background preloader

Innovation ouverte: Des évènements co-créatifs pour changer la ville

Innovation ouverte: Des évènements co-créatifs pour changer la ville
Voici une présentation et une sélection d’évènements co-créatifs pour améliorer la ville, réfléchir à l’aménagement de l’espace urbain pour les handicapés, réfléchir à l’utilisation de l’espace public, hacker la culture de la routine, reverdir des friches urbaines… Suit une réflexion sur l’usage de dispositifs participatifs éphémères très ouverts pour créer de la collaboration entre réseaux. Défi LocaCité, une série de rencontres pour changer la ville J’ai participé récemment à la conférence d’ouverture du Défi LocaCité, un cycle de rencontres destinées aux étudiants pour échanger, partager et imaginer les nouvelles façons de penser, fabriquer et de vivre la Ville. Co-organisées par les tiers lieux Toulousains la Serre et Artilect FabLab, ces rencontres se veulent une façon originale de transmettre des connaissances et des expériences qui favoriseront leur prise de recul , l’enrichissement des projets et la rencontres d’acteurs qui changent la Ville. De nombreux réseaux dans la ville Related:  VILLEProchaine lettre innovation socialeVille et territoire

Révolution urbaine : usages, innovation, bigdata… La « révolution urbaine » est au coeur des échanges. Inspiré par de nombreux articles de notre veille Scoop.It!, focus sur ce phénomène, changement profond qui concerne aussi bien la manière de vivre la ville que la façon de construire le nouvel ordre urbain. Photo by Raul Lieberwirth on Flickr Révolution des usages et apprentissage social A travers son évolution rapide, la ville est sans doute le domaine imposant la plus grande modification des usages au point de pouvoir parler de révolution des usages : open data, multiplicité des services, nouvelles fonctions des lieux, approches « bottom up » de l’urbanisme, développement des applications du collaboratif, etc. Le potentiel d’innovation des lieux créatifs Au cours des dernières années, nous avons vu fleurir une grande variété de lieux créatifs. Photo by r2hox on Flickr Le big data et les données personnelles En conclusion Retrouvez le panorama des articles sur le thème de la ville ici ! Pierre Chapignac Send an Email

La Fabrique Écologique | Villes et territoires Villes et territoires en partage - L'économie collaborative au service des territoires La nouvelle publication de La Fabrique Ecologique, Villes et territoires en partage - L'économie collaborative au service des territoires, est désormais disponible en ligne. Cette note est actuellement ouverte au débat collaboratif. Ceci signifie que chacun(e) peut contribuer à son amélioration en faisant des commentaires et surtout en proposant des amendements précis, soit ci-dessous ou par email à l'adresse contact@lafabriqueecologique.fr. Note : tous les commentaires sont soumis à modération avant d’être publiés.

FabLab MIT Norway - là où tout a commencé Le FabLab MIT Norway est l’un des rares FabLabs au monde à inclure dans son propre nom l’acronyme du MIT. Sa naissance en 2003 croise en un mélange hétéroclite l’évolution d’une ferme au bord du fjord de Lyngen, l’engagement des plus grands chercheurs en ingénierie de Boston et le développement local et rural de techniques d’insémination artificielle sur des moutons. Retour sur les premières heures du FabLab MIT Norway avec Haakon Karlsen Jr, l’un des piliers du mouvement. Au-dessus du cercle polaire arctique Rejoindre le FabLab MIT Norway nécessite un long voyage, depuis Oslo jusqu’à Tromsø et enfin Lyngen. Haakon est un monsieur d’une petite soixantaine d’années. La grande voûte du FabLab fait l’effet d’une étrange chapelle dans laquelle on parle bas, on laisse des silences et on écoute le bruit du vent qui souffle doucement à l’extérieur dans une lumière qui, en été, ne baisse jamais. (cc Lilas Duvernois) « Le premier FabLab du monde, c’est ici ! (cc Haakon) Oui ! (cc Haakon)

Demain, la ville « frugale » Jean Haëntjens est urbaniste et économiste et conseil en stratégies urbaines au cabinet Urbatopies auprès des collectivités locales et des administrations. Après Le pouvoir des villes (2008) et Urbatopies (2010), il vient de faire paraître La ville frugale chez FYP éditions. Derrière ce concept, Jean Haëntjens cherche à rendre accessible une autre forme de ville durable que celle que nous proposent de bâtir bien des architectes avec des bâtiments à haute qualité écologique intégrés dans des écoquartiers qui sont loin d’être accessibles à tous, financièrement parlant. Quelle ville durable voulons-nous ? Quelles stratégies urbaines concrètes devons-nous adopter pour commencer à organiser la ville dans une perspective post-pétrolière ? Le modèle de la ville frugale InternetActu.net : Pourquoi, avec « la ville frugale » avoir eu besoin de définir un autre concept de ville durable ? Jean Haëntjens : Le réchauffement climatique ne parle pas aux gens. Peut-on changer la ville ?

Réinventer les business models : une nouvelle voie pour entreprendre. | Une vie d’entrepreneur Communaux collaboratifs, nouvelle révolution industrielle, société du coût marginal zéro, économie responsable et solidaire… Le XXIème siècle, porté par une technologie numérique qui réinvente les flux et l’intelligence, démarre sur les chapeaux de roue. On entend parler d’un capitalisme sur le déclin, de l’émergence d’une société du partage, ou encore de la disparition de cette “propriété” dont nous nous étions faits un style, voire un objectif, de vie. Tout cela paraît parfois abstrait, utopiste ou inquiétant pour certains, enthousiasmant, inspirant et riche de sens pour d’autres. Ils sont quatre – un chercheur, un consultant en stratégie, un designer et un entrepreneur – et ils ont voulu aider à y voir plus clair, pour éveiller et encourager toutes les initiatives dans une société qui se cherche. Ils ont co-fondé Without Model il y a deux ans, et viennent de publier un ouvrage sur les modèles ouverts : “OpenModels, les business models de l’économie ouverte”

Le territoire a-t-il un métier photo by iconolith on Flickr La semaine dernière, j’évoquais le changement profond de logique industrielle en examinant l’évolution des stratégies de grandes entreprises (Quels sont les nouveaux Graals industriels ?). Mais, comme je le signalais dans ma conclusion, ce changement de règles du jeu affecte aussi les territoires faisant de ceux-ci un acteur clé de la stratégie de développement économique. La structuration autour de la fonction socioéconomique et de l’écosystème ré-interroge toutes les stratégies d’entreprise. De nouvelles règles du jeu en matière de développement socioéconomique émergent en libérant les entreprises du cadre strictement industriel (concevoir, fabriquer et vendre des produits) pour leur permettre de construire leur vision stratégique sur un regard plus large intégrant pleinement les besoins et les enjeux sociétaux. Le sport d’hiver peut-il être considéré comme un complexe industriel ? De nouvelles règles du jeu en matière de développement socioéconomique ?

Saillans 3 Infolettre Tiriad - Février 2015 Ne pas hésiter à relayer par courriel ou sur les réseaux sociaux l’adresse des [infolettres] La vie du projet Tiriad The place to be... La vie est faite de rencontres, le festival Moustic aussi ! Nous y serons présent du mercredi 25 au vendredi 27 mars 2015. Il se déroulera à Montpellier SupAgro, sur le thème “ Former à coopérer, se former en coopérant ”. Au menu : des conférences pour secouer les cocotiers, des tables de découvertes, des accélérateurs de projets, des temps festifs …. et un des théoricien du Pair à pair Michel Bauwens ! A venir... La vie est aussi faite de partage. Agenda Autour du projet OpenStreetMap découverte du projet OpenStreetMap et de ses enjeux le samedi 14 mars (de 9h30 à 12h00) au Foyer Laïque de Saint-Marc à Brest : ouverte en priorité aux habitants du quartier. Les rencontres Doc@Rennes en février-mars-avril informations à retrouver sur le site @-Brest A découvrir sur le web Un outil pour communiquer à distance Initiatives collaboratives sur les territoires

Related: