background preloader

Tant qu'il y aura des bouilles

Tant qu'il y aura des bouilles

http://tantquilyauradesbouilles.wordpress.com/

Related:  Zone du Testet (Tarn)Ecologie PolitiqueUtopie concrète - practical Utopia

A Rouen, le campement sauvage en hommage à Rémi Fraisse démantelé La police a évacué, vendredi 7 novembre vers 4 h 30, le campement de plusieurs dizaines de militants écologistes dans le centre de Rouen (Seine-Maritime). Ces derniers l'avaient installé mardi soir à la mémoire de Rémi Fraisse, le jeune homme tué le 26 octobre sur le site du barrage de Sivens, dans le Tarn. Les policiers, venus à bord de plus d'une vingtaine de cars de CRS, ont poussé les occupants hors du camp et commencé à le démanteler, en faisant usage de gaz lacrymogènes. Ils appliquaient une ordonnance en référé d'évacuation à la demande de la mairie socialiste de la ville, rendue la veille par le président du tribunal de grande instance de Rouen. La préfecture a estimé que « cette évacuation s'[était] déroulée sans violence », alors que les manifestants, de différentes mouvances écologistes et anarchistes, s'étaient regroupés et scandaient « pas de violence », « pacifiques », « tous ensemble », ou encore « Rémi on ne t'oublie pas ».

Sortie du « Génie du Lieu » n°3 Le Génie du lieu est un journal d’expression du quartier des lentillère, en lutte contre l’urbanisme local et le bétonnage du quarter de la rue Philippe Guignard à Dijon. Il est écrit a plusieurs par des occupant-e-s du quariter. Le numéro 3 est paru au cours de l’hiver 2014. Le Génie du Lieu est disponible en version papier sur place et dans divers bars à Dijon. La coopérative :. Principe et fonctionnement En choisissant le statut de coopérative, la Nef s’est volontairement placée dans le courant des entreprises de l’économie sociale dont le fonctionnement répond à un certain nombre de principes fondamentaux. La double qualité des membres Détenteurs de parts de capital, les usagers de la coopérative en sont également les propriétaires. Les sociétaires de la Nef sont ainsi les acteurs de la coopérative : ils se réunissent chaque année en Assemblée Générale et décident des grandes orientations de la coopérative sur un principe démocratique. Cet acte de coopération est essentiel pour accompagner le développement de l’entreprise en préservant son esprit d’origine.

Remi Fraisse, victime d’une guerre de civilisation LE MONDE | • Mis à jour le | Par Edgar Morin (Sociologue et philosophe) A l’image d’Astérix défendant un petit bout périphérique de Bretagne face à un immense empire, les opposants au barrage de Sivens semblent mener une résistance dérisoire à une énorme machine bulldozerisante qui ravage la planète animée par la soif effrénée du gain. Ils luttent pour garder un territoire vivant, empêcher la machine d’installer l’agriculture industrialisée du maïs, conserver leur terroir, leur zone boisée, sauver une oasis alors que se déchaîne la désertification monoculturelle avec ses engrais tueurs de sols, tueurs de vie, où plus un ver de terre ne se tortille ou plus un oiseau ne chante. Rémi Fraisse mort à Sivens : le gendarme qui a lancé la grenade en garde à vue Thibault Raisse | 14 Janv. 2015, 09h16 | MAJ : 14 Janv. 2015, 09h52 Selon nos informations, le maréchal des logis-chef J. est entendu au Bureau des enquêtes judiciaires, situé à Malakoff (Hauts-de-Seine), qui dépend de l'inspection générale de la gendarmerie. La garde à vue a lieu dans le cadre de l'enquête judiciaire ouverte le 29 octobre dernier par le parquet de Toulouse (Haute-Garonne) pour «violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, faits commis par une personne dépositaire de l'autorité publique dans l'exercice de ses fonctions». «Le régime de la garde à vue a été choisi pour lui permettre de bénéficier des droits de la défense et ne présage pas des suites qui seront données au dossier», indique-t-on de source judiciaire. Agé de 32 ans, le maréchal des logis-chef J. était, au moment du drame, chef d'un groupe de huit militaires chargés de sécuriser la «zone de vie» du site de Sivens.

Camarades ! L'appel de la ZAD du Testet Camarades ! Frères et soeurs de lutte ! Dans la nuit du 25 au 26 octobre, Rémi Fraisse est mort. Tué par une grenade offensive de la police. Victime de la répression violente et systématique exercée par le bras armé de l'état sur la Zone A Défendre du Testet depuis la fin de l'été. Cette nuit là Rémi est mort. La mondialisation fait-elle un monde habitable ? B. Latour Le cadre temporel, on le sait, a quelque peu changé depuis que la direction d’un progrès continu et linéaire est devenue incertaine, voire suspecte : par exemple l’ascension sociale pour soi-même et ses enfants ; l’augmentation de la richesse nationale pour le pays tout entier ; le développement assuré pour les pays pauvres. Le front de modernisation qui avait permis depuis près d’un siècle et demi de ranger de façon à peu près stable et prévisible ce qui « allait de l’avant » et ce qui « risquait de nous ramener en arrière » se trouve maintenant dans un tel état de confusion et d’entremêlement qu’on dirait plutôt un plat de spaghettis qu’une flèche du progrès dardant vers un avenir forcément meilleur que le passé. Mais l’espace a changé aussi bien que le temps.

L’agenda - Stop TAFTA - Non au Grand Marché Transatlantique - site du collectif national Organisée par ATTAC Pays Basque Raoul Marc Jennar, politologue, militant éco socialiste et internationaliste, membre du Conseil scientifique d’Attac, auteur de plusieurs ouvrages sur l’Europe et un des animateurs nationaux de la campagne contre le TCE en 2005, viendra présenter le grand marché transatlantique UE-USA : L’acte ultime de l’agonie du modèle européen. Dans l’esprit des philosophes des Lumières et des conquêtes démocratiques qui vont de 1789 à la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948, s’est peu à peu mis en place, dans la partie occidentale de l’Europe, un modèle de société. Rémi : les gendarmes hors de cause et un rapport aux sources douteuses Rémi : les gendarmes hors de cause et un rapport aux sources douteuses Choquant mais sans surprise : les gendarmes qui ont causé la mort de Rémi Fraisse sur le site du barrage du Sivens ont été entièrement disculpés par leur hiérarchie, qui estime qu’il n’y a pas eu de “faute professionnelle”. Le jeune étudiant en botanique avait été tué par une grenade offensive, une arme extrêmement puissante. Un rapport gênant Le rapport rendu par l’Inspection générale de la gendarmerie innocente les gendarmes tout en accusant les manifestants d’être à l’origine des violences.

Appel à équipiers/équipières zadistes en CDI Vous avez du temps à consacrer à la lutte? Vous habitez tout près de la zone? Vous hésitez à vous installer sur la ZAD? Fortuitudes Depuis quelques jours à Tangalle, sur la côté sud du Sri Lanka, nous restons des heures à admirer la mer et ses impressionnantes vagues. La pension dans laquelle nous avons établi nos quartiers se trouve tout au bord de l’eau; assis sur la terrasse, l’océan s’offre à perte de vue autour de nous. On se croirait sur un bateau, mais un bon gros bateau solide, face à cette mer en colère. A cette saison, la houle est forte, la mer agitée, les courants puissants.

Related: