background preloader

FOAF

FOAF
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Logo FOAF FOAF (de l'anglais Friend of a friend, littéralement « l’ami d’un ami ») est un vocabulaire RDF permettant de décrire des personnes et les relations qu’elles entretiennent entre elles. Elle est une application du web sémantique, qui est considérée comme très prometteuse. Le protocole WebID, anciennement FOAF+SSL[1]., est un protocole d'authentification décentralisé utilisant des documents FOAF comme conteneur d'informations de profil et le protocole TLS pour l'authentification. <rdf:RDF xmlns:rdf=" xmlns:foaf=" xmlns:rdfs=" Wales</foaf:name><foaf:title>Mr. (en) Portail du projet(en) FOAF Schema 0.1 : spécification du vocabulaire FOAF. (en) FOAF Corp est une extension de FOAF au domaine des entreprises.On pourra aussi visualiser en Flash l’application expérimentale (en) They rule.

FOAF : le réseau social garanti sans pub ! Vous en avez marre des pubs intempestives de Facebook, vous n'arrivez plus à gérer à la fois vos profils sur Linked in et Viadeo, vous vous dites que Google a suffisamment d'informations sur vous pour ouvrir un compte sur Orkut et vous voulez garder l'entière maîtrise des informations en ligne vous concernant, car vous êtes néanmoins convaincu qu'une présence en ligne est essentielle. Alors, n'attendez plus, créez votre fichier FOAF, mettez le en ligne et participez à la construction du graphe global géant. Cerise sur le gâteau, vous disposerez avec SPARQL d'une API standard réellement ouverte pour accéder aux données, contrairement à d'autres... Vous allez me dire que je vous ai déjà fait le coup, il y a deux ans et que FOAF n'a pas constitué la première brique annoncée du Web sémantique. Deuxièmement, les données disponibles en RDF, cette année a été très riche dans la mise à disposition de données en RDF : geonames, Dbpedia, revyu... Etes-vous convaincu ?

Twinkle: A SPARQL Query Tool Twinkle is a simple GUI interface that wraps the ARQ SPARQL query engine. The tool should be useful both for people wanting to learn the SPARQL query language, as well as those doing Semantic Web development. Twinkle was originally inspired by Elliotte Harold's XQuisitor which provides a simple GUI interface for playing with XQuery. Features Load, edit and save SPARQL queries Insert PREFIX statements into queries Configure custom namespaces so they can be quickly inserted into queries Cancel long running queries Save results to file Query local files and remote RDF documents Query RDF data held in relational databases Query online SPARQL endpoints, such as DBpedia, reyvu.com and GovTrack. Documentation View some annotated screen shots on Flickr To configure new data sources and prefixes, see etc/config.n3 in the distribution. There are some sample SPARQL queries included in the distributon in the examples directory. Download You'll need to have Java 1.5 or higher installed to use Twinkle.

FOAF-a-matic -- Describe yourself in RDF Written by Leigh Dodds. Introduction FOAF-a-matic is a simple Javascript application that allows you to create a FOAF ("Friend-of-A-Friend") description of yourself. You can read more about FOAF in Edd Dumbill's "XML Watch: Finding friends with XML and RDF" article, at the FOAF homepage on RDFWeb, and also the FOAF vocabulary description. In short though, FOAF is a way to describe yourself -- your name, email address, and the people you're friends with -- using XML and RDF. This allows software to process these descriptions, perhaps as part of an automated search engine, to discover information about your and the communities of which you're a member. The FOAF-a-Matic is being provided as a quick and easy way for you to create your own FOAF description. Note: none of the information you enter in this page is used or stored in any way. If you have comments about this application, or further questions about FOAF, why not join the RDFWeb-dev mailing list? People You Know Generate Results License

Web S FOAF-a-matic -- Décrivez-vous en RDF Written by Leigh Dodds. Traduit par François Granger Introduction FOAF-a-matic est un simple logiciel (en JavaScript) qui vous permet de créer une description FOAF ("Friend-of-A-Friend", "Amis d'un ami") de vous même. Pour en savoir plus sur FOAF vous pouvez lire l'article de Edd Dumbill, "XML Watch: Finding friends with XML and RDF", la page d'accueil de FOAF sur RDFWeb, et aussi the FOAF vocabulary description ("Description du vocabulaire FOAF"). En résumé, FOAF vous permet de vous décrire -- votre nom, votre adresse de courrier, et les gens avec qui vous êtes ami -- de manière simple en utilisant XML et RDF. FOAF-a-Matic vous permet de créer rapidement et facilement votre propre description FOAF. Note: l'information que vous entrez dans cette page n'est ni utilisé, ni enregistré. Si vous avez des commentaires sur cette application, ou des questions à propos de FOAF, vous pouvez souscrire à la liste de discussion RDFWeb-dev. Les gens que vous connaissez Créer le document Et après? License

new pearl The Semantic Web is a web of data. There is lots of data we all use every day, and it is not part of the web. I can see my bank statements on the web, and my photographs, and I can see my appointments in a calendar. But can I see my photos in a calendar to see what I was doing when I took them? Why not? The Semantic Web is about two things. See also the activity news for an account of recent events, publications, etc. The following groups are part of the Semantic Web Activity. Active Groups Semantic Web Coordination Group The Semantic Web Coordination Group is tasked to provide a forum for managing the interrelationships and interdependencies among groups focusing on standards and technologies that relate to this goals of the Semantic Web Activity. RDFa Working Group The mission of the RDFa Working Group, formerly known as the W3C RDF Web Application Working Group, is to support the developing use of RDFa for embedding structured data in Web documents in general. RDF Working Group

SPARQL Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. SPARQL (prononcé sparkle en anglais : « étincelle »[1]) est un langage de requête et un protocole qui permet de rechercher, d'ajouter, de modifier ou de supprimer des données RDF disponibles à travers Internet. Son nom est un acronyme récursif qui signifie SPARQL Protocol and RDF Query Language[2]. SPARQL est l'équivalent de SQL car comme en SQL, on accède aux données d'une base de données via ce langage de requête alors qu'avec SPARQL, on accède aux données du Web des données. Cela signifie qu'en théorie, on pourrait accéder à toutes les données du Web avec ce standard. L'ambition du W3C est d'offrir une interopérabilité non pas seulement aux niveaux des services, comme avec les services Web, mais aussi aux niveaux des données structurées ou non qui sont disponibles à travers l'Internet. Ce standard a été créé par le groupe de travail DAWG (RDF Data Access Working Group) du W3C (Consortium World Wide Web). La requête SPARQL :

Microformats Folksonomie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une folksonomie, ou indexation personnelle, est un système de classification collaborative décentralisée spontanée, basé sur une indexation effectuée par des non-spécialistes.Techniques permettant à l'utilisateur d'un outil (internet ou autre) de donner son avis sur une ou plusieurs pages web. Synonymes[modifier | modifier le code] L'expression francisée recommandée par la Commission générale de terminologie et de néologie est indexation personnelle[1]. Description[modifier | modifier le code] L'intérêt des folksonomies est lié à l'effet communautaire : pour une ressource donnée sa classification est l'union des classifications de cette ressource par les différents contributeurs. Le concept de folksonomie est considéré comme faisant partie intégrante du Web 2.0. Par exemple, le site Flickr permet le stockage massif des photos, accessibles par défaut à tout le monde. Caractéristiques de la folksonomie[modifier | modifier le code]

Spécification du modèle et la syntaxe du cadre de description de REC-rdf-syntax-19990222 Recommandation du W3C 22 février 1999 Cette version : Dernière version : Editeurs : Ora Lassila <ora.lassila@research.nokia.com> , Nokia Research Center Ralph R. Statut du document Droit de copie © 1997,1998,1999 W3C (MIT, INRIA, Keio ), Tous droits réservés. Statut de ce document Ce document a été examiné par les membres du W3C et autres groupes intéressés et a été approuvés par le directeur comme une recommandation du W3C. La liste des erreurs connues dans cette spécification est disponible à Les commentaires sur cette spécification doivent être envoyés à www-rdf-comments@w3.org. Sommaire 1. Le World Wide Web a été conçu à l'origine pour la compréhension humaine, et bien que tout ce qui y réside est lisible par une machine, ces données ne sont pas compréhensibles par une machine. 2. 2.1. 2.1.1. 2.2. <? <? <? <? 2.2.2. 2.2.3. 2.3. 3.

Tails Export Main Page-fr &middot; Microformats Wiki Les microformats sont des extensions au HTML pour marquer les personnes et organisations, événements, endroits, billets de blog, produits, critiques, C.V., recettes etc. Les sites utilisent les microformats pour publier une API standard qui est consommée et utilisée par les moteurs de recherche, navigateurs et d'autres outils. nouveau ! Introduction Ce wiki est la ressource centrale de la communauté microformats et fournit des guides de publication des microformats, des références, des spécifications, des drafts, des modèles de publication, de la recherche, du brainstorming et de la résolution de problème. Pour démarrer Pour démarrer avec les microformats : Premièrement, familiarisez-vous à écrire vos pages et applications avec du HTML 'CHIC'. Définition Les microformats sont des petits modèles de HTML pour représenter des choses communément publiées comme des personnes, des événements et des mots-clé dans les pages web. Comment contribuer ? Vous voulez nous rejoindre et contribuer ? nouveau !

RDFa

Related: