background preloader

La technologisation du corps

La technologisation du corps

http://www.franceinter.fr/emission-la-tete-au-carre-la-technologisation-du-corps?&comments=votes

Related:  RobotsEPItranshumanismePour aller plus loin

Blanca Li . Événement . Robot Un spectacle de la Compagnie Blanca Li avec NAO (Aldebaran Robotics) et les machines musicales de Maywa Denki www.blancali.com Durée: 1h25 Equipe de création Chorégraphie, direction artistique : Blanca LiRobots musicaux : Maywa Denki, Yoshimoto Creative AgencyRobots NAO : Aldebaran Robotics

Le cas Pistorius : homme augmenté ou réparé ? - Sciences J-M Besnier, F. Ansermet, D. Cerqui, J-C Ameisen, R. Frydman Catherine Donné © Radio France L’homme réparé ou l’homme augmenté ? Johann Roduit: L'homme qui voulait devenir cyborg: conférence transhumaniste Conférence « Global Future 2045 » LINCOLN CENTER, NEW YORK. Le temps d'un week-end, la ville qui ne dort jamais a rêvé de devenir immortelle.

L'Homme simplifié Déresponsabilisation, déshumanisation, simplification à outrance : il y a urgence à penser l'usage et les conséquences des nouvelles technologies sur l'individu, le travail et la société. Propos recueillis par Isabelle Magos. Présentation de l'auteur Jean-Michel Besnier Des chercheurs présentent le premier homme bionique Vendredi 18 octobre 2013 5 18 /10 /Oct /2013 07:42 Robot composé à 50% de tissus humains, "L'incroyable homme bionique" sera présenté aux téléspectateurs américains ce dimanche. Retour sur la création étonnante d'un groupe de chercheurs de l'université de Zurich. Déjà présenté en août par le Smithsonian Magazine, "l'homme qui valait un million de dollars" consiste en une création constituée à 50% de tissus et d'organes humains. L'homme bionique possède ainsi des prothèses et un système circulatoire extrêmement sophistiqués mais aussi un cerveau, un squelette, la capacité d'éprouver des émotions et d'exprimer des sentiments (voir vidéo).

Humanisme, transhumanisme, posthumanisme Par des raccourcis grossiers, on peut considérer que l'humanisme est un courant culturel originaire d'Italie qui s'est développé en Europe à la période de la renaissance (~ du 14ème au 16ème siècle). Ce courant part du principe que les capacités intellectuelles de l'homme sont potentiellement illimitées, qu'il faut vulgariser de tous les savoirs, dont le religieux, pour que l’individu, correctement instruit, reste libre et pleinement responsable de ses actes dans la croyance de son choix. La théorie humaniste classique a ainsi prôné les notions de liberté, de libre arbitre, de tolérance, d’indépendance, d’ouverture et de curiosité d'esprit. Planche de dessin d’un système Hydraulique imaginé par Léonard / Dessins à l’encre sur velin, 1480-1482 © Codex Atlanticus, Bibliothèque Ambrosienne, Milan, Italie. Une allocution durant l'université de la singularité

Daniel Wilson : « Les machines font partie de nous » Et si la technologie était vouée à échapper à notre contrôle ou, pire, à se révolter contre les humains et menacer leur existence ? C’est le parti pris du dernier best-seller de Daniel H. Wilson, ingénieur en robotique et romancier, en cours d’adaptation au cinéma par Steven Spielberg. Illustration de Daniel Nyari parue dans le numéro 12 d’Usbek & Rica.

Un "homme bionique" exposé au Musée des sciences de Londres Un "homme bionique", entièrement conçu à partir d'organes de synthèse et de prothèses robotisées, est exposé au Science Museum de Londres à partir de cette semaine. L'humanoïde de deux mètres de haut, dont la réalisation a coûté un million de dollars, a été assemblé à partir d'innovations scientifiques déjà existantes par une équipe d'experts en robotique. Baptisé Rex, il est doté d'un pancréas, d'un rein, d'une trachée et d'une rate artificiels, sans qu'aucun tissu humain n'entre dans sa composition. Il possède également un système autonome de circulation sanguine. La construction de ce robot-humain a été financée grâce à une récompense attribuée par une association caritative ayant pour but de faciliter l'accès du public à la science et à la biomédecine.

Le laboratoire de Frankenstein En ce 16 juin 1816, le ciel est menaçant au-dessus du lac Léman, la température glacée, à peine 14 °C. La jeune Mary Godwin est venue avec son amant, le poète Percy Shelley, passer la soirée dans la majestueuse villa Diodati chez leur ami et voisin lord Byron et son médecin John Polidori. Ces jeunes lettrés à l'imagination débordante et aux moeurs libérales se sentent oppressés par cette sombre « année sans été ». L'éruption du volcan indonésien Tambora en avril 1815 a enténébré la planète tout entière, ses nuages de cendres ont déréglé le climat, dévasté les cultures allant jusqu'à provoquer des émeutes de la faim.

Le transhumanisme: ce qui est possible n’est pas toujours souhaitable Sommaire Qu’est que le transhumanisme ? Passage de l’homme au posthumain. État de l’art : aujourd’hui ou en est on ? Les robots sont parmi nous Sol : On ne va pas tomber dans l'éloge systématique de toutes les productions scandinaves, mais force est de constater qu'ils sont plutôt doués. Oncle Erneste : tu parles des vikings? Sol : Euh, non tonton, je parle des pays scandinaves. On avait beaucoup apprécié ici la série danoise Borgen, dont on reparlera peut-être à l'occasion de la diffusion prochaine de la saison 3, et j'aimerais vous dire quelques mots à propos de "Real Humans", un série suédoise qui mérite le détour. Oncle Erneste : les barbares savent faire de la télé maintenant, c'est nouveau?! Sol : Bon tonton, tu es complètement hors-sujet là, laisse-moi terminer s'il te plaît.

Le mythe de l’humain augmenté Ce troisième TopTen de l'été nous emmène du côté des groupes transhumanistes. Alors que ce mouvement prône le dépassement de notre condition biologique, le chercheur Nathanaël Jarrassé nous engage à revenir aux réalités des personnes appareillées qui ne sont pas des hommes machines. « Rendre une sensation de toucher à un sujet amputé appareillé », « dévier des nerfs pour améliorer la commande de prothèses robotiques », « fixer directement une prothèse de bras sur l’os » : autant d’innovations de laboratoires porteuses d’espoir pour les patients. Pourtant, cela semble peu face au spectacle technologique qu’offrent les films de science-fiction. Une perception biaisée de la réalité technique Ce décalage entre l’attrait fantasmé de notre société pour les technosciences et nos travaux se trouve amplifié par la vulgarisation parfois simpliste des avancées technologiques.

PENSER L'HUMAIN - SA DIGNITÉ - LES "CYBORGS"… - FAIRE L'AMOUR EN… - CYBORG ET… C'est de la philosophe américaine Donna Haraway, auteur du Manifeste Cyborg, dont nous parle le philosophe Bruno Latour dans Libération. La journaliste Catherine Vincent évoque, dans le Monde, ces insectes hybrides, mi-biologiques mi-technologiques, qui sont créés dans les laboratoires de la recherche militaire et qui préfigurent peut-être ce que deviendra un jour notre propre espèce. Quelques clefs TRANSHUMANISME : Ce courant de pensée, dont le scientifique américain Ray Kurzweil représente la figure la plus populaire, estime que l'humanité est au début de la plus grande transformation de son histoire. Ses capacités physiologiques et intellectuelles vont être sublimées dans un avenir proche grâce à l'union de la génétique, de la robotique et des nanotechnologies.

Rencontrez Talos, le fantassin américain de demain Atlantico: L'Armée américaine a récemment commissionné plusieurs groupes de chercheurs du MIT afin de concevoir une super-armure qui rendrait ses soldats invincibles. Sur le plan matériel et technologique, comment cela se concrétise-t-il ? Philippe Chapleau : Il convient tout d'abord de rappeler qu'il ne s'agit pas là d'une nouveauté. En 2011, la DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency) avait lancé le projet Warrior afin de doter les soldats américains d'un exosquelette visant à les rendre plus forts.

Related: