background preloader

L'incubation des rêves et le Sphinx

L'incubation des rêves et le Sphinx
Related:  pratiques ancestrales simples naturelles et efficacesdocumentaires divers

Chi kung - SagesseEnToutSens Chu King Hung (1945 - ) Introduction : Pratiqué depuis des millénaires dit-on, le Qi Gong ou Chi Kung est le terme générique pour un ensemble de postures et de mouvements développés notamment en Chine. Ces techniques liées à la connaissance taoïste du corps et de l'esprit sont destinées à régénérer et stimuler l'énergie qui coule en nous que l'on nomme le qi ou le chi. On distingue parfois le Qi Gong externe (Wai Qi Gong) et le Qi Gong interne (Nei Qi Gong). I. Tout est énergie. Le chi circule à travers l'organisme par un système de branches non tangibles qu'on nomme les méridiens. - Zong qi : l'énergie ancestrale que nous avons abordé en introduction - Wei qi : l'énergie de surface qui protège le corps et correspond à la peau. -Ying qi : l'énergie qui nourrit les organes et les flux vitaux On peut noter qu'il existe des descriptions plus pointues des différentes émanations de l'être qui rejoignent le domaine spirituel. II. III. IV. 1. 2. 3. Les exercices de Chi Kung sont relaxants. 4. 5.

Cappadoce, vingt niveaux souterrains aménagés sur des kilomètres carrés. Qui a bien pu creuse ces tunnels ? Cappadoce, un emmenthal de vingt niveaux souterrains aménagés sur des kilomètres carrés. Quand ? Pourquoi ? Qui a bien pu creuser ce gigantesque pays souterrain ? Pourquoi plus on descend, plus les plafonds des tunnels sont élevés ? Turquie, Cappadoce, environs de Nevsehir, vers -4000 : "Les Hittites, premiers habitants d'Anatolie, ont creusé des habitats à même la roche tendre des falaises pour se protéger des éléments et s'y réfugier en cas d'attaque. On ne visite que les villes souterraines de Nevsehir, Özhonak, Mazi, Kaymakli ou Derinkuyu. Dans le secret des villes:Les civilisations... par bluekonnie Message secret gravés sur la patte du sphinx révèle l'origine de ces batisseurs Bien des personnes pensent tout savoir sur le sphinx du plateau de Giza et l’on ne peut imaginer les trois pyramides voisines de Chéops, Chéphren et Mykhérinos sans le sphinx tellement celui-ci est devenu indispensable à l’harmonie visuelle du plateau. Ceci n’est pas étonnant car le sphinx est placé exactement où il faut dans une conception basée sur des principes géométriques de la section d’or. Le nombre d’or est en relation avec une série de nombres: la suite de Fibonacci (0,1,1,2,3,5,8,13,21,34,55,89,…) et l’archéologue égyptien et Professeur Emeritus : Alexander Badawy (1913-1986) à prouvé dans son étude de plus de 50 temples au bord du Nil que les anciens égyptiens avaient bien utilisé cette série de nombres à dessein démontrant une fois de plus leur grande connaissances et sophistication en matière architecturale. L’inscription méconnue de la patte gauche du sphinx Leto une djinn polymorphe comme toutes les deités egyptienne Un lion qui était un chien et l’île du sphinx Pourquoi ?

Contre les infections ? Un simple bain de pieds chaud  8 Commentaires et 0 tweets Voici une expérience oubliée que Pasteur a réalisée. Il a inoculé le choléra à des poules. La moitié a eu les pattes plongées quelque temps dans l’eau froide ; pendant que l’autre moitié a eu les pattes plongées dans l’eau chaude. Les premières ont toutes eu le choléra et sont mortes ; les secondes n’ont eu aucun trouble. Que s’est-il passé ? Le bain de pieds froid provoque la stase veineuse Le bain de pieds froid, chez l’homme, est toujours suivi par une stase veineuse (c’est à dire la stagnation du sang dans les veines). Or, la diminution du volume du sang artériel entraîne la diminution du volume d’oxygène apporté aux tissus de l’organisme. Le bain de pieds chaud favorise l’élimination des déchets En revanche, le bain de pieds chaud, chez l’homme, augmente l’apport d’oxygène aux tissus et aux organes, et favorise l’élimination de tous les déchets. La stase veineuse fait le lit des maladies infectieuses Elle favorise aussi « l’étouffement » de l’organisme

La plus ancienne cité engloutie au monde, bientôt en cours de fouille Pavlopetri, la plus ancienne ville submergée dans le monde, est sur le point de révéler ses secrets grâce à un nouvel équipement qui pourrait révolutionner l'archéologie subaquatique. Cette ancienne ville repose à environ quatre mètres de profondeur près de la côte du sud de Laconie en Grèce. Les ruines datent d'au moins 2800 avant JC: l'on y trouve des bâtiments intacts, des cours, des rues, des tombeaux etune trentaine de tombes qui appartiendraient à la période mycénienne (1680 à 1180 Avant JC).Cette période de l'Age du Bronze de la Grèce a servi de cadre historique pour une bonne partie de la littérature et mythologie de la Grèce antique, y compris l'odyssée d'Homère. L'archéologue subaquatique Dr Jon Henderson, de l'Université de Nottingham, sera le premier archéologue à avoir un accès officiel au site en 40 ans. Bien que la puissance mycénienne reposait essentiellement sur le contrôle de la mer, on sait peu de choses sur le fonctionnement des villes portuaires de cette période.

Egypte. Le Sphinx de Gizeh. En Images. Ses mystères Les caractéristiques du Sphinx Sur le côté, et en aval de la pyramide de Khephren, se trouvent deux temples mais surtout le gigantesque sphinx. Long de 74 mètres, pour une hauteur de 20 mètres, il est orienté plein est. Il fait face au soleil levant lors des deux équinoxes. Il a été taillé d’un seul bloc, dans une crête de calcaire. Cette crête comprend un mamelon de roche dure surplombant d’une dizaine de mètres le reste du site. C’est dans ce mamelon que la tête et le cou du sphinx ont été sculptés. Sphinx de Gizeh. © dinosoria.com Le sphinx est composé de plusieurs parties distinctes, présentant chacune une couleur différente. Ceux qui l’ont édifié ont creusé une fosse qui encercle le sphinx. Panorama du Sphinx de Gizeh. © dinosoria.com La stèle du sphinx a été érigée sur le site vers 1 400 avant notre ère par Thoutmosis IV, un pharaon de la dix-huitième dynastie. Stèle du sphinx de Gizeh. © dinosoria.com Avant le règne de Thoutmosis, le monument était recouvert de sable jusqu’au cou.

La thérapie par le froid : pour perdre du poids, renforcer les défenses immunitaires et plus encore -- Santé et Bien-être Dr. Jack Kruse - La clé de la perte de graisse, de la santé et de la longévité.(Source : It's rainmaking time, Dr. Jack Kruse, 8 mai 2012) Le neurochirurgien Jack Kruse a partagé une expérience scientifique qui peut vous changer la vie. Il révolutionne le monde avec un nouveau paradigme portant sur le lien entre l'alimentation, la santé, et la longévité. Les connaissances poussées de Jack, ses questions actuelles et inhabituelles, et ses révélations scientifiques, sont dignes d'un nouveau genre de prix. Le concept de « calories consommées, calories brûlées » n'est pas logique d'un point de vue biologique. Écoutez l'émission [en anglais] en utilisant le player, ou cliquez ici pour télécharger. Note :Jack Kruse explique notamment, vers la quarantième minute, que les humains modernes n'ont jamais affronté le froid, et que s'ils le faisaient, des choses merveilleuses se produiraient dans le corps. Pourquoi une douche froide est meilleure qu'une douche chaude Stimulation du système immunitaire

Pavlopetri, une cité laconique Au Sud-Est de la péninsule du Péloponnèse, en Grèce, s’étend près de la mer Ionienne une longue plaine entourée de montagnes (la chaîne du Taygète et le Parnon) qui la rendent difficile d’accès. Bienvenue en Laconie, une région connue d’Homère sous le nom de Lacédémone et qui sera ensuite assimilée au nom de la cité-état locale, Sparte. La Laconie a laissé sa trace dans le vocabulaire en qualifiant la façon de parler des Spartiates, brève et concise, de laconique. En revanche, cette épithète ne s’appliquent pas aux propos des équipes d’archéologues sous-marins — enthousiastes — qui ont exploré les vestiges d’une cité antique, Pavlopetri, immergée par quatre mètres de fond près des côtes de Laconie. Une vidéo (en anglais) de l'histoire des fouilles de Pavlopetri. © Université de Nottingham. Parmi les vestiges, les archéologues ont découvert de nombreux morceaux de céramique et les traces de bâtiments anciens.

Sphinx (mythologie égyptienne) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Sphinx. « Sphinx » est un mot grec qui serait apparenté au sanskrit sthag (en pâli, thak) signifiant « dissimulé ». Une autre interprétation l'attribue à l'égyptien ancien shesepânkh, qui signifie « statue vivante », ou encore chesep ânkh signifiant « image vivante » qui est l'un des noms du dieu du soleil couchant Atoum[1]. Le premier sphinx apparut sous la IVe dynastie (Ancien Empire) il y a environ 4 500 ans. Le premier sphinx connu à ce jour serait non pas le sphinx de Gizeh, bâtit par Khéphren, mais celui représentant son frère Djédefrê qui fut pharaon avant lui[1]. Le sphinx serait un mélange entre d'une part la force et la férocité exprimées par le corps du lion, et d'autre part l'intelligence, la prudence et la réflexion représentées par la tête d'homme. Les sphinx étaient représentés par des statues de pierre. Ces sphinx connaissent plusieurs variantes iconographiques[4] :

Pratiquer l'écologie corporelle : cours, stages, formations - 050. Wutao Pure Stretch - « Stretcher » est devenu un terme courant pour désigner des exercices d’assouplissement. Malheureusement, l’intention qui accompagne ces exercices est souvent volontaire et à tendance à « durcir » le corps. Les personnes croient gagner en amplitude articulaire mais les tensions s’en trouvent renforcées. Accompagnés d’un souffle profond et du déploiement de la colonne vertébrale, les mouvements se libèrent progressivement pour mettre le corps en état de danse et de « transe » méditative. Il permet également d’améliorer la souplesse et la tonicité des tendons-muscles, des fascias et des articulations grâce à des mouvements simples. Une souplesse durable s’installe, ainsi que l’envie d’explorer et de pratiquer régulièrement cette précieuse nouvelle forme de stretching. Les bienfaits : S’assouplir, allonger sa silhouette en ressentant le lien entre chaque partie du corps. Retrouver l’élasticité des tendons/muscles qui permet une douce puissance du geste. Libérer sa respiration et son souffle.

Nan Madol: le trésor secret des Pacific501 Places Approaching Nan Madol by boat there is little sense of the scale of the ruins that are about to surround us. The choppy waves of the Pacific subside as we make our way through narrowing mangrove channels until finally we see the first basalt columns above the clear water. A moment later there is no doubt the size of this ancient site, sitting to the south-east of the Micronesian island of Pohnpei. Nan Madol is probably the world’s most important historical treasure not to have been added to the UNESCO World Heritage list. Facts and legends about Nan Madol merge freely, leaving those looking for knowledge about the site unsure what to accept. Why was it built? While the part about magic powers is disputed by scientists, what is clear is the abandonment of Nan Madol in the 16th to 17th centuries. If Nan Madol was anywhere else in the world it would attract thousands of visitors every day. You can see more photos from our visit to Nan Madol here.

Sphinx (mythologie). Le Sphinx est un monstre fabuleux que l'on trouve en Égypte et en Grèce. En Égypte le Sphinx était une statue colossale représentant généralement un lion accroupi, à poitrine et à tête de femme ou d'homme. La mythologie grecque a placé le Sphinx aux environs de la Thèbes de Béotie, et en a fait un être vivant; mais, au corps de lion et à la tête de jeune fille des Égyptiens elle a ajouté des ailes d'aigle; elle était aussi représentée parfois avec un corps de chien. Le Sphinx. Le Sphinx, disent les poètes grecs, était une vierge énigmatique qui proposait une énigme à deviner. « Qu'est-ce qui est le matin à quatre pieds, à midi sur deux pieds, et le soir à trois pieds? Ceux qui ne les devinaient pas étaient tuées et jetés à la mer; Oedipe trouva le sens de l'énigme : il s'agit de l'humain qui dans son enfance marche sur les pieds et les mains, et dans sa vieillesse se sert d'un bâton pour appuyer ses pas.

Santé Naturopathie - qui suis je? Iréne Grosjean, dr en naturopathie depuis 1958. Ayant perdu dans ma jeunesse, plusieurs êtres jeunes et chers bien soignés comme on l'entend habituellement, je me suis dit que si le Créateur existait, il ne pouvait pas avoir voulu que ses créatures souffrent autant que je souffrais et voyais souffrir autour de moi. Et comme il a été dit cherchez et vous trouverez, il était normal, qu'à force de chercher comme j'allais le faire, je finisse un jour par trouver que la santé et le bonheur qui en découle n'étaient pas seulement le privilège de quelques personnes, mais celui de la majorité des êtres que nous sommes et qu'en plus, ils étaient naturellement à notre portée! Personne n'ignore qu'Hippocrate, le père de la médecine aurait dit au malade, il y a plus de deux mille ans, que l'aliment soit ton seul remède ! Deux éléments que nous semblons avoir particulièrement oubliés et que plus de cinquante ans de pratique des méthodes naturelles de santé, m'ont appris à considérer comme fondamentaux.

Related: