background preloader

Amende 30.000€ pourRefus dePolluer!

Amende 30.000€ pourRefus dePolluer!
Related:  POLICE-JUSTICE MEDIAS Institutions politiquesSubventions de la pollution (!)

Viticulteur convoqué auTribunal viticulture Emmanuel Giboulot exploite dix hectares de vignes en biodynamie sur la Côte de Beaune et la Haute-Côte de Nuits. La justice le convoque, car il refuse de traiter ses vignes contre la flavescence dorée. B.L. avec l'AFP Publié le 25/11/2013 | 21:44, mis à jour le 02/12/2013 | 11:37 En juin dernier, un arrêté préfectoral avait imposé le traitement de «l’ensemble des vignobles de la Côte d’Or» au moyen «d’une application unique d’un insecticide» contre la cicadelle, insecte vecteur de la flavescence dorée, une maladie de la vigne présente notamment dans le nord Mâconnais, en Saône-et-Loire. «Je me suis refusé à faire ce traitement», explique Emmanuel Giboulot, confirmant une information du site bastamag.net. "On veut faire un exemple" Après un contrôle en juillet de la direction régionale de l’Agriculture, Emmanuel Giboulot a fait l’objet d’une convocation devant le délégué du procureur de la République du tribunal d’instance de Beaune pour une composition pénale.

La justice poursuit un viticulteur bio qui dit non aux pesticides Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Audrey Garric Comment concilier vignoble bio et lutte contre une maladie mortelle de la vigne ? C'est la question épineuse à laquelle s'est heurtée Emmanuel Giboulot, qui exploite dix hectares de vignes en biodynamie sur la Côte de Beaune et la Haute-Côte de Nuits, en Bourgogne. Le viticulteur de 51 ans doit être bientôt convoqué devant la justice pour avoir refusé de traiter ses cépages de chardonnay et de pinot noir. En juin, un arrêté préfectoral avait imposé le traitement de « l'ensemble des vignobles de la Côte-d'Or » au moyen « d'une application unique d'un insecticide ». Alors que cette épidémie se répand en France depuis les années 50, plus de la moitié du vignoble est aujourd'hui soumise à un plan de lutte obligatoire – en vertu de réglementations nationales et européennes. Au début de l'été, aucun foyer n'est détecté en Côte-d'Or, mais certains plants sont suspectés.

Expression de la TERREUR ZIONIST Dimanche 26 janvier aux alentours de 18h. La manifestation « Jour de colère » s’achève, les organisateurs appellent à la dispersion. Je n’ai même pas le temps de sortir saucisson et cacahouètes que j’avais apportés pour l’apéro que les CRS envoient les premières salves de grenades lacrymo après avoir bouclé la place Vauban. La réaction est immédiate : se sentant pris au piège, des centaines de manifestants jusque-là pacifiques courent dans tous les sens, certains se replient face aux gaz lacrymo, d’autres tentent de forcer les barrages de CRS pour échapper à la nasse mise en place par la préfecture de police. De mon côté, j’ai perdu de vue mes amis dans la panique générale et, voulant ne pas me mêler à un groupe particulièrement excité, je me rapproche des lignes de CRS malgré les gaz. Lundi après-midi : je suis à nouveau convoqué devant un officier.

L'imposture de la définition légale de la subvention dans le projet de loi ESS Nous avons présenté l'excellente étude de Viviane Tchernonog : Le paysage associatif français dans une brève. Excellente car pour une fois, une étude sur l'état du secteur associatif ne se contente pas d'enfiler des chiffres récoltés après une courte enquête sur Internet. Il est difficile ici de traiter de l'ensemble de cet ouvrage que nous vous conseillons vivement d'acheter et de consulter séance tenante tant l'urgence est de mise. Nous souhaitons simplement, relever ici, l'imposture de la définition légale de la subvention dans le projet de loi ESS. Souvenez-vous de la circulaire Fillon du 18 janvier 2010. Quelles sont les associations gagnantes ? Le projet de loi sur l'ESS promet de clarifier enfin le régime des subventions avec une "définition légale de la subvention" inscrite dans la loi. Ce n'est pas sérieux, pire c'est de la poudre aux yeux. Dans son étude, Viviane Tchernonog (1) donne des chiffres qui doivent nous aider à réfléchir. En savoir plus (1)

Paul-Éric Blanrue démystificateur « Ce dont je suis le plus fier, c’est d’avoir présenté Faurisson à Dieudonné ! » La LICRA a réussi un coup de force exceptionnel en faisant censurer quatre livres des éditions Kontre Kulture. Pour les lecteurs qui ne vous connaîtraient pas encore (ou peu), pouvez-vous vous présenter et nous expliquer en quoi consiste votre travail ? BLANRUE — Né dans les marches de l’Est, sous de Gaulle. « Pourquoi les sionistes ne sont-ils pas aimés ? Pourquoi avez-vous décidé d’écrire en 2007 ce recueil de citations qu’est Anthologie des propos contre les juifs, le judaïsme et le sionisme ? BLANRUE — Je suis ami de la nouveauté et de l’originalité, et puis personne n’avait songé à l’écrire jusqu’à présent. Se procurer le livre chez Kontre Kulture avant censure définitive Comment avez-vous réagi suite à la censure historique prononcée par le juge des référés de Bobigny en première instance ? BLANRUE — Franchement, comme je l’ai dit à l’AFP, j’ai ri de bon cœur. « Dieudonné est le meilleur !

Aides d'Etat à l'énergie: la Commission favorise les plus gros pollueurs Michèle Rivasi, députée européenne, tête de liste Europe-Ecologie pour le Sud-Est, déplore le choix de la Commission européenne en matière d'aides à la protection de l'environnement et de l'énergie, qui fait la part belle aux industries les plus consommatrices, « exonérées d'une contribution égale à celle des ménages européens dans le financement des énergies renouvelables ». La Commission européenne a présenté mercredi 9 avril les nouvelles lignes directrices concernant les aides d'État à la protection de l'environnement et de l'énergie. Les écologistes craignaient que ces propositions fassent la part belle aux industries les plus consommatrices d'énergie, au détriment du financement des énergies renouvelables et des factures des consommateurs. Ce n'est désormais plus une crainte mais une réalité. La politique énergétique européenne est caractérisée par son ambition climatique, même si celle-ci subit les aléas de volontés divergentes au sein des États membres.

KKBB censure Apocalypse France Cessons de financer les Géants du charbon Pendant que nous nous serrons tous la ceinture, la France arrose l’industrie hyper polluante du charbon à coups de MILLIARDS! Mais si nous faisons un tollé, nous pouvons pousser le ministre des affaires étrangères à cesser cette politique sale et à s’engager pour une économie verte! Utilisez le cadre à droite pour envoyer un message à Laurent Fabius afin qu'il franchisse une étape historique pour le climat (tout en réalisant des économies monstres) en soutenant cet accord mondial sur la transition énergétique! Si vous voulez, vous pouvez utiliser les arguments ci-dessous, sachant que plus votre message sera personnalisé, plus il sera efficace. N’oubliez évidemment pas de rester poli(e):

S.Bourarach assassiné1secondeFoisParleMonde Désinformation. Découvrez comment le quotidien Le Monde édulcore aujourd'hui le meurtre à caractère raciste du vigile Saïd Bourarach. Le 27.03.2014 à 22h19 Saïd Bourarach n'a pas été « assassiné ». Il s'est noyé. Mais les circonstances de sa mort ont fait de lui une icône. C'est ainsi que Le Monde présente aujourd'hui l'affaire Bourarach, du nom de Saïd Bourarach, vigile de Bobigny retrouvé mort dans le canal de l'Ourcq à la suite d'une course-poursuite lancée par ses quatres agresseurs. Hier, la chambre d'instruction de la cour d'appel de Paris a confirmé le renvoi devant les assises des quatre hommes pour "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, avec usage ou menace d'une arme". Le journal suggère tacitement qu'il ne peut s'agir que d'une "noyade" puisque l'hypothèse d'un "assassinat" (en droit pénal, un homicide volontaire avec préméditation) n'a pas été, de toute évidence, retenue par la justice. Cet article vous a intéressé?

Thanks to the fracking boom, we’re wasting more money than ever on fossil fuel subsidies You probably know that the U.S. government subsidizes fossil fuel production. But here’s something you probably don’t know: Those subsidies have recently increased dramatically. According to a report released last week by Oil Change International, “Federal fossil fuel production and exploration subsidies in the United States have risen by 45 percent since President Obama took office in 2009, from $12.7 billion to a current total of $18.5 billion.” We are, as the report observes, “essentially rewarding companies for accelerating climate change.” At first glance, this seems strange. The short answer: fracking. Oil Change argues that the increase in the size of subsidies is Obama’s fault. But it’s a bit unfair to blame Obama, as the recent growth of subsidies has been largely beyond his control. David Turnbull, Oil Change’s campaigns director, says Obama’s pro-oil and -gas rhetoric has helped to encourage the recent boom, as well as decisions made by his Cabinet agencies.

Israel coupable de crime contre l'humanité & génocide Note de l’éditeur Global Research La procédure engagée contre l’État d’Israël était diligentée par la Commission des Crimes de guerre de Kuala Lumpur. Commission Crimes de guerre de Kuala Lumpur (KLWCC) c/État d’Israël Les membres de la Commission des Crimes de guerre de Kuala Lumpur : Professeur Michel Chossudovsky, Dr Denis Halliday, Mr Musa Ismail, Dr Zulaiha Ismail, Dr Yaacob Merican, Dr Hans von Sponeck. Travaillant de concert avec leurs homologues malaisiens, les membres de la Commission, le Dr Denis Halliday, ancien secrétaire général adjoint des Nations-Unies, et le Professeur Michel Chossudovsky, directeur du Centre de recherches sur la mondialisation, ont été présents à Kuala Lumpur pendant toute la procédure. Ce processus judiciaire important a été peu couvert par les médias occidentaux. Michel Chossudovsky, Kuala Lumpur, 25 novembre 2013 Yaron a été inculpé pour son implication directe en sa qualité de général commandant dans le massacre de Sabra et Chatila. 26 novembre 2013 -

Related: