background preloader

La resistance française - documentaire histoire - 2nde guerre mondiale

La resistance française - documentaire histoire - 2nde guerre mondiale

http://www.youtube.com/watch?v=pQFiSOGHG2M

Related:  Seconde Guerre mondialeC4/ Regime de Vichy, collaboration et résistance en France (1940Seconde Guerre Mondiale

Nuit et Brouillard 2 de 2 Nuit et Brouillard est un film documentaire[1] réalisé par Alain Resnais, à l'initiative d'Henri Michel (historien), et sorti en 1956. Il traite de la déportation et des camps de concentration nazis, en application des dispositions dites « Nuit et brouillard » (décret du 7 décembre 1941). Nuit et Brouillard est une commande du Comité d'histoire de la Deuxième Guerre mondiale[2], un organisme gouvernemental fondé en 1951, dont la fonction était de rassembler de la documentation et de poursuivre des recherches historiques sur la période de l'occupation de la France en 1940-1945, et dont Henri Michel était le secrétaire général[3]. D'une durée de trente-deux minutes, le film est un mélange d'archives en noir et blanc et d'images tournées en couleur.

"Les Résistances" : un webdoc sur la Résistance et ses héros Le 27 mai est la Journée nationale de la résistance. C’est l’occasion de découvrir « Les Résistances », un excellent webdoc sur ces années terribles avec de très beaux témoignages. Pour la première fois, une plateforme interactive et pédagogique donne la parole aux derniers témoins de la Résistance et explore les fonds d’archives historiques. Près de 250 témoins de la Résistance française nous font découvrir leur engagement, leur parcours, leurs souvenirs, leurs joies et leurs souffrances. A ces témoignages s’ajoutent ceux dont la parole revive grâce aux archives. L’approche de « Les Résistances » est originale car elle te fait découvrir ce qu’a représenté la résistance durant la seconde guerre mondiale dans ta région.

Les répressions allemande et vichyste contre la Résistance - Le Mont-Valérien pendant la Seconde Guerre mondiale - Le Mont Valerien, haut lieu de la mémoire nationale Le 1er juin 1942 le général SS Karl Oberg est nommé « Chef suprême de la SS et de la police en France ». Il prend la relève de la politique de répression en France occupée et poursuit la stratégie du MBF jusqu'à l'automne 1942, date à laquelle la politique des otages est abandonnée. La SS développe ensuite ses propres mesures répressives, alors même que les tribunaux militaires continuent à sévir. Intensification de la répression Les SS héritent de l’application de la politique des otages.

la collaboration Politique de coopération avec l'Allemagne pratiquée par le gouvernement de Vichy et certains milieux politiques français sous l'Occupation (1940-1944), pendant la Seconde Guerre mondiale. 1. Les conséquences de l'armistice Découlant de l'armistice du 22 juin 1940 (→ armistice de Rethondes), la politique de la collaboration est au départ librement consentie par le gouvernement de Vichy qui espère ainsi pérenniser son régime, adoucir le sort des Français et négocier sa place dans une Europe dominée par l'Allemagne nazie.

Nuit et Brouillard 1 de 2 Nuit et Brouillard est un film documentaire[1] réalisé par Alain Resnais, à l'initiative d'Henri Michel (historien), et sorti en 1956. Il traite de la déportation et des camps de concentration nazis, en application des dispositions dites « Nuit et brouillard » (décret du 7 décembre 1941). Nuit et Brouillard est une commande du Comité d'histoire de la Deuxième Guerre mondiale[2], un organisme gouvernemental fondé en 1951, dont la fonction était de rassembler de la documentation et de poursuivre des recherches historiques sur la période de l'occupation de la France en 1940-1945, et dont Henri Michel était le secrétaire général[3]. D'une durée de trente-deux minutes, le film est un mélange d'archives en noir et blanc et d'images tournées en couleur. Le texte, écrit par Jean Cayrol, est dit par Michel Bouquet. Le film tire son titre du nom donné aux déportés aux camps de concentration par les nazis, les NN (Nacht und Nebel), qui semblaient ainsi vouloir jeter l'oubli sur leur sort.

70 ans après la rafle du Vél d'Hiv Plus de 4 Français sur 10 déclarent ne pas avoir entendu parler de la rafle du Vél d'Hiv (dont 67 % des 15/17 ans). C'est le résultat d'une enquête CSA pour l'Union des étudiants juifs de France* publiée ce matin alors que débutent les cérémonies marquant le 70e anniversaire de l'événement. Un sondage que certains mettent en cause pour sa trop grande précision. Plus de 13.000 juifs étrangers réfugiés en France ont été arrêtés dans Paris et sa région par la police française les 16 et 17 juillet 1942. Dont un peu plus de 8.000 ont été enfermés au Vélodrome d'Hiver, détruit en 1959.70 ans, c'est une période frontière à partir de laquelle s'effacent peu à peu les traces concrètes au fur et à mesure que disparaissent les survivants.

la Résistance Ensemble des actions menées, durant la Seconde Guerre mondiale, contre les occupants et leurs auxiliaires ; ensemble de ceux qui ont participé à ces actions. Introduction De 1940 à 1944, l'Allemagne hitlérienne domine le continent européen. L'ambition de Hitler est de modeler autour du grand Reich germanique (Grossdeutschland) une Europe inféodée, contrainte de mettre ses richesses humaines et économiques à sa disposition. Mais la nazification de l'Europe se heurte dans tous les pays à des actes de résistance, qui vont aller en s'amplifiant au fur et à mesure du durcissement des conditions d'occupation et de l'amélioration de l'organisation des réseaux de résistants. Les objectifs de la Résistance sont militaires et visent à aider l'effort de guerre par le sabotage, le renseignement, le rapatriement des combattants (aviateurs par exemple) puis la formation de maquis.

La Seconde Guerre mondiale (1939-1945) La marche à la guerre En Europe arrivée au pouvoir de Mussolini et d’Hitler, remilitarisation de la Rhénanie 1936, l’Anschluss 1938, Conférence de Munich 1938, pacte germano-soviétique 1939. En Asie protectorat du Japon sur la Mandchourie 1931, offensive japonaise sur la Chine 1937. La guerre en Europe 1939 - mai 1941 Invasion de la Pologne septembre 1939, la drôle de guerre, Narvik, la grande offensive à l’Ouest, l’armistice juin 1940, bataille d’Angleterre, guerre sous-marine, occupation de la Yougoslavie et de la Grèce. Afrikakorps en Libye, Tobrouk.

Robert Paxton, historien : “La cicatrice de l’Occupation a du mal à se refermer” Trente ans après sa première publication, reparaît son grand livre “Vichy et les Juifs”. Une version revue et augmentée qui contre implacablement le révisionnisme toujours vivant. Rencontre avec l'historien américain Robert Paxton. Robert Paxton, professeur d'histoire émérite à Columbia University (New York), est l'auteur de La France de Vichy, paru aux éditions du Seuil en 1973, et de Vichy et les Juifs, paru en 1981 aux éditions Calmann-Lévy. C'est ce dernier livre que Robert Paxton réédite aujourd'hui (avec Michael R.

19 mars 2012 - Vichy face à la Solution finale C’est d’un sujet douloureux que traite aujourd’hui Herodote.net : le rôle de Vichy dans la persécution des Juifs en France. Dans un livre dense qui vient de sortir en librairie, l’historien franco-israélien Alain Michel réexamine l’idée convenue selon laquelle «un quart des Juifs de France auraient été exterminés en raison de Vichy et les trois quarts sauvés grâce à des citoyens anonymes». Cette idée a été diffusée par l’historien et avocat Serge Klarsfeld comme par l’historien américain Robert Paxton, auteur d’un livre fameux : La France de Vichy, 1940-1944 (Seuil, 1973). Des certitudes remises en question Mais Alain Michel ne se satisfait pas de ce manichéisme rassurant. Ainsi qu’il le confie dans l’introduction de son ouvrage, plusieurs observations l’ont amené très tôt à en douter.

La "Solution finale" La date précise de la décision de mettre en œuvre la "Solution finale" par les Nazis n'est pas connue. Certains historiens pensent qu'il y avait eu plusieurs décisions. Le génocide des Juifs fut le point culminant d'une décennie de politique nazie, impulsée par Adolf Hitler. Les persécutions et la ségrégation des Juifs furent mises en place en plusieurs étapes.

The Fallen : 9000 silhouettes de soldats morts dessinées sur la plage du Débarquement pour la paix dans le monde Afin de célébrer la Journée internationale de la paix, deux artistes ont investi la plage d’Arromanches en Normandie pour y dessiner près de 9000 silhouettes sur le sable, représentant les soldats morts durant le Débarquement de 1944. Une entreprise gigantesque qui ne manque pas de sensibiliser à l’horreur de la guerre. Les artistes britanniques Jamie Wardley, de Sand In Your Eye, et Andy Moss ont eu l’idée d’investir la plage d’Aromanches en Normandie afin de célébrer la Journée internationale de la paix. Pour l’occasion, ils ont tracé sur le sable à l’aide de pochoirs et de râteaux 9 000 silhouettes représentant l’ensemble des soldats morts lors du Débarquement en Normandie du 6 juin 1944. Comme la tâche ne s’avérait pas être de tout repos, l’équipe était composée de 60 bénévoles ainsi que de plusieurs centaines d’habitants touchés par le projet.

France5 - SHOAH - Résistance et libération : La résistance LA RESISTANCE Durant la guerre, des juifs el des non-juifs résistèrent aux nazis, dans toute l'Europe occupée. Ces combattants résistants, appelés des partisans, volaient des armes, faisaient sauter des voies ferrées et tendaient des embuscades aux soldats allemands. Des juifs réussirent à s'échapper des ghettos et des camps de concentration pour se cacher ou rejoindre la Résistance.

Related: