background preloader

L'oenotourisme, un nouvel atout pour le tourisme français

L'oenotourisme, un nouvel atout pour le tourisme français
Les offices de tourisme, ou les propriétaires de vignobles n’avaient, jusqu’à présent, pas développé ce secteur pourtant prometteur, permettant seulement aux clients achetant du vin de visiter leurs caves. C’est l’Alsace qui, grâce à sa route des vins, a développé la première cette activité désormais très en vogue. Les autres vignobles se sont intéressés à l’oenotourisme voilà seulement quelques années, afin de sécuriser et diversifier leurs activités, car la crise mondiale, les aléas climatiques et la guerre des cépages étrangers ont eu raison de nombreuses exploitations. Pourtant le potentiel est immense et le savoir-faire historique. Le vin, dans la culture occidentale, et un exemple parfait réunissant, histoire, mémoire collective et convivialité, c’est à ce titre que l’Unesco a créé, le 17 octobre 2003, une convention pour la sauvegarde de ce patrimoine immatériel. Costières de Nîmes, une parenthèse relaxante au cœur des vignes Activité inédite - récoltes au clair de lune

http://obsession.nouvelobs.com/voyage/20130729.OBS1425/l-oenotourisme-un-nouvel-atout-pour-le-tourisme-francais.html

Related:  EPE OenotourismeEPEOenotourismeOenotourisme

Label Vignobles & Découvertes Vous recherchez : Les destinations labellisées Soumettre une candidature Prochain appel à candidature Examen des candidatures L'oenotourisme 2/2 : Qui sont les acteurs de ce secteur d'activité ? Une offre riche et diversifiée, de qualité, mais qui manque de lisibilité Si l’on note, en 2011 et 2012, un certain ralentissement de la progression du chiffre d’affaires du secteur force est de constater qu’en 5 ans, l'offre s'est qualifiée, améliorée et structurée, avec l'émergence de beaucoup d'agences et d'acteurs, ainsi qu’avec l ‘augmentation continue du nombre d’initiatives des producteurs. Rien d’étonnant, l’œnotourisme demeure, pour le vigneron, un moyen privilégié de rencontrer le client en direct, de faire découvrir ses vins et son vignoble et de valoriser le patrimoine et le savoir-faire local...

Pourquoi le développement de l'oenotourisme est-il une priorité ? - France 3 Bourgogne Quelles sont vos priorités pour promouvoir le vin ? De très nombreux touristes viennent en France à la fois pour sa gastronomie et son vin. Ce sont des atouts considérables pour le tourisme, et d'une façon générale pour l'image de la France. Dans le passé, on a eu souvent tendance à mettre l'accent sur la dimension du risque, de l'alcoolisme etc. Je suis évidemment d'accord pour alerter sur les risques liés à l'excès de consommation d'alcool.

Œnotourisme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un vin et les produits de son terroir (Jura) L’œnotourisme, ou tourisme vitivinicole et œnologique, est une forme de tourisme d'agrément qui repose sur la découverte des régions viticoles et leurs productions ; c'est une forme de tourisme rural et d'agritourisme. Pour le programme européen Vintur, « le produit œnotourisme consiste à l’intégration sous un même concept thématique des ressources et services touristiques d’intérêt, existants ou potentiels, dans une zone vitivinicole »[réf. nécessaire]. Des activités diverses[modifier | modifier le code] Dégustation dans un caveau : utilisation du crachoir TOURISME VITIVINICOLE Le vin et la gastronomie constituent une motivation forte pour visiter une destination. En France, les régions viticoles sont de grandes destinations touristiques qui proposent une diversité de produits touristiques liés à la vigne et au vin. Un tiers des touristes cite le vin et la gastronomie comme motivations de choix d'un séjour. Par exemple, la fréquentation des caves est estimée à 7,5 millions de personnes, dont 2.5 millions d'étrangers. La clientèle étrangère représente 33% de la fréquentation (les Belges 27% de la clientèle étrangère, les Britanniques 21%, les Allemands 15%, les Néerlandais 11%, et les Américains 4% (Editions ATOUT FRANCE "Tourisme et vin" 2010). Les enjeux liés à l'économie du tourisme viti-vinicole sont importants tant pour l'accroissement de la fréquentation des régions viticoles que pour stimuler le vente des vins.

Œnotourisme La filière En France, les régions viticoles sont de grandes destinations touristiques qui proposent une diversité de produits touristiques liés à la vigne et au vin. Un tiers des touristes cite le vin et la gastronomie comme motivations de choix d'un séjour. Alors qu’ils étaient 7,5 millions en 2009, les touristes venus à la découverte des vins et vignobles français étaient 10 millions en 2016, ce qui représente une dépense globale de 5,2 milliards d’euros. La clientèle étrangère représente 42% de la fréquentation (les Belges 27% de la clientèle étrangère, les Britanniques 21%, les Allemands 15%, les Néerlandais 11%, et les Américains 4% (Editions Atout France "Tourisme et vin" 2010). L’oenotourisme en France : le palmarès 2013 Nouvelle manière de visiter la France, l’oenotourisme rapproche touristes et viticulteurs. Cette année le Grand prix national de l’oenotourisme a été attribué à Bordovino-Wine tours à Bordeaux. D’autres domaines, maisons, organismes étaient nommés au palmarès. Autant de belles et savoureuses occasions de flâner dans les terroirs viticoles… Et le Grand Prix est attribué à…

"La France possède la plus belle offre d'œnotourisme" Propriétaire du château Smith Haut-Lafitte (Pessac-Leognan), Florence Cathiard est également présidente du Conseil supérieur de l'œnotourisme. Elle nous parle de ses missions et de ses objectifs pour développer l'oenotourisme en France. "Il y a des régions qui gagnent à être connues, qui sont magnifiques. Des petits vignerons, où la femme travaille non seulement dans les vignes, mais fait la table d’hôte, fait les chambres pour le soir quand ils ont des gîtes. Je crois que ces gens là… si on peut les aider, moi c’est ma manière de rendre un peu au vin ce qu’il m’a apporté. On arrive quand même à faire des choses, parce qu’on a la chance d’avoir ce ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius (désigné homme de l'année par La RVF), qui appuie sur la touche "œno" du tourisme.

L’oenotourisme c’est quoi? I. La place de l’œnotourisme aujourd’hui Aujourd’hui, le vin intéresse beaucoup de personnes en France et ce à plusieurs niveaux : Economie : la France était en 2010 le 1er producteur mondial avec plus de 45 millions d’hectolitres de vin. Vignoble du Languedoc-Roussillon Une multitude de manifestations Dès le mois d’avril, la région devient l’Eden des amateurs d’oenotourisme avec une multitude de manifestations autour de la gastronomie et du vin. Ces manifestations prennent la forme soit d’une dégustation dans un lieu unique, soit une balade vigneronne et gourmande avec des étapes réparties sur un circuit prédéfini. En avril, Montpeyroux organise « Toutes caves ouvertes », Peyriac-de-Mer et Bages proposent sa « Balade des Cinq Sens ».

Oenotourisme : cinq pistes marketing à explorer d’urgence. Tourisme et Vin, Les clientèles françaises et internationales, les concurrents de la France. Comment rester compétitif ? Avec la publication de sa dernière enquête, Atout France propose une étude approfondie de l’œnotourisme français : image du vin et de l’œnotourisme, pratiques et motivations, fréquentations et éléments de structuration du marché, autant d’éléments précis et précieux pour une compréhension fine du secteur et de ses enjeux. Riche de ses terroirs et de ses hommes, mais face à une clientèle en perpétuelle évolution et à une forte concurrence du Nouveau Monde, l’étude dégage surtout cinq pistes prioritaires de développement de l’œnotourisme français… et quelques bonnes initiatives à méditer. Elaboration d’un standard de qualité, mise en avant d’un vrai « plus produit » différenciant, création d’une offre rentable et ciblée, meilleure écoute de la distribution, mise en place d’une communication pertinente : retour sur 5 nouvelles voies à explorer dès aujourd’hui !

A propos Montpellier Wine Tours est une agence d'oenotourisme spécialisée dans les visites de caves et de vignobles autour de Montpellier. Passionnée de voyages et de vins, j'ai parcouru le monde pour présenter et vendre nos vins français à l'étranger en tant que responsable export pour différents domaines pendant plusieurs années. Installée à Montpellier depuis 2008, je suis tombée amoureuse de la région et j'ai eu envie de faire découvrir l'envers du décor. A de nombreuses reprises j'ai reçu mes clients professionnels au domaine qui repartaient enchantés par les paysages du sud et ravis d'avoir mis un visage sur une étiquette. J'ai voulu faire partager cette expérience au plus grand nombre. Avec Montpellier Wine Tours, je souhaite mettre en lumière les gens passionnés qui se cachent derrière la bouteille et emplissent nos verres, avec l'ambition de faire partager aux curieux, amateurs ou novices, le plaisir de la dégustation.

Related: