background preloader

Comprendre le web sémantique

Comprendre le web sémantique
Le Web sémantique, ou « langage naturel » est le Saint Graal sur lequel planchent les chercheurs depuis quelques années. Pour un de ses théoriciens, Tim Berners-Lee, l'idée est de parvenir à un Web intelligent, où les informations ne seraient plus stockées mais comprises par les ordinateurs, pour apporter à l'utilisateur ce qu'il cherche vraiment. Le Web sémantique permettra donc de rendre le contenu sémantique du Web interprétable non seulement par l'homme, mais aussi par la machine. L'idée est donc de permettre une recherche intelligente sur le Web, faite par des ordinateurs et basée sur des définitions qu'ils puissent « comprendre », des définitions données pour le monde entier. En faisant une requête sur un moteur proposant de la recherche en langage naturel, vous l'interrogerez comme vous parlez, et il transformera cette demande en langage compréhensible et cohérent pour la machine. Le principe du Web sémantique Premiers développements et usages Trulia À savoir Le moteur de Evi Powerset

http://www.commentcamarche.net/faq/14412-comprendre-le-web-semantique

Related:  Création Sites WebTECHNOLOGIES INTERNETWeb sémantiqueSemantic-web

5 outils pour créer à partir de son smartphone ou de sa tablette partages sur les réseaux sociaux Une idée en tête ? Munissez vous vite d'une feuille de papier et d'un crayon avant qu'elle ne vous échappe. Ces deux outils indispensables sont irremplaçables, mais aujourd'hui nos smartphones s'équipent d'une panoplie d'applications pour nous aider à capturer nos inspirations et les transformer en projet. L'industrie s'empare du web sémantique REPÈRES Encore invisibles pour les internautes, les technologies du web sémantique permettent à des centaines de bases de données dans le monde de s’interconnecter et d’agréger leurs informations. La recherche médicale l’utilise déjà. L'aérospatial s'y met. Après la recherche médicale, l’aérospatial.

Web sémantique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Logo du W3C pour le Web sémantique Le Web sémantique, ou toile sémantique[1], est un mouvement collaboratif mené par le World Wide Web Consortium (W3C)[2] qui favorise des méthodes communes pour échanger des données. Facturez vos conseils par téléphone grâce à easyconsu.lt ! Bonjour Christophe ! Vous avez participé au développement de easyconsu.lt. Ce logiciel permet à tout professionnel de facturer des prestations de conseil par téléphone grâce à un petit widget à placer sur son site internet. Séance de conclusion du cycle « Les enjeux du Web 3.0 dans le secteur culturel » : Quel avenir pour le Web Evénement La séance de conclusion du cycle « Les enjeux du Web 3.0 dans le secteur culturel », soutenu par le Ministère de la Culture et Inria, sera organisée le 13 novembre dans le centre de recherche Inria Sophia Antipolis - Méditerranée. Date : 13/11/2014 Lieu : Inria Sophia Antipolis - Méditerranée - 2004 route des Lucioles, Sophia Antipolis Le cycle « Les enjeux du Web 3.0 dans le secteur culturel » a été mis en place conjointement par le Ministère de la Culture et Inria en septembre 2013.

Web sémantique Proclamé la prochaine évolution du Web par son créateur, Tim Berners-Lee, il s'agit d'arriver à un Web intelligent, où les informations ne seraient plus stockées mais comprises par les ordinateurs afin d'apporter à l'utilisateur ce qu'il cherche vraiment. D'après la définition de Tim Berners-Lee, le Web sémantique permettra (contrairement au Web actuel qui est vu comme un Web syntaxique) de rendre de contenu sémantique des ressources Web interprétables non seulement par l'homme mais aussi par la machine. En effet, les "autoroutes de l'information" ne peuvent aujourd'hui être empruntées que par les êtres humains, seuls capables de comprendre ce qu'ils trouvent et de décider en quoi cela se rapporte à ce qu'ils cherchent vraiment. Ils sont aidé en cela par des moteurs de recherche qui, quoique très sophistiqués, n'en reste pas moins limités, ne sachant la plupart du temps répondre qu'à deux questions: "Quelles sont les pages contenant le terme X ?"

Les meilleurs outils pour réaliser vos maquettes de pages web Dans mon boulot de conception d’interfaces, je suis régulièrement amené à réaliser des maquettes. Maquettes, prototypes, ergolayouts, mockups, wireframes,… de nombreux vocables existent pour désigner ce qu’on peut considérer comme du design fonctionnel (qui s’intéresse au découpage des contenus, à la taille et à la position des fonctionnalités,…) par opposition au design graphique (qui s’intéresse aux couleurs, aux effets graphiques, aux formes,…). Microsoft Visio reste un des classiques pour réaliser ce genre de tâches. Personnellement, il me déçoit. Je le trouve faible dans son rendu graphique, fermé dans son approche et incomplet en termes d’éléments d’interface. Jusqu’ici, je trouvais sympathique des outils tels que Gliffy ou Mockingbird.

Le W3C choisit Inria pour ouvrir son bureau France La nouvelle étape d’un partenariat de longue durée Le choix d’Inria en 1995 pour remplacer le Cern, alors co-coordinateur du W3C avec le MIT, fut « une divine surprise » et s’explique par l’implication très forte de son Président de l’époque Alain Bensoussan et de Jean-François Abramatic. « A partir de 1995, le développement du W3C aura de nombreuses retombées positives pour Inria. Directement tout d’abord en stimulant son implication dans un secteur clé et en le plaçant à la source même des informations concernant son développement. (…) L’Institut est en prise directe avec les processus d’élaboration des standards, source d’information en provenance des principaux acteurs du domaine et espace de diffusion, ou de test pour ses propres idées.

Related: