background preloader

Clés pour les sciences au cycle 1

Clés pour les sciences au cycle 1
Conférence d'Elisabeth Plé, Professeur Formateur IUFM Troyes, Université Reims Champagne-Ardenne Le 13 Mars 2013 à Troyes Document support de la conférence 3 questions à Elisabeth Plé Pourquoi faire des sciences à l'école maternelle ? Voir la vidéo A propos de John Dewey Apprendre par l'action : rôle de l'expérience : synthèse de sa philosophie (Sur SavoirsCDI)Qu'est-ce que "l'intérêt" de l'enfant ? Gaston Bachelard La formation de l'esprit scientifique (pages 13 à 19, extraits) (Site de P. Programmes, exemples de progressions Découvrir le monde (sur Eduscol)Proposition de progression : sciences et technologie en maternelle (S. Devenir élève Le domaine d'activités "Devenir élève" (sur Eduscol)Propositions d'activités (IEN Grenoble 5, Académie de Grenoble) Un point sur les inégalités sociales de réussite scolaire L'équipe ESCOL (Education, scolarisation)Comment naissent les difficultés d'apprentissage (Article du Café pédagogique)Apprendre à l’école, apprendre l’école. La Main à la Pâte voir le site Related:  Enseigner les Sciences

Zoom sur... - Zoom sur... les intelligences multiples La théorie des Intelligences multiples d'Howard Gardner La notion d' « Intelligences multiples » a été proposée par un professeur de l'Université de Harvard, Howard Gardner, en 1983 dans son livre Frames of Minds : the Theory of Multiple Intelligence. Il suggère que chaque individu dispose de plusieurs types d'intelligences, pour lesquelles il a naturellement une plus ou moins grande compétence. L'intelligence corporelle / kinesthésique C'est la capacité à utiliser son corps d'une manière fine et élaborée, à s'exprimer à travers le mouvement, à être habile avec les objets. L'utilisation de la théorie des Intelligences multiples ne vise pas, bien sûr, à classifier les individus selon un seul type d'intelligence et à les enfermer dans des catégories et exclusives. L'expérimentation à l'école maternelle des Hauldres Mise en œuvre Exemples d'ateliers proposés dans la salle des intelligences : L'exemple d'une séquence en grande section Exemples d'ateliers : Pour les élèves Pour les enseignants

Rechercher une activité de classe | Le site de la Fondation La main à la pâte Cycle 1 [Témoignage] - « Les poupées de la classe sont nues. Comment les habiller ? » Cette situation – simple mais immédiate et concrète pour les élèves de Grande Section de Maternelle – a été le point de départ à une aventure passionnante et pluridisciplinaire, autour de la notion d’habillement, conduite par la classe de Geneviève SOUDET à l'école maternelle Jean Jaurès de Draguignan. Quels matériaux issus de la nature constituent le tissu ?

Cartes mentales, outils de mémorisation - sciences cognitives Les articles vantant les mérites de la carte mentale, véritable outil d’organisation des informations sont légions. A la fois outil de créativité, d’organisation de la pensée, véritable stimulateur cérébral, on dit aussi qu’elle favorise la mémoire…à long terme, cela va de soi. Mais comment ? Objectif : mémoriser à long terme Nous avons tous réalisé des fiches de révision sur papier Bristol, écrites en « pattes de mouches », de façon linéaire, ressemblant à notre cours mais en condensé. Certes, réaliser ces fiches participe au démarrage du processus de mémorisation mais ne favorise en rien la mémoire à long terme, car nous savons que la relecture ne permet pas de mémoriser. En revanche, créer sa carte mentale en guise de fiche de révision c’est faire appel à sa capacité de synthèse, donc à identifier les idées maîtresses du cours, les mots clés et à les mettre en relation. De là à faire le lien avec l’organisation systémique du cerveau, il n’y a qu’un pas. Jour 1 : Le cours se déroule.

La démarche d'investigation : la laissée-pour-compte de la formation des enseignants Depuis l’arrivée de la démarche d’investigation dans les programmes de l’éducation nationale, sa définition reste floue et son efficacité est sans cesse controversée. Les enseignants s’en accommodent même s’ils ont des difficultés à la mettre en place. Les chercheurs en sciences de l’éducation et les acteurs de la culture scientifique s’organisent pour palier à ce manque de formation. Le colloque enseignement du congrès de la Société Française de Physique concluait sur le manque de formation des enseignants pour la mise en place de la démarche d’investigation. La démarche d’investigation déroute les enseignants La démarche d’investigation consiste à rendre l’enfant acteur de son apprentissage. Avec la démarche d'investigation les enfants sont acteurs de leur savoir Crédits Image : La Rotonde/Carbone 42 La formation initiale et les concours types CAPES ne prennent pas forcément en compte ces approches. Se rencontrer pour profiter de l’expérience de chacun Crédits image : La Rotonde/Carbone42

Le coin nature - Enfants (pas si) sages Dans ma classe, il existe différents coins qui sont organisés en coins "intelligences multiples". Voici celui de la nature correspondant à l'intelligence "naturaliste". Capacité à observer la nature sous toutes ses formes, à reconnaître et classifier des formes et des structures dans la nature. Et en détail : La ferme avec ses animaux L'aquarium et le poisson rouge Les bacs sensoriels Graines diverses Plumes, pompons, gros boutons, anneaux, boucles, "gratounette" Les bouteilles sensorielles eau + formes en mousse eau + savon liquide eau + glycérine + paillette eau + huile lentilles + petits trésors à découvrir (formes en mousse, perles, cabochons, séquins ...)

Les sciences ou explorer le monde en maternelle « Explorer » est un verbe d’action qui sous-tend une action effective : les élèves doivent êtres actifs mais surtout acteurs de leurs apprentissages. Selon M. Coquidé-Cantor et A. Giordan (L'enseignement scientifique à l'école maternelle. Delagrave éditions), la démarche scientifique en maternelle doit favoriser la rencontre entre les enfants et un milieu de vie sur lequel ils peuvent agir, d'où la nécessité de rendre l’élève acteur de ses apprentissages et de la prise en compte des conceptions initiales pour les transformer. Voici ma sélection de liens pour ce domaine : 1. Vous y trouverez de formidables idées d'activités en classe avec des séquences très bien faites. 2. Le site culturescientifique89 propose une liste d’albums qui peuvent être situation déclenchante pour une mettre en œuvre une démarche d'investigation. 3. Fiche 3 : « ESPACE SCIENCE EN PETITE SECTION » L'éducation scientifique en maternelle et la mise en place des coins sciences 4. Que faire en maternelle ? 5. 6. 7.

Colloque Pédagogies, Neurosciences et Numériques La démarche d'investigation, comment faire en classe ? 1. De l’importance de s’approprier la question de départ Pour qu’un enfant cherche effectivement à résoudre un problème, il est nécessaire que ce problème ait un sens pour lui, qu’il ait participé dans la mesure du possible à son émergence, en un mot que le problème devienne son problème et qu’il ait, de ce fait, envie de le résoudre. Imaginons qu’un enseignant souhaite que les enfants travaillent sur des sabliers (observation, fonctionnement, construction…) et cherchent à déterminer les paramètres dont dépend la durée de chute du sable. Plusieurs possibilités s’offrent à lui : a) l’enseignant montre un sablier aux élèves et déclare que le temps de chute du sable dépend de… et que les élèves vont le vérifier. b) les élèves observent, dessinent, décrivent un sablier installé sur le bureau du maître, puis l’enseignant demande aux élèves de trouver de quoi dépend la durée de chute du sable, ce qui a du sens pour la majorité des enfants, mais pas pour tous. 2. 3. 4. 5.

Cabergo 74 Le numérique au service des sciences en Grande Section - Prim à bord Comment le numérique peut-il soutenir cette démarche qui vise à aider les enfants à découvrir, organiser et comprendre le monde qui les entoure au Cycle 1 ? 1. Présentation du projet En mars - avril 2019, les élèves de GS de l’école Henri Dès de Notre-Dame-d’Oé ont eu l’occasion de participer à un projet sciences ASTEP (Accompagnement en Sciences et Technologie à l’Ecole Primaire) sur l’élevage des papillons (Bombyx Eri). Ce projet a été accompagné par une Enseignante Référente aux Usages du Numérique (ERUN) du département de l’Indre et Loire. A visionner : un des diaporamas réalisés 2. Ce projet a nécessité 8 séances de deux heures et demie (3 rotations de 9 élèves). Présentation du projet et prise en main des tablettes : Découverte des tablettes (allumer/éteindre, ouvrir/fermer une application) Prise en main de l’appareil photo : les enfants, en binômes, disposent d’une tablette et d’une planche de 5 photos prises dans l’école et à reproduire à l’identique. 3.

Avec Paint Informatique : (Cf B2i / Brevet informatique) > Déplacer la souris. > Maitriser l'ascenseur. > Fonction et pratique du double-clic. > Enregistrer / Ouvrir un fichier en situation > Approcher, par le biais des icônes, la différence entre un fichier et un logiciel. > Fermer un logiciel en utilisant la croix. > Imprégnation de termes informatiques : raccourci, double-clic,ascenseur, enregistrer, copie d'écran, fichier, logiciel, enregistrer, icône... Domaine de la langue : > Verbaliser des savoir-faire parfois encore intuitif et structurer . > Comprendre et réinvestir les découvertes des autres. > S'interroger sur la nature de l'objet à lire, comme on le fait pour n'importe quel support. >Lire : Questionner et donner du sens à un écrit particulier ( une copie d'écran), en situation. > Saisir son prénom, une phrase : faire la correspondance entre majuscules et minuscules, entre la chaine parlée et écrite et aborder la notion de mot, séparé par un espace. Motricité fine : Discrimination visuelle cet icône

Les sciences à l'école : de l'expérimentation à l'investigation Les connaissances doublent, en quantité, tous les 9 ans. Les savoirs utilisent, depuis l’essor des technologies numériques, de nouveaux canaux pour se propager. De nouvelles découvertes scientifiques sont révélées quasi quotidiennement. Le monde scientifique vit une révolution… à l’image des transformations de nos sociétés. L’école, et plus particulièrement l’enseignement des sciences, se doit de suivre ces évolutions. C’est dans cette optique que vous est proposé ce dossier sur les sciences, qui apporte à la fois une réflexion de fond et des exemples de pratiques dans l’enseignement des sciences à l’école primaire. Pour comprendre l’état actuel de l’enseignement des sciences, il est important de connaitre les fondements historiques qui ont conduit à l’enseignement des sciences aujourd’hui. Les contextes historiques et actuels nous permettent de comprendre que l’enseignement des sciences cherche à poursuivre différents objectifs d’apprentissage.

L'écriture des lettres cursives au CP Voici le fruit d'un long questionnement mené autour du graphisme en CP. Par "graphisme" j'entends écriture pure (apprentissage du tracé des lettres). En effet, dans les IO du cycle 2, le terme "écriture" regroupe la partie graphisme, la production d'écrit et la copie. J'utilise donc ces "sous-termes" dans mon emploi du temps et mes menus. Je vous fais donc part ici de mes réflexions sur le sujet... La méthode que j'utilise : Je pratique la méthode Danièle Dumont (son site : legestedecriture) en me basant sur les progressions de ses cahiers d'apprentissage. Je suis en train de retravailler cette progression de manière à l'adapter à Taoki. Le cahier n°4 est intitulé "aide personnalisée". Le cahier n°1 propose donc une progression particulière basée sur les catégories de gestes graphiques (les boucles, puis les coupes, etc.). Je prépare donc les cahiers moi-même, à la main.Certains élèves se détachent rapidement des couleurs, d'autres en ont besoin plus longtemps. Ma progression est 1. 2. 3.

Related: