background preloader

Dessine-moi l'éco : C'est quoi la compétitivité ? Et comment l'améliorer ?

Dessine-moi l'éco : C'est quoi la compétitivité ? Et comment l'améliorer ?

http://www.dailymotion.com/video/xvfcd1

Related:  Economie de première (comprendre les cours)CHAPITRE8 LES FACTEURS DE CROISSANCEThème : Facteurs de Production et Productivité

Définition et mesure de la production - [L'économie au BTS Banque] Pour mesurer la production il faut commencer par définir ce concept. Ensuite il faudra distinguer entre la valeur de la production telle qu’elle apparaît au moment de sa mise à disposition (vente des biens et services marchands, ou fourniture des services non marchands) et la valeur ajoutée par le producteur aux biens et services transformés par son activité productive. Définition de la production. La production est l’activité humaine conduisant à la création de valeur. Plus précisemment c’est l’activité exercée sous le contrôle et la responsabilité d’une unité institutionnelle [1] qui combine les ressources de main-d’œuvre, capital et biens et services pour fabriquer des biens ou fournir des services ; elle est aussi le résultat de cette activité. Les biens et services issus de la production sont en principe destinés à être vendus.

Facteur capital La mesure du nécessite de séparer les consommations intermédiaires (qui sont des biens et des services détruits au cours du processus et qu'il faut donc renouveler à chaque cycle) du capital (entendu ici le capital fixe). Ainsi, l'électricité, les matières premières, ne sont pas du capital ; par contre, le four du boulanger, la voiture d'une entreprise de taxi font partie du capital. Au niveau macroéconomique, le capital utilisé dans la mesure de la contribution des facteurs de production à la croissance dépend de la nature de la production prise en compte (marchande et non marchande pour l'essentiel). Voici ce que l'on peut englober parmi le capital productif (au sens large) selon l'INSEE : matériel de transport, matériel de communication, matériel informatique, autres machines et équipements, logiciels, œuvres originales, logements, bâtiments non résidentiels, autres ouvrages de génie civil et terrains, mais aussi des animaux, dans l’agriculture...

Les clés pour comprendre la productivité et ses enjeux Qu’est-ce que la productivité ? C’est le rapport entre une quantité de richesses produites et les moyens utilisés pour la produire. On peut calculer la productivité d’une machine (combien de vis et de boulons elle peut fabriquer en une heure) ou du capital investi (combien de vis et de boulons 1 million d’euros immobilisé dans une affaire permet de produire). Mais, le plus souvent, les économistes préfèrent mesurer l’efficacité du facteur travail : combien de vis et de boulons un ouvrier peut produire. Bien sûr, cela ne dépend pas seulement de sa vitesse d’exécution. L’histoire de la pensée économique en fresque interactive Citéco vous propose son nouveau multimédia interactif pour découvrir l’histoire de la pensée économique. D’Aristote aux économistes contemporains en passant par les classiques, les marxistes, Keynes, Hayek, etc. : cette fresque historique présente les grandes figures et les grands courants qui ont marqué la réflexion économique jusqu’à nos jours. Dans une chronologie allant du IVe siècle avant notre ère jusqu’à aujourd’hui, plus de 70 fiches résument les éléments biographiques et les thèmes clés associés à 55 auteurs et 24 écoles de pensée. Dans chaque fiche, la rubrique « À voir aussi » permet de comprendre les liens qui unissent, à travers le temps, les économistes et les principaux courants. Envie d’en savoir plus ? Avec la rubrique « Pour aller plus loin », de nombreuses ressources complémentaires sont proposées (vidéos, articles,…).

cours-gratuits.toutapprendre Une bonne idéer peut sembler être une notion totalement subjective. Pour autant, « la bonne idée » peut être appréciée objectivement. En terme d’entreprise, elle réside essentiellement dans deux notions : la faisabilité et la spécificité. Mon idée est-elle réalisable ? Voilà sans nul doute l’une des premières questions que vous devriez vous poser lorsque la « petite lampe » s’allume. Les agents économiques et leurs opérations Des salariés, des travailleurs indépendants, des sociétés, des administrations publiques, des associations, participent à la création de richesses en produisant des biens et services. Cette production donne lieu à des échanges de biens, de services, de créances [1] et de monnaie.Les échanges entre ces différents acteurs de la vie économiques les rendent mutuellement interdépendants : le comportement de chacun affecte la situation des autres. Pour décrire ces interdépendances entre les agents de l’économie, il faut adopter un système de représentation. Les économistes procèdent en trois étapes :

Progrès technique Certaines études mettent l'accent sur l'accélération du progrès technique, d'autres sur son ralentissement : tout dépend en fait du critère de mesure du progrès technique que l'on retient. Si l'on prend en compte l'intervalle de temps qui s'écoule entre le moment de l'invention et celui de l'innovation, la tendance générale est à l'accélération du progrès technique, stimulée par l’État et le marché (transferts de technologie) : par exemple, il a fallu attendre un siècle entre la réalisation du premier prototype de machine thermique (1673, Huygens) et l'utilisation industrielle de la machine à vapeur (1776, Boulton et Watt) et seulement cinq ans entre l'invention du transistor (1948, Bardeen, Brattain et Shockley) et son application commerciale. Par ailleurs, les nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) peuvent contribuer au redressement des gains de productivité.

Diverses vidéos pour réviser l'Économie Publié le 15-04-2015 - Mis à jour le 12-06-2015 En partenariat avec Inscrivez-vous pour retrouver les résultats du bac sur francetv info. Comment se crée une entreprise ? Révisez pour le Baccalauréat avec les vidéos MOOC. Avec la gamification, se former devient un jeu d'enfant Les entreprises investissent de plus en plus dans des programmes de formation digitale qui permettent à leurs collaborateurs d'apprendre de manière ludique. Imaginez un open-space avec quatre collaborateurs qui, derrière leurs écrans, répondent à des quizz, s'affrontent en équipe et comparent leurs scores. S'amusent-ils ? Sûrement. Mais ils apprennent avant tout, grâce à ce qu'on appelle la gamification. Et en français ?

La combinaison des facteurs de production et l'évolution des technologies Détails Publié le samedi 2 juin 2012 16:41 Sacha effectue un stage chez un acteur majeur du marché du « gaming » : la société SOTENDO.

Related: