculpteur autodidacte à la fin de sa vie, et de Cécile Vaillancourt[5], et le frère de la peintre Corno, pseudonyme de Joanne Corneau[5], morte le 21 décembre 2016 au Mexique à l'âge de 64 ans[6] ; il est le père de cœur de Nicolas, né en 2011[7],[8],[9]. Guy Corneau est détenteur d'un bac spécialisé en communication du Collège Loyola de Montréal (1972). En 1992, il crée un groupe de parole et lance, avec d'autres, le Réseau Hommes Québec puis le Réseau Femmes Québec[13].

Satish Kumar Satish Kumar en 2009 Satish Kumar (né le 9 août 1936 en Inde) est un activiste, un éditeur et un promoteur de la simplicité volontaire indien. Il a été moine jaïn, militant du désarmement nucléaire et pacifiste[1],[2]. Il vit en Angleterre où il a fondé un centre de formation international en écologie et une école. Son action la plus connue est en 1962 une marche reliant les capitales de quatre pays ayant l'arme nucléaire : les États-Unis, le Royaume-Uni, la France et l'Union soviétique. « Voyez ce que les réalistes ont fait pour nous. Enfance et jeunesse[modifier | modifier le code] Kumar est né à Sri Dungargarh, dans le Rajasthan en Inde. À 18 ans, après avoir lu Gandhi, il comprend être baigné de spiritualité, mais « hors du monde »[2]. Marche pour la paix[modifier | modifier le code] Sur le chemin de Moscou, ils ont rencontré deux femmes devant une usine de thé. Carrière professionnelle[modifier | modifier le code] Essayiste[modifier | modifier le code]

Related: