background preloader

Les liseuses et tablettes en bibliothèque ? Ce n'est pas du virtuel !

Les liseuses et tablettes en bibliothèque ? Ce n'est pas du virtuel !
Les liseuses et tablettes en bibliothèque ? Ce n'est pas du virtuel ! La lecture électronique, très développée aux Etats-Unis et en Angleterre, est encore peu adoptée en France, malgré la curiosité du grand public. Liseuses et tablettes, quelles différence ? A quand leur arrivée dans les bibliothèques ? 1 100 liseuses T3 (Sony) seront réparties dans l’ensemble des bibliothèques de prêt de la Ville de Paris : de 2 à 50 selon la fréquentation de l’établissement. Et à partir de juin 2014, les bibliothèques de la Ville de Paris mettront 250 tablettes Ipad dans les bibliothèques. Règles d’usagesLes liseuses seront prêtées dans les bibliothèques pour trois semaines renouvelables (dans les mêmes conditions qu’un livre). Les tablettes seront proposées :• d’abord dans les sections enfantines, pour la découverte d’album pure player par les enfants. Related:  Les tablettes et liseuses en bibliothèque

Réflexion une brève histoire du livre numérique 1971 : lancement du projet Gutenberg, 1ère bibliothèque numérique de livres physiques existants (le 1er livre numérique est la Déclaration d'indépendance des Etats-Unis). 1993 : l'Online Books Page répertorie les livres numériques en accès libre. 1995 : Amazon lance la 1ère librairie en ligne. 1997 : mise en ligne de Gallica, bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France. 1999 : 1ère tablette de lecture : le Rocket eBook. La 1ère tablette de lecture européenne apparaît en 2001 et s’appelle le Cybook. 2000 : Amazon ouvre son eBookStore. 2005 : lancement du format ePub, un standard du livre numérique. 2006 : lancement de Google Books, service de consultation de livres de Google. 2007 : Amazon lance le Kindle, liseuse de livres électroniques. 2008 : création de Europeana, bibliothèque numérique européenne. 2010 : arrivée de l'iPad, la tablette tactile d'Apple. 2011 : les ventes de livres électroniques de Amazon dépassent celles de livres papier

Livre numérique: quelle bibliothèque pour demain? Pourquoi avoir choisi d'écrire un ouvrage sur ce sujet? Je suis partie d'une constatation évidente, que nous faisons tous: le basculement de l'imprimé au numérique concerne de nombreux métiers du livre. On parle de plus en plus des conséquences que cela engendre chez les lecteurs, auteurs, éditeurs mais très rarement du cas des bibliothèques et des bibliothécaires. Pourtant, ces derniers sont très actifs et s'intéressent de près au sujet. Ce sont des acteurs importants, qui participent à la médiation culturelle! Où en est-on avec le numérique dans les bibliothèques françaises aujourd'hui? Des bibliothèques expérimentent... mais le plus souvent séparément, sans plan d'ensemble concerté. Pour le reste, nombreuses sont celles qui numérisent leurs fonds. Et à l'étranger? Les deux premières bibliothèques sans livres ont ouvert leurs portes l'été dernier aux Etats-Unis. On peut se demander s'il est pertinent d'aller dans une bibliothèque pour être comme chez soi, face à son ordinateur portable.

L'aventure du livre - Arrêt sur Métamorphoses et pérennité Le XXe siècle a été marqué par les progrès fulgurants de la micro-informatique qui occupe une place toujours plus grande dans nos activités professionnelles et personnelles. En parallèle, les avancées des technologies de la télécommunication nous ont pleinement ancré dans ce qu’il est convenu d’appeler "la société de l’information", société où les échanges informationnels sont facilités par les évolutions rapides des supports et terminaux de communication, fixes ou mobiles, et des infrastructures techniques de réseau. Le livre, véhicule privilégié du savoir et de la culture écrite depuis plus de mille ans, n’est pas épargné par ces métamorphoses technologiques, au point qu’on parle, au sujet de sa transposition dans le monde numérique, d’une révolution aussi puissante que l’invention du codex ou de l’imprimerie, et de la disparition à terme du livre traditionnel.

Réflexion sur les tablettes en bibliothèques J’ai eu l’occasion d’intervenir ou de discuter à plusieurs reprises des tablettes en bibliothèques. On se rend compte que certaines questions reviennent assez régulièrement chez les collègues qui souhaitent mettre en place ce service. J’aimerais apporter quelques éléments de réponses qui, je l’espère, aideront celles et ceux qui veulent franchir le pas et proposer des ardoises numériques à leurs publics. Evidemment, les réponses reposent sur mon expérience et sur ma conception de ce service. Vous n’êtes pas obligés d’être d’accord. 1) Le matériel : Apple ou Android ? 2) Accès libre/prêt : La question de la forme de la mise à disposition est inhérente aux tablettes. 3) J’achète comment les applis pour mes tablettes ? Si je suis sous iOS, je passe par l’AppStore. a) Je pique celle d’un lecteur. b) Si la bibliothèque n’a pas de CB. 4) Les tablettes ne sont pas utilisées : Il peut arriver que les tablettes ne rencontrent pas le succès escompté. 5) Autoriser ou non le téléchargement d’applis ?

Un bref historique de l'Internet Barry M. Leiner, Vinton G. Cerf, David D. Clark,Robert E. Kahn, Leonard Kleinrock, Daniel C. Lynch,Jon Postel, Larry G. (Pour tous les liens ci-dessus, contenu disponible en anglais seulement) Introduction L’Internet a révolutionné le monde des ordinateurs et des communications comme rien d’autre auparavant. Cette histoire est intentionnellement brève, superficielle et incomplète. Dans cet article3, plusieurs d’entre nous impliqués dans le développement et l’évolution de l’Internet, partagent leurs opinions sur ses origines et son histoire. L'Internet est aujourd'hui une infrastructure informatique généralisée, le premier prototype de ce que l’on appelle souvent l’infrastructure nationale (ou mondiale ou galactique) informatique. Origines de l’Internet Les premiers textes décrivant les interactions sociales pouvant être rendues possibles grâce à un réseau d’ordinateurs étaient une série de mémos écrits par J.C.R. Les concepts initiaux de l’interréseautage ARPANET est devenu Internet. Notes

Livre numérique : offres et usages L’offre de livres numériques s’enrichit et se structure. Elle se diversifie au niveau des contenus, des modalités techniques et commerciales de diffusion et de commercialisation, des publics destinataires. Comment s’y retrouver, tant pour les professionnels que pour les particuliers ? Comment situer l’offre nationale par rapport à celle des acteurs étrangers et internationaux ? L’offre éditoriale et technique Ruth Martinez, du GFII (Groupement français de l’industrie et de l’information), tenta en préambule une définition du livre numérique. Pour ce qui est de la vente des contenus, des agrégateurs font office de centrale d’accès, comme Ebrary, Netlibrary, Mylibrary, Safari, Cyberlibris, Cairn. Dans des domaines proches, mais avec des logiques économiques bien différentes, Thomas Parisot présenta ensuite l’offre de bibliothèques numériques d’ouvrages de Cairn 1. Les usages : Couperin, la Bibliothèque publique d’information Les usages : d’autres bibliothèques

Chronologie - Internet dans le monde 1957Dans le contexte de la Guerre froide, le ministère américain de la Défense souhaite trouver une solution au risque de blocage de la transmission des informations, alors centralisée, en cas d'attaque nucléaire sur son sol, par l'emploi d'un réseau tissé. Il crée ARPA : Advanced Research Projects Agency, qui conduira à la création d'ARPANET, ancêtre d'internet. Août 1968Présentation du réseau à l'armée américaine : le projet ARPANET (Advanced Research Projects Agency Network), proposant une communication décentralisée par paquets, est approuvé. En Grande-Bretagne, premier réseau à commutation de paquets. 2 septembre 1969Connexion des premiers ordinateurs entre 4 universités américaines : le premier noeud de raccordement d'Arpanet est installé dans l'université de Columbia (Etat de New York), puis dans celles de Californie, d'Utah, et dans l'Institut de recherche de Stanford. Mars 1972Le premier courrier électronique est envoyé. 16 décembre 2003Loi anti-spam adoptée aux Etats-Unis.

powerpoint et pdf Top des applications pour lire sur votre Android Si vous n'êtes pas prêt à dépenser près de 100 euros pour une liseuse électronique, il y a d'autres moyens de lire sur l'Android que vous possédez déjà, que ce soit un smartphone ou une tablette. En effet nombreuses sont les applications qui vous permettent d'acheter des livres ou d'en télécharger des gratuits, de les stocker, et de les lire comme vous voulez. En voici cinq qui vous feront presque oublier l'avantage d'une liseuse. Google Play Livre L'applicaton Google Play Livre est comme Google Music une application externe à télécharger depuis le Google Play. Elle vous permet d'accéder à la boutique, de stocker vos livres et de les lire. Ici la boutique est tout simplement le Google Play Store, section livres. Lors de la lecture vous avez comme d'habitude une barre de défilement, la possibilité de surligner des passages, d'y ajouter des annotations, ou de traduire certains passages avec Google Translate. Kindle Ebook Reader Ebook Reader n'est malheureusement disponible qu'en anglais.

L'offre numérique destinée aux jeunes dans les bibliothèques de lecture publique La question de l’offre numérique destinée à la jeunesse dans les bibliothèques de lecture publique est très riche d’enjeux, à l’heure où les supports de lecture se diversifient ; à l’heure aussi où les « générations Y 1 » puis « Atawad 2 », nées et éduquées au milieu d’une pluralité d’écrans, pratiquent une diversification sans précédent dans leurs pratiques culturelles, et tendent à s’éloigner des établissements de lecture publique. Les bibliothèques, qui proposaient jusque-là aux jeunes une offre principalement imprimée, regroupant pour l’essentiel des albums pour les jeunes enfants, des bandes dessinées, des romans, des livres documentaires, doivent ainsi tenir compte des nouveaux supports tels que les ebooks, liseuses, consoles de jeux, en plus des postes informatiques traditionnels, afin de repenser leur offre destinée aux jeunes. Comment les bibliothèques de lecture publique intègrent-elles le numérique dans leur offre destinée aux jeunes ? L’offre numérique en bibliothèque

Related: