background preloader

Savoir réfléchir

Savoir réfléchir
"Quelqu'un qui ne sait pas, mais qui sait qu'il ne sait pas, sait plus que quelqu'un qui sait mais ne sait pas qu'il sait." Nous avons vu l'importance du rôle actif de l'apprenant dans la construction des connaissances. S'il se doit d'être actif, il doit également être constamment conscient de ce qui se passe à l'intérieur et à l'extérieur de lui. Nous avons abordé dans la première partie ce qu'il convenait de savoir sur soi-même et sur le processus d'apprentissage pour engager l'action. Il convient maintenant d'apprendre à réguler cette action, à gérer activement (et efficacement !) la dimension cognitive de notre démarche. Les stratégies cognitives sont les procédures, les techniques utilisées pour réussir une tâche, tandis que les stratégies métacognitives comportent un double aspect, la connaissance de ces stratégies, et leur contrôle, la régulation de leur utilisation effective. La connaissance de ces stratégies et de leur contrôle est l'objet de ce chapitre.

http://crl.univ-lille3.fr/apprendre/reflechir.html

Related:  PEDAGOGIE GESTION MENTALEGestion mentalemadisson007

Introduction L'essentiel à savoir pour réussir sans travailler plus mais mieux. "notre chance d’avenir repose sur ce qui fait notre risque présent : le retard de notre esprit par rapport à ses possibilités" Edgar Morin, dans La méthode, tome 3 : La connaissance de la connaissance Si la capacité à apprendre est innée, car dans la nature du cerveau, le "savoir apprendre", qui favorise la réussite et mène à une véritable autonomie, est une compétence complexe qui nécessite d'acquérir une méthodologie d'apprentissage, et d'accepter de modifier ses représentations sur l'apprentissage, et parfois même ses représentations de soi.

Savoir réfléchir / Stratégie métacognitives "La métacognition réfère à la connaissance ainsi qu'au contrôle que le sujet a sur lui-même et sur ses stratégies cognitives." Jacques Tardif Tout est dit ! Article - Apprendre à gérer son temps et ses priorités La technique David Allen : pour démarrer du bon piedMise au point par le consultant en producvité américain David Allen, ce procédé consiste à lister l’ensemble des tâches à effectuer en commençant par la plus simple. Subdivisés en petites actions anodines, les projets les plus intimidants deviennent ainsi abordables. Exemple : si mon objectif est de lancer une campagne de prospection dans l’Essonne, je noterai d’abord : “Acheter la carte routière du 91. ”Cette première étape franchie, je passe à la deuxième, etc.

Aide à la mémorisation en accompagnement personnalisé Ce travail a été réalisé et mis en œuvre dans le cadre de l’accompagnement personnalisé en seconde. 1- Modalités d’application Ce travail s’est déroulé dans le cadre des Heures d’Accompagnement Personnalisé (AP) de seconde, première et terminale selon les modalités suivantes : Travail en demi groupe classe ;

Réussir à apprendre, apprendre à réussir Une cinquantaine d'articles sont à votre disposition à : et sur gestionmentale.info : le blog de la gestion mentale sans oublier notre page Facebook. Si vous ne connaissez pas la gestion mentale et que vous voulez en savoir plus, nous vous recommandons : si vous êtes parents : • Antoine de LA GARANDERIE, Daniel ARQUIÉ, Réussir, ça s'apprend. Guide pour les parents, Bayard. si vous êtes enseignants : • Antoine de LA GARANDERIE, Une pédagogie de l'entraide, Chronique sociale, 1974 -1994. • Chantal ÉVANO, La gestion mentale. Un autre regard, une autre écoute en pédagogie, Nathan pédagogie, 1999.

Le rôle du cortex préfrontal dans l'apprentissage Le cortex préfrontal est présent à toutes les étapes de la mémorisation (encodage, consolidation, rappel). Son rôle est à la fois d'orienter l'attention visuelle, de créer des liens entre les éléments mémorisés (donc apprendre) et l'inhibition des informations distrayantes. Lorsque le cortex préfrontal est atteint, les capacités d'apprentissage et de mémorisation sont fortement atteintes (limites dans la quantité de mémoire, difficultés à faire des liens, enregistrement d'informations non pertinentes, etc.), comme c'est le cas dans les troubles de l'attention et l'hyperactivité. Le cortex préfrontal : siège des fonctions éxécutives Avant de regarder le rôle de chaque zone du cortex préfrontal, il est important de distinguer ses différentes composantes.

Introduction aux cinq gestes mentaux La Gestion Mentale élaborée par Antoine de la Garanderie s'appuie sur la maîtrise des cinq gestes mentaux que sont l'attention, la mémorisation, la compréhension, la réflexion et l'imagination créatrice, mais aussi sur deux éléments importants : l'évocation et le projet mental. Il m'est alors apparu opportun de rajouter la perception dans ce cours introductif pour que le lecteur assimile plus facilement la différence fondamentale entre percevoir et évoquer. 1. La perception Cerveau droit ou cerveau gauche ? Selon le mode de fonctionnement de votre cerveau, la danseuse tourne soit dans le sens horaire soit dans le sens antihoraire. Si elle se tourne vers la droite, vous utilisez principalement le côté droit de votre cerveau et vous êtes très certainement droitier. Conflit :Le côté droit du cerveau veut choisir la couleur qui correspond au mot, tandis que le gauche veut choisir le mot écrit. Lorsque vous faites une erreur, c'est le côté gauche de votre cerveau qui s'exprime. Réponse A : Si vous avez choisi cette image, le côté gauche de votre cerveau est dominant.

Related: