background preloader

La déportation des enfants juifs du 3e arrondissement de paris

La déportation des enfants juifs du 3e arrondissement de paris

http://tetrade.huma-num.fr/Exposition/2014_CNAM/

Related:  GénocideShoahL'Occupation

La carte des enfants déportés LE MONDE CULTURE ET IDEES | • Mis à jour le | Par Denis Cosnard A première vue, cela ressemble à un plan interactif comme Internet en offre à foison. Un bel hexagone à l’intérieur duquel on peut zoomer, jusqu’à détailler chaque rue de Paris, Marseille ou encore Bordeaux. Des points marron apparaissent alors. Mais ils ne correspondent pas à des magasins ou des bars branchés, comme sur Google Maps.

Massacre d'Oradour-sur-Glane: Le parquet allemand espère bientôt boucler son enquête Le parquet de Dortmund (ouest), qui enquête sur le massacre d'Oradour-sur-Glane, espère bientôt boucler ses investigations contre six criminels présumés, a rapporté l'hebdomadaire allemand Focus à paraître dimanche. Selon le magazine, l'un des six octogénaires entendus par le parquet, un ancien mitrailleur habitant Cologne (ouest), a avoué avoir été présent lors du massacre de 642 personnes commis le 10 juin 1944 dans cette petite ville française. Cet ancien SS, baptisé «C.» par Focus, a avoué s'être posté avec sa mitrailleuse près de l'église, dans laquelle périrent plus de 400 femmes et enfants. «De la tyrannie pure»

Auschwitz: la vérité Il aura donc fallu attendre près d'un demi-siècle pour voir s'ouvrir les archives soviétiques de la Solution finale: 80 000 documents saisis à Auschwitz en 1945 et conservés aujourd'hui dans les Archives centrales de Moscou, au 3 de la rue Vyborskaïa. Grâce à ces pièces - la majeure partie des archives relatives au camp d'extermination - vient d'être réalisée la première synthèse des connaissances sur l'un des événements majeurs du xxe siècle. Il s'agit là d'une avancée historique considérable.

Une carte interactive de la déportation des enfants juifs en France Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Denis Cosnard A première vue, cela ressemble à un plan interactif comme Internet en offre à foison. Un bel hexagone à l'intérieur duquel on peut zoomer, jusqu'à détailler chaque rue de Paris, Marseille ou encore Bordeaux. Des points marron apparaissent alors. Mais ils ne correspondent pas à des magasins ou des bars branchés, comme sur Google Maps. Il suffit de passer le curseur sur chaque cercle : une bulle indique le nombre d'enfants juifs qui furent arrêtés sur place, puis déportés. Du refuge au piège : les juifs dans le marais Cette exposition de l’Hôtel de Ville (entrée gratuite) ferme à la fin de la semaine, et je suis vraiment content de ne pas l’avoir manqué. Evidemment, ce n’est pas une immense exposition mais elle traite correctement son sujet, et en quelques salles, elle fait découvrir l’histoire singulière de ce quartier de Paris. La métaphore qui ressort du titre même est éloquente et en filigrane de toute la présentation.

le « Bretonische Waffenverband der SS » (Détachement armé breton de la SS) ou le Beuzen Pérotprisonniers de guerre avant-propos: la Bretagne est un pays ou région, à très forte identité culturelle et + de 70 ans plus tard, penser que des bretons, sous couvert de nationalisme breton , ait pu collaborer contre la résistance et œuvrer à la destruction des maquis bretons en liaison avec les services allemands posent réflexion et débat passionnés. oui, des bretons ont torturés, dénoncés, et + encore, avec les forces allemandes, oui, des bretons se sont engagés dans la L.V.F, puis Charlemagne, oui, des bretons étaient nationalistes et ont accepté de pactiser avec le diable pour qu’enfin la Bretagne retrouve son indépendance, mais, ils étaient une toute petite minorité (la beuzen pérot comptera au plus 80/120 miliciens)

Chronologie du système concentrationnaire nazi (1933-1945) Chronologie des mesures antisémites nazies et des débuts de la Shoah 30 avril 1933 - loi instaurant un numerus clausus dans les écoles et universités allemandes 29 septembre - loi interdisant aux Juifs d'être propriétaires de terres allemandes 4 octobre - interdiction aux Juifs en Allemagne de publier des journaux 17 mai 1934 - les juifs sont privés d'assurance-maladie Violette Jacquet-Silberstein (1925-2014), sept décennies de bonheur après Auschwitz Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Nathaniel Herzberg Elle aimait dire que la musique lui avait « sauvé la vie ». Qu'elle lui avait permis de traverser la nuit concentrationnaire et de jouir de près de sept décennies de bonheur. Le son de la radio, ou celui de la chaîne Mezzo, l'accompagnait continuellement, dans la chambre de l'Institution des invalides qu'elle avait intégrée en 2009. Violette Jacquet-Silberstein, ancienne violoniste de l'orchestre des femmes du camp d'Auschwitz-Birkenau, est morte mardi 28 janvier, dans son lit, d'un arrêt cardiaque, à l'âge de 88 ans. Née le 9 novembre 1925 à Petroseni, en Roumanie, Violette Silberstein a trois ans lorsqu'elle arrive en France.

Le parti national breton et le nazisme Le PNB (ou Parti National Breton) a été fondé en 1911 par Le Mercier d’Erm (poète de langue bretonne). A cette époque, le PNB va rassembler l’essentiel du mouvement politique breton. En 1932, François Debeauvais et Olier Mordrel fonde le PNB 2. Ce parti sera dissous sous le gouvernement Daladier (octobre 1939) en raison de ses relations politiques et financières "amicales" avec l’Allemagne nazie. Le PNB continue alors d’exister clandestinement. En juillet 1940, Debeauvais et Mordrel créent le Comité National Breton.

Related: