background preloader

On a soumis les idées reçues sur l’immigration à celui qui a mouché le FN

On a soumis les idées reçues sur l’immigration à celui qui a mouché le FN
A Menton, près de la frontière italienne, en 2011, sur l’affiche Front national d’un manifestant : « Régularisation des clandestins = immigration sans fin » (Antonio Calanni/AP/SIPA) On l’a découvert sur un plateau télé, assis pas loin d’un vainqueur de « La Nouvelle Star » et d’un journaliste à moustache, en face d’un dirigeant du Front national et d’une animatrice tendance. Dans « Salut les Terriens », l’émission mélange des genres de Canal+, son discours a visé juste. En opposant à Florian Philippot, vice-président du FN, des chiffres et des affirmations pro-immigration, François Gemenne l’a rendu silencieux. « Salut les terriens » : voir à partir de 6 min 44 Nous avons voulu entendre ce chercheur en sciences politiques plus en profondeur. François Gemenne (DR) A partir des statistiques, surtout celles de l’Insee et de l’OCDE, François Gemenne donne sa vision positive de l’immigration. Le débat politique français sur l’immigration ? « Je suis très favorable à l’ouverture des frontières.

http://rue89.nouvelobs.com/2013/11/05/a-soumis-les-idees-recues-limmigration-a-celui-a-mouche-fn-247211

Related:  ATELIERImmigrationRacisme et MigrationsImmigration ? (faux problème !)A trier

Immigration, naturalisation, aides, ... : les confusions et les mensonges de l'UMP - Laurent GRANDGUILLAUME, Député de la Côte d'Or, Conseiller municipal de Dijon Monsieur Copé veut une « nouvelle politique de l’immigration » avec redéfinition du droit du sol, mais il ne connait même pas l’actuel ! Comme à son habitude l’UMP instrumentalise le débat sur l’immigration pour tenter de se refaire une santé. Mais pour réformer la politique d’immigration encore faut-il connaitre l’actuelle et ne pas intoxiquer le débat avec de fausses vérités. Le souhait exprimé par le président de l'UMP est que les enfants d'immigrés qui peuvent, depuis la loi relative à la nationalité du 16 mars 1998, devenir automatiquement français à leur majorité, ne puissent acquérir cette nationalité "que s'ils le demandent". Face aux mensonges de l'UMP, il convient sans doute de leur rappeler les conditions d'accès à la nationalité des enfants mineurs restés étrangers : Et ne leur en déplaise, l’acquisition de la nationalité française se « demande » déjà !

Immigration : non, France Inter, Rocard n’a pas dit « la France doit en prendre sa part » Ce jeudi matin, sur France Inter, Thomas Legrand a consacré sa chronique à la politique migratoire et aux hypocrisies de la gauche. Assez vite, il tombe sur la phrase célèbre de Rocard sur la France qui « ne peut pas accueillir toute la misère du monde » : « Tout à son souci de prouver que la gauche peut être à la fois ferme et juste, Manuel Valls en est arrivé, sur les Roms, à déraper en parlant de leur “mode de vie” incompatible avec l’intégration en France.Ces propos seront réutilisés contre lui pendant longtemps, réinterprétés, instrumentalisés… comme la phrase de Michel Rocard, “la France ne peut pas accueillir toute la misère du monde”, que l’on cite en oubliant la suite “mais elle doit en prendre sa part”… »

Ta-Nehisi Coates, chroniqueur de la rupture radicale entre noirs et blancs aux Etats-Unis Lecture d'été du président Obama, son essai «Between the World and Me» dresse le portrait d'une Amérique toujours profondément divisée par la question raciale. Aux Etats-Unis, un des best-sellers du moment, Between the World and Me, est un essai sur la violence des blancs contre les noirs. Il devait initialement être publié en septembre mais la maison d’édition Spiegel & Grau a décidé d'en avancer la publication en juillet suite au meurtre de neuf noirs dans une église de Charleston, façon de souligner l’urgence du propos. Comment clouer le bec aux racistes : cette infographie vous apprendra à combattre les préjugés On a malheureusement tous rencontré un jour dans notre vie une personne peu ouverte d’esprit qui pense que tous les malheurs du monde reposent sur l’immigration. Que ce soit un proche, un voisin ou une connaissance, cette infographie contredira point par point les arguments que l’on entend le plus souvent quand il s’agit de justifier des idées racistes. Les données de cette infographie reposent sur un échange dans l’émission de Thierry Ardisson « Salut les terriens » entre Florian Philippiot (vice-président du Front National), Edwy Plenel (Mediapart) et François Gemenne, spécialiste des flux migratoires, chercheur à l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri) et à l’université de Liège (FNRS/Cedem), professeur à Sciences-Po Grenoble et Bruxelles. Vous avez maintenant tous les arguments pour clouer le bec à un raciste !

Cinq astuces pour partir en vacances à la dernière minute (sans se ruiner) Enfer et damnation ! Vous ne les attendiez plus, mais voici que finalement, vos congés se confirment. Cela aurait dû vous mettre en joie, et pourtant, la nouvelle tardive ne vous procure que des bouffées de stress : vous n’avez plus que quelques jours pour improviser et organiser vos vacances, le tout sans vous mettre sur la paille. À lire aussi : Test – Quelle destination de vacances es-tu ?

Un audit de la politique d’immigration pour sortir de l’opacité et de l’instrumentalisation La politique migratoire souffre d’opacité et de manque de transparence. Le débat est souvent tronqué par la manipulation constante des objectifs. Parlementaires et citoyens ne sauraient se satisfaire des orientations, des objectifs et donc des réalisations présentés par le gouvernement. Immigration illégale: une campagne d'affichage du gouvernement britannique à Londres fait polémique ROYAUME UNI - "Au Royaume-Uni de façon illégale ? Rentrez chez vous ou prenez le risque de vous faire arrêter". C'est le message sans équivoque que les Londoniens ont pu lire ces derniers jours sur des camionnettes sillonnant plusieurs quartiers réputés à forte population immigrée dans la capitale britannique. Les affiches représentent une paire de menottes et indiquent le nombre d'arrestations effectuées la semaine précédente dans le quartier concerné. Elles encouragent les immigrés clandestins à envoyer de leur propre initiative, par SMS, le mot "HOME" (maison) au 78070. Cette campagne polémique n'est ni une plaisanterie, ni le fait d'un mouvement radical.

Être ou ne pas être soi-même dans une société blanche Il y a quelques années j’assistais à une représentation d’une poétesse afro-américaine à Paris, partageant son expérience de vie en France, elle fit cette déclaration qui résonna en moi comme une évidence : « La France n’aime pas vraiment les noir-e-s, elle aime certaines « cultures noires » mais elle n’aime pas vraiment les noir-e-s ». Ces mots faisaient référence à un adage tristement populaire aux Etats-Unis, mais en France, je n’avais jamais entendu une femme noire s’exprimer publiquement avec autant de justesse et de franchise. Née au début des années 8o, issue de ce que l’on appelle un couple « mixte », père noir, mère blanche, la conscience raciale est une réalité avec laquelle j’ai grandi, mais que j’ai appris à taire et à enfouir, pour m’ « assimiler », pour plaire, ne pas contrarier, et être aimé .

Pauvreté, immigration, assistanat, fraude... : cassons les idées reçues Les personnes en situation de pauvreté et les personnes étrangères sont devenues un enjeu des derniers débats de notre campagne électorale. Comme elles n’ont guère de droit de réponse, de nombreuses idées fausses sur elles s’installent sans être corrigées. Contribuons à ce que l’opinion publique ne se construise pas des représentations erronées qui mettraient en danger durablement le respect de l’égale dignité de chacun, l’estime que nous nous devons les uns aux autres et notre capacité à vivre ensemble [1]. Non, les pauvres ne font pas des enfants pour les allocations Une famille proche du seuil de pauvreté s’appauvrit encore plus lorsqu’elle s’agrandit.

Découvrir le monde ! Descriptif et objectifs de la proposition Moins cher que le séjour linguistique, le séjour au pair est une excellente formule pour améliorer votre niveau de langue et découvrir une culture. Il repose sur un échange de services : vous êtes nourri(e) et logé(e) et effectuez, en contrepartie, diverses activités au sein de la famille (garde d’enfants, préparation des repas, ménage...) pour une durée moyenne de 35h par semaine. En échange, une rémunération vous sera versée par la famille.

CE que les médias ne vous diront jamais sur l’immigration… Le débat sur l’immigration est un débat sensible dans ce pays. Très sensible. De ce que j’ai pu observer, certains partisans comme les opposants (militants, citoyens comme hommes politiques) font parfois preuve d’ignorance sur le sujet. il est concevable qu’on puisse être opposé à l’immigration pour des raisons idéologiques, mais point n’est besoin de fantasmer ou d’user de contre-vérités sur le sujet. Ayant eu à faire du bénévolat dans deux associations et au gré de mes lectures et rencontres, j’ai quelques connaissances (modestes ) sur le sujet mais pour mieux développer le sujet, j’ai effectué quelques recherches supplémentaires. Tout d’abord, il serait plus que temps de ne plus croire en ce mythe moderne. Ce sont les pays du sud qui accueillent le plus d’immigrés et de réfugiés.

La place des immigrés et étrangers en France Tendances 5,6 millions d’immigrés et 3,9 millions d’étrangers vivent en France, selon les données du recensement 2011 de l’Insee. Environ deux millions de Français (5 % de notre population) vit à l'étranger, selon le ministère des affaires étrangères1. Les immigrés sont des personnes nées étrangères à l’étranger et venues s’installer en France (lire notre définition). Une partie, par la suite, a pu acquérir la nationalité française : 41 % des immigrés sont Français, 59 % étrangers. Ce qui les caractérise, c’est la migration.

Related: