background preloader

Combien vaut le travail d’une mère au foyer ?

Combien vaut le travail d’une mère au foyer ?
« Combien vaut le travail d’une mère au foyer ? », c’est le titre de l’enquête annuelle réalisée par le site américain Salary. En 2013, plus de 6000 mamans ont détaillé sur le site combien de temps par semaine elles consacraient à l’accomplissement des diverses taches domestiques. Alors ? Cela représente 94 heures de travail hebdomadaire pour une mère au foyer américaine, en moyenne. Ce qui équivaudrait, d’après les calculs de Salary, à un revenu annuel de 83 006,85 euros, soit 6917 euros par mois. Salary permet également de personnaliser ce calcul et de l’adapter à chaque maman. Alors que le débat sur le congé parental agite la France, le site américain permet également de connaître la valeur d’un père au foyer.

http://madame.lefigaro.fr/societe/combien-vaut-travail-dune-mere-foyer-230114-684996

Related:  Intersectionalité 4Etudes et travailInégalités économiques

Le plus grand frein à la carrière des femmes n'est pas d'avoir des enfants, c'est d'avoir un mari qui ne coopère pas Plusieurs études récentes rappellent que contrairement aux hommes, les femmes sont pénalisées au travail (en termes de salaire et de progression de carrière) lorsqu'elles ont des enfants. Mais une étude à paraître dans la Harvard Business Review montre que plus encore qu'avoir des enfants, le facteur déterminant est de savoir si une femme est dans un couple où la carrière du mari passe systématiquement avant la sienne. Trois chercheuses en sociologie et en business, Robin Ely, Pamela Stone et Colleen Ammerman, ont interrogé plus de 25.000 diplômés de la prestigieuse Harvard Business School. Elles ont trouvé que plus d'hommes avaient atteint des positions de haute responsabilité et qu'ils étaient en moyenne plus satisfaits au travail que les femmes.

Femmes et pauvreté : données statistiques En France, comme dans la majorité des pays européens, le taux de pauvreté des femmes est légèrement supérieur à celui des hommes: 13,8% des femmes sont concernées contre 12,2% des hommes en 2008. Ce seuil de pauvreté correspondait en 2010 à 964 euros mensuels pour une personne seule. La moitié des personnes concernées vivent avec moins de 781 euros par mois. On peut étudier cette situation selon deux axes : - La pauvreté monétaire renvoie aux ressources du ménage. En 2010, la pauvreté monétaire touchait 14 % des personnes vivant en France soit 14,5% de femmes et 13% d’hommes. Elle touchait 33% des familles monoparentales. - La pauvreté économique est identifiée au niveau de l’individu dès lors que son revenu d’activité, en comprenant les indemnités de chômage ou de maladie, est inférieur au seuil de pauvreté.

Notre vision de la place des femmes dans l'armée israélienne n'est pas la bonne Les femmes ne sont pas aussi présentes aux postes de combat dans l'armée israélienne qu'on peut le croire. C'est notamment ce que permet de voir Zero Motivation, film avec lequel, en avril 2014, Talya Lavie remportait deux prix, au Festival du film de Tribeca. Dans ce film, cette réalisatrice israélienne raconte l’histoire de deux recrues, au sein de l’armée de défense d’Israël (IDF), aussi surnommée Tsahal. Mais à la différence de nombreux films, et références habituelles de la pop-culture, les deux femmes travaillent dans les ressources humaines, où elles se battent pour savoir qui obtiendra le meilleur score au démineur. En fait, c'est à partir de 2004, que les femmes ont pu accéder aux combats, en rejoignant le bataillon Karakal.

Femmes de flics violents, sacrifiées au nom de la réputation de l’institution « Une femme battue qui appelle le 911 a deux chances sur cinq » de tomber sur un homme qui, chez lui, est auteur de violences domestiques. « De quel côté pensez-vous qu’il penchera ? » Alex Roslin, journaliste d’investigation, publie une impressionnante enquête réalisée outre-Atlantique : Police Wife, The Secret Epidemic of Police Domestic Violence. Accompagnée du témoignage fort et bouleversant d’une ex-femme de flic violent, Susanna Hope, cette enquête très documentée découvre un tabou scandaleux : les représentants des forces de l’ordre sont à la fois plus couramment violents dans l’intimité et bien plus protégés que les autres hommes violents. « Les membres de la Gendarmerie Royale du Canada sont punis plus sévèrement pour avoir menti ou volé quelque chose que pour de la violence conjugale », confie Alex Roslin. Durant ses douze ans d’enquête, il s’est heurté à la loi du silence.

Le mythe commode de la fée du logis Certes, le Canada fait relativement bonne figure. Le rapport entre le temps consacré par les hommes aux tâches domestiques et celui alloué par les femmes se situe légèrement au-dessus de la moyenne des pays de l’OCDE. Néanmoins, ce ratio plafonne à peine au-dessus des 60%.

Une répartition déséquilibrée des professions entre les hommes et les femmes 11 décembre 2014 - La quasi totalité des aides à domicile sont des femmes, contre 2 % des ouvriers du bâtiment. Les femmes demeurent cantonnées aux métiers dits féminins. La participation des femmes au marché du travail ne cesse d’augmenter depuis les années 1960. Elle approche désormais celle des hommes : en 2012, 47,7 % des travailleurs sont des travailleuses. Comprendre la violence sexiste à l’ère du néolibéralisme Commençons par cette scène : un homme blanc nu poursuit, dans les couloirs d’un hôtel hors-de-prix situé à Manhattan, une femme noire sous-payée, demandeuse d’asile, dans le but de la forcer à avoir une relation sexuelle avec lui. L’homme, vous l’aurez compris, est alors le directeur du Fonds Monétaire International (FMI), et l’homme politique français, Dominique Strauss-Kahn. La femme, qui a alors 33 ans, est bien Nafissatou Diallo, femme de chambre de l’hôtel où résidait Strauss-Kahn, et qui cherche alors asile aux États-Unis loin de sa Guinée natale, une ancienne colonie française. Bien que toutes les accusations de viol et d’agression qui pesaient sur cet ancien chef du FMI aient été abandonnées, il a eu à en payer ce qu’on peut considérer comme un prix fort – ceci incluant, parmi bien d’autres choses, sa démission et un dédommagement financier conséquent versé à Mme Diallo.

La feminisation d'une profession est-elle le signe d'une baisse de prestige ? Il faut attendre 1967 pour qu’une femme soit nommée au Conseil de l’Ordre [26][26] Cf. Revue Française des Affaires Sociales, La femme.... Selon une étude réalisée sur un large échantillon de médecins (Herzlich et alii, 1993), “la féminisation ne s’est pas faite au détriment des hommes, elle accompagne une expansion globale du nombre des praticiens” (Paichler, 2001). Autrement dit, l’affaiblissement des contraintes qui pesaient sur les filles dans l’institution scolaire et familiale, explique leur entrée dans la profession. Les doctoresses nées entre 1900 et 1930 ressemblent aux autres femmes qui exercent une profession intellectuelle, au sens où elles ont une origine sociale plus élevée que leurs confrères ; leur mère a plus souvent fréquenté l’Université.

La publicité sexiste: une question de bourses?  Depuis hier, la réplique aux pubs et propos sexistes est dorénavant plus accessible avec le lancement de la plateforme d'actions citoyennes Macholand.fr. Et comme c'est justement un sujet que je travaille depuis pas mal d'années avec les supermamans du collectif Abandon de Famille, je m'en suis tout naturellement réjoui sur twitter. La réaction farouche des anti-féministes, hommes et femmes, ne s'est pas fait attendre et en une heure j'ai été assaillie de tweets traitant les féministes de "moches", mais surtout les femmes de "vénales" -il semblerait que la lutte contre les violences économiques faites aux femmes agace.

Related: