background preloader

Diapositive 1 - La_bande_dessinee_2.pdf

Diapositive 1 - La_bande_dessinee_2.pdf
Related:  BDImagesLectures diverses

L'ellipse en bande dessinée, en dix exemples | L'atelier bande dessinée de l'Amicale Laïque de Tournefeuille Une ellipse est un moment qui n'est pas montré. C’est-à-dire qu’une ellipse est un passage qui coupe la continuité d’une action : une action se déroule, une ellipse intervient et l’action a avancé sans qu’on la voie. Pour un auteur comme Scott McCloud, l’art de l’ellipse est l’essence de la bande dessinée. En effet, celle-ci étant un récit composé de cases, lorsque le récit avance, on a nécessairement une ellipse entre chaque case. Le contre exemple pourrait être les vingt-quatre images secondes du cinéma ou de l’animé : chaque mouvement est décomposé en vingt-quatre images, si bien que l’oeil ne perçoit pas les images différentes mais une action fluide. En bande dessinée, rien de tel : le lecteur est obligé de reconstituer se qui se passe entre les cases en imagination. Mais en dehors de ces considérations, on peut dire qu’il y a ellipse quand il y a une réelle rupture de l’action. Nous allons en étudier quelques uns dans les exemples qui suivent. Tintin au Tibet (Hergé)

bande dessinée Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ». Née avec la presse de grande diffusion dans la deuxième moitié du xixe siècle, la bande dessinée participe de l'émergence des arts de masse qui vont de pair avec l'urbanisation des pays en cours d'industrialisation. Pour autant que les recherches permettent d'en juger aujourd'hui, tous les pays d'Europe occidentale, les États-Unis et le Japon connaissent durant cette période une floraison de titres satiriques au sein desquels des dessinateurs, de manière plus ou moins sporadique, expérimentent diverses manières de raconter une histoire en images. On citera parmi nombre d'artistes Nadar, Caran d'Ache, Gustave Doré et Benjamin Rabier en France, A. Funnies et comics américains La bande dessinée connaît rapidement des développements différents selon les cultures et les aires géographiques. La bande dessinée européenne Les mangas japonais Rayonnement d'un genre

Le vocabulaire de la bande dessinée Une planche de B.D.: une planche : page entière de B.D., composée de plusieurs bandes.une bande : (aussi appelée un “strip”) succession horizontale de plusieurs images.une vignette : (aussi appelée une case) image d’une bande dessinée délimitée par un cadre.une bulle : (aussi appelée un phylactère) forme variable qui, dans une vignette, contient les paroles ou pensées des personnages reproduites au style direct.un appendice relié au personnage : permet d’identifier le locuteur. Dans les bulles : une onomatopée : mot qui imite un son ; les onomatopées constituent le bruitage de la bande dessinée.un idéogramme : icône, symbole ou petit dessin exprimant une pensée ou un sentiment.la typographie : manière dont le texte est imprimé : caractères, forme, épaisseur, disposition...le lettrage : réalisation à l’encre de Chine des textes et dialogues d'une bande dessinée. Plans: Angles de vue : Traduction des mouvements : Procédés d’enchaînement des vignettes :

Cahiers pédagogiques Accueil > Publications > Les dossiers des Cahiers > N° 506 À l’école de la bande dessinée Coordonné par Mélie Jouassin juin 2013 Mélanger du texte et du dessin pour raconter une histoire, c’est mettre en jeu toutes sortes d’apprentissages. Commander ce numéro Notre prochain numéro N° 507 Questions aux programmes Qui donc fait les programmes scolaires, qui devrait les faire, selon quels critères ?

Description | Marcelle-Mallet secondaire privé Les nouvelles technologies occupent une place importante dans notre société, et ce pour tous nos élèves. Nous offrons une formation complète à nos jeunes pour leur permettre d'être bien préparés au monde de demain. Saviez-vous que la majorité des emplois qui seront offerts au moment où les élèves finiront leurs études ne sont pas encore connus ? Ainsi, nous avons mis en place plusieurs moyens pour nous assurer un bon développement de la compétence TIC de TOUS nos élèves. Sur le plan matériel : Un réseau sans fil accessible partout dans l'école; Des serveurs de grande capacité pour le stockage d'informations; Des adresses de courriel à tous les élèves; Le profil CyberTIC où l'élève étudie avec son portable en classe; Deux laboratoires mobiles disponibles pour la réalisation de projets et la consultation Internet; Un laboratoire de iPad qui facilite l'accès à la mobilité pour la bibliothèque multimédia. Sur le plan des ressources humaines : Sur le plan pédagogique : Sur le plan prévention :

Code de l'image Il existe sept approches, sept façons de mettre en scène décors et personnages dans une image. Ce sont les sept plans utilisés au cinéma, dans la bande dessinée et dans la publicité. Plan descriptif montrant un large paysage (panoramique), un vaste décor, une foule de personnages en action ou en mouvement. Travaillé sur des très grandes vignettes ou des images-planches, il est l’indispensable plan de description du lieu où va se situer l’action, où vont évoluer les personnages. Il est utilisé en début de récit ou en début de séquence, chaque fois qu'il est nécessaire de décrire un nouveau lieu, un nouveau paysage. « Horologiom, L’homme sans clef » de F. Plan descriptif présentant un décor, un endroit intérieur où vont évoluer les personnages où va se dérouler l’action. Plan descriptif du personnage qui est représenté en entier (en pied). Plan intermédiaire et descriptif présentant le personnage coupé à mi-cuisses. Plan d’expression présentant le personnage coupé au-dessus des épaules.

Lettres : Mener un projet annuel autour du cinéma Sur le site de l’académie de Créteil, Céline Dunoyer, professeure de lettres au lycée Schuman à Charenton-le-Pont, rend compte d’un ambitieux travail mené en 1ère STMG. Le but est de participer « à la création d’un film professionnel en devenant les commanditaires, les producteurs d’une série de trois épisodes intitulée « Carnets d’Utopie », une Odyssée moderne mélangeant fiction et documentaire, passé, présent et futur, histoire, géopolitique, philosophie et sciences. » Le projet articule des activités variées : étude d’adaptations cinématographiques, analyse d’extraits, sorties au cinéma, réflexion sur la phase de préparation d’un synopsis, ateliers de pratique cinématographique, travail autour de la caractérisation du personnage… Présentation en ligne

Compte rendu du collectif de Rouvière 1 Christophe Evans & Françoise Gaudet, « La lecture de bandes dessinée », mars 2012, disponible en l (...) 1L’ouvrage Bande dessinée et enseignement des Humanités sous la direction de N. Rouvière publié chez Ellug en 2012 comble le retard culturel qui a conduit l’école à longtemps marginaliser la lecture du genre de la B.D. considéré comme paralittéraire. Mais grâce aux enseignants, la B.D. a su gagner en légitimité grâce à la prise en compte des pratiques personnelles des lecteurs comme le confirme un récent rapport1 : près d’un Français sur deux âgé de 11 ans et plus, déclare posséder personnellement des bandes dessinées au format papier. 2Les deux premières parties de l’ouvrage prennent en charge -avec leurs nombreux auteurs et une abondante bibliographie- les enjeux pédagogiques et les obstacles culturels de la B.D. tout en questionnant le projet didactique et didactique pour aborder les œuvres. 2 A. 3 Y.

Cinq vérités sur la cuisine démontrées en BD Les banquets d'Astérix, les spécialités de Gaston Lagaffe, les petits creux d'Averell... Si la bonne chère est un thème majeur pour la bande dessinée, c'est que le médium excelle à décrire les plaisirs de la table. Et à révéler l'essence de la gastronomie : confirmation avec deux parutions récentes. 1. Sa mère est chef, son père fin gourmet, son parrain et sa tante critiques gastronomiques. Délices. 2. Avec neuf enfants, dont huit garçons, la grand-mère d’Etienne Gendrin réussit les patates sautées comme personne : croustillantes, fondantes, épicées, « une tuerie », parole de petit-fils. Comment nourrir un régiment, d’Etienne Gendrin, Casterman, 158 p., 16 €. Suite de la démonstration avec trois albums plus anciens, mais indispensables à tout bédéphile gourmet. 3. Alain Passard hume, tâte, scrute, tend l’oreille vers la sauteuse. En cuisine avec Alain Passard, de Christophe Blain, Gallimard, 2011. 4. A boire et à manger, de Guillaume Long, Gallimard, 2 tomes parus, 2012. 5. Share and Enjoy

cours de bd - AKOUNDA BD leçons de bande dessinée -illustrations -sites et blog de bd -festivals et concours internationaux introduction: Appelée 9è art,comics aux États-unis,comic strip en anglais ou bd , la bande dessinée est une suite d' images qui raconte une anecdote où les personnages s' expriment à travers des bulles. -son aperçu historique _Ses éléments caractéristiques -Les étapes de sa réalisation -Les angles de vue et les plans - Les types de personnages de bd. A- l' aperçu historique: l' image narrative remonte depuis la préhistoire avec les dessins des grottes lascaux, les gravures de l' Égypte antique,les enluminures de l' art médiéval.Trouver donc l' origine de la bande dessinée pendant ces époques reculées semble difficile, confuse et contestable.Retenons cependant quelques faits qui marque la naissance et l' évolution de la bd Un extrait de la série de gravures An Harlot’s Progress de william hogarth 1733 Au 18e siècle (entre 1780 et 1800), Rowlandson introduit le phylactère dans les séries de gravures .

A travers l’écran : Les Lumières ? Et si l’histoire littéraire devenait une aventure ludique et pédagogique, un jeu de rôles et d’écriture ? Articuler numériquement texte et image pour voyager à travers la peinture, à travers l’espace et à travers le temps : c’est la belle proposition de Paul Georges, professeur de lettres au lycée Saint Joseph d’Istanbul. Ses lycéens stambouliotes ont annoté un tableau de Gabriel Lemonnier mettant en scène les convives d’un salon du XVIIIème siècle en train d’écouter la lecture d’une tragédie de Voltaire. Puis ils ont cartographié une possible déambulation de ces personnages dans le Paris des Lumières avant de rédiger les dialogues qu’ils auraient pu y nouer. Le déplacement pédagogique que permet le numérique s’avère ici particulièrement riche tant, par la créativité, il développe de connaissances et compétences, en littératie et en littérature. Comment est né le projet « Dans le Paris des Lumières » ? Le tableau représentant le Salon de Madame Geoffrin m’a permis de lancer le projet.

Related:  Leçons